« Tampon, notre ennemi intime » : une enquête choc sur la composition des tampons

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 25 avril 2017.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Babitty Lapina a BigUpé ce message
  2. Zelitrex

    Zelitrex
    Expand Collapse

    Attention aux relectures... choc septique pas "sceptique"
     
    GabrielleV et Aska ont BigUpé.
  3. dive in pink

    dive in pink
    Expand Collapse

    Il colle les jetons ce reportage :tears: je suis pas sur d'en reporter ou alors d'en trouver des bio. Je sais même pas si ça existe :rire:
     
    #3 dive in pink, 25 avril 2017
    Dernière édition: 25 avril 2017
    Shadowsofthenight et Liza Radley ont BigUpé.
  4. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

    Pas regardé le reportage, mais est-ce qu'ils disent dedans à quoi ça sert de mettre plein de produits toxiques sur un morceau de coton ? Je suis pas spécialiste hein mais je me demande vraiment d'où vient l'idée...

    (Ils vendent des tampons bio dans un supermarché pas loin de chez moi mais avec des applicateurs en carton. :stare:)
     
    Shadowsofthenight et Freehug ont BigUpé.
  5. Shaggera

    Shaggera
    Expand Collapse
    Graphiste de l'espace

    @lafillelabas je suis en train de le regarder oui ils expliquent comment ses produits s'y retrouvent et pourquoi
    Ça fait vraiment flipper
     
    Shadowsofthenight, Liza Radley et dive in pink ont BigUpé ce message.
  6. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    C'est quand même assez révélateur de voir qu'un truc qu'on se met dans la teuch est mille fois moins contrôlé qu'un truc qui se met dans la bouche (et pour une fois j'enchaîne même pas sur une blague de cul tellement ça m'énerve). C'est même moins contrôlé que ce qu'on se met SUR la peau ! J'ai jamais vu un cosmétique sans compo sur l'étiquette en France. Les cotons à démaquiller affichent leur compo (ingrédients : coton, ça va pas de mauvaise surprise). En plus, bon, je suis pas ingénieure en tampons mais c'est grosso modo une boule de coton compact, ça devrait pouvoir se produire sans phtalates. Je pense.

    Du coup j'ai cherché "tampons bio" et oooh l'ami Google m'a trouvé toute une page de boutiques en ligne qui en proposent ! Au pifomètre nous avons ainsi ce produit, 20 tampons super absorbants, 3,50€. À titre de comparaison, 22 tampons super de marque lambda (ici) coûtent 3,99€. J'ai vaguement l'impression que certains essaient de nous enfoncer un gros truc désagréable dans le caddie, dites.
     
    -June-, Cornélie, Arrrum et 12 autres ont BigUpé ce message.
  7. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

    Merci ! C'est à partir de quelle minute ?
     
  8. Lazy Gull

    Lazy Gull
    Expand Collapse

    J'ai appris l'existence de ce syndrome dans un épisode de Nip/Tuck il y a quelques années :vieux: Je crois que c'était une petite fille qui avait piqué un tampon à sa mère, du coup ils se demandaient pendant tout l'épisode pourquoi elle était malade et finissaient par trouver et la soigner. Mais ça m'avait bien impressionnée :oo:
    Bref, merci pour l'info, je pense que je vais regarder ce reportage.
     
  9. Shaggera

    Shaggera
    Expand Collapse
    Graphiste de l'espace

    @lafillelabas arf je l'ai regardé à la télé j'ai pas fait attention au minutage mais je dirais que c'était vers la fin du premier quart, quand ils parlent du chlore pour blanchir. Après ils parlent des produits toxiques sur la fin aussi
     
  10. Miss Marple

    Miss Marple
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Justement, il n'y a pas tant de coton que ça dans les tampons, a priori... Surtout des matières synthétiques.
    Honnêtement ça fait peur...
     
  11. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Bwarf, bio ça veut juste dire issu de l'agriculture biologique. Tu peux très bien faire pousser du coton bio puis le bourrer de saloperie, c'est pas incompatible. Si en face t'as une marque hyper responsable, je pense qu'ils font tout pour limiter les apports nocifs pour l'environnement et l'humain mais si t'as une marque qui veut juste surfer sur la vague, ça sera pareil.
     
    TheFool2, Petit Chaperon ROuge, Dangerous Maid et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    @Miss Marple : ah ouais Oo C'est con je peux pas regarder là

    Après quand je dis "tampons bio" c'est un raccourci, l'article que je mettais en lien affichait une compo 100% coton, sans blanchiment au chlore etc. Je précise que c'est pas une pub, juste le premier truc du genre sur lequel je suis tombée. Tampons responsables serait une meilleure appellation. Il faudrait interdire tout autre type de tampons d'ailleurs. Même sans aller jusqu'au choc toxique, je suis sûre que pas mal de petits désagréments type irritations ou même mycoses allez savoir sont dus à l'utilisation prolongée de tampons pleins de saloperies. Si les douches vaginales avec juste de l'eau sont néfastes, se coller des produits random dedans pendant plusieurs heures ça doit décaper non ?
     
    Dysnomia, Babitty Lapina, Cornélie et 8 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...