Sexe et cerveau : pourquoi s'attache-t-on aux gens qu'on nique ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par QueenCamille, le 31 mars 2018.

  1. QueenCamille

    QueenCamille
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    #1 QueenCamille, 31 mars 2018
    Dernière édition par un modérateur: 31 mars 2018
  2. AFRO INSOLENTE

    AFRO INSOLENTE
    Expand Collapse

    Moi c'est le contraire :yawn:
    Coucher avec quelqu'un me permet de m'en détacher emotionnellement. Mais je crois être sur le spectre de l'asexualite.
     
    #2 AFRO INSOLENTE, 31 mars 2018
    Dernière édition: 1 avril 2018
    Anandryne, pépé le moko, Terpsichore. et 7 autres ont BigUpé ce message.
  3. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    Chouette article :) Je ne connaissais pas du tout le rôle de cette hormone dans l’allaitement, ni dans les relations charnelles....

    Du coup, j'viens de lire un article qui dit que : "L'ocytocine est déjà vendue commercialement sous forme de vaporisateur nasal comme une "hormone de la confiance". Une publicité prétend qu'elle peut "produire une amélioration significative du charisme et créer une apparence d'être digne de confiance". Une autre qualifie son produit de "grand séducteur des femmes ".
    http://www.psychomedia.qc.ca/sexual...cytocine-vasopressine-en-potion-prochainement
    Bon, à priori c'est pas au point, donc pas trouvable (en tout cas j'en ai trouvé dans aucun shop on-line) : tant mieux ;)
     
    Terpsichore. et Thinocephale ont BigUpé.
  4. Bysushi

    Bysushi
    Expand Collapse

    Merci pour cet article qui résume très bien ce que je vis en ce moment. Maintenant j'ai l'explication du pourquoi du comment XD
     
  5. Dulsao

    Dulsao
    Expand Collapse

    L'ocytocine se produit lors d'un contact physique, pas n'importe lequel non plus, elle est aussi appelée hormone de l'attachement... Et ces formes de spray me plaisent moyennement vu qu'ils veulent l'utiliser pour l'autisme. Bref. Des cretins.
    Sinon c'est super cool de tabler sur le cerveau et les mécanismes en lien avec l'acte sexuel (déjà dans un précédent article) ! C'est hyper intéressant de voir aussi ce fonctionnement neuronal lié à la sexualité !
    En fait l'orgasme active le système de récompense tout simplement et motive à recommencer... Et s'attacher là effectivement c'est une fonction primaire ! L'amour étant une formule chimique si on a quelques uns de ses composants à l'oeuvre on éprouve un truc proche, ou qui y ressemble plus ou moins ! Cependant il y a aussi les orientations sexuelles et romantiques qui viennent s'ajouter (et dont je n'ai pas percé le mystère des fonctionnements mécaniques dans le cerveau... Mais ce serait aussi intéressant d'observer, dans le cerveau des asexuels ce qu'ils se passe avant durant et après un rapport par exemple !)
     
    Terpsichore., château fort, Shadowsofthenight et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    "Il n'est d'autre chose à tuer dans cette vie que l'ennemi intérieur, le double au noyau dur."

    "L’ocytocine, c’est l’hormone de l’amour, et du lien social en général. En anglais, elle est surnommée « cuddle hormone » car elle est libérée dès qu’on serre quelqu’un dans nos bras plus de 20 secondes."
    D'où mon aversion pour les câlins :twisted:

    "Une étude sur le campagnol des prairies a montré que ces hormones jouent un rôle important dans la formation initiale et la longévité d’un couple."
    Le nom de cette petite bête est si mignon :puppyeyes:
     
    Delah, Lioncourt, Chat-au-Chocolat et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. Ineffable

    Ineffable
    Expand Collapse
    Act like a girl !

    Cette autre facette de la sexualité et des rapports humains est fichtrement instructive parce que... :ninja::ninja::ninja: OMG mais... OK... je suis en plein dedans :lalala:

    @QueenCamille "Je n’ai pas forcément ENVIE de tomber amoureuse et de me mettre en couple"
    Voila ! Merci ! Enfin quelqu'un comprend mon problème principal :yawn:
     
    Terpsichore., Bysushi, Bananou et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Vie Moser

    Vie Moser
    Expand Collapse

    Je connaissais le principe et c'est vrais et ma technique et de lâcher prise et de me laisser à ses mini amourette dans ma tête sans pour autant leuros donner jours. Je me plais à un poliamour non officiel dirat-on . J'essaye de séparer l'émotions et le rationelle. Et si relation ce développe pourquoi pas tant que je garde ma liberté.
    Bon après mes relations fonctionne souvent comme si c'était moi le mec. Je suis tjrs celle qui romp et qui dis "par contre c'est que du cul d'accord?" Donc je ne sais pas si je suis le bonne exemple.
    Bises de Berlin.
     
    Lioncourt, Terpsichore. et severuspotter ont BigUpé ce message.
  9. PoussiM

    PoussiM
    Expand Collapse

    Déjà big-up pour la photo :top: et merci pour cet article très intéressant. J'ai déjà ressenti plusieurs fois ce shoot d'hormones qui font planer après avoir passé 24h collée à une personne. Et après pendant 1 semaine je me sens mal parce que je suis loin de la personne et je me suis trop attachée, puis ça passe, je m'habitue à son absence (non sans quelques pincements au coeur). Le chimique et les hormones font de drôles de cocktails dans nos corps, nos coeurs et nos cerveaux
     
    Delah, Chat-au-Chocolat, Carry_On et 5 autres ont BigUpé ce message.
  10. Ebohubu

    Ebohubu
    Expand Collapse

    Génial j'en parlais avec une amie il y trois jours... On avait pas mal de questions, pas mal d'hypothèses mais peu de réponses : un peu de concret, parfait ! MERCI !
    M'en vais réfléchir à un filtre d'amour à base de vasopressine, d’ocytocine et de sueur de ma personne. On tient un truc là.
     
    Lioncourt, Trémazane, Terpsichore. et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    @Nastja : ha j'y avais pas pensé ! ;) C'est plus le "Une autre qualifie son produit de "grand séducteur des femmes " qui me rebutait à vrai dire !
     
    Terpsichore. a BigUpé ce message
  12. Pillpintu

    Pillpintu
    Expand Collapse
    I'm no longer accepting the things I cannot change...I'm changing the things I cannot accept. (Angela Davis)

    @Jeannedarkh
    C'est déjà en vente ici par exemple.
    Mais le prix est rebutant. Dommage j'aurais bien testé pour voir l'impact sur ma timidité :sweatdrop:

    Entièrement d'accord pour l'aspect "drogue" du sexe : je suis multi orgasmique alors avec mon copain c'est planage post sexe, euphorie jusqu'aux crises de fous rire, gros effet de manque, etc.
    Par contre la sensation de "clarté d'esprit" j'attends encore :rire:
     
    Jeannedarkh, Emeline24, sophiebrld et 5 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...