The Red Road, la nouvelle série de Sundance Channel

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 2 janvier 2014.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    Bon. Je précise avant tout que mon avis ne se base que sur ce que je vois de cette bande annonce et ce que dit l'article, car je n'avais pas entendu parler de cette série avant.

    J'aime beaucoup Jason Momoa, mais le choix de le mettre en "chef des indiens" me reste un peu en travers de la gorge, à première vue.

    Car il est d'origine polynésienne (via son père), pas amérindienne, et c'est visible.
    Du coup, je ne peux pas m'empêcher d'y voir une forme de racisme dérangeante "oh un amérindien, un polynésien, c'est kif kif des bazanés pas blanc, et puis c'est la star du moment, alors hop".  :erf:  Pourquoi n'avoir pas engagé un acteur véritablement d'origine amérindienne pour ce rôle ?
     
  3. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Le choix de Momoa pour interpréter un Amérindien est effectivement étrange mais bon, je vais pas non plus me plaindre parce que... JASOOOOON!!! :hot:   :loveyes::bave::sexe:

    Par contre c'est dommage qu'il ait plus les cheveux longs (ou les dreads de Ronon Dex <3 ) mais y'a toujours les gros muscles donc ça va!
     
  4. flooooooo

    flooooooo
    Expand Collapse

    S'il a eu le rôle, c'est qu'il a auditionné pour, donc visiblement, ça le dérange pas, lui, de jouer un amérindien :)
     
  5. Beatryx

    Beatryx
    Expand Collapse

    Personnellement je ne vois aucun racisme là-dedans. Un acteur blanc peut jouer tous les rôles de blanc, un acteur arabe tous les rôles d'arabe, un acteur noir tous les rôles de noirs, ça choque personne. Un américain qui joue un européen, un européen qui joue un asiatique, une femme qui joue un homme, un homme qui joue une femme. Être acteur c'est pas un peu s'adapter? Il ressemble à un amérindien, tant mieux pour lui si le rôle lui plait, non? Après qu'on trouve ça raté ou non, ok, mais y voir du racisme... Aheum.
     
  6. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    Dans un monde idéal, en effet, ça ne devrait pas avoir d'incidence qu'un acteur joue n'importe quel rôle. C'est même un formidable exercice de jeu d'acteur en effet. ;)

    Le soucis, c'est que le monde est loin d'être innocent, et que le passé des médias est lourd de ce coté. Pendant longtemps les "minorités" se sont vues refuser les plateaux de tournage et les scènes de spectacle, même pour leurs propres rôles, au profit d'acteurs plus "respectables" = hommes blancs-ou-pas-trop-foncé.

    Il ne faut pas oublier que si nombreux rôles féminins célèbres du théâtre et du music-hall furent joués par des hommes c'est parce qu'à une époque, les femmes n'avaient pas le droit de monter sur scène.

    Et de leur coté, les amérindiens ont longtemps souffert d'une sorte de "kidnapping" de la visibilité. Si tu regardes les westerns, très souvent, la plupart des "indiens" qu'on y voit ne sont que des américains blancs (ou latinos) maquillés et grimés.
    On peut se dire, oui mais ces films, surtout les plus vieux, étaient aussi très caricaturaux, et les amérindiens n'auraient/n'ont sans doute pas apprécié de/voulu participer à de telles mascarades. D'un autre côté, si les tournages avaient véritablement toujours employé de véritables indiens, j'ai tendance à croire qu'ils auraient moins facilement pu tomber dans la caricature qu'avec des blancs déguisés.

    Et globalement, même actuellement dans les fictions US, où les quotas ethniques sont plutôt très respectés, avec des noirs, des latinos, des asiatiques, etc, les amérindiens, eux, restent toujours sous-représentés.  Je connais beaucoup de séries américaines, et pourtant là, de mémoire, je suis incapable de citer plus d'un seul acteur* ou actrice d'origine amérindien(e), alors que j'en connais un paquet des autres ethnies US.

    (* un seul : Christopher Judge)

    C'est tout ce contexte qui fait que j'ai du mal à trouver "innocent" de ne pas avoir pris un véritable amérindien d'origine pour ce rôle. :dunno:
     
    #6 Denderah, 3 janvier 2014
    Dernière édition: 3 janvier 2014
  7. Pepitozcrokett

    Pepitozcrokett
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    D'autant plus que dans GOT il joue un Dothraki, alors qu'il n'est même pas Dothraki. Renseignement pris Leonard Nimoy n'était pas Vulcain non plus. Mais que font les recruteurs??
     
  8. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    Ce n'est en rien comparable quand il s'agit d'un peuple imaginaire, et d'une ethnie qui existe réellement... et qui souffre justement d'un manque de représentativité et encore de mépris à l'heure actuelle.
    Au risque de me répéter, moi aussi j'aimerais que n'importe quel acteur puisse jouer n'importe quel rôle sans avoir à se poser de questions, mais on ne peut pas juste ignorer le contexte et prétendre que c'est innocent, et que ça ne soulève aucune question. C'est se voiler la face.
     
