Si vous aussi vous vivez une relation à distance ...

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Mèng, le 12 septembre 2009.

  1. Mèng

    Mèng
    Expand Collapse
    oh yeah your skin & bones.

    salut les mad' !

    J'ai remarqué sur le Topic des amoureuses et des "en couple" qu'il y avait plusieurs d'entre nous qui vivaient une relation à distance (moi entre autre).

    Alors, si vous aussi vous vivez une relation à distance, que vous avez besoin d'un topic à vous pour venir crier à quel point il vous manque mais que vous ne pouvez pas le rejoindre à cause des kilomètres qui vous séparent, ou que vous aillez besoin des conseils de celles qui ont vécu cette situation et qui ont réussi à arriver au bout en s'installant avec leur amoureux(se), venez tout partager ici !!

    Je déclare le coin de la niaiserie à distance ouvert!
     
    #1 Mèng, 12 septembre 2009
    Dernière édition: 26 février 2017
  2. Tiny

    Tiny
    Expand Collapse

    Très très bonne initiative !


    Alors mon histoire rapidement : après pas loin de 2 ans absolument parfait dans la même ville que lui, j'entame une relation à distance. Il était au départ prévu qu'on parte tous les deux dans la même ville et qu'on habite ensemble, tout était parfait. Et puis on a tous les deux réussi à avoir une meilleure école, moi au nord, lui au sud. Je n'ai pas eu le choix, j'ai dû accepter de renoncer à mes projets et on se retrouve à 1000km l'un de l'autre. Je ne sais toujours pas si le plus dur pour moi et la distance ou le fait qu'il était au départ prévu qu'on habite ensemble...

    Enfin voilà, je me retrouve toute seule dans une ville que je ne connais absolument pas et je dois gérer le manque et les coups de blues. Et franchement ça fait vraiment du bien de savoir que je pourrai en parler ici avec vous :smile:.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je vous rejoindrais le 25 octobre... C'est peut être un peu fou, ça fait que 3 semaines qu'on est ensemble mais j'ai l'impression que ça fait tellement plus... J'étais célibataire depuis 2 ans et il m'est tombé dessus. Sauf qu'il a décidé de partir pour 8 mois en Nouvelle Zélande.

    Ce qui veut dire 12h de décalage horaire, presque 20 000 km qui vont nous séparer. Je sais pas comment on va réussir à gérer, on essaye de pas trop en parler pour l'instant mais je peux pas m'empêcher d'y penser régulièrement... En plus je suis en Cité U et ils bloquent les webcam ce qui veut dire qu'on ne se "verra" pas souvent...J'ai regardé les billets mais 1400 euros, c'est pas du tout du tout dans mes moyens !

    J'espère en tout cas qu'on surmontera cette épreuve. En plus, même si on parvient à rester ensemble, je pars ensuite à mon tour (moins loin mais tout de même).
     
  4. Stanata

    Stanata
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Quelle bonne idée ce topic !! Souffrons ensemble !!! :errf:.

    Je suis une toute nouvelle dans la relation à distance.
    Cela fait 2 ans (bientot 3, Youpi !) que je suis avec mon copain, jusque là, tout va bien.
    Sauf, qu'il a passé son BTS l'année derniere, et ne décidant pas de s'arrêter là, il est parti en école d'ingénieur, à Strasbourg ! Tandis que moi, je "dois" finir ma licence près de Paris. Bouhouhou.

    Il est parti seulement depuis 1semaine, mais cela me parait une éternité. Surtout qu'il n'est pas prévu que je le revois avant les prochaines vacances.

    Dites ? On s'y "habitue" à l'éloignement ?!
     
    Baker street Girl a BigUpé ce message
  5. Arabesque.

