Spiritualité(s)

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Pinceau_, le 15 novembre 2014.

  1. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Bonjour ! :boire:

    Suite au petit débat sur ... Je ne supporte pas je crois, j'ai eu envie de créer un topic où on pourrait venir parler de la "spiritualité" au sens large, expliquer comment chacun.e voit les choses, se poser des questions, réfléchir... :flappie:

    Globalement, je trouve que dans nos sociétés on a trop écarté "l'âme", "l'esprit", au profit du corps. Tout ce qui est du domaine du psychique est décrédibilisé, seule la Science est valorisée, ce qu'on ne peut pas expliquer est directement rangé dans "impossible donc ça n'existe pas", ou expliqué par des voies scientifiques qui personnellement ne me satisfont pas toujours (pour moi ça répond à la question du "Comment ?", mais pas à celle du "Pourquoi ?").
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Voilà, donc je propose un topic où on se laisse aller à nos imaginations les plus folles pour comprendre un peu... D'où vient-on... et où va-t-on... et d'ailleurs... qui sommes-nous ? :hesite:
     
    North sea, Esiola, Peptide et 7 autres ont BigUpé ce message.
  2. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    Perso, je pense que tout est lié dans l'univers, que concrètement nous formons un "tout".
    J'en suis venue à cette idée lorsque j'étais enfant, et que j'ai appris qu'en gros, nous étions plus ou moins un tas de molécules, d'atomes (je suis nulle en physique et en chimie, côté termes je dis vraiment "au pif" désolée :gonk:). Bref, comme on dit "on retourne à la terre", après la mort notre corps se désagrège pour faire du... Compost :nomnom:!

    J'ai trouvé cette idée super chouette car finalement, ça implique que rien n'est "perdu", on ne disparaît pas dans les limbes: on se transforme, tout simplement. Et comme la Terre vit suivant un fabuleux cycle, toutes ces molécules se transforment, voyagent au gré de l'eau, contribuent à créer de nouvelles choses (l'exemple du compost, ce super fertilisant :nomnom: si on plante un arbre au dessus de mon corps mort, je me dis que je contribuerai à faire vivre cet arbre, je renaîtrai un peu par lui!).

    (Et là vous vous dites "mais elle est complètement naïve et allumée cette nana punaise :yawn:")

    Ça c'est pour le côté "physique", et le fait que l'afterlife ne me fasse pas vraiment flipper. Ça explique aussi mon côté écolo et mon amour pour Mère Nature :yawn: (Gaïa, tout ça). C'est comme si pour moi la terre, les roches, les plantes, tout avait "une âme". Tout ça pour moi c'est du vivant actif ou potentiel (les roches contribueront, par leurs minéraux, à enrichir les eaux par exemple, et à aider d'autres organismes à se développer). Et tout le vivant mérite le respect et... Vit, tout simplement. Donc "devenir" de la terre, ou un arbre, ne me dérange pas, je considère que mon ""âme"" (je ne saisis pas bien ce concept d'où les guillemets) vivra toujours.

    Donc comme je le disais, je conçoit l'univers comme un tout. Un tout avec ses ondes notamment. Je crois aux énergies et aux vibrations MAIS attention: pas en tant que science exacte (genre "je suis médium file moi 50€ et je te débarrasse du démon"). Pour moi c'est un truc qu'on a tous, mais dont on s'est éloignés avec la civilisation, par manque de temps aussi, par déconnexion avec la nature. Je pense que nous avons des capacités sensorielles bien plus élevées que ce que nous croyons, et que nous négligeons trop notre intuition primaire. Je pense aussi que ma façon d'agir, de penser, impacte énormément sur mon entourage. C'est super évident en fait: dans une pièce où tout le monde est stressé, ou bien dans un lieu où des atrocités ont été commises, on va automatiquement se sentir mal à l'aise, même si concrètement rien ne nous dit que "untel pense à frapper son voisin". On ressent, mais comment ce ressenti circule finalement? Comment ces énergies, positives ou négatives (je ne suis pas manichéenne pour deux sous mais là je ne conçois qu'une façon binaire de fonctionner) se transmettent d'une personne à l'autre?
    Je pense que tout est lié, il n'y a qu'à voir comment on peut communiquer avec un animal, se sentir apaisé par un arbre en particulier, être mal à l'aise dans certains lieux...

