Taxi VS Uber

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Patriarcaca, le 26 juin 2015.

  1. Patriarcaca

    Patriarcaca
    Expand Collapse
    L'autre troll, ambassadrousse, les 12.

    Je viens de passer 2h à essayer de comprendre le pourquoi du comment du pétage de plomb. Je comprends pas pourquoi uber serait de la concurrence déloyale, en quoi répondre à une demande de service qui n'est pas prise en compte par les taxis parisiens c'est leur voler leur travail.

    Je comprends pas ce qui se passe :halp: :halp:
     
    Let_Them_Eat_Cake, Perfume Genius, Arrrum et 5 autres ont BigUpé ce message.
  2. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    I ain't the sharpest tool in the shed.

    Alors, déjà si j'ai bien compris :hesite: , c'est pas contre Uber qui sont des VTC donc avec des chauffeurs professionels mais Uberpop, en gros le particulier qui a une voiture et qui fait des courses rémunérées alors que c'est pas son métier. Et c'est eux la concurrence déloyale qui a été jugée illégale. En tant que particulier tu n'as normalement pas le droit de faire du transport de personnes rémunéré.

    Après les taxis n'iament pas Uber non plus, mais là c'est légal et ils pourront rien faire.
     
    Adybou a BigUpé ce message
  3. soshishi

    soshishi
    Expand Collapse
    Loading

    Coucou :hello:

    Alors voici mon interprétation:
    - Les VTC et Uber ça casse le monopole des taxis qui paient des licenses super chères et qui ont plus de ccharge que les gars en face. C'est pas cool mais c'est comme ça, le système de licence, il pue un peu
    - les Uber Pop là c'est juste du zéro charge. Il y a des taxis qui commencent à entrer dans leurs frais/charges seulement après plus de 200euros de courses dans la journée. Ca fait donc une sacré concurrence déloyale

    voilà :)
     
    Maia Chawwah, bat-momo et Narcissa ont BigUpé ce message.
  4. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    I ain't the sharpest tool in the shed.

    @Chunk Nope! C'est la subtilitaaaaay! Quand tu fais du covoit' NORMALEMENT tu fixes un prix pour rentrer das tes frais, mais pas plus. Ils ne peuvent normalement pas te donner plus que tes frais engagés. Sinon c'ets du transport de personne rémunéré et c'est illégal si t'as pas de licence ou pas un pro.
     
    Maia Chawwah, Daredevil., Mabel. et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Hyperbole

    Hyperbole
    Expand Collapse
    Pas de Valse

    En tant que Parisienne, et donc heureuse consommatrice de taxi nocturne (NON). Alors petit contexte, à Paris il y a un plus de 17 000 taxi soit à peu près un tout petit peu plus qu'après la Première Guerre mondiale. Fatalement, pour Paris intra-muros (Près 2,5 millions d'habitant c'est un problème) et pour l'agglomération parisienne (10,5 millions) c'est carrément short.
    Pour avoir été sur un trottoir à 3h du matin avec une cinquantaine de personne toutes à la recherche d'un taxi qui concrètement à l'embarras du choix. La règle : Prendre le client qui ira le plus loin, les autres peuvent crever. Vous hallucinerez le nombre de fois où un taxi m'a refusé (je vis dans le 92 petite couronne donc du centre de Paris c'est honorable comme distance, mais pas pour eux de toute évidence) alors que c'est interdit par la loi.
    Donc voyant des personnes désoeuvrés et parfois escroqués par des taxi qui chargent des sommes exorbitantes grâce au merveilleux système du compteur : C'est la surprise à l'arrivée, ça peut aller de 15 à 35 euro pour la même course dans Paris, et pas de CB ni chèque que des espèces, les compagnies de VTC sont sorties et ont fait fureur pour la simple et bonne raison qu'il n'y a pas de surprise au niveau du prix, le standing des véhicules est extrêmement satisfaisant ( grosse berline toute équipée pour UberX) et si ça ne vous dit rien ou que vous n'avez pas les moyens il y a UberPop qui vous sauvent la vie en rentrant de soirée. La course est estimée et ne peux pas changer de prix et surtout si vous avez un compte Paypal ils vous prélèvent sans aucun problème, plus besoin de courir au distributeur. Pour les trajet Paris-Aéroport il me semble que c'est fixe en fonction de si le client est rive droite ou gauche.

