Se changer et changer sa vie !

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Leech, le 12 novembre 2013.

  1. Julk

    Julk
    Expand Collapse
    The hand that wrote this letter Sweeps the pillow clean So rest your head and read a treasured dream

    @Jhil Comme toi j'ai fait un BTS (c'était DE de mon côté) et comme toi, malgré l'intérêt que je portais à ce sujet, j'ai eu beaucoup de mal à me sentir à ma place. J'ai mis longtemps à comprendre que je ne me sentais pas légitime car "pas assez passionnée" ou "pas assez douée" par rapport à mes camarades de classe. J'avais beau ne pas me voir faire autre chose je passais mon temps à me demander ce que je foutais là. Alors que l'évidence, c'était que j'aimais ça et que je voulais faire ça. Bref, tu n'es peut-être pas tout à fait dans le même cas que moi, mais je comprends parfaitement ce que tu vis et combien ça peut-être difficile et "déchirant" assez littéralement.
    Ta place, c'est celle que tu te choisis. Et si tu ne ressemble pas à "l'étudiante typer en BTS DG" et bien tant mieux ! Ce serait terriblement triste, et peu créatif, si tout le monde rentrait parfaitement dans une case.
    Peut-être pourrais-tu en reparler calmement avec ta maître de stage ? Ça peut faire du bien d'en discuter avec quelqu'un qui connaît le milieu, ces études, sans être directement impliqué dans ta formation actuelle comme peuvent l'être des camarades ou des professeurs.
    En tout cas, beaucoup de courage à toi. Et de l'indulgence aussi, de la tendresse et de la joie.
     
    Faolán, Babitty Lapina, Jhil et 2 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Grumpy Bunny

    Grumpy Bunny
    Expand Collapse
    "Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui" Saint Ex

    @Jhil
    Je fais aussi ce qu’on appelle un métier passion et à l’école j’étais entourée de gens qui ne vivaient que pour ça! Maintenant encore, certains de mes collègues sont littéralement à fond! Moi c’est mon boulot... je l’apprécie et j’aime bien aller au taff (la plupart des jours et quand j’arrive à me lever le matin) mais je suis aussi hyper contente de faire d’autres choses à côté et de quitter le taff tôt! J’ai longtemps eu du mal av c mon manque de passion et donc d’investissement émotionnel et ça m’a freiné dans ma créativité. Mais je pense aujourd’hui que mon détachement est une de mes forces parce que mon point de vue est différent et qu’il apporte beaucoup dans le travail d’équipe!

    De mon côté, j’ai repris mon carnet de développement personnel et c’est cool! Ça m’avait peut être un peu manqué!
    J’ai aussi recommencé un bujo que je suis assidûment et j’ai commencé une liste 101 choses à faire en 1001 jours... j’en suis que à 60 mais c’est assez cool de coucher ça sur papier et ça m’a donné l’impulsion nécessaire pour lancer l’organisation de certaines choses.
    Je poursuis le sport malgré une motivation fluctuante, j’arrive à continuer à y aller régulièrement. Je dois surveiller de nouveau mon alimentation, mais c’est le nerf de la guerre pour moi et dans mon couple donc j’essaie d’être relax dessus et de me dire que tant pis ça ira pas aussi vite que je le voulais. J’aimerais me mesurer mais ça me semble laborieux et j’ai peur que encore une fois ça ne me montre ce que je ne veux pas voir c’est à dire que rien ne bouge sur mon corps malgré mes efforts.
    J’ai repris la lecture plaisir et je suis tombée sur des bouquins qui me plaisent bien, c’est agréable! Et enfin j’essaie d’être plus carré sur mes comptes et sur l’argent maintenant que les gros achats sont faits chez nous!
     
    Faolán, Omabeline, Babitty Lapina et 7 autres ont BigUpé ce message.
  3. Ewillyon

    Ewillyon
    Expand Collapse

    @Jhil Ah ne pas trouver sa place. Je soutiens ce qui a déjà été dis, la place qu'on a c'est celle que l'on devrait choisir. (J'ai vu ça aussi dans un livre de dvp perso donc bon). Courage à toi et bonnes ondes positives.

    Sur une note plus positive, j'ai eu la bonne surprise hier de commencer à recevoir les 2 réponses des 2 universités auxquelles j'ai postulé (il m'en reste en théorie 2). J'ai été prise dans l'une d'elle et refusé dans l'autre comme je ne suis pas à la base éligible parce que je ne remplis pas les conditions. Du coup je suis joie (hier mon père à juste gâché mon annonce avec des "tu aurais du faire des études en alternance", "tu as fais de mauvais choix avant" blabla. Mais bon, là c'est bon je commence à réaliser et à comprendre ce qu'il se passe. Mon dossier est passé en favorable et la commission par contre m'a bien fais comprendre que je suis dans leur collimateur AHAH.

    J'ai aussi envie de me réveiller et de me bouger ! Bon, j'pense pas trouver du boulot en août du coup je me monte des petits projets, des petits défis pour juillet/août et avec un peu de chance je débute les cours en septembre s'ils ne reviennent pas sur leur décision. J'ai dans l'idée de bosser les week-end, même si ça risque d'être TRES difficile ! Je voulais faire 20 heures sur les 2 jours que représentent un week-end. On verra ce qu'on me propose et je compte faire des CV et Lettre de Motiv' qu'on oublie pas, comme pour la formation.

