Sans amis

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par thequeen, le 27 juin 2007.

  1. thequeen

    thequeen
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Salut !

    Connaissez vous des gens sans amis ? Ou peut-être êtes vous vous même sans amis ? Que pensez vous des gens sans amis ? D'après vous pourquoi sont-ils sans amis ? Sont-ils méchants ? Timides ? Moches ? Faites vous l'effort d'aller vers ces gens (surtout s'ils sont timides) ? Ou est-ce que c'est la honte d'être vu avec un sans amis ?
     
  2. Ambre

    Ambre
    Expand Collapse
    Hyène

    J'ai pas beaucoup d'amis, mais j'en ai, et ça me suffit.
    Quand j'étais gamine j'étais vachement solitaire, j'avais toujours une meilleure copine et personne en dehors, on faisait nos trucs à part et on se moquait des autres, qui nous aimaient pas \o/
    Maintenant je sais pas, je réflechis pas à ce genre de choses, je m'en fous. Il y avait une fille dans ma classe cette année qui était très très introvertie, qui ne parlait à personne, c'était la voisine d'une de mes amies à moi, et assez souvent on essayait, pas vraiment de l'integrer, mais d'avoir des conversations avec elle, de la mettre à l'aise. Vers la fin de l'année c'était pas trop ça, parce que j'avais franchement autre chose en tête et qu'elle gavait beaucoup mon amie hahaha. Mais je pense être quelqu'un de gentil avec tout le monde, sauf avec les gens que je trouve cons \o/ et même un peu avec eux aussi alors.
     
  3. endza

    endza
    Expand Collapse
    Force du Mal

    salut !
    je ne connais pas vraiment de gens sans amis du tout, mais tout dépend de ce qu'on appelle un ami ! On peut fréquenter beaucoup de monde, sans pour autant éprouver de sentiments forts d'amitié. Et au contraire on peut avoir seulement quelques très très bons amis !!!
    mais je pense qu'une personne sans aucun ami souffre terriblement. j'essairais d'aller vers elle, et de comprendre pourquoi elle est dans cette situation.
    a mon avis on est pas sans amis parce qu'on est moche, méchant ou timide, mais plutôt parce qu'on souffre personnellement et qu'on refuse l'amitié des autres.
     
    MrsCora a BigUpé ce message
  4. Ursule

    Ursule
    Expand Collapse

    Oui je connais des gens sans amis ... Pourquoi, c'est plus parce qu'ils en ont justement trop, enfin connaissent trop de gens et en fin de compte n'ont pas véritablement de gens sur qui compter ... après je pense rien réelement d'eux !
    Sinon y'a des gens qui n'ont pas d'amis tout simplement parce qu'ils n'ont pas envie .. donc voila ... après de là a dire que des gens ont pas d'amis parce qu'ils sont moche ou etc, c'est assez stupide, et non, ce n'est pas honteux de rester avec quelqu'un qui n'a pas d'amis ... si on l'apprecie !
     
  5. Stille

    Stille
    Expand Collapse
    Blasée

    Je suis un peu dans ce cas, bien que depuis quelques temps, j'ai un noyau de vie sociale qui se développe grâce à internet justement. J'ai fait des rencontres avec des gens que je peux considérer comme des amis, et encore, bon. Amis, amis... des contacts disons ! Mais c'est déjà ça.
    Pour ma part, c'est une grande timidité oui, liée a un certain complexe, et puis une déprime plus ou moins latente qui fait qu'on n'a pas tellement envie de copiner et qu'on se mure dans sa solitude.
    Je pense que je fréquente des gens pour ne pas devenir folle, pour me sortir de temps en temps de ma routine, mais je ne crois malheureusement pas beaucoup aux rapports humains. Je suis très souvent déçue, peut-être en partie parce que j'attends trop des autres, ou des choses très précises, j'ai du mal à les aimer comme ils sont. Y'a plein de raisons en fait.

    Enfin, quoi qu'il en soit, je crois qu'un jour ou l'autre, on a tous un déclic qui nous pousse à aller un peu vers les autres. Même ce qui en découle 'nest pas forcément mieux, au moins, tu expérimentes un truc.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je crois rentrer dans la catégorie "sans amis".

    J'ai longtemps cru en l'amitié, et pris certaines personnes pour de "vrais ami(e)s", mais je me suis faite avoir à chaque fois, encore dernièrement. Alors non seulement je ne vois plus de sens au mot "amitié" mais j'ai aussi bien plus de mal à accorder un tant soit peu de confiance.

    Il ne me reste plus qu'une personne sur qui je peux compter au niveau amical, mais qui malheureusement habite trop loin de chez moi. Je l'ai peut-être rencontré sur Internet, mais c'est une des deux seules personnes en qui j'ai vraiment confiance.

