Robbie Williams craque son slip avec son nouveau clip « Party Like A Russian »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Chloé P., le 1 octobre 2016.

  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

  2. issabill

    issabill
    Expand Collapse

    Ça faisait super longtemps que je n'avais pas vu de photo de Robbie Williams... Il a pris un sacré coup de vieux, le choc !
    Sinon, les danseuses m'ont trop fait rire à faire des pas de classique en tirant la tronche :rire:
     
  3. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    Je ne comprends pas les paroles, il faudrait que je les lise pour comprendre le fond de la musique mais esthétiquement parlant j'adore (sauf le côté soubrette/femme à marier mais il me faudrait les paroles pour voir s'il y a une subtilité de ce côté là). J'aime beaucoup sa voix, l'air de la musique, l'environnement, l'attitude des personnages et les fonds russes. Je ne connaissais que Suprême de lui, et je ne trouve pas qu'il ait tant vieilli que ça, en tout cas il est :winky: dans ce clip, et j'adore les vêtements. Mais c'est ma capacité à survivre à toutes sortes de mauvais gouts, voire à les apprécier qui m'empêche d'être snob :sad:.
     
    Arabella Kilburn a BigUpé ce message
  4. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

    @Ursinae Yo! :cretin: Y'a les paroles sous la vidéo dans Youtube...
     
    Ursinae a BigUpé ce message
  5. artemis-diane

    artemis-diane
    Expand Collapse
    Geekette métalleuse

    J'étais super fan de lui de mes 13 environ à 25ans, je connais par coeur ses plus gros hit même si je ne l'écoute plus. Je pensais même me faire tatouer " i just want to feel real love" de la chanson feel parce que je me sentais exactement comme ce dont il parle dans celle-ci.
    Le dernier album que j'ai vraiment aimé c'est Reality Killed the Video Star, par la suite j'ai totalement décrocher. Le retour avec les Take that, et les albums qui ont suivis ne me plaisait pas et j'avoue que ce single ne ranime pas la flamme ^^'
    Je suis contente qu'il ai enfin trouvé le bonheur avec sa femme et ses 2 enfants et c'est le plus important, vu tout ce qu'il a traversé :)
     
  6. Arabella Kilburn

    Arabella Kilburn
    Expand Collapse

    Il me semble qu'il a repris (je connais pas les termes musicaux exacte pour dire qu'il a utilisé un morceaux mais qu'il a rajouter des trucs dessus) l'intro de "Romeo et Juliette" de Prokofiev ? (Les fans de Muse l'auront surement reconnue comme ça). Du coup ça expliquerait le rapport avec les russes ??
     
  7. Arabella Kilburn

    Arabella Kilburn
    Expand Collapse

    @Ursinae J'adore ces costards aussi haha, surtout celui quand il est assis à table ! Mais je suis également d'accord avec toi au sujet des soubrettes : pourquoiiii? On aurait survécu à 5 minutes sans fesses, vraiment ! J'ai jeté un œil aux paroles et je ne vois rien qui justifie ça à priori !
     
    Denderah et Ursinae ont BigUpé.
  8. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    En fait ses costards à motifs (genre le premier) c'est typique de certains vêtements, tapis, tapisseries russes donc au final ça passe bien.

    En fait si, il y a un rapport. Ce sont elles les Dolls (les poupées), regarde comme elles bougent, on dirait les poupées mécaniques dans les boites à musique (et puis les chaussons et la danse classique rappelle les grands opéras et ballets russes, regarde aussi les mouvements saccadées quand elles débarrassent). Et selon ce que je comprends après avoir lu le texte, elles représentent bien une vision ironique de la place de la femme du moins dans la réalité qu'il décrit. Il ne parle pas du peuple russe mais uniquement des dirigeants et des oligarques. Le terme de Party, est très ironique, il parle de politique.
    Idem pour les mariées en série, qui sont aussi des Dolls. C'est bien sûr une interprétation perso mais je me demande s'il ne fait pas simplement référence aux réseaux de mariages, ou d'escorts. D'ailleurs la femme qui tire la langue tout en or au moment où il dit "nous avons une âme, nous aimons l'or" est peut être une référence implicite à la prostitution et à la mafia russe (oui je vais loin mais je fais juste des corrélations...) parce que moi mettre de l'or sur la langue d'une Doll, ça me fait penser à une fellation par une prostituée. Et avec l'hypersexualisation des femmes du clip, ça paraît plausible.

