The Power of Makeup, le cri d'amour pour le maquillage d'une youtubeuse

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 15 juin 2015.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. Saskia

    Saskia
    Expand Collapse

    J'aime me maquiller beaucoup, mettre du rouge à lèvres rouge, de l'eye-liner, du FDT et j'en ai marre qu'on me dise que je suis dans la "séduction" ! Bravo Nikkie ! :d
     
    MiseryChastain, Mardy Bum et Eugenye ont BigUpé ce message.
  3. Tapioca

    Tapioca
    Expand Collapse
    -

    J'ai vu cette vidéo et je suis assez mitigée.

    Je comprends le message qu'elle veut faire passer, oui le maquillage c'est "magique" et ce n'est pas QUE un outil de séduction ou pour faire remonter son estime. Mais la démonstration qu'elle fait est tellement "lourde" (au sens où elle utilise énormément de maquillage) que je ne me reconnais pas du tout dans sa vidéo, comme si elle ne visait que les personnes qui se maquillent "beaucoup".

    Enfin je ne sais pas si je suis très claire, mais je pense que son message m'aurait plus atteinte s'il n'y avait pas eu cet aspect buzz power rangers transformation (qui reste incroyable hein, je dis pas le contraire). En voulant dire "le maquillage c'est super!" moi j'ai compris "le maquillage c'est super on peut changer son visage au point qu'on est méconnaissable!" :shifty:
    Enfin voilà pardon pour mes propos pas clairs du tout :sweatdrop:
     
    Laetare, Lord Griffith, Mardy Bum et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Transatlantic

    Transatlantic
    Expand Collapse

    Moi j'aimerais entendre plus de gens qui disent que sans maquillage, on est mieux :)
    Quelques uns dans mon entourage m'ont dit qu'au naturel, le bleu de mes yeux ressort mieux.
    Ca m'encourage à sortir plus souvent sans passer par l'étape maquillage.
    Mais bon déjà, je me maquille très peu : juste un coup de crayon aux yeux et du rouge à lèvres bien rouge, parce que j'aime ça esthétiquement, sur tout le monde.
    J'ai déjà essayé et vite arrêté le maquillage de la peau : j'avais l'impression d'être asphyxiée par un masque, c'était super désagréable, je ne supporte pas l'effet sur la peau. Même les trucs légers, genre les BB//CC crème..

    En plus, en général je ne trouve pas que le maquillage de la peau ajoute un réel plus esthétique aux filles qui en portent : je trouve même que c'est hyper dommage la plupart du temps, je préfère voir quelques imperfections qui sont naturelles et non couvertes de maquillage. Les imperfections, au naturel, ce n'est pas grave, un bouton au naturel est plus sain esthétiquement qu'un bouton couvert de fond de teint.
    Même quand c'est bien fait : je n'aime pas voir une peau qui paraît photoshopée tellement elle est parfaitement maquillée : ce n'est pas assez naturel et donc moins joli de mon point de vue.
    Mais ça, c'est mon avis perso.

    Il faut arrêter de croire qu'au naturel on a forcément mauvaise mine. Je ne sais pas d'où vient cette idée mais ça pousse les gens à consommer et ça tue la confiance en soi.
    Les hommes ne se maquillent pas (en général), et ils n'ont pourtant pas mauvaise mine.

    Voilà, après je comprends et j'approuve le message de cette Youtubeuse.

    J'attends juste que quelqu'un ait le courage d'affirmer que l'on est belles sans trois tonnes de maquillage.
     
    Table, Tippi, AStarShinesBright et 13 autres ont BigUpé ce message.
  5. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    Je suis mitigée sur ce type de réactions.
    C'est vrai, le maquillage, ça peut être super positif, pour des personnes qui ont des gros soucis de peau, par exemple (une de mes amies est obligée de mettre des fondations vraiment balèzes car elle a des cicatrices dues à la fois à l'acné et à une allergie qu'elle a faite il y a quelques années, et le maquillage permet de montrer ce que serait son visage si elle n'avait pas eu ces malchances à répétition).
    Pour autant, je n'aime pas l'idée selon laquelle une belle femme = une femme maquillée. Je ne me maquille pas, ou très peu. Le maximum que je fasse, c'est une base lissante pour affiner un peu le grain de peau, et du mascara, voire un tout petit peu de far à paupières, et quand j'ai la foi, du rouge à lèvres parce que j'aime ça et que ça me va plutôt bien. Ceci dit, les gens de mon entourage sont plus habitués à moi sans maquillage qu'avec maquillage, et c'est une fierté pour moi. Comment est-ce que les femmes peuvent avoir plus confiance en elles si ce n'est pas elles que l'on voit, mais leur maquillage ? A force de se cacher derrière des couches de maquillage, presque de peinture, on se retrouve avec des personnes qui ne s'aiment pas, et ne se connaissent pas au naturel, et c'est dommage.

    Ceci dit, cela ne donne le droit à personne de dénigrer le maquillage ou de considérer que c'est futile. A partir du moment où il y a le bien-être, l'estime de soi - au moins un peu - alors, je crois que la question de l'utilité du maquillage ne devrait pas se poser.
     
