Serpents et Piercings de Hitomi Kanehara

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par Ckizo, le 15 août 2006.

  1. Ckizo

    Ckizo
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    Serpents et Piercings
    Hitomi Kanehara


    [​IMG]

    Traduit de l'anglais par Brice Matthieussent,
    Edition Grasset
    Nombre de pages: 164
    Prix: 11,90 ?

    Histoire:

    Lui, jeune lolita un peu perdue, rencontre Ama, jeune punk. Lui est fascinée par l'apparence d'Ama, surtout de sa langue fourchue! Alors Ama va lui présenter Shiba-San, perceur et tatoueur qui va pouvoir lui faire une langue fouchue. Lui s'installe chez Ama qui l'aime comme un fou. Mais c'est avec Shiba-San qu'elle trouve sa satisfaction sexuelle. Un monde s'ouvre à nous, celui des piercings, des tatouages, celui d'une adolescente à la recherche d'une identité.

    Biographie:

    Hitomi Kanehara, nouvelle enfant terrible de la littérature japonaise, a 22 ans. Autodidacte, au sortir d'une adolescence rebelle, elle écrit ce premier roman qui lui vaut le prestigieux prix Akutagawa, et s'est vendu à deux millions d'exemplaires au Japon.

    [​IMG]

    Extrait (p. 7):

    " Tu sais ce que c'est, une langue fourchue ?
    - Une langue fendue en deux ?
    - Oui , comme la langue d'un serpent ou d'un lézard. Sauf que parfois... cette langue n'appartient ni à un serpent ni à un lézard."
    Il a enlevé la cigarette d'entre ses lèvres et tiré la langue. L'extrémité en était clairement fendue en deux, comme celle d'un serpent. Alors, stupéfaite, je l'ai regardé soulever le côté droit de sa langue, puis coincer adroitement sa cigarette dans la partie la plus étroite de V.
    "Ouah..."
    C'a été ma première rencontre avec une langue fourchue.
    "Pourquoi t'essaierais pas, toi aussi ?" fit-il.


    [​IMG]

    Avis personnel:

    Je l'ai dévoré! Dès la première page on sent qu'on plonge dans un univers dont on ne sortira qu'après avoir tourné la dernière page. La lecture est fluide, on tourne les pages sans s'en rendre compte. Je n'avais jamais lu un livre comme ça. Il y a des passages nous retourne l'estomac, notament quand elle décrit les étapes pour avoir une langue fourchue, j'arrêtais pas de remuer ma langue dans ma bouche en me disant que ça devait vraiment faire très mal. Il y a des passages très hard, sourtout leur des ses ébats avec Shiba-San. Ce n'est pas un livre à glisser entre toutes les mains. Si vous êtes sensible passez votre chemin. Ce livre choque, mais on en redemande. La fin reste floue pour nous empêcher de fermer ce livre sans aucune séquelle.
     
  2. Mylouze

    Mylouze
    Expand Collapse
    Sud un jour, Sud toujours

    je l'ai pas lu non
    mais d'un coup je comprends mieux le titre.. jvoyais pas trop pourquoi un titre pareil si on parle de peirc' et de djeunces perdus...
    j'avais pas pensé au split (oui parce que "langue fourchue" moi ça me choque, chuis pas habituée)
    on m'en a vaguement parlé mais c tout


    mais il a l'air assez interressant
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'en ai vu une critique dans Phosphore, il paraît que c'est assez trash... mais ça doit être assez prenant comme livre. Sinon, ces "langues de serpent" je trouve ça ignoble... je comprends pas comment on peut vouloir se faire ça :confused:
     
  4. Yumiko-chan

    Yumiko-chan
    Expand Collapse
    Dyla Agag

    Il m'intéresse :)
     
Chargement...