    Et grâce aux dernières minutes j'ai vraiment l'impression qu'il représente justement les Dolls sous forme de poupées 1) bonnes à faire le ménage en petite tenue/objet sexuel 2) bonnes à mariées et à être docile (elles servent d'ornement, suivant une chorégraphie, ont toute la même présentation et sourient d'un air forcé - alors qu'il parle bien du fait de ne jamais sourire- ce qui me rappelle un documentaire qui expliquait qu'en Russie les gens souriaient peu, car c'est considéré comme suspect. Quelqu'un qui sourit a quelque chose à cacher car la vie y a été si dure, surtout pour les anciennes générations, qu'il n'y avait pas de raison de sourire.). En plus de ça quand il parle de Dolls interchangeables et marchandables (il a "eu" Dolly, Molly... une seule lettre change, on dirait des copies à peine différentes*) en même temps qu'il parle du fait d'avoir une banque dans sa voiture, elle même dans son bateau, etc... bref, des propriétés.)

    C'est une critique d'un système patriarcal et riche selon moi (qui pourrait évidemment correspondre à d'autres pays), et il parle justement d'émancipation de ce système, quand à la fin il dit qu'il y a de la révolution dans l'air et que toutes les femmes en mariée s'enfuient, jouent, se salissent et qu'elles chantent avec hargne sans suivre de chorégraphie ordonnée. On voyait les dolls Maids le faire aussi dans un jardin, avec des lumières rouges qui renvoient à l'idée de révolution.

    Lui se place de leur côté, on le vit d'ailleurs faire un doigt d'honneur envers les hommes de pouvoir qui dirigent le pays et verrouillent la société sur l'escalier lorsque les femmes crient révolution.

    Bref, c'est ce que j'ai analysé, mais je ne connais peut-être pas toutes les références :)

    Je pense qu'il met les femmes à l'honneur dans l'idée de ce changement à venir justement.

    Du coup j'aime vraiment encore plus l'histoire, écrite, dansée...

    *je me suis trompée d'interprétation, voir message suivant.
     
    #8 Ursinae, 1 octobre 2016
    Dernière édition: 2 octobre 2016
    Cléo., Arthémys, Jolly Roger et 5 autres ont BigUpé ce message.
  9. Arabella Kilburn

    Arabella Kilburn
    Expand Collapse

    @Ursinae merci pour ton analyse hyper détaillée ! Je vais reregarder avec ton analyse et je te dirai ce que j'en pense .
     
    Ursinae a BigUpé ce message
  10. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    Super, j'attends ton retour :P

    Edit @Arabella Kilburn : j'ai oublié les références évidentes au monde de la violence (les femmes en tenue militaire qui jouent de la musique) et au domaine fétichiste de la domination/soumission. Les Dolls Maids portent une sorte de cuir, en contraste avec la soie blanche des mariées d'ailleurs. Et un plan extrêmement rapide à 0.52 nous montre les musiciennes militaires avec des chaussures très spéciales. Celles ci ne servent absolument pas à faire de la danse, ce sont des chaussures utilisées dans le BDSM par les soumises car il est quasiment impossible de marcher avec. C'est un élément de contrainte, torture et de soumission. Tous leurs instruments sont en or, et je pense que ce genre de détail dans un clip comme celui là n'est pas dû au hasard (tu fais pas un plan rapide et aussi précis si tu ne veux rien en dire, d'autant plus que les russes sont engagés militairement). Après c'est sûr que l'esthétique du clip renvoie à la puissance, à la froideur, à l'efficacité et à l'argent, des clichés sur la société russe.

    Et j'ai fait une erreur d'appréciation, Stoli et Bolly et Molly ne sont absolument pas des femmes, la Stoly c'est de la vodka, le Bolly c'est le fameux campagne Bollinger (très cher et réputé), et molly... c'est une drogue très nocive. Donc ça correspond tout à fait à l'histoire de la mafia et au geste que j'avais remarqué à 1m35 : il roule des yeux et frotte son nez car il vient d'en consommer! (c'est de la poudre comme de la cocaïne).

    Par contre dolly renvoie bien aux poupées/femmes et plus que certainement à la prostitution vu le reste.

    Bref, je le trouve vraiment riche et recherché ce clip, d'un point de vu esthétique et analytique...
     
    #10 Ursinae, 2 octobre 2016
    Dernière édition: 2 octobre 2016
    akkan et Ainariel ont BigUpé.
  11. Mawrcan

    Mawrcan
    Expand Collapse
    J'ai décidé d'être heureuse, c'est meilleur pour la santé

    J'ai lu un article très intéressant sur cette chanson : https://www.theguardian.com/commentisfree/2016/oct/06/robbie-williams-right-russians-party?CMP=fb_gu
    Ça nuance un peu le côté juste "fun" de la chanson, et la réflexion du début m'a vraiment interpellé : c'est vrai qu'on se permet des propos envers les russes que l'on n'aurait jamais envers les noirs/juifs/arabes sans être taxés de racistes... Là je ne parle pas forcément de la chanson, c'est plus un avis général vis-à-vis du contenu qu'on peut trouver sur internet. :)
     
Chargement...