Steven Moffat, ses séries adulées… et sa misogynie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par ladydandy, le 12 février 2014.

  1. ladydandy

    ladydandy
    Expand Collapse
    Licorne Guest

  2. clarybulle

    clarybulle
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

    Merci merci merci de souligner le sexisme (la misogynie plutôt) de Moffat, dans sa personne même et dans ses séries. :crying:
     
  3. Romana

    Romana
    Expand Collapse
    Worship Seitan

    Cet article est parfait. :worthy:

    J'ai pas grand chose à ajouter du coup. Mais je trouve ça vraiment intéressant d'analyser le rapport amour-haine qu'on peut avoir avec ces séries!
     
    MerryMarie a BigUpé ce message
  4. maia-2

    maia-2
    Expand Collapse
    Guest

    Nonnnnnn!!!Je m'étais mis des œillères pour Sherlock et Doctor Who ,je viens de redescendre sur Terre . Mon petit coeur saigne! (et j'ai surtout honte de ne pas avoir réagi avant)
     
  5. Alexiaxia

    Alexiaxia
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Moffat sexiste oui malheureusement.
    Mais je voudrais juste revenir sur un point que je n'ai jamais réussi à comprendre, la critique sur le fait que Sherlock est une série sexiste, franchement je ne suis pas du tout d'accord sur ce point-là. Certes la majorité des persos sont des hommes mais en même temps l'histoire tourne autour d'un duo masculin donc oui tous les personnes, même ceux féminins sont présents à cause d'eux et effacés par rapport à sherlock et john, mais j'avoue ne pas voir où est le problème. Et parler de Molly comme un personnage faible et rabaissé, ça m'est encore plus incompréhensible, oui certes ses réactions face à sherlock (et encore seulement dans les premiers épisodes) sont parfois idiotes (pour ma part, je préfère maladroite) mais en quoi est-ce que ça suffit pour en faire une idiote ?
    C'est frustrant parce que je ne sais vraiment pas comment mieux m'expliquer alors je vous invite à lire cet article qui à mon sens exprime très bien cela: http://wellingtongoose.tumblr.com/post/33078890284/heroine (en anglais)

    En-dehors de ce point-là je ne connais pas assez Doctor Who pour m'exprimer là-dessus et encore une fois oui je trouve très triste qu'à chaque fois ou presque qu'il ouvre la bouche Moffat finisse par insulter les femmes, les fans, les gays, les bi voir un peu tout le monde à la fois
     
  6. douliette

    douliette
    Expand Collapse
    Non.

    J'ai très très envie de me boucher les oreilles et de chanter fort en fermant les yeux la tout de suite.
    et de prétendre que anhlala non je suis pas d'accord c'est pas vrai c'est tout exagéré.

    mais en fait je suis d'accord TT^TT partout TT^TT
    ou presque, le coup de la fangirl, étant lectrice de fanfiction, m'a bien fait rire pasque... le nombre d'*auteur/es* qui ont ce genre d'attitude... (puis apres ya les bons. hinhinhin.)

    & je trouve cet article bien mieux contruit et intelligent que certains trucs que j'ai vu passer (dont un tumblr complet "pq moffat est sexiste" completement crétin ("dans l'épisode de noel qui se passe en 45 et bein la mère elle travaille pas et elle élève ses enfants c'est sexiste" AH BON C'ETAIT PAS UNE RéALITé HISTORIQUE DANS LA HAUTE) BOURGEOISIE CROTTE J'AI ENCORE RIEN COMPRIS.), probablement pasque tu essaies de rester objective vis à vis de la qualité *entertainment*, ET CA C'EST COULE DD:
     
  7. Hatsumony

    Hatsumony
    Expand Collapse
    Teube et fiere de l'etre

    Complètement d'accord avec cet article ! Amy et Clara (même si j'aime beaucoup Clara) sont des "Manic pixie dream girl", le trope bien misogyne quoi : une fille qui incarne un concept epifétout.

    Merci en tout cas pour l'article, c'est vrai que je vois de plus en plus d'articles dénonçant Moffat et sa misogynie, etc.
    Bon après ça m'empêche pas d'aimer très fort Scandal in Belgravia et Doctor Who. Mais MERCI :d
     
  8. Pilili

    Pilili
    Expand Collapse

    :top:

    +1 pour tout l'article !

    Je ne l'aurais pas mieux dit moi-même.
    Moffat dehors et qu'on ramène Russel T.D. !

    Je déteste Amy depuis le début pour son rôle gourde-bonnasse. D'autant plus que l'actrice joue hyper mal et qu'elle a terni Docteur Who en comparaison aux personnages de Martha Jones, Rose, et Donna qui étaient formidables et c'est peu dire !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !



    Je ne savais pas ce qui m'avait gênée avec l'épisode de Sherlock avec Irène. Mais LadyDandy a mis le doigt dessus ! C'est exactement ça. J'avais été un peu déçue par la fin :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Et maintenant je sais pourquoi.

    Clara, ne sert quasiment à rien à chaque épisode. L'histoire a été tordue dans tout les sens et on ne comprend rien : qu'est-ce qu'elle fout là, pourquoi toutes ses incarnations, quand est-ce qu'elle agit ? Marrant comme elle a l'air de vouloir être vive et faire des trucs et au final elle ne fait rien à part courir un peu partout...

