Sondage : Vis ma vie de femme en 2012

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par AncienneMembre_37, le 8 novembre 2012.

  1. AncienneMembre_37

    AncienneMembre_37
    Expand Collapse
    Undress me everywhere

    Bonjour les Madz !

    J'ai un exposé à réaliser pour mon cours d'Anglais, et mon sujet porte sur la Slut Walk, et plus globalement le sexisme ordinaire. Et pour ça, je vais aller chercher les infos à la source : sur le forum Madmoizelle :cretin:


    Est ce que vous avez déjà été abordée, draguée, insultée, agressée dans la rue par des hommes ? Comment avez-vous réagi ? Est ce que ça a fait changé votre comportement (au niveau vestimentaire, au niveau de votre comportement avec les hommes, dans la rue, ...) ? Qu'est ce qui pourrait faire changer les choses (Slut Walk, lois, prévention, éducation, ...) ?


    Pas la peine de répondre à chaque question une par une, j'aimerais juste avoir votre avis sur la chose. Si vous voulez ajouter des commentaires, des idées, des sujets dont je devrais parler dans ma présentation, n'hésitez pas ! ;)

    Merci à toutes celles qui voudront bien répondre !
     
  2. Arc-en-Ciel

    Arc-en-Ciel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Oui, souvent. Et essentiellement en été, en fait. Comme si le fait de porter du court sonnait dans la tête de certains hommes comme un signal signifiant "Viens donc me retrousser ma jupe, je suis opé." :facepalm:
    Ca va des réflexions un peu lourdes mais pas fondamentalement méchantes ("t'es belle", "t'es charmante"...) , aux propos clairement immondes ("petit cul sexy", "je vais te lécher le cul" ...) voire aux insultes quand j'ignore délibérément les types en question et qu'ils se sentent blessés dans leur petit orgueil ("salope, t'es moche t'façon"...)

    Je n'ai jamais été agressée "physiquement", mais j'ai déjà eu très peur. L'année dernière alors que je rentrais chez moi vers minuit (seule et en robe d'été), un type m'a barrée la route à scooter dans une rue déserte pour me dire qu'il voulait me caresser, m'emmener à l'hôtel et que mes cuisses lui donnaient envie. Il ne m'a rien fait, mais j'ai eu la peur de ma vie.
    J'avais déjà horreur qu'on m'aborde dans la rue avant, mais depuis je ne tolère plus rien. Ni même la drague gentillette. En fait, dès qu'un type m'aborde en évoquant mon physique (même si c'est pour dire que je suis belle), je me braque. Je trouve ça intrusif, gênant, je n'aime pas l'idée d'être détaillée lorsque je marche dans la rue.
    Ca a changé mon comportement, clairement, je suis très méfiante.

    Par contre, je refuse que ça change ma manière de m'habiller. Quand j'avais raconté à mon père ma mésaventure de l'été dernier, il m'a répondu "Oui, mais tu étais en mini-robe." comme si ça donnait des circonstances atténuantes au type qui m'avait abordée. J'ai trouvé ça grave. Je ne mets pas une mini-robe pour me faire sauter par tous les mecs du quartier, je mets une mini-robe parce que j'ai chaud, parce que je trouve ça joli, parce qu'on a le droit de s'habiller comme on le souhaite.
    Je crois que certains hommes ont encore du mal à saisir qu'on ne s'habille pas de telle ou telle manière pour les séduire, ou pour les aguicher. J'ai l'impression qu'il y a encore dans beaucoup d'esprits masculins de vieux relents d'une époque reculée où la femme était dévouée à l'homme dans tout ce qu'elle entreprenait.

    Je trouve l'initiative des SlutWalks intéressante, parce qu'elle éveille les consciences. Mais la vraie clé pour que ça change, c'est évidemment l'éducation.
     
Chargement...