    Pour pousser plus loin j'aimerais m'intéresser à la psychologie trans-générationnelle. Je n'y connais pas grand chose (et c'est pas particulièrement mystique), mais ça me conforte dans l'idée que finalement, on a encore beaucoup à apprendre et à découvrir (je savais pas quoi dire, j'ai mis une phrase bateau, pardon :coiffe:).

    Bref de là découlent mes superstitions. Ça va vous sembler affreusement con et limité, mais je crois au mauvais œil par exemple. Au "balancage d'ondes négatives" :yawn:. Pour moi le mauvais œil c'est pas la sorcière qui te jette un sort hein! C'est juste la personne qui rumine tellement par rapport à toi, qui te jalouse / t'en veux tellement, qu'elle va finir par te polluer avec ses mauvaises ondes, ce climat de tension et de mauvais sentiments va te toucher plus ou moins directement et t'affecter sans que tu t'en rende forcément compte, même si tu n'a pas vraiment de contact avec la personne. Parce que tout est liééé encore une fois :flappie: (ne citez pas hein, je me sens un peu honteuse :ninja:).

    Donc forcément, si tu fais des choses mauvaises (=que tu fais souffrir des gens), ça se retournera contre toi, car en créant des énergies négatives, tu te pollues aussi. D'où mon idée que la vengeance est inutile (la seule fois ou je me suis vengée de quelqu'un, je l'ai finalement regretté, car certes c'était "bien fait pour sa gueule :twisted:", mais je me suis créé beaucoup de stress inutile et de mauvaises pensées).

    À contrario je crois que l'amour que me porte mes proches est un véritable bouclier :puppyeyes: d'ailleurs, psychologiquement c'est plutôt vrai et vérifiable :vieux:! Quand j'étais plus jeune ma mère me disait que ma Mamie, de là où elle était (décédée quoi), nous protégeait et veillait sur nous. Elle était très très croyante (musulmane), et avait des tatouages de protection (tradition berbère), forcément pour moi ça a toujours été une force spirituelle.

    Comme je le disais dans l'autre topic, ma spiritualité est un mix de tout ce que j'ai rencontré dans ma vie. Mes piercing ont une force rituelle (notamment 3 d'entre eux), ils ont été fait dans une certaine optique (protection / force / ouverture d'esprit). J'ai trop d'exemples en tête en fait. Pour moi tout fait sens, et le côté rituel psychologique de certaines choses m'apaise, ou me permet de passer à autre chose. On manque beaucoup de rituels dans notre société je trouve (le bac ça compte pas trop :yawn:), on arrive pas à se débarrasser de certaines choses, à en accepter de nouvelles. Moi j'ai pas de rites établis (à part toucher mon cœur et ressentir quand je vois un animal mort sur la route, parce que les dégâts de l'homme me portent au cœur et que j'ai besoin d'exprimer ça par le geste), ça se fait au cas par cas, seule ou avec les deux personnes dont je suis la plus proche, on se concerte même pas, c'est naturel en fait.

    Bon, j'ai conscience que ce post est super fouilli, c'est très dur à expliquer car d'une part je n'assume pas trop en public, d'autre part je n'en ai jamais réellement parlé :erf: du coup j'espère ne pas trop passer pour une barjo de service :fleur:!


    Dans un prochain épisode, je vous raconterai comment je fête les solstices et les équinoxe, le fait que je connais des gens qui bénissent la viande à chaque repas, et comment je guéris le hoquet des gens juste avec mes mains 8).
     
