Seize mensonges sur le sexe qu'il faut arrêter d'enseigner aux garçons

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 6 mai 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    Je l'avais déjà dit mais bon, trop de lien tue le lien!
    Ça rends vraiment la lecture difficile (chez moi les liens apparaissent jaunes).

    Et sinon, ces clichés (sur les garçons et le sexe) sont présents aussi dans les têtes des filles non? :shifty:
     
    olaflor et Angele12 ont BigUpé.
  3. Illithia

    Illithia
    Expand Collapse

    "Par ailleurs, des études ont montré que la principale motivation des hommes qui pratiquent le sexe oral n’est pas la réciprocité, mais la volonté d’entretenir une relation. Amen"

    Les mecs ne feraient donc pas de cunnilingus parce qu'ils aiment ça et pour donner du plaisir à sa partenaire. Le sexe oral serait donc perçu comme un truc chiant, mais nécessaire pour le bien être du couple, et maintenir une relation stable. Cette étude ne serait pas le pendant masculin de "la fellation comme ciment du couple" ? (http://www.elle.fr/Love-Sexe/Sexualite/Dossiers/La-fellation-le-ciment-du-couple-2120880)
    Ça me pose problème en fait que l'on veuille mettre d'autres motivations que le plaisir et l'envie derrière un acte sexuel (oui bon, et éventuellement "faire des bébés" mais le sexe procréatif est loin d'être majoritairement pratiqué).
    Le faire pour maintenir une relation, c'est aussi problématique, selon moi, que le faire par sensation de devoir de réciprocité. Donc je ne dirai pas "Amen", non mais "y'a encore du boulot".
     
    Hélidien, Sticbaou, EleanorRigby et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Faol

    Faol
    Expand Collapse
    Heavy seas of love

    @Illithia Personnellement, j'ai compris le terme de réciprocité comme "si je lui fais un cunni, elle me fera une fellation" (ce qui n'est pas très fute-fute comme raisonnement, on est bien d'accord). Mais c'est vrai que le faire pour "entretenir une relation" c'est triste aussi, aucun mec ne devrait se forcer à ça, tout comme aucune femme ne devrait se forcer à faire une fellation...
     
    Vendémiaire et Charuru ont BigUpé.
  5. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Après avoir vu Goldfinger pour la première fois à la télé il y a quelques jours, j'ai envie d'éclater un mythe:

    James Bond, c'est de la fiction. Si tu embrasses de force une fille/femme, ça ne va pas lui donner envie de coucher avec toi. Si elle n'est pas "branchée mecs" (la JBG du film était lesbienne mais ça s'applique aussi aux asexuelles), tu ne la changeras pas en hétéro en l'embrassant de force. Je comprends très bien qu'on puisse aimer regarder des films de James Bond mais embrasser quelqu'un de force comme il le fait, quelle que soit l'orientation sexuelle de la personne ou la situation, c'est pas une bonne idée...
     
    Mullipa, Adybou, Targo et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Squikür

    Squikür
    Expand Collapse

    Je suis d'accord. Je crois que l'un ne va pas sans l'autre : si ces préjugés étaient absents de la tête des femmes, ils n'auraient pas cette persistance dans la tête des hommes.

    Et les méfaits de ces clichés pour les hommes (devoir durer longtemps, avoir toujours envie de sexe, etc.) ont leurs corrélats chez les femmes (devoir durer longtemps, devoir "satisfaire" un prétendu excité du slip, etc).

    Je ne crois pas que Kate Kahala nie ceci, elle s'adresse à toute la société (puisque nous devons cesser de les enseigner) : hommes ou femmes doivent s'abstenir de répandre ces préjugés.

    Peut-être qu'elle ne désigne que les méfaits chez les hommes, mais peut-être que c'est sur eux que reposent le plus lourd côté de la balance (patriarcat oblige). Les femmes en tant que sexe faible (:lol:), mais surtout sexe caché (au sens visible du terme) sont moins "incriminées" lorsque le rapport sexuel n'est pas satisfaisant, pour une raison ou pour une autre.

    (Enfin je crois. J'entends plus souvent les femmes dire "il ne me satisfait pas" que l'inverse.)

    Mais en effet il y a tout autant de clichés à effacer de l'imaginaire féminin.
     
    Hélidien, Sticbaou, Sovah et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. tyamm

    tyamm
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai ri un peu jaune en lisant cet article car il y a des clichés qui sont aberrants.
    Ils sont aussi bien colporté par hommes et femmes ainsi que la société... Effectivement, il ne faut pas oublier le paquet de pression que l'on met sur les épaules des mecs. Je suis quasiment ignorante en matière de porno mais j'ai croisé des hommes qui ont fait leur éducation sexuelle avec ces films et bien ça ne les a pas aidé pour démarrer une vraie vie sexuelle épanouie. De même que certaines femmes addict peuvent détruire la sexualité d'un homme... :sad:
    Les histoires de tailles m'ont toujours fait sourire, je m'accordent sur le fait que c'est la manière de faire qui compte. Cependant, j'ai croisé un homme une fois avec un sexe démesuré eh bien, j'ai eu peur car pour moi ça ne rentrerais jamais. (Je n'ai pas pu vérifié au final car le rapport à capoté avant bref).

    S'il y a un mythe que j'essaye d'abattre c'est celui-ci : sans éjaculation un homme n'a pas eu sa dose de plaisir. J'ai du mal à me retirer de la tête que ce n'est pas parce qu'il n'a pas pu aller jusqu'au bout (pour un tas de raisons comme normal c'est le Xième rapport dans la journée donc pas eu le temps de faire des réserves de sperme...) qu'il n'a pas eu de plaisir. Je lutte farouchement contre cette idée reçue stupide (n'ayons pas peur des mots). Je ne l'ai pas tout à fait éradiqué mais j'ai la parade j'en parle avec le principal intéressé :d
     
    Hélidien, Sticbaou et Bouledenerfs ont BigUpé ce message.
  8. liloupink

    liloupink
    Expand Collapse
    NutellAddict

    Pour ma part, j'avoue que j'aurais préféré que l'article soit écrit par un homme.

    Puis tout dépend de la personne. Certains hommes durent des heures et d'autres pas. Certains aiment faire des cunnis et d'autres pas. Certains ont toujours envie de sexe et d'autres pas.
    Faudrait pas tomber dans l'autre sens où le mec qui ne pense qu'au sexe se dise qu'il n'est pas normal.

    Et, évidemment, que les hommes ont des MST comme le pappillomavirus, comment les filles l'attraperaient sinon? Celle-là en particulier est beaucoup moins grave que chez la femme et ne se traduit chez l'homme que par des sortes de verrues sur le pénis.

    Sinon l'article est par mal et doit en rassurer certain(e)s. ;)
     
  9. The Shambleau

    The Shambleau
    Expand Collapse

    Je me permets d'ajouter cet article qui explique comment jusqu'au début du 20ème siècle, on considérait que c'était les femmes qui avaient le plus besoin de sexe et des pulsions sexuelles irrépressibles ...

    "Anciennement, l’appétit sexuel prétendument supérieur des femmes avait été vu comme un signe d’infériorité. Pour autant, quand plus tard cette croyance a été inversée, il n’y eut personne pour voir dans les élans sexuels des hommes un signe d’irrationalité fondamentale qui les rendrait inaptes aux affaires ou à la politique. Plutôt qu’un handicap, un plus grand appétit sexuel était perçu comme un atout dès lors qu’il était l’apanage des hommes."
     
    ElectraHeart, Hélidien, Sticbaou et 5 autres ont BigUpé ce message.
  10. Xx-Oona

    Xx-Oona
    Expand Collapse
    Je mange des bananes.

    "Faire un cunnilingus à une fille ne fait pas de vous une « femmelette », ça fait de vous un bon coup. Par ailleurs, des études ont montré que la principale motivation des hommes qui pratiquent le sexe oral n’est pas la réciprocité, mais la volonté d’entretenir une relation. Amen."

    J'ai envie de dire aussi Amen ! :paillettes:Cette phrase est belle :crying:
     
    Vendémiaire a BigUpé ce message
  11. Mme Jedusor-Barthes

    Mme Jedusor-Barthes
    Expand Collapse
    Seems like a big deal now But you will get over

    Je comprend pas bien le point 15. Ça veut dire que le mec doit obligatoirement monter la tour avant le début de l'acte ? Parce qu'il peut pas être chaud à chaque instant de la journée  donc ça ne peut pas être possible.

    Je m'excuse d'avance si je parais un peu naïve dans ce post mais je comprend pas la phrase en fait.
     
  12. Squikür

    Squikür
    Expand Collapse

    Pourquoi ? :shifty:

    Mais l'article n'impose pas une nouvelle norme, il en efface une, ce qui a pour effet je pense de rendre tous les hommes "normaux".

    Je ne suis pas sûre que ce soit si évident. Tant mieux si ça l'est pour toi, mais les cours sur la sexualité étant particulièrement défaillants (voire inexistants) dans la plupart des établissements, c'est le genre de choses qui passe à la trappe.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Et surtout, la campagne de prévention du papillomavirus ne s'adresse qu'aux femmes, en France en tout cas. De quoi accentuer un préjugé déjà bien installé.
     
Chargement...