« Souris ! », une injonction sexiste bien relou moquée dans une vidéo

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 12 septembre 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Gontrand

    Gontrand
    Expand Collapse
    Oh non, encore une révélation mystique

    Trop bien :rire:
    Ayant le malheur de posséder la "bitchy resting face", les gens n'arrêtent pas de me dire de sourire ou même me demandent si je suis malade ou si j'ai un problème, qu'est-ce que c'est fatigant... On a encore moins envie de sourire quand c'est sur demande :mur:
     
    #2 Gontrand, 12 septembre 2016
    Dernière édition: 12 septembre 2016
    Aska, Lilas DUPONT, Delah et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. PetiteMénade

    PetiteMénade
    Expand Collapse
    Sans culotte et sans scrupule.

    C'est génial :cheer:
     
  4. Candice452

    Candice452
    Expand Collapse
    Si vous avez l'impression d'être trop petite pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique.

    Merci pour la vidéo :top:

    J'ai posté un témoignage là-dessus dans harcèlement de rue, l'année dernière.
    Je discutais tranquillement avec une amie et là un mec m’accoste pour me dire que j'ai fait tomber quelque chose.
    Je me retourne évidemment, et là il me dit : Vous avez perdu votre sourire...
    Est-ce que je vais voir des mecs pour leur dire qu'ils ne sourient pas assez ? Non, alors foutez-moi la paix.
    Excusez-moi d'être une femme et de ne pas avoir le sourire colgate H24 :langue:
     
    Robinsonne, Aska, Miss Prism et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. Clemclemtchoutchou

    Clemclemtchoutchou
    Expand Collapse
    Noobie

    Super vidéo! J'applique cette technique quotidiennement.
    J'adore sourire quand je suis concentrée, ça aide mes hormones féminines à s'échapper par les interstices dentaires, ainsi, elles n'interfèrent pas avec le travail de mes quelques neurones.
     
    Robinsonne, Aska, Zegna et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Bruschetta

    Bruschetta
    Expand Collapse
    "Vous vous prenez pour un enseignant ?... Non j' s'entais que c'était le moment d'faire une vanne mais y'a rien qui est sorti."

    En tant que membre du Club des Bitchy Resting Face je ne peux qu'approuver cette vidéo ! :supermad:

    @Candice452
    Oh copine ! J'ai eu droit à l'exacte même blague de merde PLUSIEURS FOIS dans ma vie. :goth:
    On ne vous doit aucun sourire, trous d'balles. :slap:
     
    Aska et leaking_b ont BigUpé.
  7. guerredesmiroirs

    guerredesmiroirs
    Expand Collapse

    Moi aussi, ça m'est arrivée, en pleine rue bondée, pendant que j'attendais un copain que je croyais avoir perdu (donc je me faisais un peu de mouron pour lui), un type m'approche, et me dit "vous avez l'air malheureuse, ça s'arrangera si vous souriez", je voulais pas sourire, mais ça m'a tellement pris au dépourvu et c'était tellement hors de propos, sortant de nulle part et stupide que j'ai pas pu m'en empêcher. Mais il a cru que c'était pour lui, alors qu'en vrai, je me foutais de sa gueule.
     
  8. Catsounette

    Catsounette
    Expand Collapse

    Evidemment que rien ne nous oblige à sourire tout le temps, en toute circonstances et encore moins pour rentrer dans les normes dans lesquelles on tente de nous coller. Je suis également consciente qu'il y a des faits ou des moments dans une vie où l'on ne sourit pas c'est normal. Mais après, quand même, des sourires ça change quand même une journée/vie/société :) J'ai le sourire très facile même quand ça ne va pas quand je suis au contact de gens j'ai le sourire. Et je dois avouer que j'ai du mal avec les gens qui font toujours la tête ou avec toujours une expression neutre...:ninja: (encore une fois sauf soucis, problèmes évidemment). Aussi, bien sûr ne pas sourire H24 mais au moins quand on adresse un sourire, en avoir un en retour ça ne coûte rien. Si je croise quelqu'un dans la rue (homme ou femme) qui me sourit, je me sens tout de suite plus légère. Le sourire allège et fait tellement plaisir, on a l'impression de se rapprocher.
    Petite anecdote: j'étais dans mon bus pour rentrer des cours quand j'étais à la fac. On était en novembre, il était 19h30, le bus était bondé, il pleuvait bref la loose quoi! du coup je regardais par la fenêtre pour passer le temps et à un feu tricolore, deux mecs dans une voiture arrêtée juste à hauteur de ma fenêtre. Et à un moment, juste avant de redémarrer, un des deux mecs me regarde et fait le geste avec les doigts près de la bouche en gros pour dire " bah allez souris :taquin:" et bien ma première réaction n'a pas été de l'envoyer bouler/de l'ignorer ou de faire encore plus la tronche, j'ai éclaté de rire, les deux gars également, du coup oui j'ai fais un grand sourire eux aussi, le feu est passé au vert et puis voilà, ils ont égayé ma journée! :d
     
    doudouillitsa, Miss Rainicorne, Leech et 5 autres ont BigUpé ce message.
  9. abou333

    abou333
    Expand Collapse

    Oh mon dieu... je suis réceptionniste. Avenante, attentionnée aux gens, serviable, polie, professionnelle... bref toutes ces belles qualités qui font de moi une bonne employée selon mon patron, mais je pourrais être meilleure dit-il, je pourrais sourire plus bordel. C'est vous dire comment je suis écoeurée par cette critique! J'ai un sourire discret, c'est comme ça je suis discrète. Lui il voudrait que je souris à pleine dent tout le temps et que j'accueille les gens comme une hôtesse de jeu télévisé... mais c'est bien vrai que j'ai rarement entendu dire à un gars de sourire plus... je n'avais jamais remarqué le sexisme dans cette injonction.
     
