Ta carrière de star.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par AnonymousUser, le 8 avril 2009.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    T'es une bête de scène (ou pas) ? Raconte-nous tes petites/grandes expériences sur scène (pièces de théâtre, galas de danse, spectacles de l'école...) ! Qu'est-ce qui t'a plu (ou pas) ? Quelles sensations ça te procure ? Bons souvenirs ou fiasco total ?
     
  2. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    J'ai toujours adoré ça, monter sur scène pour des spectacles.
    J'ai fait de la danse de 4 à 15 ans. Chaque année, on faisait au minimum un spectacle La toute première année, c'était en GMS, on faisait un spectacle sur la mer, la prof m'avait choisie pour être la reine des vagues parce que j'étais la plus petite, je devais traîner un grand rouleau déplié de papier transparent, je m'étais amusée comme une petite folle. Je ne me rappelle pas de costumes trop laids, en général c'était juste justaucorps et collants pour la danse modern jazz, et jogging-brassière-baskets pour la danse hip-hop. En colo, systématiquement, je m'arrangeais pour être dans le groupe des filles qui montaient un spectacle de danse à la fin. Là, on avait des tenues nettement plus funky. On a aussi fait les Spice Girls, bien entendu. En école d'ingé, j'ai intégré la première équipe de pom-pom girls de l'histoire de l'école, parce que j'avais envie de me remettre à la danse. On a fait des chorés en tenue de pom-pom, sous les quolibets et les injures du public. Malheureusement ce n'était pas à la hauteur de mes attentes, chorégraphiquement parlant.
    En troisième, j'ai fait partie de la chorale du collège, parce que le prof de musique était funky, il nous avait fait chanter Petite Marie de Francis Cabrel en version ragga. Pourtant, putain qu'est-ce que je chantais faux.
    De la 6ème à la 2nde, j'ai fait aussi du théâtre. J'adorais vraiment ça. J'étais attirée par les rôles complexes, les doubles personnages, je jouais plusieurs rôles dans les pièces. J'étais fan des costumes. Je me rappelle d'une pièce où je devais sans cesse changer de costume, entre celui du détective, avec imper miteux et cigare allumé, celui de la bonne, avec une paire de faux seins en plastique et un tablier à dentelles, celui du valet, avec une veste et une queue de cheval. J'ai arrêté le théâtre parce que l'activité du lycée ne me plaisait pas, et je n'ai jamais repris parce que j'ai décidé de me consacrer aux arts martiaux. En prépa, on avait commencé à monter un spectacle, une pièce originale écrite pour l'occasion, mais bon les tensions ont eu raison du projet.
    Et puis il y a eu toute la période castings, se donner en spectacle devant des types blasés, montrer ses cheveux, déclamer des textes à la con, prendre la pose en maillot, commencer à tourner des films qui n'ont jamais obtenu leur budget. A la fin, j'ai commencé à enregistrer un album expérimental avec un producteur de variété française, mais j'aimais pas chanter en français, et le projet est tombé à l'eau.
    Pendant toute mon enfance et mon adolescence, j'étais d'une timidité maladive, je n'avais aucune confiance en moi, pourtant j'adorais la scène. C'était vital, ça me permettait de m'exprimer, de me lâcher. C'est probablement pour ça que j'aimais autant ces activités. D'ailleurs j'ai compris un truc grâce à ce sujet : c'était pas de l'exhibitionnisme ou de l'égocentrisme, c'était qu'en temps normal, je jugeais que les gens avaient mieux à faire que m'écouter parler, alors que pendant un spectacle, ils étaient là pour ça, et il ne fallait pas les décevoir.
     
