Strip-tease ou burlesque ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Maia Mazaurette, le 14 janvier 2011.

  1. Maia Mazaurette

    Maia Mazaurette
    Expand Collapse
    Accrochée à son ordi

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Strip-tease ou burlesque ?.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Mamzelle.Sleepy

    Mamzelle.Sleepy
    Expand Collapse

    Je viens de le lire.
    Et en fait je me suis dis "c'est fou je ne savais pas que Scarlett Diamond est si connue :o"
    Je la connais et hors scène on a l'impression qu'elle est sur scène. On sent que le burlesque c'est toute sa vie.
    Sauf qu'elle ne se déshabille pas dans la rue.
    C'est assez drôle de voir l'état d'esprit dans lequel sont ces filles. Même si elles n'en font pas leur métier, elles ne feront rien à côté pour sauvegarder leur image de pin-up du burlesque.

    Oui le burlesque me fait vraiment penser au pin-up de Canal +
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    En gros le burlesque c'est trop cool, glamour et top moumoute alors que le strip tease c'est pas folichon ça consiste juste à se foutre à poil sans détail devant des mecs qui se tripotent la nouille ?
     
  4. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Night Owl

    Si je peux me permettre quelques petits commentaires, en tant que performeuse burlesque (débutante, mais baignant dans le milieu tout de même)...Je ne connais pas bien le milieu du strip-tease, ce serait d'ailleurs intéressant d'avoir le témoignage d'une pro (ou amatrice d'ailleurs) là-dessus.

    Mais pour ce qui est du burlesque, je suis de moins en moins d'accord avec l'image qu'on en véhicule. Evidemment, on peut suivre des cours d'effeuillage burlesque pour affirmer sa féminité, décomplexer etc (c'est d'ailleurs de cette façon que la majorité du public des cours abordent la chose). Mais si on décide de monter sur scène, alors à ce moment-là ça devient tout autre chose. Je pense que monter sur scène (une vraie j'entends, avec un public d'inconnus qui a payé pour voir un spectacle burlesque, pas une assemblée d'amis) pour s'exhiber et s'affirmer est une mauvaise manière de monter sur scène. On monte sur scène quand on a acquis un niveau professionnel. Parce que oui, le burlesque est une profession, plein de gens en vivent. On peut également décider de l'exercer en tant qu'amatrice ; ce qui ne signifie pas qu'on a un niveau "inférieur" à une performeuse de statut professionnel, mais simplement qu'on ne vit pas que de cette activité (je connais plein de performeuses amatrices bien meilleures que certaines professionnelles, enfin c'est aussi un peu subjectif... Il existe plein de styles différents dans le burlesque, mais c'est un tout autre débat !).
    On monte sur scène pour donner au public, pas pour "prendre". L'effeuillage et les performances burlesques sont avant tout du divertissement, du spectacle (peut-être même de l'art... c'est également un autre débat :P). On n'est pas là pour se faire applaudir et sortir de scène plus sûre de soi, même si c'est un bénéfice supplémentaire qu'on peut retirer de la plupart des métiers de la scène ; on est avant tout là pour faire passer au public un bon moment, pour les emmener dans un autre espace-temps, une autre époque, un autre univers, pour les faire rire aussi, et pour qu'ils ressortent des étoiles dans les yeux, en ne pensant plus au prix qu'ils ont payé à l'entrée. Sur scène, on ne doit pas se montrer telle qu'on est, contrairement à ce qu'on dit souvent du burlesque "soyez vous-mêmes avec vos défauts etc". Non ! On doit être complètement quelqu'un d'autre, un personnage haut en couleurs et exubérant, avec personnalité (qui dépendra de l'histoire que l'on veut raconter comme l'a dit Maïa). Même pour un effeuillage privé devant son mec ou sa nana, le personnage est important ; selon moi, c'est ce qui distingue un bon numéro d'un mauvais. Avec évidemment la chorégraphie (qui est très importante, un numéro non chorégraphié, non "calé" sur la musique est facilement ennuyeux) et le costume, qui doit être soigneusement travaillé et recherché.

    Voilà, c'est ma conception personnelle du burlesque, j'aime tous les "genres" (et ils sont nombreux, du plus classique/rétro au plus trash !) d'actes burlesques quand je sens qu'ils ont été suffisamment travaillés, répétés, et qu'ils sont appréhendés avec professionnalisme, à destination du public avant tout. Ceci dit, pour ce qui est des cours d'effeuillage burlesque, je pense également qu'ils s'adressent à tout le monde, et qu'ils sont un bon moyen d'accepter et d'investir son corps.