    C'est comme un bébé qui apprend à parler. Il veut s'enrichir. Faire des choses de mes mains, créer, apprendre. Je commence à revouloir remplir se vide que je ressens par des remords et non des regrets. Que j'existe donc que je marque, que les gens aient des choses à dire (au moins ils gâchent de la salive pour moi). J'veux pas être considérée comme "originale" ou quoi dans mes manières de faire. Je me rends compte que quand j'étais la "moi, la vraie, celle qui a de l'audace, du culot. En fait, j'ai juste envie d'être moi et de pas avoir peur. La peur chez moi c'est la meilleure excuse, je choisi d'avoir peur. Et parfois je m'en sers même comme excuse. Je ne souhaite ni rentrer dans le moule, ni me "considérer" comme à part. Ne pas savoir ou se situer, ni comment on peut l'interpréter ou quoi. La fin n'est plus très clair, mais c'est actuellement ma remise en question. Et mon plus gros travail, c'est de me laisser m'exprimer.
     
    Weeefly, Babitty Lapina, Mindala Jinka et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. Sloppy

    Sloppy
    Expand Collapse
    Introvertie dominatrice qui se mêle de tout

    Petit message express : J'ai eu mon CAP Pâtissier !
     
    Livy., Youp La, çaboutvite et 38 autres ont BigUpé ce message.
  5. Lenehän

    Lenehän
    Expand Collapse
    L'océan ne se noie pas.

    Je crois que plusieurs derniers posts parlaient de jalousie. J'ai envie d'en parler aussi, ça me travaille pas mal ces derniers temps.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !


    Sur une note plus positive.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #2657 Lenehän, 4 juillet 2018
    Dernière édition: 5 juillet 2018
    Tofu, Milord., Weeefly et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. L'océan de la vie

    L'océan de la vie
    Expand Collapse

    çaboutvite, Babitty Lapina, Sloppy et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Babitty Lapina

    Babitty Lapina
    Expand Collapse
    Baronne des rêves qui s'accomplissent

    Solal, Seldon, L'océan de la vie et 5 autres ont BigUpé ce message.
  8. Noctali

    Noctali
    Expand Collapse

    @Babitty Lapina ? Vous ici? :cretin: Je me demandais justement dans la semaine comment ça allait de ton côté ! :)
     
    Babitty Lapina et justinetttte ont BigUpé.
  9. Babitty Lapina

    Babitty Lapina
    Expand Collapse
    Baronne des rêves qui s'accomplissent

    @Noctali Moi ! Ici ! :cretin: Plus le temps passe et plus le forum me manquait et une discussion avec une bonne amie m'a définitivement fait tergiverser. Du coup je reviens en faisant gaffe de ne pas retomber dans mes écarts d'avant.

    C'est adorable de penser à moi :jv: Cela va très bien depuis mon départ, j'ai trouvé un super appartement dans une campagne urbaine (c'est le campagne, mais y a des commerces, vétos et divers médecins à proximité et à une dizaine des minutes en voitures, il y a d'énormes centres commerciaux) ET pas trop loin de mon boulot et j'y ais emménagé il y a trois semaines. Je me construit progressivement mon cocon, même si je suis rapidement épuisée avec tout le chamboulement émotionnel et pas mal de nouvelles habitudes à prendre. J'ai pas mal de projets que j'aimerai mettre en place, mais pour le moment j'attend d'avoir le recul émotionnel nécessaire pour faire le point sur mes envies / besoins.

    J'espère que tout va bien pour toi :jv: Ainsi que pour celles, ceux et celleux qui cherchent du réconfort et soutient sur ce topic. :jv:
     
    GrandeMarine, Elkaria, Tardigrade et 13 autres ont BigUpé ce message.
  10. L'océan de la vie

    L'océan de la vie
    Expand Collapse

    @Babitty Lapina Oh merci de ton message, et cool de te revoir un peu par ici et d'avoir des nouvelles dans l'ensemble positives. :fleur:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Elkaria, Lenehän, Solal et 7 autres ont BigUpé ce message.
  11. Noctali

    Noctali
    Expand Collapse

    Bon!

    J'ai quelques jours de vacances donc j'en profite! (Et c'est trop cool!)

    Mais ... Je suis toujours crevée le matin... Là, par exemple, j'ai juste envie de dormir dix heures encore, alors que j'en ai dormi neuf déjà...

    Une de mes théories, peut-être complètement fumeuses, c'est que l'heure à laquelle je vais dormir est plus importante que l'heure à laquelle je me lève... C'est à dire que j'ai l'impression d'être beaucoup moins fatiguée en dormant 9h de 23h à 8h que de 1h à 10h...

    Est-ce que c'est le cas pour certain.e.s d'entre vous aussi ? :hesite: J'essaye de trouver des pistes à explorer :rire:

    Merci!
     
    Mindala Jinka, Grumpy Bunny, sweetonic et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    @Noctali pareil pour moi, je suis toujours bien plus réveillée et en forme en me couchant plus tôt même si le nombre d'heures de sommeil ne change pas !

    Je suppose que le soir on lutte petit à petit contre notre horloge biologique, et que même si on s'est levé à 11h le corps a pas envie d'aller se coucher à 2h du mat pour autant...
     
    Elkaria, justinetttte, Noctali et 1 autre membre ont BigUpé ce message.