    Eléanne., Khyra, North sea et 10 autres ont BigUpé ce message.
  3. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Je suis païenne. De tradition celte et nordique. Mais pour moi, ce n'est pas parce que je ne prie pas un dieu qu'il n'existe pas. Je considère un peu que tous les panthéons sont valables. Je considère aussi l'athéisme est valable :) Je considère aussi que tout est "vivant". Même le monde minéral ou le monde des idées. Ça possède une force vitale, une existence.
    Je pense que tout est "vivant", que tout mérite le respect et l'acceptation de son existence. Je prône aussi l'humilité face au monde, et l'égalité face à autrui (autrui pouvant être animal, végétal, minéral, ou spirituel.)
    Voilà. Je crois également en quelque chose après la mort. Je pense que tout est cyclique et je crois en la réincarnation (même s'il y aurait un entre-deux).
    J'essaie aussi de tendre vers l'humanisme, mais je considère la cruauté autant humaine que la bonté. Je nie pas mes côtés sombres et mauvais, je les considères tout aussi importants que mes bons côtés. Les dieux que je prie sont loin d'êtres parfaits. Ils sont parfois cruels, sanguinaires et injustes. Et c'est normal.
    Voilà :)
     
    eloylö, Endless, Pinceau_ et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Caladia : Je veux bien préciser, mais je comprends pas bien ce que tu veux que je précise :) Bien-sûr que ce sont deux panthéons différents et d'un peuple différent (même si ces deux panthéons ont de nombreuses similitudes dues à des échanges culturels et à supposée une origine commune), mais je ne vois pas le problème ^^
     
  5. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    @Endless
    J'ai trouvé ton message très intéressant, s'il te plait, n'en aie pas honte :fleur: Chacun a sa vision des choses, son propre ressenti, donc rien n'est ridicule (bisounours bonjour!:free: .)


    Personnellement, ce sujet m’intéresse même si je ne sais pas trop comment apporter ma pierre à l’édifice vu qu'il n'y a pas de réelle question :cretin:
    Je ne crois pas vraiment aux énergies, même si je suis en train de m'ouvrir sur le sujet, pour l'instant j'ai un peu de mal, ou alors c'est juste que je ne veux pas appeler comme ça. Je pense que nos pensées et nos états d'esprits influencent nos vies, nos actions, nos comportements. Que choisir d'être dans un bon état d'esprit, rendra toutes nos expériences plus agréables, et que l'on peut amoindrir l'effet d'une expérience triste / douloureuse simplement en le choisissant.
    Je sais pas si c'est très clair :)
    Mais ça rejoint ce que vous dites, même si j’appellerais plus ça "pensées" que "énergies": il y a les bonnes pensées qui nous ouvrent aux autres, nous poussent vers l'avant, nous motivent et nous rendent heureux, et les "mauvaises" pensées qui nous ferment au monde, nous rendent triste et malheureux.
    Mais on a le pouvoir d'influencer ces pensées.
     
    Endless et Pinceau_ ont BigUpé.
  6. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Caladia: Oula, je me permets des rectifications ! Snorri était chrétien. Il n'a fait qu'écrire un recueil des récits mythologiques, avec l'Edda poétique (qui d'ailleurs n'est pas très fiable d'après ce qu'on sait, et qui a glissé plein de modification chrétiennes dans son ouvrage), c'est un peu tout ce qu'on a, les normands n'étant pas une société de l'écrit. Mais grâce à l’archéologie, on sait que la religion nordique date bien de l'âge du bronze !
    Bien-sûr qu'il existe des différences de pensée, c'est normal. Mais je ne trouve pas de différences incompatible, et il existe de nombreux néo-païens pratiquant ces deux panthéons (tu peux te renseigner sur les groupes FB païens par ex). Les païens syncrétiques sont nombreux, peut-être plus que les reconstructionnistes (c'est ce qu'il ressortait d'un récent débat sur Pour un Paganisme Humaniste et Tolérant). Le syncrétisme fait partit intégrante du paganisme, refuser le mélange est typiquement monothéiste (tu ne priera pas d'autre dieu que moi), mais quand on voit que les normands possédaient des marteaux de Thor avec la croix du christ gravé dessus, comme double protection, ou que des temples égyptiens étaient construits à Athènes, etc. On voit bien que le métissage ne posait pas problème.
    Je tiens aussi à préciser que ces deux traditions ne sont pas dogmatiques. Pour la simple et bonne raison qu'il n'existe pas de texte sacré dictant la conduite. Tout les païens instruits sont d'accord là-dessus. Mais certains ont tout de même essayé de créer un code de conduite en neufs piliers (qui n'est donc pas accepté par tout les astruars, puisque non canonique).
    La pluralité des paganismes et des manières de le concevoir fait légion. C'est bien pour ça qu'un dogme total est impossible ^^ Il y a autant de paganismes qu'il y a de païens :cretin:
     