    Arabesque.
    Expand Collapse

    Je viens me plaindre. On s'est quitté il y a deux semaines. On se revoit au mieux dans deux semaines. Et là, il me manque vraiment beaucoup. En plus, la prochaine fois, on ne se verra "que" deux petits jours alors qu'on a passé quasiment tout l'été ensemble. Passer de un mois en continu à deux jours, c'est nul.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    C'est vrai qu'on a beaucoup de points communs ^^

    J'espère aussi que ça se passera bien même si je suis un peu terrifiée à cette idée pour l'instant...
     
  7. Tiny

    Tiny
    Expand Collapse

    Il m'a appelé, je lui manque. C'est la 1ère fois qu'il me le dit spontanément, ça me rassure sur ses sentiments. Ces derniers jours il était toujours tellement occupé que j'arrivai à peine à l'avoir au téléphone et quand c'était le cas j'avais toujours l'impression de déranger un peu. Enfin j'ai pas envie qu'il souffre autant que moi de la distance mais ça me fait plaisir de voir que j'ai toujours une place dans sa vie.

    Une fille l'a visiblement choisi comme confident, j'espère qu'elle ne veut pas plus. Je lui fais entièrement confiance mais ça m'énerverait qu'une fille puisse le draguer alors que je suis trop loin pour faire quoi que ce soit. Enfin bref, les joies de la distance...
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ladycalilou je t'ai "big-upé" car je trouve ton histoire très belle :heartbeat:.

    Alors, je peux raconter aussi une petite histoire. Je m'excuse pour le pavé !

    Il y a deux ans et demi maintenant, j'ai rencontré un garçon sur msn à cause d'un ami que nous avions en commun. Nous avons parlé beaucoup, car nous vivions une situation amoureuse similaire qui nous faisait souffrir. Il m'a soutenu, je l'ai soutenu... Nous nous racontions tout ça, et nous sommes devenus amis assez vite. Nous parlions beaucoup, le soir, sur internet. Je sais ce que vous devez penser, qu'internet c'est de la gnognotte etc.. mais bon, ça n'est que le début de l'histoire :).
    Bref, nous nous sommes très vite entendus. Et puis notre ami commun, et sa petite amie à l'époque, ont voulu qu'il coupe les ponts avec moi, pour je ne sais quelle raison. La jalousie sans doute..
    Pendant trois semaines il a donc disparu de ma vie. J'étais très attristée, car bizarrement, je m'étais beaucoup attachée à lui, j'avais trouvé en lui un confident, un ami. Un soir, trois semaines plus tard, je reçois un texto (il avait gardé mon numéro, et moi le sien.) : il regrettait d'être parti pour ça, et souhaitait savoir si j'accepterais que l'on se reparle. Evidemment, j'ai sauté sur l'occasion !
    Bref, le temps passait, et nous nous rapprochions. Désormais tous les deux célibataires, la drague s'installait. Le seul hic : 800km qui nous séparaient. Mais nous avions décidé que nous devions tenter le coup. Nous nous sommes mis ensemble par internet en attendant d'officialiser la chose. Un mois plus tard, après avoir été rencontré seul mes parents, qui étaient en vacances à côté de chez lui (car c'est là que j'ai passé tous mes étés, sauf celui-là) pour les convaincre de nous laisser vivre notre histoire, il a passé une semaine chez moi, une semaine de rêve où nous nous sommes entendus sur (absolument) tous les points.

    Bon, ça c'est pour la rencontre. A partir de là a commencé une longue année de relation à distance... On se voyait tous les deux mois, à chaque vacances scolaires en fait. Au fur et à mesure, il venait de plus en plus longtemps à chaque fois (sur la fin de l'année il passait les 2 semaines de vacances chez moi ^^). Nous passions des heures au téléphone le soir quand il n'était pas là. Nous nous sommes très vite connus 'en vrai', donc. Je me rappelerai toujours le stress avant son arrivée à la gare, à chaque fois, et la profonde tristesse dès que l'idée du départ s'approchait. Je pleurais parfois 3, 4 jours avant son départ tellement j'avais mal de penser qu'il partait. Et lui pleurait aussi le jour du départ, il avait toujours un visage qui montrait une profonde tristesse à chaque fois. Ca me fendait toujours le coeur de le voir ainsi, je pleurais de plus belle lol !

