Sondage sur les Droits des Femmes : vos combats prioritaires ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Jack Parker, le 8 mars 2012.

  1. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

  2. Nat-sans-H

    Nat-sans-H
    Expand Collapse
    36 15 My Life

    Vaste sujet !

    J'ai pour ma part choisi deux thèmes leviers et un thème plus concret.

    Les thèmes leviers sont :
    - L'éducation à l'égalité dès le plus jeune âge,
    - L'image de la femme dans la publicité et les clichés qui y sont liés.
    Ces deux thèmes sont pour moi essentiels puisqu'ils vont permettre de se débarrasser des stéréotypes qui sont à la base, à la racine, de tous les autres problèmes.

    Le thème concret est l'égalité des salaires. Des lois existent déjà, il est temps de faire en sorte qu'elles soient appliquées.
     
  3. Erzebeth

    Erzebeth
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Toutes me paraissent tellement importantes qu'il est dur de prioriser.
    Mais, histoire de se plier à l'exercice j'ai fini par mettre à l'instar de Gaeguri
    - Combat contre les violences faites aux femmes
    - L?IVG, le planning familial, l?information sur la sexualité pour les jeunes filles
    - Le droit à l'éducation pour toutes
     
  4. Lizett'

    Lizett'
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je me sens mal parce que j'avais envie de tout cocher, et cocher un truc c'était ne pas pouvoir cocher un autre, du coup je sais même plus ce que j'ai mis, tout est important merde...

    Anecdote digne de vie de meuf sinon: l'autre jour on était au resto avec mes parents et mon frère de 15 ans (qui en plus ne les fait pas, il a des traits qui fotn encore garçon, pas homme). On commande en apéro 3 bières et une limonade, j'aide mon père à baragouiner la commande à la serveuse vu qu'il ne s'y connait pas trop dans la langue du pays ou on est (allemagne).

    Quand elle est venue avec les boissons, elle a donné deux bières à mes parents, à eu une demi seconde d'hésitation, et a donnée l'autre à mon frère, et le soft à moi.

    Donc ok , on sert l'alcool à un ado plutôt qu'a une adulte, paskil a une bite entre les jambes et que donc ça justifie qu'il boive.
     
  5. joulic

    joulic
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Super idée.

    J'ai voté :
    1) L'IVG etc
    2) Égalité des salaires
    3)Instauration d?un congé parental partagé entre père et mère

    Le 3e est d'ailleurs plutôt une des solutions possibles pour le 2.

    Je pense qu'en ce moment on regresse pas mal sur les sujets liés à la sexualité, donc ça me parait juste la base.
    Par contre, j'ai lu il y a quelques temps maintenant le manifeste d'Elisabeth Badinter "Le conflit, la femme et la mère", 2010 et ce qu'il ressortait c'est que les femmes sont souvent autant coupables que les hommes de leur propre aliénation.
    Elle porte un regard assez critique sur l'allaitement et le lien des femmes avec la maternité (avec toute la culpabilité que cela génère pour celles qui travaillent notamment) et on voit que les plus féroces partisans de l'allaitement pendant au moins 6 mois, de la présence de la mère près de l'enfant etc c'est surtout des femmes.

    pour avoir maintenant un peu d'expérience sur les femmes en entreprise je peux dire que :
    nous sommes actuellement dans un cercle vicieux --> les femmes prennent souvent des 4/5e (en gros leur mercredi) quand elles commencent à avoir des enfants surtout pour matcher avec le rythme scolaire. Souvent les femmes parce que le choix c'est on fait passer au 4/5e celui qui a le plus petit salaire, et surprise surprise, c'est souvent la femme tiens tiens. Qui dit 4/5e dit moins de valorisation dans l'entreprise, moins de projets "lourds" (elle a pas le temps / elle a des enfants : combien de fois j'ai entendu ça ?), et du coup une évolution fortement ralentie voire stoppée. Je connais des femmes qui sont sur le même poste depuis 10 ans. je parle de cadres en marketing : ce n'est en général pas la norme pour les hommes.

    Elles sont souvent les 1ères à se mettre en retrait au moment de leur(s) maternité(s) : au-delà de l'absence lié au congé normal il y a le fait qu'elles lachent leurs projets et lèvent le pied après. Souvent elles le font parce qu'il faut bien gérer la maison et que papa lui travaille avec gros sous à la clé...
    Du coup oui c'est pas juste on n'est pas aidées pour monter en salaire et en grade mais on ne s'aide pas nous-mêmes.

    Faut-il passer par l'école pour lever les préjugés et les idées reçues si fortement ancrés dans nos petits cerveaux ? je ne sais pas si ça suffira, disons que c'est un début. Mais à nous aussi dans nos couples, nos façons de nous répartir les tâches etc de faire un peu mieux que la génération précédente. c'est pas gagné je trouve que beaucoup de femmes cadres approchant du moment du 1er enfant sont de plus en plus "traditionnaliste" sur leur vision de l'éducation de l'enfant, et ça impacte la vision de la femme dans le monde du travail.
    pas de solution à donner cela dit, c'est un sujet complexe difficile de savoir par où commencer...
     
