Tink-It (tattoos temporaires) lance son e-shop

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 21 avril 2010.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Believer

    Believer
    Expand Collapse
    C'est quand qu'on va où?

    Moi même tatouée "pour de vrai", je suis un peu mitigée face à cette démarche. Certes, les motifs sont pas vilains (la caution "on a fait appel à des artistes bla bla bla") mais quel est l'intérêt de payer 39 euros pour se retrouver avec le même motif que 10 000 pelés dans la rue? (qui vont kiffer parce que les décalco c'est dans tous les défilés du moment...).


    Le seul point positif, c'est que ça dissuadera peut-être certaines personnes de se faire tatouer "pour le fun" en voyant qu'elles n'assument pas plus de qqs jours (ou que ça confortera celles qui sont déjà décidées... :) )
     
  3. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Haha je venais poster mot pour mot la même chose!
     
  4. Akela

    Akela
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Idem.
    Déjà quitte à me décalquer un truc sur la peau, je mets pas 39 euros dedans.
    Ensuite se trimballer avec un faux tattoo, ça fait un peu genre crier au monde "j'ai pas eu le cran de le faire!!! Yay!!"
    :P
     
  5. miroon

    miroon
    Expand Collapse
    :)

    Ca revient cher le tatouage malabar, mais sans le malabar --'
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    je suis d'accord (étant moi aussi gravement tatouée) ça n'est qu'une tendance et comme toute les tendances eh bien ça ne dure qu'un temps donc même si c'est banal c'est bien de pouvoir se rendre plus rock'n'roll sans devoir recourir au laser pour tout enlever!
     
  7. Asélilde

    Asélilde
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    j'suis pas du tout d'accord avec le fait que ce soit une question de "manque de cran", je trouve pas que se faire un tatouage ou un piercing c'est "avoir du cran", en tout cas y a bien d'autres manières de le prouver.

    Ca permet d'en avoir un beau temporaire, parce que les tatouages c'est beau quand c'est tout neuf mais après le motif se ringardise, vous plait plus et le plus horrible je trouve, se frippe, se plisse et se décolore, bahhhhh, quand on voit les vieux à la plage c'est dégueu!
    l'idée de se marquer "à vie" ne plait pas non plus à tout le monde alors c'est une bonne alternative quoiqu'un peu cher.
    Ca fait pas plus "genre" qu'un vrai!
     
  8. Asélilde

    Asélilde
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Et oui mais non, pas 10 000 justement, juste 500 ;) ça change la donne....
    ou pas finalement.
     
  9. Akela

    Akela
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Ah non mais c'est clair qu'on ne dit pas que se faire un tatouage c'est "avoir du cran". C'est avoir le cran de se faire un tatouage, point barre.
    Je conçois que l'idée de se marquer à vie ne plaise pas à tout le monde, mais c'est là même la nature du tatouage ;) Donc on peut avoir du mal à voir le tattoo temporaire comme un "compromis".
     
  10. Acide²

    Acide²
    Expand Collapse
    Changeante.

    Je crois pas qu'un décalco et qu'un tatouage soient comparables.

    Ce sont deux choses bien distinctes, le premier, ont fait ça pour se distraire, même pas forcément pour faire joli, mais ça reste festif. C'est au même titre qu'un maquillage, ou qu'un dessin que l'on se fait sur la peau pour s'amuser. Comme un tatoo malabar en plein cours.
    Un tatouage, si on est un peu plus intelligent qu'une huitre et qu'on se fait pas un tribal quand c'est la mode des tribaux, un signe chinois que c'est la période, etc. c'est une vrai démarche d'appropriation du corps. En effet, c'est pas une question de cran, parce que quand tu veux réellement un tatouage, tu te demandes pas si tu vas réussir à sauter le pas, non, on s'en fout de ça.
    Après, le coté "ouais quand on est vieux ça dégouline", en même temps, quand on sera vieux, tout dégoulinera, alors que ce soit une partie tatouée ou non, autant se cacher. Et donc, autant profiter de notre corps en étant jeune, en en faisant ce qui nous plait, un corps qui nous ressemble.

    (J'ai qu'un petit tatouage et une opération de chirurgie réparatrice à mon actif, malgré mon discours, je ne suis pas dans un délire à la Orlan)
     
  11. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

    Ahah, oui, sur le concept. Tink-It ne prétend pas révolutionner le genre, l'idée du tatouage décalco existe déjà (Malabar, Cadeau dans les céréales, Claire's, Bourjeois, shops fantaisies de bord de mer, etc). Tink-It cherche juste à renouveler l'idée en proposant un produit qui est à la fois pratique (le tatouage est temporaire, donc il peut se faire de façon plus spontanée, sans enjeu, juste pour rigoler) et "unique" (création d'un artiste). Le concept Tink-It joue sur deux tableaux : la facilité et le côté arty de la chose.

    Les tatouages sont édités à 500 exemplaires. Ce qui est à la fois déjà trop pour parler d'un produit unique, et pas assez pour parler d'un motif mainstream.

    Exactement. Perso, je ne suis intéressée ni par un vrai, ni par un faux. Et je suis d'accord que 39 euros c'est un peu cher. Mais je suppose que c'est le concept, le travail de l'artiste, le packaging etc... que l'on achète.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    je suis d'accord sur le point "avoir du cran", ça n'a rien à voir vraiment...

    Je trouve que c'est une très bonne alternative a l'horrible tatouage temporaire que propose les esthéticiennes qui non seulement ne sont pas temporaires car parfois (souvent, vu qu'elles ne sont pas artistes-tatoueuses) elles mettent l'aiguille trop profondément, et non dans les couches superficielles de la peau,pour que le tatouage parte de lui même et donc on a une fleur ou il subsiste la tige ou une pétale...

    et ça non, ça n'est pas très joli, le pire étant que les nanas qui se retrouve avec ce problème finissent soit par se faire un vrai tatouage pour couvrir les taches (ce qui n'etait pas le but de départ! mais l'inverse et c'est triste...) soit paye très cher le laser qui fait très mal, coute très cher et pour plusieurs séances! :sad:
     
Chargement...