    Beaucoup de gens ne croient pas en la relation à distance. C'est qu'il ne l'ont pas vécu, ou pas avec la bonne personne. Je ne m'y suis jamais habituée, parce que c'est vraiment très douloureux. Quand l'autre n'est pas là, on a tendance a s'engueuler au téléphone pour des conneries. C'est plus tendu. Et on est triste, frustré... Moralement et sentimentalement, il faut s'accrocher, plus que dans une relation "normale".

    Aujourd'hui, et depuis un peu plus d'un an, je l'ai rejoint. Je vis maintenant à 800km de chez mes parents, parce que j'ai décidé de partir et de faire mes études supérieures près de lui. J'ai sauté le pas, malgré l'appréhension de tous mes proches. Maintenant, je le vois absolument tous les jours. Nous ne vivons pas ensemble, mais il est très souvent chez moi, il reste quelques nuits par semaine à dormir dans mon petit appart, avec moi. Mon quotidien est marqué par sa présence, alors qu'avant l'absence était le maître-mot de notre relation. Cela fait un plus d'un an que je suis ici près de lui, et que tout se passe pour le mieux. Et notre histoire dure depuis 2 ans et demi.

    Je souhaite donc beaucoup de courage à toutes celles qui vivent une relation à distance, parce que je sais à quel point c'est dur à supporter, je sais à quel point c'est déchirant de se séparer de celui qu'on aime. Mais je sais aussi que lorsqu'on parvient à se rapprocher de lui, c'est la meilleure récompense qu'on puisse avoir.
     
  9. Tiny

    Tiny
    Expand Collapse

    C'est la même histoire que pour moi, mais à l'envers. Il m'a en quelque sorte obligé à accepter la meilleure école que je pouvais avoir. Bon sauf que lui savait que je ne voulais pas y aller. Je lui en ait voulu pendant un moment mais maintenant je sais que c'est très courageux et qu'il a fait ça pour moi.

    Enfin tout ça pour dire que je te trouve très courageuse d'avoir pris cette décision. Je n'aurai pas eu cette force je crois.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Et pour rendre l'attente plus supportable, on peut planifier la prochaine fois qu'on le voit, faire un compte à rebours des jours qui restent sans le voir, lui écrire, lui préparer des petits cadeaux jours après jours pour penser à lui, etc.
     
  11. Julina.

    Julina.
    Expand Collapse
    Happy kitty, sleepy kitty

    C'est un peu le même cas à l'envers donc, car il voulait aller à Paris pour rester plus près de moi au début, pas pour l'école. J'ai pensé à lui, mais aussi au fait que si un jour on n'était plus ensemble, à court terme ou à long terme, je regretterai/ il regretterait d'avoir choisi par rapport à ça. Bref, rien de très courageux, je veux juste qu'il réussisse, pas qu'il se mette des barrières à cause de moi.
     
  12. Mèng

    Mèng
    Expand Collapse
    oh yeah your skin & bones.

    oh! tu me fais penser à lui. le jour où s'est quitté après 10 jours passés ensemble, il m'a envoyé un sms pour me dire qu'il aurait aimé rater l'avion. même qu'il avait fait exprès de trainer et le rater! tellement qu'on avait cité son nom dans le haut parleur, dans l'aéroport!!
    ça m'a tellement touché quand il a dit ça ...

    et puis, comme a dit Souffle, "Beaucoup de gens ne croient pas en la relation à distance. C'est qu'il ne l'ont pas vécu, ou pas avec la bonne personne."
    et je suis d'accord avec ça. et puis, surtout, il faut que la relation aboutisse à quelque chose. sinon je pense que ça ferait plus de mal qu'autre chose si jamais on s'attache à quelqu'un alors qu'on sait qu'il n'y a pas un avenir possible...
     
Chargement...