  3. Julina.

    Julina.
    Expand Collapse
    Happy kitty, sleepy kitty

    Etant d'une timidité maladive quand j'étais petite, on m'a toujours poussé à fond dans des activités pouvant plus ou moins y remédier, j'ai donc fait de la danse, du théâtre et de la musique.
    La musique, c'était vraiment chouette. J'ai fait partie d'une chorale pendant 2-3 ans, ça m'a redonné confiance en moi. Je me souviens particulièrement d'avoir participer à une sorte d'opéra "docteur jeckil et mister hide", c'était vraiment génial, j'ai du rabâché les mêmes chansons à mes parents pendant des mois à la suite. J'ai aussi fait pas mal de concerts mais en tant que musicienne, et ce qui m'a vraiment fait adorer la scéne, ça a été l'aterlier de jazz et d'impro, car se retrouver seul face à un micro pour faire une impro en solo, c'est juste énorme comme sensation, on y prend vite goût.
    La danse, j'ai plutôt détester ça. Toutes les filles de mon groupe étaient en compétition, j'ai fait le spectacle car mes parents n'ont pas voulu me laisser abandonner sous pretexte "on fait les choses jusqu'au bout", j'en étais malade mais ça s'est quand même bien passé.
    Et sinon le théâre, la révélation aussi. Mon meilleur souvenir reste la fois où on a joué une piéce d'Eric Emmanuel Schmitt et j'avais le rôle de Dieu, rien que ça ^^ c'était génial. Pour l'anecdote, je devais rentrer sur scéne en courant, y'avait un tapis, j'avais des chaussures trop grandes, ça n'a pas louper, je me suis ramasser.... mais en beauté, j'ai continuer mon texte, au point que plein de monde s'est demandé si c'était prévu ^^
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Lol.

    J'étais une star devant ma maman, ma s?ur et deux voisines conviées à nos représentations avec les copines, mais ça se passait dans notre jardin, alors ça compte pas.

    Je suis restée en école de musique plus de sept ans, donc j'ai connu les représentations (flûte traversière) en solo devant toute une salle. C'était flippant. Je jouais super vite pour vite finir car j'étais trop stressée. Mais j'aimais bien. Y'a même un moment où ça ne me dérangeait plus. Ca faisait partie du jeu, tout le monde passait par là.

    Le plus cool c'était en orchestre. Vu que j'étais entourée de tout le groupe et que j'étais à côté de ma copine, c'était marrant, même si ça faisait des montées d'adrénalines stupéfiantes. Après je flottais. C'était cool, ouais.

    J'ai fait des compétitions à cheval aussi (obstacles), et là je détestais pour mille raisons. Y'a des gens que je connaissais pas qui m'encourageaient, c'était bien gentil mais je vivais assez mal ce genre de travail équestre. Durant une compét' qui s'est étalée sur trois jours (un jour par semaine) dans différentes villes, j'ai fini par être classée avec mon poney, et y'a deux nanas que je ne connaissais ni d'Adam ni d'Eve qui dans la "rue" m'ont interpellée : "hey, je te connais je t'ai déjà vue monter ! J'adore ! Vous êtes trop forts avec ton poney !". Mouais. Bof.

    J'ai été dans une chorale un an, mais j'étais placée en fond de scène donc on ne me voyait pas. Je me souviens juste du coup de stress avant de chanter, mais c'était pas énorme.

    J'ai fait deux ans de théâtre. Alors là "LOL", je prenais grave mon pied. J'étais en bad avant la représentation, je tremblais, j'étais bloquée et tout, néanmoins une fois sur scène je me lâchais trop (j'ai tendance à faire de l'humour pour me décontracter et faire rire les gens). C'était super. Que des bons souvenirs. Nous nous éclations. Bonne petite troupe !
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ca fait trois ans que je fais du théâtre, pendant ces 3 années je suis montée sur scène 5 fois et.. j'adore ça! c'est con de le dire comme ça mais la scène c'est vraiment mon truc. D'ailleurs je joue bientôt, j'ai 3 représentations (d'affilée, erf) dans deux semaines, & rien que d'y penser j'ai l'adrénaline qui monte, wouhouuu.