    Lord Griffith, Lothiriel, Etheldreda et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. bleizez

    bleizez
    Expand Collapse
    Bloubidibloup

    En même temps, plus tu te maquilles "lourdement" et plus tu es sujette à ces critiques. Donc son approche me semble logique. Je ne pense pas que quand tu te maquilles avec modération, pour souligner ou rehausser tes traits avec naturel (genre "nude"), on vienne t'alpaguer avec toutes les présomptions à la con qu'on dénonce ici...
    Au contraire, comme ça a déjà été pointé du doigt ici-même sur Madmoizelle, un maquillage léger est un "minimum syndical" attendu, notamment sur ton lieu de travail...

    Du coup, ici elle parle au nom des gens qui "osent" faire les choses à leur manière (oui, j'aime le lip-stick orange fluo et le mascara assorti, et alors ?) et qui, en conséquence, sont mal jugés.
     
    nka, Lord Griffith, Little Doll et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. totoro3

    totoro3
    Expand Collapse
    *

    Sur le concept de la liberté de chacun, c'est ok : on se maquille si on veut et on se maquille pas si on veut aussi, personne peut juger.

    MAIS d'un point de vue plus "théorique", je pense que le maquillage est un peu un produit néfaste de notre culture. De un : c'est que les femmes (en théorie toujours). De deux : ça pousse à la consommation. De trois : c'est quand même une façon de se cacher de soi-même. Le terme paraît fort mais je sais que j'ai moi-même été si peu confiante en moi que je n'osais pas aller en cours sans au moins du mascara et de l'anti-cernes. Maintenant que je ne me maquille plus, j'ai l'impression d'être tellement plus libre ! je peux me gratouiller les yeux comme je veux, je passe moins de temps le matin et j'ai l'impression de m'assumer pleinement, et ça c'est cool.
    Bref, tout ça pour dire que ce serait cool de se maquiller librement plutôt que d'en faire une obligation ! Ne pas influencer les jeunes filles à se maquiller beaucoup serait génial...
    (Je dis pas que cette youtubeuse incite à se maquiller, son message est louable, mais je parle d'après mon expérience)
     
    Lord Griffith, Lothiriel, Etheldreda et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. alita99

    alita99
    Expand Collapse
    On ne devrait pas appeler ça une carte de vote mais une carte de vœux.

    Michelle Phan explique dans une de ses vidéos qu'avant de se maquiller, elle dessinait des mangas (et c'est vrai qu'elle dessine bien), elle était fan de sailor moon et d'autres héroïnes, elle a donc commencé par faire du maquillage de super héroïne quand elle était plus jeune, un peu dans le prolongement de ses BD, et ça lui permettait de se sentir comme ces super héroïnes. Et comme elle avait des problèmes de famille à l'adolescence (comme tout le monde) ça a été un bon moyen pour elle de surmonter tout ça. Et c'est vrai que c'est un peu ce qui l'a fait connaitre : des maquillages un peu incroyables mais qu'on a envie de porter parce qu'ils correspondent à certaines de nos icônes.
    Le maquillage est présent dans énormément de cultures et n'est pas toujours aussi genré. Je trouve ça assez naturel de se maquiller ou en tout cas d'aimer se maquiller. C'est un peu comme les vêtements, dans beaucoup les cultures les humains portent des vêtements avec plus ou moins de peau cachée, et avec différentes significations. Le maquillage est juste un outil, un moyen.
    Il remplit différentes fonctions, la séduction en fait partie mais il y a d'autres fonctions sociales et comme le dit cette vidéo, il a aussi des rôles individuels.

    Mais je suis d'accord que l'industrie du maquillage, dans notre société patriarcale et capitaliste engendre certaines injonctions sexistes dont il est difficile de se défaire.

    Honnêtement moi je ne voudrais pas qu'on encourage les gens à se maquiller plus ou moins mais juste qu'on les laisse 1) le choix ou non de l'utiliser comme moyen d'expression/outil pour son propre bien être, etc. 2) qu'on laisse plus de libertés dans l'utilisation (mettre très peu ou beaucoup de maquillage). Moi par exemple j'aimerais avoir le droit d'aller à un entretien d'embauche pas maquillée "comme une fille" mais plutôt avec des traits sous les yeux un peu comme les peintures de guerre :taquin:, ce genre de choses. On devrait avoir le droit d'exprimer plus de choses avec le maquillage.
     
    AStarShinesBright, bleizez, Mardy Bum et 9 autres ont BigUpé ce message.
  9. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    J'ajouterai un point à tout ce qui a été dit, c'est que le maquillage vieillit vachement et j'ai l'impression que les filles ne le voient pas. Ou alors c'est le but.. On le voit bien dans la vidéo, quand elle a rien, certes elle a des rougeurs, des petites cernes, des imperfections, des petits yeux... mais elle fait jeunette. Quand elle est maquillée elle prend dix ans. Sourcils trop bien dessinés durcissent son regard, ainsi que les yeux charbonneux, la bouche... Comme les mannequins dans les magazines qui sont souvent mineures mais font trente ans. Notre regard est conditionné à voir le maquillage comme quelque chose de beau et classe mais du coup on ne voit pas les défauts.
    Mais je suis d'accord que chacun fait comme il veut, et fait comme il peut pour se sentir bien dans ses pompes.
     
