Retour à Toulouse ?

Sujet dans 'Forum Toulouse' lancé par Natte, le 20 novembre 2014.

  1. Natte

    Natte
    Expand Collapse

    Bonjour les Madz !
    Je m'adresse à vous parce que je sais que vous serez objectives et pleines de bons conseils :jv:
    Je vous explique la situation : de septembre 2012 à avril dernier j'ai vécu à Toulouse (plus ou moins, d'abord à Blagnac puis aux Pradettes) et je suis en ce moment à Dublin pour un an. J'ai eu quelques ennuis aux Pradettes (je sais bien que ce n'est pas le meilleur quartier) qui m'ont totalement dégoutée de Toulouse. En gros, pendant un peu plus de cinq mois je n'ai pas osé mettre le nez dehors seule, je suis un peu devenue parano et bien trop méfiante. Bref, je ne pouvais plus voir Toulouse en peinture.
    Cependant mon amoureux qui est cette année en Erasmus avec moi à Dublin a encore une année à faire en alternance et que son école se situe soit à Toulouse, soit à Paris. Il sait que les années à Toulouse n'ont pas été top pour moi et me laisse le choix de notre future ville bien que lui déteste Paris. De mon côté j'ai toujours rêvé de vivre dans la capitale (90% de mes amis y vivent alors que je n'en ai aucun à Toulouse), maiiiis j'ai peur de m'en lasser aussi (qu'elle est compliquée cette fille !), sans compter que je n'ai pas envie que l'Homme s'y sente mal ou que nous ayons un appartement riquiqui dans une ruelle sombre.
    Ma question est donc : à votre avis, est-ce que je dois retenter Toulouse ? Je suis pleine de bonne volonté, et notre budget nous permettra de vivre en centre ville (loiiin des Pradettes). Mon moi intérieur me souffle que Toulouse serait plus raisonnable à tout point de vue (on aurait la voiture, l'Homme pourrait acheter la moto qu'il convoite depuis des années, on serait proches de nos familles), mais je ne peux pas m'empêcher de zyeuter les faits divers et les documentaires la décrivant comme une ville où la sécurité est vraiment un point faible.
    Est-ce que vous avez déjà eu des soucis de ce genre à Toulouse ? Que me conseillez-vous ?
    Merci de m'avoir lue et désolée du pavé, j'espère avoir été claire (même si je ne le suis pas dans ma tête) :bouquet:
     
  2. Louisette_

    Louisette_
    Expand Collapse

    Coucou !

    J'ai vécu trois ans à Toulouse, et j'ai envie de te conseiller de lui redonner sa chance =) C'est vraiment une chouette ville, et si tu choisis bien ton quartier y'a aucune raison que tu t'y sentes mal. La dernière année je l'ai passée entre Jeanne d'Arc et Compans, un beau quartier résidentiel en plein centre et je ne me suis jamais sentie "en danger" (et c'était un petit loyer). C'est dommage que tu sois restée enfermée pendant que étais aux Pradettes. Je te conseillerai vraiment de trouver un appartement dans le centre pour pouvoir profiter de la ville à pieds, je l'ai trouvée belle et agréable en toutes saisons.

    J'espère que si tu y retrounes tu arriveras à t'y plaire ! Et si tu as un doute sur un quartier / une rue je suis sûre qu'on sera plusieurs mad à pouvoir t'aider ! =)
     
  3. Natte

    Natte
    Expand Collapse

    Merci @Louisette_ pour ta réponse super-rapide **
    C'est sûr que si on retourne à Toulouse je préfèrerais être en plein centre (disons de Jean Jaurès aux Carmes pour faire large :rire: ). Nous avons comme budget loyer max 900€, je pense qu'on pourrait se faire plaisir à ce niveau là. Ce qui m'inquiète effectivement c'est plus les gens louches haha, ici à Dublin il n'y a aucun sentiment d'insécurité et quand je suis retournée à Paris pour une semaine de vacances au début du mois je me sentais épiée et presque mal à l'aise dans certains endroits. Comme j'avais déjà cette impression à Toulouse avant de connaître le calme de Dublin, je crains que ça ne s'accentue après... Après peut être que tout est une question de circonstances, j'ai un ami qui étudie à Toulouse depuis septembre et qui s'est fait racketté deux semaines après son arrivée, tandis que des gens qui ont cours avec mon amoureux n'ont jamais eu d'altercation... Mais je me souviens aussi d'une fois où je me baladais avec ma belle-sœur de 14 ans en pleine journée au centre commercial St Georges et où un groupe de cinq garçons "casquette à l'envers-pantalon sous les fesses-doudoune à fourrure" (je ne critique pas le style, désolée du cliché, le fait est que c'est ce qu'ils portaient tous en plein avril ->) est venu nous aborder en mode "hé mesd'moizelles z'êtes charmantes, ça vous dirait une glace à la menthe ?" et quand on s'est éloignées sans répondre on a eu droit à des insultes qu'on ne connaissait même pas :shifty:
    M'enfin je suppose que c'est le lot de la plupart des grandes villes, mais je fais une fixette sur Toulouse parce que ça ne m'est arrivé nulle part ailleurs...
    En tout cas merci beaucoup pour ton message rassurant, je crois qu'au fond la décision est prise, mais j'ai besoin d'avoir des témoignages pour ne plus me prendre la tête :jv:
     