  9. Pepitozcrokett

    Pepitozcrokett
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Dans le monde réel alors, Vigo Mortensen , Norvégien, qui joue un Russe, ça te choque? Downey, Americain, qui joue Sherlock Holmes?  Eh bien moi je trouve que ce serait sectaire et communautariste et lègérement réducteur d'embaucher les acteurs selon leur origine. Je trouverais cela bien plus glauque que les producteurs aillent piocher dans le casier (qui doit être bien maigre admettons-le) "acteurs amerindiens" plutôt que de faire confiance à un comédien sans tenir compte de son origine. La fiction le maquillage et  la magie du cinema feront le reste....
     
  10. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    C'est toute la question des quotas, qui effectivement parait accentuer le racisme en pointant du doigt les ethnies... mais d'un autre coté, on ne peut pas nier que c'est un système qui a été efficace aux États-Unis au contraire pour augmenter la part des acteurs et actrices non blancs dans les médias.

    On se faisait encore la réflexion pas plus tard qu'avant hier avec une amie, devant une série américaine : on y voyait un groupe en train de parler, avec une fille typée asiatique, un mec noir, une latino, un blond, un métisse etc. Et sans qu'aucun ne soit stéréotypé selon son origine ! En gros, un joli melting pot assez représentatif de ce qu'on croise réellement dans la rue.
    Mon amie n'a pas pu s'empêcher de s'exclamer "ce n'est pas en France qu'on verrait ça !".
    Et en effet, les fictions françaises en comparaison semblent bien blanches...  et pourtant, il y a eu des progrès certains. Mais comme les producteurs français ne sont pas obligés de chercher des non-blancs, ils restent frileux.

    Pour en revenir à cette série "Red Road", il s'agit, si j'ai bien compris, de parler (entre autres choses) d'une communauté amérindienne. Le rôle n'est donc pas anodin et aussi facilement interchangeable que si Momoa devait jouer, par exemple, un type lambda qui se trouve être aussi amérindien, mais sans que ça influe sur l'intrigue.
    Au contraire, ici, la question des origines et de la culture amérindienne semble faire partie du scénario. Dans ce contexte, ça aurait été tout de même légitime de songer à un acteur amérindien pour le rôle titre.
     
  11. Pepitozcrokett

    Pepitozcrokett
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Bien sûr je comprends  mais il n'est pas question de la sous représentation des communautés ethniques en général dans les medias on ne va pas extrapoler non plus vers un debat vaste. Là dessus la France, on est tous d'accord, se pose là, mais on enfonce des portes ouvertes en le disant. Pour en revenir à cette série j'aime bien être surprise, voir les gens à contre emploi, sans y voir malice. On a tellement vu d'amerindiens jouer les amerindiens de service justement, dans des productions bonnes et mauvaises, de Twilight au pire heures de Walker Texas ranger, je trouve cette sorte de caricature plus dérangeante que de mélanger les ethnies. ça donne un peu d'air de mixer tout ça. Je n'y vois pas de pb, je pense que Momoa, issu d'une autre minorité, enfin en lumière grâce à lui, non plus.
     
  12. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    @pepitozcrokett Ben pour le coup je rejoins plutôt l'avis de @denderah

    Moi ça m'ennuie un peu quand ils prennent au hasard un mexicain pour jouer un arabe ou un pakistanais, voire un asiatique (un indien par exemple) (tout dans le même sac, un bazané quoi, on va pas faire dans le détail).

    Pour les Hollandais et les Norvégiens c'est complètement différent parce qu'ils ne souffrent pas d'une oppression ou d'une difficulté à faire reconnaître leur massacre de la part de la communauté américaine et perdure encore aujourd'hui dans leur sous-représentation au cinéma (Thanks Giving c'est quand même un peu la fête du massacre des indiens lolilol), une discrimination parmi tant d'autres.

    Moi ça me rappelle quand on barbouillait des blancs au ciné pour jouer des noirs. En faisant ça on prive une communauté oppressée de sa parole et on ne présente qu'une version de l'histoire.
    L'invisibilité est une manière de maintenir l’oppression.

    Imagine si tous les rôles de personnages noirs étaient tenus par des blancs ce serait un peu bizarre non? Ben pourquoi ne pas prendre un indien pour jouer un indien?

    Comme ça a été précisé, là c'est un rôle particulier en rapport avec l'histoire des amérindiens donc c'est un peu dommage qu'ils n'aient pas fait l'effort de choisir un acteur d'origine indienne, histoire de donner un peu de place à cette communauté dans le paysage audiovisuel.

    Je ne pense pas que leur choix soit intentionnellement raciste, mais c'est juste le reflet qu'hollywood et compagnie ce sont surtout des industries d’américains blancs tenus par des blancs qui racontent des histoires de blanc (donc forcément ils ont peu d’amérindiens bankable sous le coude mais c'est plus une conséquence qu'une cause).

    Et je comprends bien qu'il ne soit pas question "du débat sur la représentation des ethnies en général" mais si on se dit ça sur chaque série alors on met Brad Pitt et Tom Cruise pour jouer tous les rôles et puis voilà quoi.
    L'image qu'on se construit des gens et des concepts passe beaucoup par les médias, qui relaient beaucoup de stéréotypes, ce n'est pas une question anodine. Si une minorité n'est ni représentée en politique ni dans la culture alors elle disparaît.
     
    #12 DestyNova_, 5 janvier 2014
    Dernière édition: 5 janvier 2014
Chargement...