    Je ne prend plus que les Uber et co parce que je n'aime pas me faire plumer parce qu'il y a des bouchons, je n'ai jamais d'espèces sur moi et ils n'essayent pas de te balader (tu peux suivre le trajet par GPS). Certes je dois attendre 15 min, mais d'une c'est 15min et pas sure de plus et chercher un taxi pendant 45min plus jamais ça.

    Après je comprend pourquoi les taxi veulent laisser la situation comme telle parce qu'ils ont achetés des licences hors de prix, ce que je n'apprécie pas c'est leur méthode un peu cavalière. Mais surtout je suis en colère contre l'Etat qui a laissé la profession devenir un sorte de mafia et qui a sciemment fait pourrir la situation.
     
    Let_Them_Eat_Cake, Lothiriel, Perfume Genius et 15 autres ont BigUpé ce message.
  6. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    I ain't the sharpest tool in the shed.

    Il n'empêche que le travail dissimulé et l'exploitation des pauvres çay maaaaaaaaaaaaaaaaaaaal!

    UberPop ça reste des sous-employés, sous-payés, sans droits. Et ça c'est pas bien. Même si c'est "pour arrondir les fins de mois".

    Que les tacos se prennent des claques par les VTC, ça ils l'ont bien mérité. Les VTC offrent un service, c'est encadré et légal. Les chauffeurs sont soit indép' soit rattachés à des sociétés de prestations de services (Uber ou autres d'ailleurs), ils sont salariés, ils sont protégés socialement (sécu, retraite, etc).
     
    Julicoeurne, Daredevil., Margooniett et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Pectine75

    Pectine75
    Expand Collapse

    Moi ce qui me dérange vraiment dans le mouvement des taxis c'est :

    - l'agressivité (verbale et physique carrément) qu'ils manifestent envers les chauffeurs UberPop et leurs clients depuis quelques jours.
    - le fait de ne pas entendre où que ce soit (radio, journaux, tv) les taxis se demander pourquoi les clients se détournent de leur service

    Ok UberPop c'est illégal et déloyal, mais pourquoi les clients y vont ? Croire que c'est juste le prix et l'opportunité qui poussent les clients à aller se mettre en danger (bah ouais, UberPop c'est rien de plus qu'un inconnu qui a le permis et s'improvise chauffeur) pour pouvoir se déplacer c'est complètement réducteur. Moi j'aimerais bien voir et entendre les taxis remettre en question leur qualité de service avant de juste se plaindre que c'est pas juste ce qui leur arrive.
     
    Let_Them_Eat_Cake, Daredevil., Arrrum et 6 autres ont BigUpé ce message.
  8. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    I ain't the sharpest tool in the shed.

    Ah mais pour moi les taxis n'ont que ce qu'ils méritent. Ils avaient qu'à pas tirer sur la corde.
    Quand à 3h du matin tu te fais recaler parce que "Châtelet à Montparnasse c'est pas assez loin" t'as juste envie de lui vomir à la gueule.

    Après chacun défend son bout de gras, c'est normal. Ce qui est anormal c'est toute la violence autour. ca c'est clairement inacceptable!
     
    Julicoeurne, Daredevil., Ewillyon et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. NoirCobalt

    NoirCobalt
    Expand Collapse
    Je feule doucement dans la nuit

    Moi je comprends vraiment pas du tout tout le foin que font les taxis (alors pas tous peut être, mais ceux qui crient le plus fort, comme d'hab) alors que je pense que la proportion d'utilisateurs de taxis est pas forcément si élevée, ils font chier absolument tout le monde dans les grandes villes (blocages etc) et dépassent vraiment les bornes (là encore pas tous). Je trouve que c'est vraiment pas judicieux de s'y prendre comme ça, ils ne se rendent peut être pas compte que ça leur donne une image lamentable, alors que de toutes façons une grosse partie de la population s'en fout et n'a jamais pris de taxi, et que ce que certains font aux chauffeurs/utilisateurs d'Uber est absolument lamentable.
    J'ai vu que le gouvernement avait décidé d'interdire Uberpop, j'espère vraiment que ça en restera pas là parce que c'est un peu facile d'obtenir gain de cause en utilisant la violence comme ça. En tous cas j'espère que les auteurs des violences seront punis fermement, et qu'il y aura une forme de compromis qui puisse profiter à tous.
     