    #6 Lunafey, 22 novembre 2014
    Dernière édition: 22 novembre 2014
  7. KiwiBlue

    KiwiBlue
    Expand Collapse
    Pleurs tu pisseras moins !

    coucou, je m'incruste sur ce topic :)
    pour ma part je ne crois pas en un dieu en particulier, mais j'ai la foi.
    J'ai besoin de me rattacher à "quelque chose" de plus grand, surtout quand ça ne va pas dans ma vie !
    Je pense que la vie nous guide à travers notre intuition, seulement dans notre société moderne nous ne savons plus écouter cette voix (ce guide interieur) nous écoutons nos peurs et notre égo.
    Je pense sincèrement que si chacun arrive à ce reconnecter avec son intuition et trouve ce pourquoi il est fais (oui je pense que nous venons sur terre pour raison, en tout cas j'ai besoin d'y croire, sinon la vie n'a pas de sens à mes yeux et si elle n'a pas de sens pourquoi la vivre ?) le monde s'en porterais mieux.
    Voilà grosso modo mes croyances :)
     
  8. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Caladia
    Aaaaaaaah tu me rassure ! Je pensais que tu disais "la religion nordique est apparue au XII", j'ai eu peur ! :d C'est pour ça que j'ai pris la mouche :)
    Par rapport au syncrétisme, je ne serais te dire... Comme la plupart des néo-païens de religions européennes occidentales, je célèbre la roue de l'année (commune aux wiccans, celtisants et nordisants, parce que les dates sont proches entre le calendrier Celte et Scandinave, et parce que on s'est tous plus ou moins mis d'accord pour un calendrier à peu près commun. Avec qq divergences de noms et une ou deux fêtes en plus pour les nordisants, d'anciennes fêtes sociales. Mais comme la roue de l'année est axée sur les solistes et les équinoxes, on se partage ce calendrier avec plaisir.)
    On remarquera que la roue de l'année celto/normande est proche des fêtes chrétiennes, puisque ces hérétiques on pompés sur les fêtes des pays qu'ils voulaient évangéliser HAHA (blague à part, c'est juste logique, les solstices et les équinoxes sont les mêmes pour tout le monde. Et puis ça a aidé à convertir sans chambouler les habitudes.)
    Ensuite, pour les rituels, je célèbre donc la roue de l'année, et chaque date à plusieurs divinités associées. (Par exemple, les psychopompes pour Samhain, les divinités des mariages pour Beltane, etc.). Je célèbre d'abord pour le dieu à l'origine de la fête ( Morrigan pour Samhain même si bon voilà-, Odin pour Yule, Brigit pour Imbolc, Ostara pour Ostara, Bel pour Beltane, Lug pour Lughnassad, Mabon pour mabon) et ensuite je célèbre pour les autres divinités que l'on peut associer à ses fêtes pour leur symbolique; puis mes dieux patrons (Donc Loki, Morrigan, Freyja, même si je vénère d'autres également mais de façon plus sporadique. Et je prie aussi un kami japonais auquel je suis très attachée.)
    Voilà.
    Sinon, de manière générale, je fais des offrandes à mes dieux patrons et aux esprits locaux. Et j'étudie les différents aspects mythologiques afin d'avoir une connaissance suffisante de mes panthéons, c'est un minimum de respect.
    J'espère avoir répondu à tes interrogations, même si mes compères ont certainement tous des manières différentes de faire, et c'est ça qu'est bon.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  9. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    @Hamshi' : pour la kinésiologie je ne connaissais pas le nom, ça m'intéresse énormément car le corps nous transmet tellement de messages qu'on ignore!

