Ronflement - Au secours !

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Multicolorielle, le 30 juin 2015.

  1. Multicolorielle

    Multicolorielle
    Expand Collapse

    Bonjour les madz !

    Bon, ça fait des semaines que je remets à plus tard l'idée de venir demander conseil sur le forum à ce sujet, mais là après une nouvelle nuit épuisante, le moment est venu.
    Mon copain RONFLE - et je l'écris en majuscules car il méga-ronfle, et… j'en peux pluuuuuuuus
    :crying: :scream:
    Pour décrire un peu plus précisément la situation : il RONFLE donc, à un niveau sonore vraiment élevé, et surtout, sans AUCUNE solution possible !
    J'ai essayé TOUTES les astuces que je connaissais : siffler, le secouer légèrement, le secouer moins légèrement, le faire changer de position, lui bouger la tête, et même le réveiller … ça ne change RIEN.
    (J'ai essayé les boules quies aussi mais il ronfle tellement fort que ça changeait pas grand chose)
    Quand je le déplace il arrête de ronfler le temps d'une respiration puis ça repart de plus belle, et quand je le réveille, il se tourne, se rendort instantanément, et au bout d'une respiration … c'est reparti !
    Je suis complètement désespérée, ça me rend dingue qu'il n'y ait aucun moyen de l'arrêter.
    Quand je suis vraiment épuisée (ou bourrée^^) et que je m'endors avant lui, ça ne me réveille pas et je dors d'un coup.
    Mais quand je suis juste normalement fatiguée, bah … ça me réveille entre chaque cycle de sommeil, et surtout, ça me prend vraiment longtemps de pouvoir me rendormir pcq le niveau sonore est juste insupportable. Du coup le lendemain matin je suis juste une vieille guimauve bonne à rien … et surtout, dans ces moments d'insomnie, je suis en prise à des accès de rage froide pcq ça me rend dingue de ne pas pouvoir dormir, et de ne pouvoir rien y faire (et en plus ça me rend dingue d'être énervée contre lui alors que bah c'est pas sa faute ^^)
    ça me prend vraiment la tête, on n'habite pas ensemble, et quand on a prévu de se voir, à la fois je suis trop heureuse de savoir qu'on va s'endormir ensemble, et en même temps ça me stresse de savoir que je vais mal dormir - je fais toujours attention à planifier en fonction de si oui ou non j'ai une journée chargée le lendemain, je m'oblige à plutôt dormir seule les dimanches soirs … Quand finalement, on ne peut pas se voir un soir, sur le coup je suis déçue mais après je me dis qu'au moins ça me fera une nuit normale …
    Je trouve ça trop nul d'avoir toujours ça en tête.

    Je n'envisage pas le fait de me bourrer la gueule à chaque fois qu'on dort ensemble comme solution durable :yawn:
    Du coup j'aimerais savoir si des madz ont dû faire face au même problème, et si vous connaissez des solutions.

    Merci d'avance, des bisous !
     
  2. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Qu'il aille voir un ORL pour voir si on ne peut pas lui proposer une solution.
     
    Multicolorielle a BigUpé ce message
  3. Yun

    Yun
    Expand Collapse
    Allons-y Alonso!

    Haaa j'ai connu ça pendant de loooooongues années. Mon ex était un gros ronfleur (du genre tu l'entends trois portes fermées). Après ça peut dépendre de pleins de choses. Lui c'était parce que son nez avait été cassé à plusieurs reprises et qu'il a une narine quasi bouchée par son nez de travers.
    La technique avec lui c'était de pincer le haut du nez avec index et pouce.
    La seule différence c'est que de rares nuits il ne ronflait pas, ou moins, puisqu’à certains moments il respirait par la bouche. EN revanche, dès qu'il avait bu un coup, c'était fini, j'avais l'impression de dormir avec un lion.
    En tout cas courage à toi!!
     
    Multicolorielle a BigUpé ce message
  4. Multicolorielle

    Multicolorielle
    Expand Collapse

    merci de vos réponses ! je pense aussi qu'il devrait consulter, pcq en plus il arrête pas de se plaindre de problèmes de sinus … mais bon il est le genre flemmard et pas très attentif à son corps, du coup même si ça fait des mois qu'il dit qu'il compte aller chez le médecin bah c'est toujours pas fait ^^ et je le comprends, je suis pareil … mais là je crois que je vais faire pression à coup de "non mais rends-toi compte, si je peux pas DORMIR un tant soit peu correctement avec toi, ça pose quand même un peu un problème dans notre couple bla bla" ^^
    pour ma part je suis déjà d'avis que si un jour j'habite avec mon partenaire (quel qu'iel soit) il nous faudra absolument deux endroits possibles où dormir histoire de pouvoir dormir seule de temps en temps ^^ (même si à mon avis je serais du genre à ne pas pouvoir résister au fait de vouloir m'endormir avec l'autre, puis changer de lit au milieu de la nuit ^^ )
     
Chargement...