    Let_Them_Eat_Cake, DovahKinder et Pensée. ont BigUpé ce message.
  10. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    D'après ce que j'ai lu et compris, les taxis, en plus de leur licence super chère (je crois que c'est de l'ordre de 200 000€ le prix de la plaque à Paris, donc obligation de passer par un crédit à la banque), ils doivent souscrire une assurance tous risques car ils font du transport de personnes. Donc ils ont tout ça à payer chaque mois, ce que les chauffeur Uber n'ont pas à payer. D'où leur colère (et d'où les prix très chers des taxis aussi, du coup).

    D'un autre côté, il faut que les taxis comprennent que leur métier est voué à disparaître : d'une part à cause de l'économie collaborative (covoiturage ou uber), d'autre part à cause des voitures sans chauffeur qui vont bientôt voir le jour... Je comprends bien qu'ils soient en colère aujourd'hui, parce que c'est une concurrence déloyale dans la mesure où les ubers peuvent exercer sans assurance ni plaque ni véhicule spécial, mais à mon avis ils ont plutôt intérêt à penser à se reconvertir car bientôt ce sera encore moins cher d'appeler une voiture Google qui te mènera où tu veux pour bien moins cher...

    (Après, concernant la non-amabilité des chauffeurs de taxi, j'en ai aussi pâti puisque mes trajets n'étaient jamais assez bien pour être prise :stare: donc mon moi immature a très envie de dire "bien fait pour vos gueules :twisted:")
     
    Julicoeurne, Daredevil. et Oh ont BigUpé ce message.
  11. Pectine75

    Pectine75
    Expand Collapse

    Attention à ne pas mélanger Uber et UberPop : les chauffeurs Uber exercent avec une assurance et leur activité est très réglementée.
    La revendication des taxis n'est "justifiée" que envers les UberPop qui eux sont juste des particuliers qui s'improvisent chauffeurs sans payer la moindre assurance ni travailler de manière réellement contrôlée.

    L'autre problème des taxis est que leur profession (à Paris du moins parce qu'en province je suis toujours tombée sur des taxis propres, avec un chauffeur sympa et qui ne me balade pas dans toute la région pour faire son beurre sur mon dos) s'est continuellement dégradée : entre les voitures très sales (miettes, odeur de chien mouillé, papiers de bonbons par terre et taches suspectes sur les sièges), les chauffeurs qui veulent rentabiliser la course à tout prix et te reprochent qu'ils vont devoir rentrer à vide s'il acceptent de te faire la grâce de t'emmener (genre c'est un service qu'ils te rendent pas qu'ils te vendent), le fait d'arriver 10 min avant l'heure que tu as demandé et de faire tourner le compteur en attendant, le fait de toujours avoir un problème de fonctionnement sur leur appareil de CB, etc...

    Aujourd'hui de nombreux taxis des grandes villes ne voient plus leur travail comme un travail justement, ils agissent avec les clients comme si c'étaient leurs esclaves en quête de bonté, forcément les gens se détournent. Et c'est pas l'attitude lamentable des taxis pendant leurs manifs qui va redorer l'image de la profession !
     
    Julicoeurne, Oh, DovahKinder et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. TemoriTiger

    TemoriTiger
    Expand Collapse
    Un jour on m'a dit que j'étais une otarie

    Depuis que je sais que le système des licences hors de prix est entretenu par les taxis eux-mêmes (les licences sont délivrées gratuitement mais le nombre limité maintenu par les taxis font qu'il est devenu presque impossible d'avoir une licence gratuite et très rentable de revendre la sienne à la retraite) je les trouve beaucoup moins légitimes dans leurs récriminations...

    Après pour UberPop, ok c'est illégal mais je suis pas sûre que les gens prendraient les risques qu'ils prennent si ils avaient tous assez d'argent pour vivre (trimballer toute la nuit des gens dans sa bagnole, doit y'avoir des passe-temps plus épanouissants)... On peut pas non plus reprocher aux gens de trouver des moyens de subsistance comme ils peuvent dans une société de chômage de masse

    A mon avis, ça va pas se résoudre comme ça, on est à un point de rupture, les taxis vont devoir bouger leurs lignes
     
    Maia Chawwah, NoirCobalt, Hyperbole et 4 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...