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    J'insiste le corps c'est notre premier messager, qu'on en ait "plein le dos", qu'on soit "écœuré", qu'on ne "se sente pas les épaules pour assumer ça"... Mais les médecins traditionnels prennent rarement ça en compte on dirait :erf:. "Tenez, prenez de la codéine, des anxiolytiques et retournez bosser". Perso, le fait de me forcer à me tenir droite, à prendre conscience de mon corps, mon dos, mes épaules, ancrer mes pieds dans le sol, sentir mon lien avec la terre et l'univers dans lequel je baigne, m'a bien plus aidé que toutes les psychanalyses que j'ai pu faire , j'ai "guéri" mes crises de déréalisation / dépersonnalisation ainsi:hesite:!
     
    Pinceau_, Jean-Patate et Lunafey ont BigUpé ce message.
  10. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Endless : Je comprends tout à fait ! La plupart des médecins sont trop dans le chimique, c'est vraiment dommage... C'est presque une faute.
    @Caladia
    Ça me dérange pas, pour une fois qu'on se paye pas ma tronche... ^^
    Pourquoi Loki : Très bonne question. D'abord, j'ai pas choisit. Pour un non croyant, ça va paraître tordu, alors je demande la plus grande ouverture d'esprit :cretin: : J'ai commencé à m'intéresser aux vikings. De fil en aiguille, j'ai apprit deux trois choses sur le panthéon nordique. Ensuite, j'ai vu Avengers (attends, attends) et j'ai adoré le personnage de Loki. Comme je me doutais bien qu'il devait être super différent du réel dieu, j'ai approfondit ma recherche. Et je suis passée à autre chose. Aux fils des semaines, j'ai eu envie d'en savoir encore plus. Quelque chose me poussait à le faire, mais j'avais peur de cotoyer ce dieu, vu sa sale réput'. Pour raccourcir, j'ai ressenti l'appel, et j'ai finis par vénérer ce dieu que j'ai appris à comprendre, nottement grace à ce sanctuaire.
    Pour les offrandes et les prières (même si au final, ça se rejoint) : C'est au feeling. Des fois je leur demande quelque chose et si je l'optient, je les remercie. Il faut savoir que c'est une tradition païenne de ne pas être soumis à ses dieux. Ils ont un rôle à remplir, comme nous avons le notre. Donc s'ils ne font pas leur job, on ne les prie pas. :frotte:Et ils ne sont pas non plus obligés d'exhausser tout nos souhaits hein, mais c'est donnant-donnant.
    Faire des offrandes permet de tisser un lien. Un peu comme passer voir ses amis régulièrement pour ne pas les perdre de vue. Et évidement ça permet de les remercier, de leur demander des faveurs ou protection, de les invoquer, de leur poser une question...
    Comment ta spiritualité influe sur ta vie quotidienne ? : Je suis beaucoup plus consciente du monde. Mon corps et mon esprit sont alerte au vent, aux corbeaux, aux fourmis, au battement de coeur, aux forêts, aux plantes, au soleil... Je vis beaucoup mieux l'avancée du temps. Ritualiser l'avancement de l'année permet de se situer, d'être dans l'instant, d'avoir hâte que telle fête arrive... J'ai beaucoup plus les pieds sur le sol, je me sens dans le présent.
    Et je vois des références mythologiques partout :cretin: Et je porte des p'tits symboles religieux, quand je croise un autre païen dans le bus, on se reconnaît :3

    Quand tu dis "Ce que j'aime dans les panthéons c'est la personnification de différents aspects de l'univers" je te comprends très bien ! Chaque divinité à une fonction propre, naturelle ou sociale, c'est des sortes d'égrégores au final :unicorn:
     
    Endless a BigUpé ce message
  11. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    @Octopouce : tes post sont super intéressants!

    Ça me ramène à mes propres rituels et croyances. Là on sort totalement de ce dont je parlais avant (énergies etc), c'est plus le côté pratique de mon culte.