    #3 Natte, 20 novembre 2014
    Dernière édition: 20 novembre 2014
  4. Louisette_

    Louisette_
    Expand Collapse

    Oh de rien ca me fait plaisir de parler de Toulouse ça me rempli de soleil et de briques roses :d
    Pour le harcèlement de rue je te rejoins, à Toulouse c'est pourri, mais pas plus qu'à Nantes ou à Paris pour ce que j'ai pu expérimenter, mais en revenant de Dublin j'imagine bien que ça puisse faire un choc :/
     
  5. Natte

    Natte
    Expand Collapse

    Oooh Nantes aussi ? Je ne pensais pas, j'idéalise peut être un peu trop cette ville :lol:
    Mah bon, j'ai six mois pour prendre des cours d'auto-défense, moi qui déteste me bouger ça va peut être me motiver un peu !:attaque:
     
  6. Adalia Y

    Adalia Y
    Expand Collapse
    Il suffit d'un rien pour que tout bascule!

    Je suis Toulousaine de naissance et j'ai toujours vécu pas loin, et depuis 2 ans, je vis en centre ville.
    Personnellement, j'adore cette ville, j'en suis amoureuse, j'adore me promener et "me perdre" dans la ville, y découvrir de nouveaux endroits, je trouve que pour ça Toulouse est vraiment magique :jv:
    Pour ce qui est de "l'insécurité", je reste mitigée, je vis à Arnaud Bernard (quartier qui a pour réputation de "craindre", parce que la majorité des habitants sont maghrébins, et ils vendent des cigarettes et du shit à la sauvette), pourtant je me suis jamais autant sentie en sécurité que depuis que j'habite ici! Certes, tous les jours j'ai droit à mon "bonjour mademoiselle" et ben je leur répond bonjour en souriant et ils me font pas chier! A force de passer dans les rues ils me reconnaissent et me dise bonjour de façon plus amicale et moi je les trouve très gentils, et je sais que s'il m'arrive un pépin dans la rue, ils seront les premiers à me porter secours.
    Voilà pour ma petite histoire, après je n'ai jamais vécu aux Pradettes ou à côté, mais j'imagine que l'ambiance doit être différente évidemment, mais je pense que l'astuce, c'est de prendre les choses dans un autre sens, et de se dire qu'on est en sécurité, je sais pas si c'est une question de chacras ou quoi, mais toutes les personnes qui se sont fait agresser que je connais sont toutes des flippées de la vie et qui stressent dès qu'il commence à faire nuit et qu'elles sont dehors, alors que moi je suis très zen et j'ai confiance et il ne m'est jamais rien arrivé!

    Il y a aussi le fait que je vis avec mon chéri, je trouve que c'est ultra rassurant, avec lui je pourrais aller dans les endroits les plus dangereux que je me sentirais quand même en sécurité! Donc je pense que vivre avec ton amoureux te donnera une certaine confiance, tu seras plus sereine.

    En tout cas, j'espère que tu te réconcilieras avec Toulouse parce que c'est vraiment une belle ville et moi je l'aime d'amour!
    Tiens nous au courant de ta décision! :)

    Des bisous :unicorn:
     
