Donc pour moi, il aurait pu être président aux Césars sans problème s'il avait fait sa peine au moment des faits.
Perso, je suis parfois très partagée sur l'attitude à adopter dans ce genre de situations. Je trouve que certaines attitudes féministes sont nécessaires pour les victimes mais peuvent empiéter sur des droits essentiels de l'accusé ou du coupable, et étant très attachée aux principes des droits humains, je ne sais pas toujours quelle réponse choisir.

J'ai un peu développé sur la VPS mais j'estime qu'on peut parfaitement décerner un prix à un film de Polanski ou même un prix de réalisation à sa personne. C'est vrai qu'il fait de beaux films. En revanche, je trouve ça très déplacé en l'état actuel des choses de lui donner un rôle honorifique de Président puisque ça revient à l'honorer en tant que personne plutôt que de saluer simplement son travail. Les organisateurs des Césars se doutent certainement du côté politique de la chose, et ça veut dire "rien à battre du mandat d'arrêt pour viol".

Maintenant, est-ce qu'il aurait pu être Président des Césars s'il avait fait sa peine? Je suis partagée. D'un côté, sa victime ne veut pas qu'il soit plus poursuivie parce qu'elle juge sa première condamnation et les quelques semaines de prison qu'il a faite suffisante, qu'elle estime avoir plus souffert de l'attention médiatique et des démarches judiciaires que du viol, qu'elle déclare avoir pardonné à Polanski et qu'elle ne pense pas qu'il présente un danger. Donc si sa victime ne demande pas plus que ce qui a déjà été fait et que la société a joué en son rôle en le punissant, je trouverait un peu anti-droits humains de continuer à ostraciser Polanski. Mais de là à lui donner la place la plus honorifique des Césars qui va un peu au-delà de la récompense artistique... Je sais pas.
Faut savoir faire la différence entre le cinéaste et l'homme.
Comme je le disais sur la VPS, ça me parait difficile d'entièrement différencier le cinéaste et l'homme puisque certaines de ses oeuvres comme Le Pianiste font nécessairement écho à des choses très personnelles (puisque lui-même a grandi dans le ghetto de Varsovie pendant l'époque nazie et s'en est enfuie, que sa mère a été tué dans les camps).
Donc dans un sens comme dans l'autre, que ce soit pour trouver une oeuvre encore plus poignante ou encore plus dérangeante, je pense qu'on passe carrément à côté d'une partie de ce qu'il nous raconte en nous efforçant de distinguer nettement la personne privée et son oeuvre.

En plus, comme l'indiquait @Manea sur la VPS, le viol de Samantha Geimer a eu lieu dans le cadre professionnel. Il la prenait en photo, et même la première séance où il s'est contenté de photos, son comportement était problématique puisqu'il a demandé à la gamine de se déshabiller pour la prendre topless sans l'accord de ses parents.
Donc là encore, on peut pas vraiment distinguer l'artiste de l'homme pour cette période de sa vie en tout cas.
 
Dernière édition:

Fab

Fondateur de mad
Équipe madmoiZelle
Y'a pleins de moments où Madmoizelle s'est saisi de problématiques féministes avec beaucoup de courage et sans concession (je pense par exemple à l'affaire Julien Blanc) mais là je trouve ça vraiment... tiède et manquant d'engagement. Genre "Polanski président des César : voilà qui ne plait pas à tout le monde :neutral:"

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je me permets d'intervenir car @Clemence Bodoc est en we et Esther est dans le train : ça n'a VRAIMENT rien à voir avec des raisons de bizness. Les César n'ont d'ailleurs pas grand'chose à voir avec les services marketing des distributeurs - qui sont nos interlocuteurs directs, c'est plutôt du côté artistique que les César "opérent" :)

J'ai suivi l'affaire d'assez loin - je n'interviens quasiment plus dans les décisions rédactionnelles, mais l'idée ici était de raconter une histoire, de présenter les points de vue, d'essayer de creuser un peu, de poser des questions, de façon la plus objective possible.