    Bref la scène c'est fantastique, rien que d'avoir le trac dans les coulisses, d'être complètement flippée 10mn avant d'entrer en scène (ptain maman je veux pas y alleeeeeeeeer), & là c'est ton tour, quelqu'un te pousse dans le dos & BADAMOUM tu te retrouves sur scène, la tu te lances & 5mn plus tard c'est l'osmose avec le public, tu cherches juste à capter leur attention, à les rendre complètement réactifs, & c'est parti pour 2 heures qui vont passer en un éclair, salut, remerciements,, hystérie dans les coulisses, larmes.
    Bref comme d'hab' tout ce que je raconte n'a aucun sens, mais la scène c'est le pied, c'est vraiment orgasmique, c'est une sensation unique, incomparable, & inoubliable.
     
  6. Buzzy

    Buzzy
    Expand Collapse
    Vive la Vie !

    J'ai fait un gala de danse quand j'étais petite, je me souviens juste de l'immense théâtre où il avait lieu et d'un faux costard sur un tee-shirt avec un chapeau melon.
    Après j'ai fait du théâtre pendant quelques années, c'était cool, y'avait une bonne ambiance et j'aimais bien les rôles que je jouais.
    Il y a aussi eu les concerts de piano mais bon j'aimais pas trop l'école de musique et puis c'était super ennuyant !
    J'aimerais bien refaire du théâtre c'est une des activités que j'ai préféré faire.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je chante partout et tout le temps depuis que je suis gosse et j'en avais marre de faire ça dans mon coin alors je me suis inscrite à un stage de musique quand j'avais 14 ans. Le concept, c'est que des jeunes musiciens se retrouvent tous ensemble pendant les vacances et forment des groupes au hasard des affinités pour se produire finalement sur scène. Le premier truc que j'ai chanté en public, c'était Imagine de John Lennon. 100 spectateurs, un trac de folie, la peur d'oublier les paroles mais tout s'est bien passé ! Dès lors, le virus est venu. J'ai recommencé l'été suivant, le printemps d'après, l'été encore d'après etc. Je crois que j'ai du chanter une vingtaine de fois devant un public.

    Il y a eu deux performances très marquantes. La première, c'était un medley qu'on avait fait lors d'un stage, composé de 7 ou 8 chansons différentes qui allaient de "Stairway to Heaven" de Led Zep à "Married with children" de Oasis en passant par "Tears in heaven" d'Eric Clapton. Pendant les 10 jours de répèt, on a galéré pour faire des transitions correctes, pour bien retenir l'ordre des chansons, les accords, les paroles et cie. On est arrivé sur scène le dernier soir en stress complet... et on a géré !

    La seconde performance était moins glorieuse. C'était encore pendant un stage, on avait composé un morceau vraiment stylé qui s'appelait "Watch out." On avait bossé comme des folles pour faire tourner le truc (et on revenait vraiment de loin, à la base dans le groupe, la bassiste était complètement néophyte et celle qui faisait la guitare rythmique n'avait jamais touché une guitare de sa vie). On monte sur scène le soir du concert, hyper confiantes, et là, l'horreur. Scène de plein air et matériel médiocre donc gestion du son difficile : on a joué le morceau sans avoir aucun retour, ce qui fait qu'on était toutes complètement décalées. La batteuse a foiré tous les breaks, moi je chantais le refrain pendant que les autres étaient encore au couplet, BREF! L'échec total sur un morceau que nous avions réussi à jouer parfaitement jusqu'au moment du filage. Et le pire, c'est que cette m.... a été filmée. J'ai failli pleurer en voyant la vidéo. Mais bon, maintenant, j'en ris.

    (Ouuuh le racontage de vie.)
     
  8. Ninon1512

    Ninon1512
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Alors, moi depuis toute petite, je fais de la danse, donc chaque année, galas et compagnie...
    Mais j'aime beaucoup ça, surtout que le stress est pas super fort vu qu'on est avec toutes ses copines, que je suis jamais devant (de peine de jamais me tromper comme ça, na), et nos costumes sont (la plupart du temps) très jolis...

    Sinon, je fais de la flûte traversière depuis 9 ans, du coup, les auditions devant les parents, ça me connait (mais bon, ça m'endort toujours...)