    J'ai une chapelle ou ma famille aime se recueillir et faire des offrandes (petite chapelle gothique d'une beauté incomparable perdue en pleine campagne, vouée à une sainte que nous aimons beaucoup, elle est bâtie sur un ancien lieu de culte druidique où était surtout célébré le solstice d'été). Je ne suis pas catholique. Je ne crois pas en Dieu, je n'y suis jamais parvenue. Mais je crois aux saints Bretons. Ici les anciens fêtaient Samain, pour moi ça a toujours été un moment important. Je crois à l'Anaon, le peuple des âmes en peines. Je ne veux pas jouer avec ces choses là, j'ai beaucoup de respect (je ne vouerai jamais quelqu'un à Saint Yves de la vérité par exemple). Je ne revêtirai pas les habits de l'Ankou en déguisement pour Halloween.

    Certaines traditions musulmanes berbères disent qu'il ne faut jamais trop pleurer les morts. Chaque larme serait comme une brûlure sur l'âme de celui ci. Les bretons (ok, les légendes bretonnes) disent la même chose: "il ne faut point trop pleurer l'Anaon", sous peine de faire souffrir l'âme du défunt, et d'allonger son chemin vers l'au delà (dans les deux cultes, maghrébin et breton, on chemine vers le paradis, n'est-ce pas cela que les chrétiens appellent le purgatoire? Je n'y connais pas grand chose :hesite:).
    Finalement c'est comme un moyen d'aider le deuil (psychologiquement ça se discute, mais ça vient d'une époque où les gens ne prenaient pas de temps pour eux).

    Les légendes maritimes me sont également très importante. Je n'en parle jamais, personne de mon entourage (sauf les très très proches) le savent. Ça n'affecte pas ma vie sociale, au contraire. Mon meilleur ami aime se recueillir dans ces endroits avec moi, certains membre de ma famille le font depuis des années (mon frère était parti sur un coup de tête à Stonehenge je me souviens :yawn:)!

    Je vous mets quelques photos de mes lieux favoris (je préfère qu'on ne les cite pas cependant :)):

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Et enfin the best, là où je suis née, l'endroit le plus fort pour moi (tellement que c'est représenté dans mon tatouage), là où je me reconnecter totalement avec tout (nature qui reprend ses droits, vestiges de la guerre, sites industriels délabrés recouverts par une végétation super dense, seul repaire calme pour les animaux, tout est abandonné, paisible, morbide parfois, la quintessence de la vie selon ce que je vois):

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Je précise, ce post n'est pas sponsorisé par l'office du tourisme :yawn: mais j'aimerais bien voir vos lieux de recueillement aussi (si c'est pas trop indiscret :fleur:)!

    Edit: je n'ai jamais eu la Bible chez moi, juste Les Légendes de la Mort, d'Anatole le Braz. Chacun a sa version (la mienne est super belle en plus haha). L'édition la plus complète est posée sur la cheminée familiale, enfants nous la lisions beaucoup, pour mes parents ce ne sont que des "histoires", mais moi c'est mon folklore.
     
    #11 Endless, 23 novembre 2014
    Dernière édition: 23 novembre 2014
    Pinceau_, North sea, Caladia et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Caladia Je te comprends :)
    Pour les offrandes, c'est des dessins, des chansons, de l'eau bénite (donc de l'eau de source ou de pluie, ou de l'eau salée avec une prière), de la nourriture, de l'encens, une bougie, du thé, de l'alcool, parfois du sang si le besoin s'en fait sentir (toujours le mien hein, je prendrais jamais le sang de quelqu'un d'autre XD)...
    Quand ce sont des offrandes organiques, je les rends à la terre le lendemain (quand je peux, vivant en appartement...), si c'est des offrandes physiques, je les place sur mon autel :)

    Et si je fais des offrandes à une plante, quand je ceuille des champignons ou des feuilles/fruits/écorce/fleur, j'offre une chanson, des graînes, du compost, des cheveux ou du sang, selon ce que je prends. Si c'est juste une feuille d'un grand arbre, de donne peu en échange. Si c'est la fleur d'un jeune arbre ou une plante entière, je donne beaucoup.


    @Endless tes photos me donnent enviiiiiie :d (J'en posterais surement dès que j'aurais le temps de prendre des photos ^^)
     
    #12 Lunafey, 26 novembre 2014
    Dernière édition: 26 novembre 2014
    Endless a BigUpé ce message
Chargement...