« Suis-je sexy ? », un documentaire passionnant à (re)voir sur ARTE+7

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 5 septembre 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

    Lalaura a BigUpé ce message
  2. afé

    afé
    Expand Collapse

    Je ne sais pas trop quoi penser... Malgré tout, on dirait que le reportage ne remet pas en question l'injonction à être sexy, et ça me gène. Je ne crois pas qu'il soit nécessaire d'être séduisante à toute époque de sa vie, ni même quand on est jeune : on peut être appréciée et respectée sans cela.
     
    Aposdeta, Adios Badmoizelle, Meligood et 7 autres ont BigUpé ce message.
  3. Boisdormant

    Boisdormant
    Expand Collapse

    J'ai vu le reportage mais, à part écouter des gens, je n'ai pas du tout compris ce qu'il y a d'intéressant, il n'y aucune analyse, aucun recul sur les injonctions sociales, aucune réflexion d'ordre sociologique... et du coup on en tire pas grand-chose. :-/
     
    Aposdeta, Adios Badmoizelle, Meligood et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. madz_soso

    madz_soso
    Expand Collapse

    J'ai pour ma part aussi regardé le reportage, et tout comme les mads des précédents commentaires, je suis vraiment mitigée.. Ça a beau être une lettre ouverte, ça mériterait bien plus d'approfondissement. J'ai eu l'impression de constater de quelque chose que je savais déjà, je n'ai rien appris de neuf, et de ce fait j'ai l'impression de plus avoir perdu mon temps qu'autre chose.. Surtout qu'au final, on ne connaît pas la position de la réalisatrice sur toutes ces idiotes injonctions.. (Désolée de mon avis peut être un peu trop tranché, mais je pense que quelle que soit notre apparence, les gens devraient être en mesure de voir au delà de ça, tout simplement)
     
    cherrycordia a BigUpé ce message
  5. Thevilpie

    Thevilpie
    Expand Collapse

    J'ai trouvé ce documentaire affligeant. A aucun moment, la réal' ne se questionne sur l'origine des diverses injonctions auxquelles les différentes femmes présentées font face. On évoque jamais le pourquoi, ni le comment, c'est une série de "il faut ceci, il faut cela" et les femmes en question ont des difficultés à trouver des explications à ce sujet.
    La réal' n'a fait que soulever des questions, interroger des femmes qui ont une opinion relativement similaire. La seule qui allait à contre-courant de la pensée commune est la rappeuse allemande dont l'article de madmoizelle ne parle pas.

    J'ai trouvé ce documentaire effrayant de platitude.
     
    #5 Thevilpie, 6 septembre 2015
    Dernière édition: 7 septembre 2015
    CaraNougat, Meligood, loxlady et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Maggs

    Maggs
    Expand Collapse
    Joie edimbourgeoise.

    TROP DE TRISTESSE !! Je suis en Écosse donc je ne peux pas le voir T_T
     
  7. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

    Je suis peut-être un peu trop dans le "témoignages rule the world", parce que pour le coup j'ai pas vu le docu de la même façon que vous : c'est vrai qu'il n'y a pas énormément d'analyse, mais je trouve ça super intéressant de suivre sa réflexion et à travers ça d'avoir un aperçu de ce que les autres femmes qu'elle interviewe pensent. Je comprends votre frustration et que vous trouviez que cela reste en surface, mais pour le coup j'ai bien trouvé qu'elle remettait en question les injonctions avec son postulat de base, et que toute la suite était une sorte de "ok, qu'est-ce que je fais de ça moi, est-ce que quelqu'un a une façon de déjouer le truc ?". Et le fait de devoir être attirante était pour moi bien remis en question, avec les deux jeunes de Femen et la rappeuse - que je n'ai pas contre effectivement pas mentionnée dans l'article. J'ai trouvé passionnant qu'elle aborde sans distinction des femmes aussi différentes, qu'elle mette ses questionnements à plat et voie ce que chacune pense - même s'il n'y a pas forcément de grandes surprises.
     