    Tippi, Laetare, Lord Griffith et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    Je suis un peu mitigée moi aussi.

    Parce que son message est de bonne intention, je comprend l'idée. On est toujours dans ce paradoxe qui veut que la femme atteigne un objectif inatteignable, tout en la culpabilisant d'utiliser des artifices.
    Donc le "si tu veux te maquiller, personne n'a à te dire que c'est mal", oui je suis d'accord avec ça.

    Mais finalement elle se maquille pour :
    - avoir des yeux plus grands
    - se créer des sourcils
    - mincir son visage
    - etc...

    Je veux bien croire que ce soit pour elle même... mais ça ressemble quand même terriblement aux injonctions des critères de beauté actuels :neutral:
    Je ne peux pas m'empêcher d'être un peu piquée par le coté "on se maquille et on s'habille pour soi", parce que concrètement je ne connais personne qui s'habille classe et se maquille pour rester seul chez soi (bon sauf trip exceptionnel :cretin: ).
    Il me semble qu'on se maquille pour offrir une certaine image de soi aux autres. Et souvent, c'est pour leur paraître plus plaisant(e). Or ce qui plait ou pas, ce n'est pas nous qui le décidons...
    Après ce n'est pas pour autant que c'est mal, mais ça reste un déguisement, une façade, non ? Je ne juge pas hein, je me maquille aussi, un peu, pour cacher mes petits boutons et mettre en valeur mes yeux... sans trop y penser en fait... bref je suis partagée sur cette question.

    Du coup je suis bien d'accord avec @alita99 , le problème n'est absolument pas le maquillage, qui n'est qu'un ornement, mais plutôt ce qu'en a fait le marketing : un passage obligé pour répondre à certains critères qui finalement n'a plus rien à voir avec notre personnalité.

    Je pense du coup que le meilleur message de la vidéo est à la fin, quand elle dit "il n'y a pas de règle !".
    Un peu comme le mec de Top Chef avec son maquillage dark... parce que voilà c'est lui, ça lui plait, et c'est tout.
     
    Tippi, Laetare, AStarShinesBright et 7 autres ont BigUpé ce message.
  11. totoro3

    totoro3
    Expand Collapse
    *

    Owiiii, pouvoir se maquiller comme les amérindiens :puppyeyes:
    Je comprends tout à fait ce point de vue, j'adore me déguiser et me maquiller en circonstance.
    Mais dans la vie de tous les jours je comprends pas qu'on s'impose une image qui n'est pas son vrai visage.
    J'ai l'impression que c'est, voilà, "l'influence" de cette société patriarcale où les femmes doivent être toutes belles et pareilles qui me fait vraiment peur. j'ai du mal à croire que c'est juste par goût qu'on veuille se maquiller comme toutes les femmes qu'on voit (on y a été préparées dans l'enfance, dans tous les produits culturels qu'on voit, etc)
     
    Lord Griffith et visenya. ont BigUpé.
  12. FloO0

    FloO0
    Expand Collapse

    Mon amoureux me préfère sans maquillage. Voici ma routine : CCcream, blush mascara, rouge à lèvres. Je n'ai pas l'impression de me maquiller beaucoup, n'empech, lui, il deteste quand je porte du rouge à lèvres. Ce qui ne m'empêche pas de continuer d'en porter (nanmaisoh !). Il préfère les filles "naturelles", il fait une différence entre -je cite- "celles qui sont belles et celles qui sont bonnes". En gros, il préfère une Virginie Ledoyen à une Victoria Silvstedt.
    Perso, je suis persuadée qu'il me préfère sans maquillage parce que -j'espère que ça ne fait pas prétentieuse (!!!)- je ne suis pas trop moche et les mecs ont tendance à me regarder. Sans maquillage, je suis plus "passe partout", sans être laide pour autant. Enfin, je dis ça aujourd'hui, mais il y a encore quelques temps, je ne pouvais pas sortir sans maquillage. Et puis, un dimanche, je suis allée me promener dans un parc sans passer par la case salle de bain (enfin si pour me brosser les dents lol). Et là, y'a un mec qui s'approche de moi, qui me dit que j'ai un très beau visage, qu'il est photographe et que si je voulais bien, il me prendrait (en photo ahahahahahahah quel humour). J'accepte timidement tout en disant que je suis assez mal à l'aise et que la photo sera sans doute moche. Il me rassure en me disant qu'avec ma peau, faudrait être sacrément mauvais pour louper la photo. Je peux vous dire que depuis - c'est con hein - je me sens largement plus confiante sans maquillage.
     
    Mardy Bum, Lord Griffith et totoro3 ont BigUpé ce message.
Chargement...