  7. Natte

    Natte
    Expand Collapse

    Bonjour Adaliaaa et merci de ta réponse ! :fleur:
    Et bien je vivais déjà avec mon fiancé les deux années à Toulouse, donc je sortais avec lui, là ça allait :top:
    Par contre oui, aux Pradettes au début c'était pareil, quand j'allais faire quelques courses on me disait bonjour et je répondais avec le sourire (parce que c'est encore plus "risqué" d'être méprisante je pense, surtout sans raison, quand je vivais à Pau les SDF du parc à côté de chez moi m'appelaient par mon prénom et je prenais toujours un peu de temps pour papoter avec eux, c'était sympa), jusqu'au matin où je suis allée acheter mon pain et qu'en rentrant chez moi à 30m un homme d'une cinquantaine d'année m'aborde gentiment et me suive 1) dans la résidence 2) dans l'immeuble 3) jusqu'à mon étage 4) jusqu'à la porte de mon appart en me disant tout en douceur que j'étais très jolie et qu'il fallait pas être célibataire quand on était belle comme ça. Je suis rentrée chez moi en disant "justement ça tombe bien, je rejoins mon fiancé là" et il est parti en grommelant. Deux semaines avant ça un imbécile avait mis le feu à une voiture dans le parking souterrain et on a tous du évacuer l'immeuble à 23h30. Sans parler des ado qui faisaient du roue arrière en scoot' sans casque sur les trottoirs et des quatre véhicules de CRS qui patrouillaient tout la journée... non vraiment je n'avais pas choisi le bon quartier :rire:
    Mais je commence à me décider, d'autant plus que je vois qu'y a pas mal de Madz toulousaines ! Mon absence de vie sociale jouait pas en faveur de la ville non plus, mais si je rencontre du monde je m'intégrerai sans doute mieux :puppyeyes:
     
  8. Adalia Y

    Adalia Y
    Expand Collapse
    Il suffit d'un rien pour que tout bascule!

    @Natte c'est sympathique tout ça dis donc! ^^ Tu me rassures vachement :P
    Mais bon, je pense que Arnaud B "craint" moins que les Pradettes tout de même, surtout que c'est un quartier avec beaucoup d'étudiants et c'est en centre ville, et moi je trouve ça assez rassurant.
    En tout cas, si tu viens sur Toulouse, on sera ravies de t'accueillir parmi nous! :d
     
  9. Natte

    Natte
    Expand Collapse

    C'est super gentil :puppyeyes:
    Et oui haha, j'ai toujours eu le chic pour choisir mes quartiers ! Quand on a visité l'appart la première fois on était ravis, y avait personne, des petits commerces, de la verdure... Tu parles, c'était juste l'heure de la sieste :rolleyes: Mais le coin Mirail-Pradettes est pas connu pour sa tranquillité (évidemment je l'ai su qu'après :rire: )
    En tous cas merci ! Et probablement à l'été prochain :bouquet:
     
    Adalia Y a BigUpé ce message
  10. schoolprincess

    schoolprincess
    Expand Collapse
    it's XMAS time !!!

    @Natte je suis totalement d'accord avec les autres madz ! il faut que tu redonnes sa chance à notre si belle ville.
    J'habite en plein centre ville depuis presque 5 ans, et je n'ai jamais eu de soucis. Avant j'habitais à Saouzelong vers Rangueil, déjà un quartier moins accueillant mais pareil jamais de vrais problèmes. Alors certes il y a des petits soucis d'insécurité, d'harcèlement de rue, et autres, mais je pense que les médias les surévaluent, c'est autant que dans d'autres grandes villes de France...
    si tu n'as pas trop d'amies à Toulouse, on pourra toujours faire des sorties entre nous les madz ;)
    des bisous
     
    pignoouuf et Adalia Y ont BigUpé.
  11. Natte

    Natte
    Expand Collapse

    Merci beaucoup @princessedézécole pour ton avis et pour la phrase qui me rassure plus que tout : "on pourra toujours faire des sorties entre nous les madz" hahaha <3
    Sinon pour vous donner quelques nouvelles : ça se précise, je pense vraiment qu'on va aller à Toulouse (à moins que l'Homme trouve une alternance de la mort ailleurs), mais pour le moment, on est plutôt arrêtés sur Toulouse :nod:
     
    Adalia Y a BigUpé ce message
  12. Kaindaty

    Kaindaty
    Expand Collapse
    On the road again !

    Si tu trouve qu'il y a trop d'insécurité à Toulouse qu'est ce que ce sera à Paris !!
    Non franchement ne t'arrête pas sur une mauvaise expérience, et comme tu l'as dis tu étais dans un mauvais quartier, je te conseille comme quartiers plus sereins les carmes / palais de justice ou plus dans la banlieue le font de la ligne B (donc vers l'université Paul sab) comme à ramonville ou rangueil t'as des quartiers résidentiels neufs et sécurisés ou encore à l'autre bout de la ligne de tram après cartoucherie c'est encore que des coins résidentiels sécu
     
Chargement...