    Pour moi, Moffat gâche des incarnations du docteur à raconter n'importe quoi et à pourrir tout ce qui fait son intérêt. Au lieu de tout dévoiler sur le docteur (son "nom", ses relations, son origine, modifier sa loi d'incarnation...), où sont les aventures bon sang? Les sagas du 9 et du 10ème étaient extrêmement bien construites, des aventures par épisode au sein d'une grande aventure par saison, au sein d'une énorme aventure par incarnation. Là d'accord...

    Moffat dehors...
     
    #8 Pilili, 12 février 2014
    Dernière édition: 12 février 2014
  9. LuzLo

    LuzLo
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    *Ferme les yeux, se bouche les oreilles*
    LALALALALA SHUT UP


    Plus sérieusement, cet article est vraiment intéressant et je partage ton point de vue.
    Concernant Doctor Who, tu as oublié de citer cette magnifique phrase du 11° Doctor après sa régénération : "I'm a girl" le tout dit sur un air horrifié!
    Je n'ai rien d'autre à ajouté, le fond de ma pensée ayant déjà été exprimée par d'autre Madz', ce serait redondant =).

    Sur ce, je retourne me mettre des œillères sur le museau ^^
     
  10. Loup Noir

    Loup Noir
    Expand Collapse
    Voilà quoi.

    Mais heu... mes séries préférées :tears:

    Cette article me fait prendre conscience que, je ne suis pas assez attentive au sexisme, et finalement je crois qu'en tant que femme je suis même un peu sexiste... envers les femmes.

    Disons sans m'en rendre compte. Parce que je vois le personnage d'Irène comme trop badasse que pour moi Amy est trop cool, trop belle, qu'elle  du caractère etc
    Je ne voyais pas en quoi ces personnages sont sexistes,même après lecture de l'article j'ai toujours du mal à le voir.

    Je considère aussi qu'étant donné que c'est une fiction, on peut se permettre d'être limite voir franchement sur le fil parce que.... parce que si tout était politiquement correcte ce serait chiant. Les personnages masculins ne sont pas non plus parfaits et exemptent de clichés et ça me va. Parce que les clichés c'est important, même s'il ne faut pas en abuser.

    Evidemment mon propos est un peu immature, mais je préfère voir un personnage comme Clara que comme...Cendrillon.

    Je ne défend pas le sexisme, ni cet homme grossier... mais si une oeuvre était parfaite sur tous les plans ce serait ennuyeux.
     
  11. Slyth

    Slyth
    Expand Collapse
    On ne devrait pas procréer ainsi à l'aveuglette. On devrait élever des poissons rouges. Le seul et unique P.Desproges.

    Tu viens de briser un mythe :crying: mais tu as entièrement raison.
    Je suis une grande fan de Doctor Who et je n'ai pus m’empêcher de remarquer que les 2 dernières compagnes du Doctor étaient un peu trop bien foutus et que Clara ne servait absolument à rien. Pour Martha tu l'as définie comme badass mais à la fin elle sert juste de love interest pour le Docteur, pareil pour Rose. C'est peut être la raison pour laquelle j'ai jamais pus les encadrer :mur: Contrairement à Donna que je trouvais géniale !!!!!
    Pour Sherlock, c'est une œuvre masculine au départ donc faire évoluer des personnages féminins c'est compliqué. Le personnage d'Adler m'avait moyennement plus parce que justement trop érotisé ( dominatrice = sexe :fouet:) Après pour la blague "i'm not gay" de Watson répétée plusieurs fois peut sois faire office de private joke ou bien en effet un moyen de dire au fan d’arrêter d'écrire des yaoi ( ce qui n'arrivera jamais :P). Après il faudrait peut être accepter le fait qu'un duo qu'il soit h/h , f/f ou f/h puis être juste amis sans romance ou désir sexuel derrière.
    Mais bon Moffat reste un gros con pour ses propos Très bon article :boire:
     
  12. Analinea

    Analinea
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    J'ai beau adorer ces deux séries (en particulier Doctor Who), je ne peux qu'être d'accord (j'avais d'ailleurs lu pas mal de trucs sur le sujet sur Reddit), et j'adore Clara pas pour le personnage à l'écran, mais pour le personnage qu'elle pourrait être...du coup...voilà. Enfin, quand c'est une série qu'on adore, on est prêt à passer au dessus de toutes les déceptions (enfin, jusqu'à un certain point bien sûr), et je crois qu'une grande majorité des fans attendent le départ de Moffat et pas seulement pour tout ce qui a été dit, mais pour la baisse de qualité de la série dernièrement (et sa tendance à pas finir correctement les intrigues).
    Bref, tout à fait d'accord quoi, et je rajouterai que j'ai lu ou vu ou entendu ou...bref(je ne sais plus où et par qui désoléééééée T.T si quelqu'un peut dire je suis preneuse) un truc sur "pourquoi River Song était la plus grosse déception" disant en gros que
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Et je ne peux qu'être d'accord. Comme Clara quoi. Beaucoup de potentiel gâché...T.T
     
Chargement...