    PS : J'oubliais un sacré détail qui n'en est pas un : la scène burlesque doit être amusante, pour le public mais aussi pour les performeuses. Eviter de se prendre trop au sérieux, c'est la clé je pense... Même si en amont, un acte burlesque demande beaucoup de travail-passion (je me rends compte que j'ai été vachement trop sérieuse dans mon exposé :P), cela ne doit pas se ressentir sur scène au moment où on le livre au public, et en tant que performeuse on doit s'éclater aussi, se lâcher totalement ! Cette énergie-là se transmet naturellement au public, et c'est cette symbiose que l'on recherche. Et je pense que ce n'est possible que si on a suffisamment bossé justement. Allez moi je vais répéter hein. >< lol
     
  5. Aloe Pinte

    Aloe Pinte
    Expand Collapse
    Jodida pero contenta.

    La vidéo qui est proposée (je trouve) qu'on dirait des filles qui n'assument pas le fait qu'elles aiment faire du burlesque, on dirait qu'elles veulent juste faire du strip tease mais elle n'assument pas, alors elles font du burlesque.
    Je vois le strip tease comme un truc qui permet au mecs de s'astiquer ; Je vois le burlesque comme le strip tease mais pour les bobos.
    J'aimerais bien voir Patty de Velours, parce que le burlesque (et le strip tease en général) ne m'attirent pas du tout. Mais vu comme Patty de Velours en parle, ça donne envie de voir du burlesque ^^, ça a l'air d'être un vrai spectacle, un art comme un autre !
     
  6. Evi Tuxedo

    Evi Tuxedo
    Expand Collapse

    J'ai trouve l'article interessant mais je pense qu'il manque quelques elements... Au Crazy Horse, les danseuses ont interdiction formelle de parler aux clients (elles ont d'ailleurs interdiction totale de parler aux hommes lorsqu'elles sont au Crazy, techniciens, eclairagistes etc inclus). Je le sais car j'ai failli y danser, je suis une grande fan du Crazy depuis toujours...

    Les stripteaseuses ne proposent pas toutes un spectacle dans lequel on connait "le debut, le milieu et la fin". Si c'est vrai pour beaucoup d'entre elles, ca reste tres reducteur pour les autres. Je suis moi-meme danseuse au Secretsquare et fiere de l'etre, et etant a la base danseuse classique et contemporaine professionelle, je peux vous dire que savoir danser est bien plus qu'un atout lorsque l'on travaille dans un club de striptease. La plupart des danseuses qui y travaillent ont d'ailleurs une formation en danse classique ou en gymnastique. Vous remarquerez qu'on se qualifie nous meme de "danseuse" et non de "stripteaseuse"...

    Nous sommes plusieurs danseuses a avoir des shows speciaux, melant acrobaties diverses (et oui! la pole dance est un veritable sport...), tenues et musiques speciales, ainsi que choregraphies, pour lesquelles nous venont parfois repeter la journee...

    Car s'il est vrai que le public est massivement masculin, il ne faut pas confondre les peepshow glauques, ou les filles se frotteront a la barre dans le but avoue de creer l'excitation de clients peu exigeants, avec les club de striptease haut de gamme. Le public du lieu ou je travaille vient chercher non seulement la sensualite, mais aussi la beaute et le plaisir esthetique tout simplement. On peut etre nue sans etre vulgaire...

    Nous vendons des danses, mais le "selling point" de nos danses reside dans la beaute de nos corps et dans notre maniere de nous mouvoir, idealement sensuelle voire erotique mais sans vulgarite. Il arrive d'ailleurs, et ce n'est pas rare, que les clients nous paient (les fameux "tips") pour recompenser nos shows sur scene, sans avoir fait de danse privee.

    J'espere avoir eclaires certaines zones d'ombres!

    Evi

    PS: Vous pardonnerez l'absence d'accents, je vous ecris d'Angleterre...
     
  7. Mlle Klean

    Mlle Klean
    Expand Collapse
    Je veux simplement VIVRE

    et bah voila un sujet qui me botte bien tiens
    j'ai un rêve depuis quelques années déjà, autant pour depasser mes limites et voir jusque ou je suis capable d'aller, que pour me faire plaisir car je trouve ces femmes formidable et magnifiques, j'aimerais apprendre/ faire du burlesque ayant une formation de 12 ans de danse derriere moi

    hors le probleme est, que je ne sais pas du tout ou me renseigner pour pouvoir rentrer dans une troupe, je n'ai aucune info,

    en tout cas le sujet est vraiment complet et interessant, autant les reactions que le sujet en lui meme

     
Chargement...