  10. the-spare-key

    the-spare-key
    Expand Collapse
    I have done nothing wrong ever in my life.

    @Catsounette je comprends tout à fait ce que tu dis, et je suis d'accord qu'être naturellement souriant-e c'est agréable, mais je crois que le propos de la vidéo (et des commentaires des madz au dessus) tient plutôt au fait que le fait d'être souriante c'est une injonction assez sexiste. Se faire interpeller dans la rue pour qu'on sourie, ça n'arrive qu'aux femmes, à ma connaissance, et c'est bien du harcèlement de rue.
    Par exemple, tu as 100% raison quand tu dis que c'est normal de ne pas sourire quand on a des soucis ou des problèmes, et ça, la personne (enfin le type) qui t'aborde dans la rue pour te dire de sourire n'y pense pas un seul moment. Je dirais même qu'il ne te dit pas de sourire pour te remonter le moral mais bien parce que ça le dérange lui que tu ne souries pas. (Par expérience : j'ai quelques fois pleuré dans le métro pour des raisons diverses et à chaque fois ce sont des femmes qui m'ont consolée.)
    En fait le fond du problème, selon moi, c'est que comme l'ont dit plusieurs madz avant moi, on ne doit pas de sourire dans la rue. On peut avoir une resting bitchface, on peut avoir des soucis, on peut avoir tout un tas de raisons... personne n'est en droit de venir nous dire de sourire parce qu'on est des femmes et qu'une femme ça sourit.
    Comme tu le dis, être souriant-e ça doit aussi être naturel, ça vient avec la personnalité qu'on a. Tu dis très justement que les personnes peu souriantes font moins avenantes, et c'est vrai : on m'a souvent dit que je passais pour intimidante ou snob. Mais dans la rue je ne suis pas là pour me faire des amis ; si je suis dans un contexte social, là ok, je vais faire un effort conscient pour sourire et surtout je vais être en position d'expliquer que si, si, c'est juste mon visage qui est comme ça, je ne fais pas la gueule. ^^
    En fait tout cela repose sur un choix personnel qu'on fait : aujourd'hui je sors, je suis de bonne humeur et je vais sourire aux gens que je croise, tel autre jour ce sera différent. Chacun-e est en droit d'adopter un comportement différent selon ses humeurs. Se voir dire de sourire par des inconnus (ou non) parce que ça les dérange qu'on ait une expression neutre... c'est du harcèlement.
     
    Aska, Zegna, Maud Kennedy et 11 autres ont BigUpé ce message.
  11. zazouyeah

    zazouyeah
    Expand Collapse

    Je ne sais plus dans quel reportage, on voyait un atelier de cross dressing où des femmes se "déguisaient" (je ne sais pas si je choisis le bon mot) en homme pour tenter l'expérience de la masculinité. Un des premiers conseil qu'on leur donnait pour pouvoir passer inaperçues en extérieur après avoir changé de vêtement/bandé la poitrine/raccourci les cheveux c'est justement "arrête de sourire". Le hommes ne sourient pas par défaut, en général ils ont l'air neutre et en ont le droit. Par contre en tant que femme on nous apprend à ne pas "tirer la tronche", comme si on se devait d'être agréable à la vue des passants, comme si on faisait partie d'un décor. Il faudrait que je retrouve ce documentaire, c'était vachement intéressant...
     
    TheEvilMarmotte, Leech, Denderah et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. Bleu pastel

    Bleu pastel
    Expand Collapse

    J'ai jamais été d'un naturel souriant, j'ai un visage fermé et inexpressif quand je suis "au repos". Je me rappelle plus le nombre de fois où étant petite, ma mère me disait "raaaah, mais sourriiiiiiis, t'es plus jolie. C'est très laid une petite fille qui fait la tête". Ça, et "ne dit pas de gros mots, c'est très vilain, surtout dans la bouche d'une fille" MAIS LAISSES MOI FAIRE LA GUEULE TRANQUILLE !!! :scream:. Des fois, j'ai aussi eu droit a "tu fais la tete ?", "t'as l'air grognon", "qu'est ce qui va pas ?", "t'as mal dormi ?" :non: :slap: :mur:
    J'ai toujours eu mal pour les miss france, quand je les vois defiler avec un éternel sourire figé, je me dis qu'elle doivent penser "pitié, tuez moi ! Je sens plus mes joues !" :gonk:
     
    TheEvilMarmotte et Delah ont BigUpé.
Chargement...