Sujet - 2012 : le fil d'actu de la campagne du 1er tour

Sujet dans 'Présidentielles 2012' lancé par Denis, le 12 novembre 2011.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Le 22 avril 2012, dans moins de six mois, aura lieu le premier tour de l'élection présidentielle.

    Je vous propose ce topic pour suivre et commenter au jour le jour le déroulement de la campagne électorale qui s'annonce particulièrement riche en rebondissements, tant le contexte économique national et international, marqué par la crise des dettes souveraines, est explosif.

    Dans la mesure où personne ne doute que Nicolas Sarkozy sera candidat à sa propre succession, nous pouvons dire dès aujourd'hui que nous connaissons la quasi totalité des acteurs de cette campagne :

    Marine Le Pen (Front National), 19% des intentions de vote (sondage Ifop du 8 novembre)
    Nicolas Sarkozy (UMP), 25,5% des intentions de vote.
    Nicolas Dupont-Aignan (Debout La République), 1% des intentions de vote.
    Christine Boutin (Parti chrétien-démocrate), 0% des intentions de vote.
    Frédéric Nihous (Chasse, Pêche, Nature et Tradition), 0% des intentions de vote.
    Hervé Morin (Nouveau Centre), 1% des intentions de vote.
    Corinne Lepage (Cap21), 1% des intentions de vote.

    François Bayrou (Modem), 7% des intentions de vote.

    François Hollande (Parti Socialiste), 32,5% des intentions de vote.
    Eva Joly (EE/LV), 4,5% des intentions de vote.
    Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche), 6%
    Jean-Pierre Chevènement (Mouvement Républicain et Citoyen), 0% des intentions de vote.
    Philippe Poutou (NPA), 0,5% des intentions de vote.
    Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière), 0% des intentions de vote.

    Dominique de Villepin (République solidaire), comme Nicolas Sarkozy, n'a pas déclaré sa candidature à l'heure actuelle. Mais à la différence du Président de la république, de nombreux observateurs estiment qu'il ne franchira pas le pas et qu'il s'abstiendra donc de participer au scrutin. Il est crédité de 3% des intentions de vote par le sondage Ifop du 8 novembre.

    J'ouvre par ailleurs un sondage propre aux Madmoizelles.
    Malheureusement, je ne dispose que de 10 options ! Je suis donc contraint de procéder à des regroupements que certaines d'entre-vous jugeront à juste titre arbitraires. Désolé, mais je n'ai pas le choix !

    Divers-droite : Nicolas Dupont-Aignan; Christine Boutin; Frédéric Nihous; Hervé Morin; Corinne Lepage et Dominique de Villepin (si il se déclare candidat).

    Divers-gauche : Jean-Pierre Chevènement; Philippe Poutou; Nathalie Arthaud.

    Pour les Mads qui ne trouvent pas chaussure à leur pied parmi ces candidats, j'ouvre une option "vote blanc".
     
  2. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    En 2002, Jospin avait très naïvement laissé beaucoup de champ à Chevènement et l'a payé très cher puisqu'il a été éliminé dès le premier tour.

    Cette fois, le PS semble bien décidé à ne lui faire aucun cadeau.
    Sa candidature à peine déclarée, Chevènement a vu la mairie socialiste de Paris rappeler à la presse qu'il refuse de quitter le logement social qu'il occupe depuis 1983, rue Descartes, dans le 5e arrondissement de la capitale, à deux pas du Panthéon. Quelque 120 m2 de surface pour un loyer de 1.519 €, soit moins de la moitié du prix du marché.

    Protégé par son âge (72 ans) Chevènement ne peut être expulsé, mais Bertrand Delanoë lui met la pression : "je veux que les choses soient faites dignement, proprement, démocratiquement et j'ai besoin des logements pour les Parisiens, dont les revenus justifient qu'ils soient dans des logements sociaux" a dit le maire de Paris sur France Info.