Quand tu dis que tu connais le risque de "militer ouvertement", je rappelle que madmoiZelle n'a jamais eu la vocation d'être militante, je ne pense pas qu'on l'ait jamais été, on a des prises de positions fortes sur certains sujets (le harcèlement de rue ou l'avortement notamment) et celles-ci nous valent aujourd'hui suffisamment d'ennemi•es de tous côtés pour connaître le prix de cet engagement :) - que ce soit en tant que madmoiZelle l'entreprise ou plus récemment à titre perso.

Bref, tout ceci pour dire que ça n'a rien à voir avec des raisons de biz, vraiment :)
 
  • Big up !
Reactions: Clemence Bodoc
@MorganeGirly Ce ne sont pas des questions évidentes... Les réponses ne le sont pas non plus. Et je comprends mal une telle décision (le nommer président).
Juste une petite erreur que tu as faite: il n'a pas réalisé Lolita. C'est Kubrick. Et il y en a eu un autre d'Adrian Lyne.
Ah oui t'as raison, je sais pas pourquoi je l'associe autant à Lolita, c'est pas la première fois que je mélange :hesite: J'ai l'impression que c'est le film Tess de Polanski qui me fait penser à Lolita mais je ne me souviens que de vagues images de ce film et c'est pas supposé avoir un rapport...
Bref, je vais corriger mon message car tout le monde ne lit pas l'ensemble du topic et pourraient juste retenir ça...
 
Faut savoir faire la différence entre le cinéaste et l'homme.
Pour les Cesars on parle du cinéaste qui a fait de très bons films et c'est normal qu'on lui propose la présidence
Sauf que quelque part, le président des Césars représente la cérémonie et son image. Le président, pas ses film. L'homme donc. Et là les Césars sont représentés par un homme qui a violé une gamine de 13 ans en se servant de sa position d'artiste pour ça (viol au cours d'une séance photo, pas dans un cadre privé) et qui est protégé de toute sanction vis à vis de cet acte parce qu'il est un grand cinéaste.
Donc à un moment, il faut être logique : on ne peut pas mélanger les deux quand il s'agit de le protéger mais demander à ce que ça soit séparé quand ça pourrait lui nuire. L'Académie des Césars avait pris position de son côté pour protéger le grand artiste en 2003 quand il aurait du être renvoyé aux US tirer sa peine, elle ne peut pas prétendre "faire la part des choses entre l'homme et l'artiste" puisqu'elle a défendu l'homme au nom de sa carrière. Conclusion : l'Académie n'en a juste rien à faire d'être représentée par un violeur, et se positionne ainsi en faveur de l'impunité des hommes puissants/ célèbres suite à un viol.
 

Esther

Équipe madmoiZelle
@Etoile d-araignée @PousseMoussue Salut ! Alors, effectivement j'ai cité Riad Sattouf parce que c'est le premier nommé à avoir pris la parole sur le sujet. Mais bien sûr, comme vous le dites et comme c'est dit dans l'article originel sur ce qui s'est passé à Angoulême en 2016 - on l'avait suivi à l'époque, le collectif dont vous parlez avait commencé son action bien en amont. Désolée que vous l'ayez interprété comme ça :fleur:

Plus généralement, sur les commentaires qui ne voient pas le lien avec la parité dans cette instance : nous n'avons pas dit qu'il y a un lien de manière sûre et certaine et que des femmes ne pouvaient pas être sexistes, mais de manière "systémique", à l'échelle de la société, le fait que ce soit des hommes de plus de 50ans qui prenne cette décision peut potentiellement donner un début d'explication, pour tout un tas de raisons, parce qu'ils ne voient pas le problème, etc. Mais en somme comme l'a dit Fabrice cet article posait des questions, pour tenter de comprendre ce qui a pu leur donner cette idée pour le moins "surprenante". On s'est légitimement posé la question de la composition de cette assemblée. Au final, on ne connaît même pas le mode exact de désignation du Président de la Cérémonie malgré nos recherches. Mais on a voulu montrer la démarche, voilà pourquoi ça figure dans l'article.
 
Dernière édition par un modérateur:
A quel moment en 2017 on nomine président des Césars un mec recherché par Interpol pour viol sur mineur ?

