Sept conseils pour tirer profit de ton stage en entreprise

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 1 juillet 2016.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Fondateur de mad
    Membre de l'équipe

    MésangeBleue a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. miss-ovechkin

    miss-ovechkin
    Expand Collapse
    russia-addict <3

    au lieu "manage" j'ai lu "mange"....
    je crois qu'il faut que j'aille manger.... :rire:XD
     
    Donoma, Lord Griffith, lafillelabas et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Amaryllis Polynomiale

    Amaryllis Polynomiale
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Comment j´aimerai pouvoir appliquer ces sages conseils et retirer plein de positifs de ce stage...
     
    GabyMoose a BigUpé ce message
  4. irishh

    irishh
    Expand Collapse

    On est deux...
     
  5. Hasegawa.tsuki

    Hasegawa.tsuki
    Expand Collapse

    Je confirme totalement l'utilité de ces conseils!
    Je m'arrange toujours pour échanger avec un maximum de gens, poser des questions et demander des tâches; et c'est vraiment payant, je me suis fait u chouette réseau qui m'a aidé dans ma recherche de stage cette année.

    Et résultat j'ai trouvé un chouette stage qui se passe très bien actuellement.
    Au début j'ai eu quelques réticences face à des tâches barbantes et une équipe qui paraissait froide et au final c'est beaucoup mieux et ils me gardent en alternance pour mon Mastère l'année prochaine!! :gnih:
    Et je ne cache pas que je suis hyper timide et pas du tout à l'aise en groupe mais le stage c'est vraiment un endroit où je me fais violence pour aller vers les autres :)

    Bon après je me suis arrangée pour avoir un cadre un peu rassurant pour moi bureau dos à un mur, point hebdo avec ma maitre de stage, une autre chef de projet qui est en train de devenir une copine et des échanges toujours cordiaux avec les gens mais on y arrive doucement mais surement!:supermad:
     
    Shurto, Babitty Lapina, Marie-Lee et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Amaryllis Polynomiale

    Amaryllis Polynomiale
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    GabyMoose a BigUpé ce message
  7. GabyMoose

    GabyMoose
    Expand Collapse
    I just wanna live in a world where I can stand up and say 'Sometimes I'm f*cking depressed and I just need a f*cking minute' - Rob Benedict

    Chouette article mais utopiste sur certains points je trouve, en me basant sur mon expérience (4 stages faits, le 5ème en cours) :hesite:

    team stage bof avec @Amaryllis Polynomiale et @irishh je crois..

    Faire connaissance avec un maximum de monde : clairement à mes yeux, un stage n'est pas le moment idéal pour faire connaissance. Si certaines personnes retiennent le nom du stagiaire du moment c'est déjà pas mal. Les gens s'en foutent clairement, le/la stagiaire c'est un rien du tout sans intérêt.

    Qu'est-ce qu'il y a à perdre :
    Ca dépend des cas, mais en général une année scolaire perdue si ça se passe mal....

    Se proposer pour faire des choses :
    Je ne sais pas si je suis mal tombée mais le stagiaire est à mes yeux là pour travailler pour pas cher. Le côté "apprentissage" heu... je sais qu'en théorie il est là mais dans les faits je le cherche.

    Poser des questions sur l'entreprise, s'imprégner de la culture d'entreprise :
    J'ai essayé à un de mes stages de poser des questions. Ca a duré 5 minutes (stage de 5 mois) et on m'a envoyé bouler parce que ça faisait perdre du temps à l'entreprise.

    Manager le maître de stage :
    :hesite: :lunette: l'actuel hésite toujours sur mon prénom au bout de 4 mois. Le précédent pensait que j'allais me planter à ma soutenance et n'a rien fait pour m'aider. Bof quoi


    Article sympa, qui est sans doute applicable dans des stages idéaux-trop-bien mais dans les faits c'est un peu plus compliqué


    Enfin voilà c'est juste mon avis, je suis peut-être mal tombée, je ne veux pas faire de généralités ou déclencher un débat :dunno:.
     
    HolyFearn, Shurto, Lord Griffith et 6 autres ont BigUpé ce message.
  8. Lolatébas

    Lolatébas
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Cet article tombe à point nommé! Si tout va bien, je serai bientôt en stage... Bon, stage d'immersion pour voir si le métier me plairait mais tout de même...
    J'avoue que je panique un peu (beaucoup) car jusqu'ici mes expériences "professionnelles" ont été de véritables catastrophes ... Du coup je vais dévorer tous les conseils possibles & imaginables :d
     
    MésangeBleue et GabyMoose ont BigUpé.
  9. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    @Marie-Lee : p'tite bouteille de blanc en fin de matinée OKLM on se met bien dans ton cabinet :yawn: :boire:
     
    lafillelabas et Marie-Lee ont BigUpé.
  10. Judith Layton

    Judith Layton
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Comme beaucoup d'autres je suis #TeamTimide. Du coup l'idée d'aller discuter à la machine à café avec tous les managers et les gens que je ne connais pas, ça me fait peur...
    Pourtant c'est le seul reproche que m'ont fait mes responsables : certains dans la boîte ne me connaissent pas alors que je suis là depuis 4 mois, qu'il paraît que je fais du bon travail et que ce serait ballot qu'ils ne sachent pas que je peux les aider.
    Le sous texte, c'était aussi de fournir mon réseau (grosse boîte internationale, il y a des gens avec des profils incroyables) mais COMMENT FAIRE en étant socially awkward sauf avec les autres stagiaires et les personnes avec qui je travaille régulièrement ? :ninja:

    Pour le reste, très bon article ! J'ajouterai que quand le stage se passe bien, ne pas hésiter à demander aux responsables une lettre de recommandation et/où aux collègues une reco sur LinkedIn par exemple :)
     
    Shurto, Donoma, Lord Griffith et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. meechiante

    meechiante
    Expand Collapse

    Hello,

    Moi j'en vois passer des stagiaires dans ma boîte, je me permets de compléter avec ma propre expérience cet article d'utilité publique :

    - pour ceux qui ont du mal à sociabiliser et/ou dont les responsables sont à la rue : parlez avec les autres stagiaires ou apprentis, mêmes de services différents : une question que vous n'osez pas poser à un collègue, c'est plus facile avec quelqu'un de vote âge et dans la même situation que vous (il est dans la même panade). Dans ma boîte les stagiaires et apprentis du moment ont créé un véritable clan, et je pense que ça les aide pas mal !

    - essayez de trouver un ou deux collègues cools à qui vous pouvez demander de l'aide ou poser des questions souvent. Perso je suis l'amie des stagiaires, je leur fait faire le tour des bureaux, je leur donne les noms des gens dont ils ont besoin, je leur fournit de la doc et des conseils (et pas forcément que ceux de mon service). Renseignez vous auprès des autres stagiaires d'ailleurs pour vous appuyer sur ce genre de personnes (je précise que ça ne fait pas partie de ma mission, je suis juste sensible aux stagiaires perdus ^_^). (Ce conseil vaut aussi pour intégrer une nouvelle entreprise).

    Il se peut que des gens vous remballent, gentiment ou non, parce qu'ils n'ont pas de temps ou qu'ils sont sous pression ! Ce n'est pas forcément qu'ils sont anti-stagiaire, c'est juste que là, c'est pas le moment. Réessayez plus tard, n'insistez pas ! Demandez quand vous pouvez revenir. Les rythmes de travail peuvent êtres très différents suivant les collègues, surtout si ils sont cadres. Je peux devenir busy busy en l'espace de quelques minutes pour le reste de la semaine par exemple, alors que j'étais tranquille sur le forum madmoizelle 5 min avant ^^.

    - Soyez prudent les premiers temps, observez les gens ! L'entreprise n'est pas l'école, le lycée ou la fac. Même si vous voyez vos collègues s'envoyer des vannes et bien rigoler certains moments, et qu'on sera content de rigoler avec vous, il y a des règles, des temps, une durée et des conditions, des choses qui ne se font pas, et qui ne sont pas forcément évidentes. Plus vous repérez ces pratiques et situations (qui ne sont pas forcément explicites ou explicables), plus vous serez à l'aise et éviterez de mettre les pieds dans le plat (oui on ne balance pas une vanne de cul à côté d'un collègue qui discute au téléphone avec un client, mais encore faut-il repérer une discussion avec un client). Bref, faites l'anthropologue, écoutez beaucoup et posez des questions si vous êtes mal à l'aise.

    - oui, vous êtes le stagiaire, donc la cible de vannes. Il va falloir l'admettre et essayer l'auto-dérision si possible. Attention quand même aux collègues vraiments harceleurs qui vous font du mal, vous n'êtes pas là pour servir le café ou faire les photocopies (sauf milieu très spécifique où c'est un rite de passage, allez savoir ? en tout cas pas dans l'IT) et parlez en à votre médecin traitant votre responsable.

    - si vos collègues sont des cons ou busy h24, vos responsables absents, votre mission floue ou non définie : demandez un rendez-vous à votre responsable dans l'entreprise pour lui expliquer que vous rencontrez des difficultés à mener à bien votre mission, ou que ça ne colle pas aux objectifs donnés par l'école/fac/lycée, etc. Puis si ça ne ne donne rien, alertez votre responsable de l'école/fac/lycée : voir demandez un entretien entre l'entreprise et l'école/fac/lycée. Ne tardez pas trop, c'est parfois court un stage !

    J'espère que cet article et mon pavé peuvent aider !

    Edit : corrections et complétions, je suis allée trop vite avec mon téléphone ^^
     
    #11 meechiante, 4 juillet 2016
    Dernière édition: 4 juillet 2016
    Polly Maggoo, MésangeBleue et GabyMoose ont BigUpé ce message.
  12. irishh

    irishh
    Expand Collapse

    @Amaryllis Polynomiale merci à toi aussi :jv:
    @GabyLovesSugar ma responsable nous a clairement dit que nous étions des "stagiaires-employés" (très bon concept...) et que nous étions là pour aider. Apprendre c'est surfait...
     
    Neverland90, ElectraHeart et GabyMoose ont BigUpé ce message.