Ta plus grosse connerie d'ado, c'était quoi ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amy, le 20 octobre 2016.

  1. Amy

    Amy
    Expand Collapse
    Should i use my invisibility to fight crime or for evil

  2. candyclown

    candyclown
    Expand Collapse

    Il y en a eu quelques unes... Mais les pires, entre mes 16-18 ans, c'était les vols dans les magasins, et la tentative de vol d'une voiture avec des copains. On a juste réussi à noyer le moteur... Et crever les pneus d'un mec. Tout cela a été bien gardé secret, mes parents n'en savent rien.
    Sinon, plus gentil, vers mes 12-13 ans, j'ai voulu faire un gâteau avec une copine, on l'a mis au four, et puis on est allée jouer dans le jardin avec mon chien. Je n'ai jamais vu autant de fumée de ma vie, pas de feu, mais un odeur de cramé qui a persisté longtemps. Et le gâteau était devenu charbon. Là, mes parents l'ont su, mais je ne me souviens pas d'une énorme engueulade, je crois qu'ils étaient soulagés de ne pas avoir vu la maison partir en tas de cendres...
     
    Maia Chawwah, Narcissa et Hadoniss ont BigUpé ce message.
  3. Liloonator

    Liloonator
    Expand Collapse
    des licornes, des pois, des paillettes et du saucisson. (en gros quoi)

    punaise moi j'étais Miss Connerie mais plutôt quand j'était gamine.....toujours des bonnes grosses conneries non préméditées qui finissaient par faire rire ma mère tellement j'avais une tronche déconfite après. (ma grande soeur avait ecrit une redac sur mes conneries elle avait 17 et un prof mort de rire).
    Sinon ado, ça allait....... une tentative de mini sensation forte en volant 1 fois des dragibus et j'ai failli me faire toper, j'ai tellement eu peur que je n'ai plus jamais recommencé de ma vie.
    Après au collège, j'étais une clown en classe, je me rappelle d'une fois où ma prof d'espagnol voulait me virer de cours parce que je faisais que distraire tout le monde. Elle me vire donc dans le couloir. ET au moment où elle réouvre la porte pour me faire re-rentrer, je suis en train d'enjamber la fenêtre en disant " puisque personne ne m'aime ADIEU" avec un faux air tragique ! En fait la fenêtre donnait sur le toit de l'immeuble d' à côté, un peu en contrebas, donc zéro danger bien sur...les autres élèves le savaient donc tous exposés de rire mais la prof a changé de couleur!!!!....bref j'ai pris 4h de colle et...j'ai reussi à me faire coller pendant mon heure de colle ! .... j'avais juste la connerie et je prenais pas l'école trop au sérieux. j'ai jamais fait de choses vraiment méchantes ou inconscientes. Jamais de fugues, je rentrais toujours à l'heure...rien qui ne pouvait inquieter ma pauvre petite maman. J'avais sa confiance et voulait la garder.
     
    Chess Fenrir, yuyunaâ, Faolán et 7 autres ont BigUpé ce message.
  4. Tenshi-san

    Tenshi-san
    Expand Collapse
    Eeveelution !

    Je me souviens d'une fois ou j'ai fait fondre une nappe en toile cirée. ^^
    Chez moi, on a l'habitude de ranger dans le four notre grand plat à gratin (qui ne rentre pas dans les placards) et il faut penser à le sortir quand on préchauffe le-dit four. Sauf que ce jour là, mon frère a lancé le four, et pour une raison inconnue, n'a pas sorti le plat. Donc, en voulant y mettre ma quiche, je vois le plat. Je le prends, le sors du four et... le pose sur la nappe en toile cirée. J'aurais pu le poser sur le plat de travail, prévu pour des plats chauds, mais non, j'ai pas pensé, j'ai été au plus court.
    Bon, j'ai compris direct ma boulette, mais le temps de le récupérer, la nappe avait fondue et faisait de graaaaaands fils dégueu ! XD (Heureusement, table de bistro en marbre, donc aucun risque, mais la nappe avait un trou ovale, c'était assez drôle ! :rire:).

    On a balancé la nappe et je crois qu'il en est toujours resté un petit bout collé après le plat (qu'on a jeté depuis, il s'était fendu).
     
    yuyunaâ, lueure, Narcissa et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. violette17

    violette17
    Expand Collapse

    Avec ma sœur on était les reines des conneries étant ados (scotch sur le robinet, lits portefeuille…), mais ce qu'on préférait par dessus tout c'était les appels téléphoniques "anonymes". On pouvait y passer des heures : on prenait l'annuaire et c'était parti, on appelait des entreprises, des coiffeurs, des toiletteurs pour chiens et on improvisait. (Bon il faut penser qu'à ce moment-là chaque appel était facturé à la minute, donc ce n'était pas cool pour les parents).