Aussi talentueux qu'il puisse être (je ne pense pas avoir déjà vu un film de Polanski dans ma vie), merde, un peu de respect. Si on pouvait éviter de cracher à la gueule des victimes d'abus sexuels ce serait assez cool.
"Oui oui on sait qu'il a violé une ado, MAIS BON il fait des bons films alors, gloire à lui :dunno:"

EDIT : vieille faute de frappe.
 
@MorganeGirly : J'ai soulevé la nuance parce que je vois trop souvent les médias français dire qu'il a avoué le viol (et faute avouée à moitié pardonnée blablabla) alors que c'est vachement moins clair dans les autres pays. Par exemple, si on regarde les titres de la presse américaine de l'époque on a “Polanski accusé de viol“ avant le procès et “Polanski plaide coupable pour rapport sexuel illégal avec un mineur“ après le procès. Le marché qu'il a passé vise justement à mettre en avant la pédophilie pour oublier le viol, sachant que coucher avec des adolescents est souvent toléré dans le monde de l'art et que ça permet aussi de mettre en doute la parole de la victime (par ex: que c'est elle qui l'a séduit, qu'elle est plus mature que son âge puisqu'elle travaille déjà, etc.)
Je précise que “rapport sexuel illégal avec un mineur“ est la version californienne de “viol statuaire“ terme qui n'est utilisé que dans très peu d’États, je crois.
Mais je ne trouve pas que le choix des mots soit anodin, surtout pour une figure publique.

Sinon quand je lis un truc du genre “Roman Polanski, une présidence des César qui scandalise les féministes“ j'ai envie de hurler... Alors comme ça il n'y a que les féministes qui veulent que les peines pour crime soient effectivement purgées ? Depuis quand faut-il être féministe pour vouloir qu'un.e fugitif.ive reconnu coupable et qui n'a le droit de rester sur le territoire uniquement grâce au principe de non-extradition des nationaux, ne soit pas honoré publiquement.

Et j'avoue aussi que c'est la première fois que j'entends qu'il faut distinguer l'artiste de l'homme. Euh non, je ne crois pas. On peut très bien distinguer les œuvres et leur créateur mais distinguer l'artiste de l'homme ça n'a aucun sens puisque c'est une seule et même personne, on n'a rarement affaire à un dédoublement de la personnalité faut pas déconner.
 
J'ai vraiment un énorme souci avec l'idée "il faut voir l'art et non l'homme".
Juste. Non.
Non.
Nope.
Je vois ça tout le temps, des gens fans d'artistes trèèèès controversés, à croire que l'art est un monde à part, à l'abri de toute discrimination, tout crime, toute violence.
Mais on ne peut pas séparer l'homme de son art. L'art ne se crée pas tout seul, il est CREE par l'homme. Il EST l'homme qui le crée. Soutenir l'art de quelqu'un, c'est le soutenir lui. Être fan de l'oeuvre de quelqu'un, c'est être fan de lui.
Ca ne coûte rien d'arrêter de regarder/lire/écouter une oeuvre, quand on voit le marché entier de la culture en général. Y a le choix en quantité ! Continuer de suivre un artiste controversé, c'est clairement montrer qu'on en a rien à battre, et que violer quelqu'un ou tuer quelqu'un, ça ne fait pas de lui une mauvaise personne, parce qu'on continue de l'admirer.
Moi, ça me dérange.
 
Si George Clooney avait le courage de risquer de se griller auprès de la moitié de la profession, il profiterait du fait de recevoir un César d'honneur (1) pour consacrer l'ensemble de son speech au forfait de Polanski. :boxing:

Bien sûr, il ne le fera pas : nul ne peut y croire.:pray:
Mais, à défaut de dénoncer, comme il le fait régulièrement pour de nobles causes, il pourrait au moins énoncer de manière subtile.
Au public ensuite de traduire les sous-entendus.

(ne pas trop compter sur les autres intervenants de la soirée pour se lancer dans une Laffiterie qui serait cette fois volontaire :P)


(1) C'est lui qui est pressenti pour en recevoir un cette année parait-il.
 
Dernière édition:

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes