Sélection de films pour s'ouvrir l'esprit sur l'homosexualité et la bisexualité

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Aki, le 17 mai 2016.

  1. Aki

    Aki
    Expand Collapse
    Devant un musical.
    Membre de l'équipe

    Lady Stardust a BigUpé ce message
  2. lulu-mandarine

    lulu-mandarine
    Expand Collapse
    L'imagination c'est la vie !

    Show me love (ou Fucking Amal en version originale) est un autre film suédois vraiment chouette sur le sujet (le réalisateur Lukas Moodyson fait vraiment des films géniaux en géneral !)
     
    Lafastod, Taraom, Thedreaming et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    je plussoie pour Shelter :dowant:
    je plussoie pour Sur le chemin des dunes (mais je préfère largement le titre original : Noordzee, Texas) :dowant:
    pour les autres je ne les ai pas (encore) vu :shifty:

    mais je rajoute à la liste :
    D..E.B.S, mon film préféré d'amour entre 2 femmes :gnih:
    Imagine me and you :caprice:
    Pride :gnih:
    I can't think straight :caprice:
    All over the guy :jv:


    bon j'arrête là pour que d'autres puissent prendre le relai :shifty:
     
    Ccile13 et Mlle C. ont BigUpé.
  4. Tératogène

    Tératogène
    Expand Collapse
    In love. Making progress.

    Je vais encore me faire envoyer sur les roses, mais.
    L'article, je n'ai rien à y redire. Cependant le titre sonne bizarre : "s'ouvrir l'esprit", vraiment ?
     
    Etp et (utilisateur supprimé) ont BigUpé.
  5. PoussiM

    PoussiM
    Expand Collapse

    J'ajouterai La belle saison, qui est un film magnifique, parmi mes préférés ! :jv:
     
    Mlle C. et Lord Griffith ont BigUpé.
  6. Acachaton

    Acachaton
    Expand Collapse

    'My Beautiful Laundrette' de Stephen Frears avec Daniel Day-Lewis dans les années 80. Fantastique !
     
    Kounette, lulu-mandarine, Saucisson. et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    @Mlle C. :caprice:

    et t'a déjà vu D.E.B.S ? :d
    (oui, je vendrais ce film jusqu'à ma mort :twisted:)
     
    #7 Laoragwen, 17 mai 2016
    Dernière édition: 17 mai 2016
    Mlle C. et Lafastod ont BigUpé.
  8. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Tératogène Bah oui, c'est même plutôt cool comme démarche : il y a des personnes qui sont conscientes d'avoir des préjugés et veulent s'ouvrir l'esprit, changer (ce qui n'est pas forcément facile quand ce sont des préjugés qui datent par exemple de l'enfance et qui sont bien ancrés). Du coup une sélection d’œuvres pour aider ces personnes dans cette démarche ça me paraît bien :happy:
     
    Mlle C., Lafastod, Emily's et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!

    Mon film préféré de tous les temps :jv:

    Sinon j'ai vu aucun des films de la sélection sauf Velvet Goldmine :yawn: (ils ont l'air plutôt récents, j'ai l'impression d'être une ermite qui tourne en boucle sur pas mal de "vieux" films :lunette:). En tout cas ça donne envie de les voir, merci @Aki :top:

    J'ai aussi l'impression d'avoir déjà écris à peu près 40000 fois sur le forum mes films préférés à thématique gay dès que le sujet était lancé, du coup je vais encore faire leur promo et je copie-colle honteusement mon dernier post sur le sujet issu de la Veille Permanente Homophobie :lunette:

    Mon gros gros coup de coeur c'est C.R.A.Z.Y :jv:, un film québécois réalisé par Jean-Marc Vallée (2005)

    (avec une BO du tonnerre!)
    C'est un peu le film "symbole"pour moi de pourquoi autant de films à thématique gay m'ont touché: je les ai tous vu quand j'étais à la fac, à l'époque où je me posais des tas de question sur mon orientation... sans même parler des qualités intrinsèques de ces films, ces histoires résonnaient pas mal en moi, plus que n'auraient pu le faire des films dits lesbiens car à l'époque j'avais vraiment du mal à me penser en tant que tel. Du coup j'ai l'impression d'avoir fait un espèce de "transfert" en ayant de gros coups de coeur pour ces films :hesite: (sans quasi aucun perso féminin d'ailleurs :lol:)

    Drame social britannique + ambiance 80's + Daniel Day Lewis jeune + une histoire d'amour qui sort des sentiers battus: My Beautiful Laundrette de Stephen Frears :jv: (qui brasse plein d'autres sujets: racisme, crise économique sous Thatcher, etc, un film intersectionnel pourrait-on dire de nos jours :ninja:)
    [​IMG]

    Film historique + Hugh Grant (qui a eu un prix commun avec James Wilby pour son rôle d'ailleurs) + un Rupert Graves jeune trop pipou + la fin de ce film: Maurice de James Ivory :jv:
    [​IMG]

    Question fascination pour l'autre, Furyo de Nagisa Oshima est en plein dedans: j'adore les films sur la Seconde Guerre Mondiale, j'adore David Bowie, du coup ben j'adore ce film :ninja: (et je trouve que c'est toujours intéressant de voir un film non-occidental sur le sujet).


    Voilà voilà (bon maintenant je vais me pencher sur les films de l'article, histoire de voir si ma sélection de films préférés que j'adore rabâcher ici va s'agrandir ou pas :cretin:)
     
    Emile., Aslan, Mandorle et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @IamMoustache Oui enfin bon, on va pas non plus cracher sur les gens qui ont la bonne idée de se défaire de leurs préjugés... surtout qu'ils peuvent très bien les garder, c'est plus facile pour eux, donc quand des personnes me demandent des trucs qui peuvent les aider à ouvrir les yeux sur quelque chose (orientation sexuelle, spécisme, dans mon cas), je vais plutôt prendre ça comme une bonne nouvelle et les accompagner dans cette démarche. J'aime bien aider les gens qui sont de bonne volonté, et j'aimerais pas qu'on m'en empêche.
    Après je peux aussi les "emmerder", oui. Mais ça changera pas le monde, au contraire :)
    De plus, y a pas que les hétéros qui ont des préjugés sur l'homosexualité et la bisexualité, les personnes homosexuelles et bisexuelles aussi, à cause de leur éducation, et s'ouvrir l'esprit, apprendre à se détacher de cet apprentissage, à voir des films qui changent leurs repères sociaux, ça fait partit du processus d'acceptation. J'aurais bien aimé que cet article soit partagé dans ma classe quand j'étais petite.
     
    Mlle C., Nebullulaby, Lady Stardust et 9 autres ont BigUpé ce message.
  11. Tératogène

    Tératogène
    Expand Collapse
    In love. Making progress.

    @Lunafey ce n'est pas ce que ma remarque voulait dire. La démarche est parfaitement louable. J'ai du mal à voir où tu as pu croire que c'était ce que je critiquais, parce que ce serait finalement franchement étrange - pour pas dire carrément LGBTphobe - comme posture :hesite:
    C'est l'expression qui me dérange, comme le dit @IamMoustache
    Se défaire des préjugés, à mes yeux, ce n'est pas être "ouvert.e d'esprit", juste quelqu'un de décent et normal :dunno: J'en ai un peu marre que ça reste qualifié comme "ouverture d'esprit".
     
    Mlle C., Fields. et Adios Badmoizelle ont BigUpé ce message.
  12. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Tératogène C'est pourtant bien ce que cette expression veut dire :erf:
    "Qualifie l'attitude d'une personne faisant preuve d'une grande tolérance, manifestant de l'intérêt, de la curiosité et de la compréhension pour les idées qui diffèrent en partie ou totalement des siennes."
    Donc quelqu'un qui veut se défaire de ses préjugés, c'est quelqu'un qui s'ouvre l'esprit :happy:
    (Quelqu'un de normal c'est plutôt quelqu'un qui est dans la norme, hors, ce n'est pas la norme de remettre en question ses idées préconçues, malheureusement :sweatdrop:, et la décence fait plutôt appel au comportement que l'on a face à une personne ou un lieu, hors là c'est plutôt ce qu'il se passe dans notre esprit. Une personne peut être décente face à quelqu'un qu'elle méprise intérieurement)

    Qu'est-ce que tu entendais par "ouvrir l'esprit" toi ? :happy:
     
    Mlle C., cerizz', RedHunterGirl et 2 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...