    DrowningLorelei a BigUpé ce message
  8. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

    @A_Aden Elle dit juste que le tout c'est de trouver le compromis qui nous convient, non ? Ou alors vraiment j'ai rien compris XD
     
  9. Boisdormant

    Boisdormant
    Expand Collapse

    Je ne trouve pas que les Femen ou la rappeuse apportent un contrepoids... Les Femen défilent belles, blondes, blanches, minces, et à aucun moment la réalisatrice ne soulève le paradoxe (à part pour l'épilation, et le discours est assez convenu : "on s'épile mais on devrait pouvoir ne pas le faire" --> pourquoi ne pas défiler en poils alors ? La question n'est jamais posée) ; la rappeuse allemande n'est jamais interrogée sur la représentation des femmes dans son milieu, ce qu'elle a dû faire pour s'en détacher, comment elle négocie avec ça etc...
    Et les gens interviewés ne sont pas si variés... aucune racisée dans le tas, aucune grosse ou body-shamée, aucune non-valide : que des mignonnes allemandes qui correspondent ou ont correspondu (la mère, la vendeuse) à l'image de la femme plus ou moins idéale :-/ (la seule qui détonne un peu c'est la réalisatrice dans sa jeunesse, mais on l'entend peu parler de ça, et aucune analyse en termes de genre n'est menée alors que c'est là que réside le problème ("garçon manqué" etc...)).

    Désolée, c'est pas pour être négative grognon, c'est juste que le titre m'avait alléchée et du coup j'avais mis pas mal d'attentes dedans ;)
     
    #9 Boisdormant, 7 septembre 2015
    Dernière édition: 8 septembre 2015
    Naurore, Melissa, Silure_ et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

    Je comprends tout à fait ! :) C'est que pour le coup j'ai vraiment regardé le documentaire comme quelque chose de très subjectif et personnel à la réalisatrice, sans le but de faire un travail représentatif... mais qui a le mérite d'être ouvert. Le discours sur les poils par exemple n'est pas effectivement pas nouveau, mais le fait de ne pas pousser plus loin laisse, comme avec chaque portrait, la porte grande ouverte. J'ai vraiment vu le docu comme une succession de rencontres ouvertes, qui en reste à ce que la réalisatrice connait et pense mais en (lui) ouvrant plusieurs pistes. En tout cas une chose au moins semble claire du coup : ses intentions et le cadre de son documentaire auraient mérité d'être clarifiés (même si j'ai l'air seule au monde dans mon interprétation là XD )!
     
    DrowningLorelei et Boisdormant ont BigUpé.
  11. Lilliy

    Lilliy
    Expand Collapse
    Je s'appelle Doudou Geant

    J'ai regardé le reportage et je trouve qu'il donne quand meme à reflechir, si on le regarde avec un oeil un peu critique. Je l'ai plus regardé à la façon de Melissa, comme une succession de temoignages.
    Par contre je trouve pas mal de ces temoignages à se cogner la tete contre un mur :cretin:. L'avantage c'est qu'ils sont assez caricaturaux et finalement donnent plutot matiere à reflexion. Comme par exemple ce medecin qui visiblement a un peu trop abusé de son propre botox. Je trouve d'ailleur les propos des deux medecins particulierement à baffer. (mais bon c'est leur beefsteak, et quand tu vas voir un medecin il finit toujours par te trouver un truc :rire:). J'ai bien aimé ce que disent les jeunes filles au debut, "on le se demande toujours ce que une telle va dire". Il y a pas mal de paroles de ce style qui m'ont interpelées.
    C'est vrai que j'aurais aussi aimé qu'on demande son avis sur tout ça à une "moche" (mot utilisé en opposition, car toutes les femmes du reportage sont plutot des canons du point de vue de notre société), je pense qu'elle aurait eu un discours un peu different de celui de la vendeuse de lingerie.
    J'ai eu envie de baffer mon ordi quelques fois en visionnant ce reportage, mais il m'aide à forger ma propre reflexion. Bon apres, j'ai aussi un peu tendance à affirmer mes valeurs en les opposant aux discours que j'entends et qui ne me plaisent pas.
     
    Melissa a BigUpé ce message
Chargement...