    Pour ma part, ce n'est pas un choix de ne pas avoir d'amis, bien au contraire. J'aurais aimé pouvoir connaître deux ou trois amitiés sincères.
    Mais je suis aussi assez associale, c'est peut-être ça. En fait j'ai l'impression qu'à partir d'un certain moment, les gens ne me supportent plus.

    Bref, tout ça pour dire qu'il ne faut pas spécialement associé personne seule à moche, méchant, psychopate, ..

    Pour les autres, ça dépends de chacun, y'a pas vraiment de généralité à faire. Après, de la à dire "c'est la honte d'être vu avec un sans amis", je trouve ça un peu poussé, et limite stupide.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai longtemps cru que l'amitié et la notion d'ami n'existaient pas, vu que j'ai souvent été déçue par les gens que je pouvais considérer comme "amis". Sauf que maintenant j'ai mon noyau de vrais amis qui se résume à 2 véritables amis et 3 autres sur lesquels je sais que je peux vraiment compter. Et le reste c'est des potes ou des connaissances.

    De toute manière je ne sais pas me lier avec les gens. Ceux que je considère aujourd'hui comme amis c'est parce que ça fait 5 ans qu'on se connaît et que c'est les seuls à avoir supporté mon manque de relation et d'investissement dans les amitiés et à m'accepter comme ça.

    Mais j'en connais qui ont beaucoup de potes/connaissances mais qui n'ont pas de vrais amis, et d'autres qui ont 2/3 vrais amis et pas beaucoup de potes à côté, et ce sont ces derniers les plus "heureux", du fait que dès qu'ils ont un problème ils savent qu'ils auront quelqu'un.
     
  8. kfar

    kfar
    Expand Collapse
    attachiante :)

    Connaissez vous des gens sans amis ?
    Oui, je pense connaître au mons de vue quelques personnes "sans amis". En même temps j'en sais rien si ca se trouve des gens que je pense être comme ça sont en fait juste timides où n'ont pas envie d'aller vers les autres mais ca ne veut pas dire qu'ils n'ont pas d'amis!

    Ou peut-être êtes vous vous même sans amis ?
    Non j'ai des amis, pas 50 non plus mais suffisament ! De toute manière des vrais amis proches, sur qui on peut compter et inversement je ne pense pas qu'on puisse en avoir 50 ! On peut les compter sur les doigts d'une mains paraît il !! Et je crois en ce proverbe !!

    Que pensez vous des gens sans amis ?
    Je trouve ça triste, c'est sans doute pas su tout objectif et je projette sans doute pas mal d'angoisse mais je pense que pour ma part je ne pourrais pas vivre sans sociabilité ! Je suis quelqu'un d'assez sociable je crois et j'aimme aller vers les gens, rencontrer de nouvelles personnes ... je trouve qu'on apprend jamais autant qu'au contact des gens en général ! Enfin ce n'est que mon point de vue et puis la solitude et moi ca fait 2 voire 3 !!

    D'après vous pourquoi sont-ils sans amis ? Sont-ils méchants ? Timides ? Moches ?
    Je ne pense vraiment pas du tout que ces personnes soient méchantes ou moches !!!! Je pencherai plus pour la timidité et encore, ça n'explique pas tout, certaines personnes aiment la solitude, sont plus distantes avec les gens, ont du mal à aller plus loin dans les relations à l'autre qu'un simple contact amical ... En fait je crois pas qu'il y aient une explication toute simple c'est du cas par cas et ça dépend des expériences, et de la personnalité, de l'environnement social ....

    Faites vous l'effort d'aller vers ces gens (surtout s'ils sont timides) ? Ou est-ce que c'est la honte d'être vu avec un sans amis ?
    C'est surement pas la honte du tout ! fut un temps quand j'étais au collège par exemple ou j'ai pu ressentir ça et encore ! Comme je l'ai dit je ne supporte pas la solitude, ca ne veut pas dire que j'aime pas être seule de temps en temps mais il faut pas que ca dure trop longtemps et que ce soit trop souvent !
    Alors je vais souvent vers les personnes qui me semble timides, introverties ou à l'écart, j'essaie de discuter et si le courant passe tant mieux sinon bah tant pis !
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Tout pareil. J'ai souvent quelques amis, pas toute une bande ; même si en régle générale, je m'entends bien avec tout le monde.
     
  10. Astéria

    Astéria
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    Je ne connais pas de gens sans amis, pour la bonne et simple raison que les gens que j'ai pu connaître sans amis sont devenus mes amis, ou alors des copains/potes, ou se sont trouvés des amis ect...

    Je ne suis pas sans amis pour la bonne et simple raison que je suis trééés sociable ( IRL, moins sur le net ). Je suis aussi du genre à trés bien entretenir mes amitiés, à appelé les gens souvent , à ne jamais oublier de souhaiter les anniversaires...