  6. Lizett'

    Lizett'
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Voilà, mais bon au moins là vous êtes dans la même tranche d'âge (même si ça ne justifie pas), mais moi j'ai vraiment pris ça comme "un gamin vaut plus que toi parce qu'il a une paire de couilles et toi pas, t'es une nana, tu seras toujours sous estimée")

    Et hier on a eu les portes ouvertes dans mon école, du coup ce matin la salle était en bordel, quand je suis arrivée il y avait 3 filles qui rangeaient les tables, le seul mec assis sur une chaise, et une autre fille en train de lui masser le dos.
    Je sais bien qu'elles se battent toutes pour sortir avec, mais je trouve que des fois, faudrait faire preuve d'un peu plus de dignité.
     
  7. Maitsuya

    Maitsuya
    Expand Collapse
    Jack m'a dessiné un p'tit caca !

    Impossible de n'en choisir que trois !
     
  8. Albany

    Albany
    Expand Collapse
    Mrs Gordon-Levitt

    J'ai mis en priorité l'éducation et l'image des femmes représentées dans les médias (puis la violence).

    Je pense que si on arrive à bien avancer sur ces points, énormément des éléments cités dans ce questionnaire vont suivre, notamment les salaires, l'excision, congés parentaux etc. Des femmes éduquées et qui ne se sentent pas dénigrées en permanence parce que femmes sont des femmes plus fortes et qui peuvent encore plus prendre leur vie en main et par la même occasion éduquer les hommes. Un effet boule de neige en somme. :supermad:

    Mais après c'est vrai que tous les points sont importants.
     
  9. renny

    renny
    Expand Collapse
    Du balai.

    dur de hierarchiser, du coup je n'ai pas voté.

    par contre le concept "journée de la femme" comme on fait une journée de la fete des meres ou des peres me parait un peu idiot.
    anedcotique plutot.
    genre on y pense ce jour la et c'est bon?
    quelle difference fondamentale y a t'il au niveau des mentalités en ce jour précis? et est ce qu'il y a des actions menées en plus par les assoc' feministes? j'en doute.

    bref rien que le nom "journée de la femme" craint.
     
  10. renny

    renny
    Expand Collapse
    Du balai.

    oui, oui, t'inquiete, je sais bien que ça n'est pas le même principe. :)
    simplement pour les gens ils se diront tiens "journée de la femme", au pire ils offriront une rose à leur nana, ou s'excuseront pour une erreur faite recemment, ms rien de plus.
    c'est vraiment anecdotique.
    puis a notre niveau, on fait quoi pour les nanas qui ont vraiment besoin d'aide, de defendre leurs droits?
     
  11. Lotso

    Lotso
    Expand Collapse

    J'ai voté :

    Droit à l?éducation pour toutes
    Même si je pense également qu'il n'y a pas de petits combats, qu'on ne doit pas se laisser marcher sur les pieds en relativisant tout, je pense quand même qu'il y a certaines choses qui nécessitent plus d'investissement que d'autres. Et comme le féministe, c'est se battre pour les droits de la femme et pas seulement pour ceux des femmes que nous sommes (françaises, indépendantes, ayant gagné pas mal de droits grâce à nos aînées), il me semble un peu plus prioritaire de se battre pour ces autres femmes encore considérées comme largement inférieures physiquement et intellectuellement parce qu'elles ne sont pas des hommes, au point de ne même pas avoir le droit d'accéder à la culture, au travail, et à un minimum de liberté, ça me débecte un peu.

    Des journées d?éducation à l?égalité des sexes dès le plus jeune âge
    Lutte contre le marketing genré ciblant les enfants (jouets fille vs jouets garçon, contes pour enfants...)
    Il est important pour moi de montrer aux petites filles qu'elles peuvent être autre chose qu'infirmière, ménagère ou mannequin, et c'est encore plus important de le faire comprendre aux petits garçons.
     
  12. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    Franchement je n'ai pas voté parce que pour moi tous ces combats ne font qu'un, et hiérarchiser c'est diviser.

    Comment peut-on espérer une égalité de salaire si par exemple on éduque pas les jeunes très tôt sur l'égalité des sexes?

    Comment combattre les violences faites aux femmes si on ne parvient pas à faire comprendre que ce n'est pas une question de "vie privée" du couple? si on ne parvient pas à faire comprendre que le rôle de la femme n'est pas que de s'occuper du foyer, des enfants et de rendre heureux son mari? sans faire comprendre qu'une femme est propriétaire de son propre corps? qu'elle peut faire le choix de ne pas avoir d'enfants?

    Chacun de ces combats est en fait une petite pierre faisant partie d'un bien plus grand édifice.


    Je ne dis pas ça pour faire joli. Je pense VRAIMENT qu'on ne peut pas espérer changer la position des femmes dans la société sans commencer par changer l'éducation (et donc exposer les enfants à une image de la femme différente). C'est un cercle vicieux qu'il faudrait transformer en cercle vertueux...
     
Chargement...