    Quoi qu'il en soit, la campagne de cet homme qui passe son temps à donner des leçons de morale républicaine et de patriotisme à la terre entière a déjà du plomb dans l'aile...
     
  3. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Quand j'écris "personne ne doute", je rapporte en fait les certitudes que développent dans la presse la quasi totalité des journalistes politiques et autres éditorialistes proches de l'Elysée.
    Par ailleurs, on sait que Nicolas Sarkozy a déjà mis en place son équipe de campagne.

    S'il devait renoncer à se présenter, ce serait une énorme surprise pour tout le monde et surtout pour l'Ump qui n'a à l'heure actuelle pas la moindre solution de remplacement crédible...
     
  4. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Dans une interview à paraître demain dans le JDD, Jean-Luc Mélenchon attaque violemment François Hollande : "pourquoi choisir, pour entrer dans la saison des tempêtes, un capitaine de pédalo comme Hollande ? Je suis candidat pour que la gauche l'emporte, mais pour changer pour de bon l'avenir".

    Il juge par ailleurs "déplorables" les négociations entre le Parti socialiste et Europe Ecologie-les Verts (EELV) sur le nucléaire : "d'un côté, François Hollande décide tout seul qu'il continue le nucléaire ; de l'autre côté, des gens catégoriques disent 'il faut sortir du nucléaire'. Puis on s'aperçoit qu'ils échangent des centrales nucléaires contre des circonscriptions. Tout cela sent beaucoup la carabistouille", accuse-t-il.
    Source : (Le Monde)
     
  5. Nééra

    Nééra
    Expand Collapse
    Avance vers l'avenir.

    Vous avez oublié Nicolas Miguet qui se présente je pense puisque l'on voit déjà pas mal d'affiches : "2012, c'est Miguet".
     
  6. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Chaque présidentielle voit de très nombreux candidats extérieurs au monde politique afficher leur candidature. Nicolas Miguet, fondateur du "Rassemblement des contribuables français" est de ceux-là. En 2002 comme en 2007, il n'est pas parvenu à obtenir les 500 parrainages de maires indispensables pour être officiellement candidat à l'élection. Y parviendra-t-il cette année ? Rien n'est moins sûr...
     
  7. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Les jeunes du Front National passent à l'offensive en dévoilant leur affiche de campagne :

    [​IMG]

    Subtil non ?
     
  8. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Je ne sais pas encore pour qui je vais voter, j'attends de pouvoir lire des programmes (ou résumés, faut pas abuser non plus ^^) pour me décider.

    En tout cas, même si il n'y a pas beaucoup de vote pour l'instant, je ne suis pas étonnée de la tendance dans les votes des madmoizelles.
     
  9. CalamityJenn

    CalamityJenn
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Bayrou n'est ni de droite, ni de gauche.
     
  10. Samburu

    Samburu
    Expand Collapse
    Human Trampoline

    Ou, comme disait Mitterrand, ni à Gauche ni à Gauche ! ;)
     
  11. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Ce soir au Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro, Luc Chatel a comparé François Hollande à «Babar, le roi des éléphants» dont les histoires «endorment les enfants», quand son rival à la présidentielle, Nicolas Sarkozy, serait Astérix, car «il gagne toujours à la fin».

    Rappelons que Luc Chatel est actuellement ministre de l'Education nationale...
     
  12. Sonea

    Sonea
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    Personnellement je pense voter pour Eva Joly. J'ai plus d'affinités avec la gauche, mais la politique du PS ne me plait pas, la politique actuelle ne me plait pas tout court en fait. C'est un peu mon vote de protestation, mais qui sert également à dire que je pense que l'écologie est une chose très importante. Les deux partis majoritaires me font penser à des enfants qui se disputent. Les arguments sont de plus en plus navrants. Donc à défaut de vote blanc comptabilisé, je voterais les verts ;)
     
Chargement...