« Serial », le podcast du malaise qui a passionné les États-Unis

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 22 février 2015.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. PousseMoussue

    PousseMoussue
    Expand Collapse
    Better to be a wolf of Odin than a lamb of God

    Perso ça me fout vraiment mal à l'aise de se baser sur une vraie enquête... et encore plus si les personnes concernées (accusés, proches de la victime, etc.) n'ont pas donné leur autorisation pour le faire...
    Je trouve vraiment pas ça bien, c'est un coup à encourager les gens à faire justice eux même. De plus, je trouve que ça ressemble à une chasse aux sorcières, certaines personnes pourraient vraiment aller loin dans leurs accusations. Ca aurait été une fiction, ou ça aurait été fait avec l'accord des différents protagonistes, je dis pas. Mais là... :erf:
     
    littlecassy et Ghost wind ont BigUpé.
  3. chaberlotte

    chaberlotte
    Expand Collapse

    J'ai decouvert ce podcast en debut de cette annee, suite a un accident a l'hopital. Je trouvais ca parfait, la voix de Sarah Koenning est bercante et agreable a ecouter, l'histoire est bien racontee. Ce n'est qu'au fur et a mesure des episodes que j'ai fini par me rendre compte qu'elle avait commence le podcast bien avant d'avoir recuperer toutes les informations, et d'avoir une conclusion. Ca m'a bien frappee (meme sous anti douleurs) et surtout frustree qu'elle fasse tout un remu menage pour une histoire qui n'avancera pas ou qui n'ira pas plus loin...
    Et les principaux protagonistes de l'histoire en sont conscient. Est ce un cri a l'aide pour changer le systeme de la justice americaine?
    Quoiqu'il en soit, je doute que pour leur prochaine saison ils arrivent a remuer autant le couteau dans la plaie d'une ancienne histoire...

    Cependant j'ai beaucoup aime le principe et suis devenue accro tres vite, mais contrairement a la fiction, il n'y a pas de fin...
     
  4. Spill

    Spill
    Expand Collapse

    J'avoue avoir aussi eu des réticences vis-à-vis de ce podcast la première fois que j'en ai entendu parler, d'abord à cause de son aspect "voyeur", mais aussi parce que j'étais rebutée à l'idée que l'affaire ne soit pas résolue à l'issue du podcast. Au final, j'ai dévoré l'intégralité du podcast en une semaine à peine. L'affaire est abordée avec beaucoup de précision, de professionnalisme, mais aussi de neutralité puisqu'au final, Sarah Koenig ne se prononce pas quand à la culpabilité (ou non) d'Adnan. Je n'ai pas non plus eu le sentiment que Jay était "diabolisé" puisque SK n'a fait que mettre en lumière l'incohérence de ses propos (il change de versions à de multiples reprises). Certes, elle lui a consacré un épisode entier (The deal with Jay), dans lequel elle expose les faits et explore les raisons qu'il aurait pu avoir de tuer Hae, mais elle a aussi fait la même chose avec Adnan (The case against Adnan Syed).
    Aussi, je ne suis pas d'accord avec le fin de l'article, je ne pense pas que le podcast n'aura servi à rien par qu'il n'a pas permis la résolution de l'affaire. C'est une réflexion intéressante sur le système judiciaire : Sarah Koenig conclue d'ailleurs à la fin que, quelque soit le degré de culpabilité d'Adnan, il est clair qu'il a été condamné malgré un manque cruel de preuves l'incriminant. J'ai aussi trouvé intéressant que le podcast accorde de la visibilité médiatique à l'histoire de deux adolescents issus de l'immigration (Adnan et Hae), au delà des préjugés. Il y avait d'ailleurs un article sur Slate à ce sujet, j'essaierai de le retrouver.
    Malgré mes réticences, j'ai été finalement agréablement surprise par le podcast et je le recommande fortement, même si je reconnais qu'il y a pu y avoir des dérives suite à sa diffusion, comme souligné dans l'article.
     
    chaberlotte et Little Doll ont BigUpé.
  5. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules



    LALALA. Genre on est loin de White Bear. Non. Et on voit même pas le problème.
    J'ai de plus en plus envie de couper les ponts avec cette société qui organise socialement l'intrusion d'inconnus dans des affaires personnelles (et là en plus de ça, d'affaires personnelles probablement sans l'accord des concernés, c'est pas Les Anges). En quoi ça concerne la population, à part sur des bases de voyeurisme ? Qu'est-ce que c'est censé nous apprendre ? En quoi ça fait évoluer le spectateur ? Quels sont les impacts positifs sur la société ? Et les impacts négatifs, par contre...

    La mobilisation massive socialement positive sur internet est super (crowdfunding, retrouver une personne disparue...), c'est une évolution de la société qui me fait briller les yeux et gonfler le coeur tous les jours. Mais putain :lol: Dans quel monde est-ce qu'il est justifié de harceler, faire sa loi, enquêter sur des infos qu'un podcast a relaté, et à propos d'une personne qu'on ne connait même pas ? On a déjà oublié les dérives de la traque aux terroristes de Boston via Reddit ? Que quelqu'un fasse un film là-dessus bon sang, au moins ce sera un divertissement qui responsabilisera un peu les gens au lieu de leur faire croire qu'ils sont Zorro. (edit : là-dessus = sur les programmes de ce genre et leurs dérives)
     
    #5 Hawley, 22 février 2015
    Dernière édition: 23 février 2015
    littlecassy, Sarah-in-Wonderland, Rikku et 6 autres ont BigUpé ce message.
  6. Spill

    Spill
    Expand Collapse

  7. Mawika

    Mawika
    Expand Collapse
    *Procrastination mode ON*

    @Hawley j'allais poster exactement la même chose, la distance entre la réalité et la fiction avec Black Mirror est effrayamment courte !
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
  8. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    @Ghost wind Je crois pas, j'attends ça avec impatience !
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
  9. Alyzea

    Alyzea
    Expand Collapse

    J'ai fini de visualiser l'ensemble des épisodes et je voulais maintenant m'exprimer sur ce sujet que je suivais.

