« Rose-thé et gris-souris », l'exotisme de la vie de tous les jours, un chien et une Gertrude

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Romilly, le 24 octobre 2014.

  1. Romilly

    Romilly
    Expand Collapse
    Süße Sopran

  2. Kyonaa

    Kyonaa
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    En tant que réunionnaise super-hyper attachée à son île, j'ai très envie de lire ce bouquin, même si généralement ce n'est pas mon type d'histoire..
    Allez, un p'tit bémol tout de même..La Réunion ne ressemble pas du tout à ce qu'il y a sur cette couv' ! :red: Dommage :)
     
    blue dolores et Romilly ont BigUpé.
  3. Romilly

    Romilly
    Expand Collapse
    Süße Sopran

    J'avoue que ce n'est pas du tout la couverture qui m'a fait lire le roman (et que j'ai lu la version papier qui a une couverture plus sympa)...
     
  4. blue dolores

    blue dolores
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    Oui ça a limite l'air d'être Maurice
     
  5. Roanne

    Roanne
    Expand Collapse

    Je confirme que la couverture de la version numérique ne colle pas (elle trahit le texte, même : Dégage ne ressemble absolument pas à un bichon ! et surtout le paysage, aïe !). La version papier publiée par feu Les Roses Bleues possédait une couverture plus sobre, quasi du crayonné, plus proche de la réalité.

    En tout cas, je découvre cet article un peu tard, mais j'interviens quand même parce que c'est l'un de mes coups de cœur de l'an dernier. Il tient plus du roman contemporain que de la romance, ce qui peut surprendre quand on n'est pas prévenu, vu la couverture (j'étais prévenue, en fait des copines m'ont tannée pendant des mois pour que je le lise, elles savaient que j'allais adorer :d).

    C'est une belle tranche de vie, pleine de beaux moments, d'autres moins tendres, de complicité naissante (le chiot est juste adorable... quant à la deuxième boule de poils, elle m'a bien fait rire !).
    Le genre de littérature qui fait du bien et met le sourire aux lèvres, tout en abordant des thèmes pas forcément joyeux. Ce que j'appelle de la littérature sparadrap (et j'en redemande toujours) : ça fait du bien sans être naïf / bisounours.
     
    Kyonaa et Romilly ont BigUpé.
  6. Kyonaa

    Kyonaa
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Voilà, il aura fallu du temps, mais j'ai enfin lu le bouquin en quelques petites heures ! C'est une histoire très douce, très "banale sans l'être" (ce n'est pas péjoratif). Je l'ai ressenti un peu comme si on épiait la vie de quelqu'un par sa fenêtre, en voulant à tout prix savoir l'histoire de cette personne. Ça se lit très très vite, ce qui n'est pas plus mal. J'aurais juste aimé lire ce livre à la plage, à l'ombre des filaos...un Cot Américain dans une main, des mangues au piment et au sel dans l'autre :puppyeyes:
     
    Roanne et Romilly ont BigUpé.
Chargement...