    Et sinon, il reste encore et toujours, ma passion, CHANTER!!
    Les spectacles ont commencé avec la chorale de l'école de musique, les classes chantantes en CM2, la chorale du collège (avec 1 ou 2 solos) et ensuite, en 4e, les cours de chant.
    J'ai quand même chanté plusieures chansons devant 400 personnes à peu près (ça fait peur ^^)
    Sinon, j'ai aussi fait des concours de chant. Cette année, j'étais malade comme un chien.
    Assez galère.
    Sinon, ma carrière de chanteuse continue sur Youtube, sous le pseudo Ninaaaa15
     
  9. Jixels

    Jixels
    Expand Collapse
    Lapinesquerie.

    J'ai commencé la danse dès que j'ai su marcher, si on pouvait appeler ça de la danse au début... On était comme des neuneu à chanter "pain, beurre, chocolat" en tapant dans nos mains et sur nos cuisses selon le mot. Enfin bref, j'adorais la danse quand même, j'en ai fait pendant 10ans, on se produisait sur scène en fin d'année, ça rigolait pas... ahah.
    D'abord de la danse classique, où j'ai eu droit à des costumes tel qu'un déguisement de panthère (oui, oui), une robe affreusement laide, bleu nuit, avec des sortes de boules de noel qui pendant aux manches et au bas de la robe, etc...
    Puis de la danse moderne-jazz, où j'étais un peu habillée comme une mini pouffe pendant les gala, faut le reconnaitre.

    Je crois que j'aimais bien faire les gala de fin d'année, malgré ma timidité. En fait, j'étais pas si timide que ça à l'époque, c'est venu après, quand j'ai arrêté quand la compétition a commencé à se faire sentir (être meilleure ou plus nulle, plus ou moins aimé par la prof, c'était pas vraiment mon truc). Mais c'était sympa, pendant 10 minutes par an j'avais l'impression d'être une star et d'exister dans les yeux de gens qui venaient exprès POUR NOUS (me :d) voir et que le monde entier ne m'oublierait jamais, je m'y croyais à fond. Alors qu'en fait, c'était juste les familles qui étaient là, voir quelques personnes qui n'avaient rien à faire, mais les salles étaient toujours pleine, ça ajoutait au grandiose du truc.

    Bref, j'aimais beaucoup, je regrette vraiment de ne pas avoir continué.
     
  10. Bazingaa

    Bazingaa
    Expand Collapse
    under pressure 

    Moi j'ai commencer super tot !
    J'avais 3 ans et je chantais Elisa de Gainsbourg sur la video du mariage a ma tante.
    Autant vous dire que tout le monde a vu cette video dans le famille.
    Pui j'ai fait 3 ans de danse , j'ai fait 5 spectacles et 2 gala.
    Ensuite j'ai fais du piano pendant 5 ans et j'ai fait trois concert avec l'école de musique.
    J'ai fais du théatre aussi , j'ai joué 2 pièces et puis au lycée 1 autre pièce.

    Là aujourd'hui , je crée mes compo , et j'hésite toujour à les mettre sur Myspace...=/

    :)
     
  11. tomo

    tomo
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Je suis une star!:P
    Non, plus sérieusement j'ai fait de la musique tot donc pas mal d'audition.
    Je fais du piano, et vers 11 ans j'ai fait une representation dans une maison de retraite avec toute la petite troupe du concervatoire.
    Sinon, pendant 3 ans de 15 à 17 ans j'étais dans une chorale de 150 choristes et 30 musiciens. c'était un truc de fou car on allait dans les églises devant 100 personnes, on est allé a Veselay dans la cathédrale pour la chorale. C'était géant. Et puis comme je suis petite et qu'il y a pas énormement d'alto j'étais souvent au premier rang ^^.

    J'ai fait deux fois la fête de la musique.

    Et sinon pendant 5 ans, j'étais dans un orchestre, a jouer du piano et des percu ^^

    Voila un peu pour ma star attitude
     
Chargement...