    J'ai 4 meilleures amies. 10 autres personnes que je peux considèré comme des amis, plus ou moins proches selon les personnes. Le reste ce sont des copains, potes, et des connaissances.

    Je pense rien des gens sans amis, mis à part que ce sont sans doute des gens assez timides. Je pense qu'ils sont timides et assez peu sociable et que c'est pour ça qu'ils sont "sans amis", il y a aussi le cas des "souffre-douleur" avec qui personne ne veut rester au collège.
    Moi, j'ai toujours fais des efforts vers ces personnes, qui pour la pluparts sont donc devenus de bonne relations.
    Je trouve pas du tout que ce soit la honte d'être vu avec un "sans-amis" puisque si il y a quelqu'un avec eux, ils ne sont automatiquement plus sans amis ;) Sincèrement, je suis toujours aller vers ce type de personne et pour la plupart cela à été de trés bonne rencontres donc.

     
  11. ShadowSphere

    ShadowSphere
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Le "sans amis" me fit penser à l'époque collège et ça me plait pas du tout cette expression.

    "est-ce que c'est la honte d'être vu avec un sans amis ?"
    Ouep on parle bien du collège là.

    Depuis, on évolue un peu. On va vers les gens ou non. On est sociable ou solitaire pas "sans amis". Enfin c'est mon avis.

    J'ai pas envie de parler de mon expérience.
    Je suis du côté des solitaires.
     
  12. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Je fais partie de ces gens là. Et c'est étrangement "inconsciemment" une sorte de choix. Ca ne veut rien dire mais j'arrive presque à me comprendre.
    Il y a des gens avec qui je m'entends vraiment bien mais je ne les autorise pas en quelques sortes à entrer dans ma vie, je sais que certaines personnes pensent être mes amies mais ils ne connaissent rien de ma vie. Je ne veux pas de contraintes, je ne veux pas m'engager dans une amitié sans trop savoir pourquoi. J'ai eu des amies au lycée, dont une que je connaissais depuis toute petite et je crois que j'étais trop exclusive, ce qui fait que j'ai souffert de la popularité des amies en question. Et dans le fond je savais que nous étions trop différentes.
    Alors chaque année scolaire je deviens amie avec une fille, je passe mon temps avec elle en cours, elle pense me connaitre mais ce n'est pas le cas, puis je finis par remarquer beaucoup de choses qui m'exaspèrent pour au final ne plus la supporter et la jeter. C'est toujours le même schéma. La vache je viens de voir que Juri a écrit la même chose. Bref voilà, je dis que c'est presque une sorte de choix parce que je sais d'avance que ça va se passer comme ça. J'ai parfois l'impression que ces "amies de cours" ne m'apportent rien et en même temps je ne leur en laisse pas trop l'occasion. Je ne souffre pas du tout de cette situation, j'ai quelques connaissances, des relations un peu plus "poussées" et ça me va. Je n'ai pas vraiment de mal à me faire des amis même si je suis un peu timide donc là n'est pas la question.
    Haha je ne suis ni un laidron, ni méchante, ni trop timide. Je dois en demander trop aux gens, j'ai tellement envie qu'on s'apporte quelque chose mutuellement.
    Mon frère est un peu pareil, au niveau du schéma qui se répète sauf que lui a pas mal d'amis, il se lasse de certains et en trouve vite des nouveaux. Je suppose que c'est une bonne chose mais je n'en suis pas capable.
    Je ne sors pas beaucoup, les soirées c'est pas mon truc, alors je rencontre surtout des gens à la fac, et je n'ai pas de mal à aller vers les autres, vraiment. Je sais aussi que j'ai du mal avec l'amitié parce que je rapproche un peu ça de l'amour, je veux une relation exclusive, passionnée avec grandes envolées lyriques et violons qui font "dzoin-dzoin" et c'était assez ambigu avec mes deux anciennes vraies amies. Je pense que j'ai peur de revivre quelque chose du genre tout en ne rêvant que de ça.
    C'est fou comme j'ai l'impression que la définition des "sans-amis" est différente pour tout le monde. Pour ma part je ne suis pas seule à la fac à regarder le sol en attendant la venue d'une amie envoyée du ciel, je suis la plupart du temps avec quelqu'un, mon "amie de cours que je ne supporte pas longtemps et que je ne considère donc pas comme une "amie".
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Mr Feulmeud
    Réponses :
    21
    Affichages:
    651
  2. Lenehän
    Réponses :
    3
    Affichages:
    582
  3. Pilaloha
    Réponses :
    30
    Affichages:
    4371
  4. Stille
    Réponses :
    23
    Affichages:
    2487