    Mais un jour on a décidé de faire plus gros : on allait appeler notre arrière grand-mère (environ 80 ans) et lui faire une farce ! On prend le téléphone, on compose son numéro :
    "Allo ?
    - Oui bonjour madame, c'est l'épicerie du village.
    - Oui ?
    - On vous appelle car vous avez oublié votre porte-feuille chez nous, il faudrait venir le chercher très vite".

    C'était méchant, vraiment. Le souci c'est que ma mamie a appris l'histoire et nous a rappelé un jour plus tard (quand ma mère était à côté du téléphone). C'est bien sûr moi qui ait du prendre l'appel, et elle me questionnait sans cesse : "est-ce vous qui avez fait cet appel ?" "Dis-moi la vérité!" "Ton arrière grand mère cru devenir folle, elle est allée à l'épicerie demander son porte-feuille et ça un fait un cinéma !".
    Moi bien sûr j'essayais de nier, puis j'ai fini par avouer mais je ne pouvais m'exprimer que par "oui" et "non" pour ne pas que ma mère comprenne qu'on avait fait une grosse connerie !

    Quand j'y repense, on était allé un peu trop loin ce jour, car on a joué avec cette vieille dame qui en plus commençait à avoir Alzheimer…
    Mais qu'est-ce qu'on avait pu rire avec ces bêtises au téléphone !
     
    Narcissa et Liloonator ont BigUpé.
  6. Morpheme

    Morpheme
    Expand Collapse

    Oh mon dieu Lola, dans le lit de tes parents !!! :yawn:

    Moi vers 15 ans j'allais à des fêtes au fin fond des bois avec zéro lumière, entourée de gens que je connaissais pas forcément. Je l'ai pas fait souvent mais j'aurais facilement pu me perdre et finir noyée dans la rivière :halp:
     
    yuyunaâ, Thedreaming, Maia Chawwah et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    Ptite joueuse :cretin:. Mes parents, c'est 3000 Fr. qu'ils ont reçu de facture Minitel. Autant dire que tout mon salaire de job d'été y est passé.
     
    Faolán, Chazou et Titien ont BigUpé ce message.
  8. Isis love

    Isis love
    Expand Collapse
    Un jour, je suis née, depuis, j'improvise...

    Déclencher l'alarme incendie de l'école "pour voir si ça sonnait vraiment"... effectivement ça sonne
     
    Stalag, ChansonMuette, Faolán et 21 autres ont BigUpé ce message.
  9. sansa-shark

    sansa-shark
    Expand Collapse

    J'ai décidé de fêter le brevet des collèges avec 2 copines , on est donc parti mangé le repas chez l'une d'elle et en même temps nous enchainions les shoots et flashs , au final , j'ai bu plus d'un 1L de whisky et bourbon et suis arrivé au lycée en parlant de ma sexualité avec le directeur et mon père est venu me chercher et a du me tenir les cheveux pendant que je vomissais. Des souvenirs que on a tous préférés oublié haha
     
    Plumebleue, yuyunaâ, Faolán et 8 autres ont BigUpé ce message.
  10. La Dame Grise

    La Dame Grise
    Expand Collapse
    Dear Sister, I do not spread rumors. I create them.

    J'ai jamais fait de grosse connerie, mais je viens balancer mon frère et mon cousin :yawn:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Faolán, Daredevil., Malinauka et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. Narcissa

    Narcissa
    Expand Collapse
    Et vous, vous m'racontez pas votre petite journée?

    #11 Narcissa, 20 octobre 2016
    Dernière édition: 20 octobre 2016
    Sassegra, Bitonio, Chazou et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. Lazy Gull

    Lazy Gull
    Expand Collapse

    J'adore lire vos bêtises d'ado/enfant :rire:
    J'en ai jamais fait de grosses, mais celles dont je me rappelle c'est surtout le sentiment de honte cuisant qui est resté.
    Gamine, avec des copines on sonnait aux portes avant de se barrer en courant.. Une fois je me suis cassé la gueule en m'enfuyant, j'avais le genou en sang et les gens chez qui on avait sonné m'ont recueillie et soignée..
    Ado avec une amie on a volé un carnet dans un grand magasin et le vigile nous a grillé, direction son bureau, appel des parents en menaçant de nous envoyer chez le juge pour enfants.. Je n'ai plus jamais volé après ça :erf:
     
    Faolán, Sassegra, Chazou et 5 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...