    Si je suis d'accord sur le fait que certaines choses ont été faites avec bien trop peu de considération pour les parties prenantes à mon goût (la famille d'Hae, Jay et même Adnan qui, de ce que j'ai compris dans les derniers podcasts, n'a jamais donné d'autorisation claire), je le trouve critiquable mais pas condamnable. J'en ressors contente de l'avoir suivi et avec un avis qui rejoins celui de @Spill .
    Il y a clairement de l'honnêteté et une volonté de bien faire. La journaliste n'attise pas du tout à la haine contre qui que ce soit. Le doute est au centre de chaque épisode. Elle compare sans cesse les idées et versions en pointant les faiblesses de chacune (même si je suis d'accord sur le fait que c'est mal organisé vu qu'elle n'avait pas fini son investigation avant de se lancer dans le podcast et je pense que devoir attendre de nombreux épisodes et donc semaines avant d'aborder certains points a donné l'occasion à certaines personnes de se faire des idées). Et même si elle donne un point de vue résolument personnel, il n'y a absolument aucun doute là-dessus. Le "je" est omniprésent comme le récit de ses propres doutes. Personnellement, je suis une personne normale et j'en ressors sans avis sur les protagonistes. Tout ce que je peux dire c'est que je ne sais pas (et encore plus qu'au début). Les quelques personnes qui sont allées trop loin sur Reddit et autres m'attristent mais on ne peut pas dire qu'elles ont été manipulées/poussées par l'équipe du podcast.

    @Hawley : je ne suis pas d'accord sur le fait que ça n'apporterait rien. Des points très intéressants ont été soulevés. Ils ne sont pas nouveaux mais ils sont peu traités à mon avis : les biais des enquêteurs, du jury, le manque de fiabilité des souvenirs, l'importance de l'avocat, les dizaines de spéculations qu'on peut faire sur une incohérence, la facilité à utiliser le terme "psychopathe" aujourd'hui...
    Et puis, on est face à des témoignages plus qu'à une histoire. Des témoignages de personnes qui ont eu affaire à une institution aussi importante que le système judiciaire (américain). On a à la fois un aperçu (c'est qu'une affaire donc c'est forcément incomplet) du fonctionnement et des potentiels déraillements de ce système tout comme on est amené à s'ouvrir en se mettant dans la peau de chacune des personnes qui témoignent, que ce soit la journaliste, le condamné, Jay (je pense qu'il aurait fallu avoir plus d'infos sur lui, cela dit), les amis, la mère etc.
     
  10. Xel0u

    Xel0u
    Expand Collapse
    Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait.

    Je suis en train de l'écouter, pas parce que l'histoire me plait particulièrement mais parce que j'ai envie d'améliorer mon anglais et je me suis que ce serai le bon moyen...

    Perso, le truc qui me "choque" le plus, c'est qu'est-ce qu'il est arrivé à Jay ? J'ai bien compris qu'il avait une femme, des enfants, une vie, mais le mec, après avoir aidé à enterrer, il devrait pas avoir une peine ou quelque chose ? Je n'en suis pas très loin (épisode 5 ou 6 je crois)...

    Je n'ai pas d'avis pour le moment, je ne suis pas sure de tout bien comprendre en anglais mis à part que je trouve ça vraiment bizarre et baclé.

    Je ne sais pas si vous avez vu mais il y a une saison 2 qui vient de recommencer, sur un mec qui revient d'Afghanistan... Je pense que ça risque de réveiller de vieilles blessures aussi...
     
  11. Elyden

    Elyden
    Expand Collapse
    Anciennement "Probation Worker Killer" mais toujours team Misfits!!

    J'ai commencé la saison et j'espère finir la lol!! Mais j'aime bien le concept
     
  12. Poukette

    Poukette
    Expand Collapse

    Coucou, juste pour info: j'ai commencé à écouter ce podcast (je suis complètement accro, et en tant que juriste les méandres du système judiciaire américain sont passionants!) il y a quelques semaines, et je rejoins l'opinion selon laquelle Mme Koening essaie réellement d'être neutre. D'ailleurs on la suit complètement dans son cheminement, dans ses doutes quant à la culpabilité de Hadnan.
    Mais ça n'est pas le coeur de mon propos: le 30 juin 2016, décision a été prise de réouvrir l'affaire Hae Min Lee: Hadnan va être rejugé!!
    Pour conclure, et pour répondre à un commentaire qui s'interrogeait sur l'utilité de cette enquête (question que je trouve par ailleurs légitime): voilà l'utilité de l'enquête. Un mineur jugé coupable de meurtre au premier degré va pouvoir être jugé de la manière la plus équitable possible.
    Rendez vous en novembre pour le procès!!
    Des bisous à vous, Madmoizelles et Madmoizeaux <3
     
Chargement...