To The Bone, le film poignant sur l'anorexie signé Netflix, promet de vous tirer des larmes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Aki, le 21 juin 2017.

  1. Aki

    Aki
    Expand Collapse
    Devant un musical.

    ----- Publicité -----
  2. Querencia

    Querencia
    Expand Collapse
    Petit tournesol du soleil levant

    @Aki J'aimerai juste dire que le premier film (qui a réellement bien fonctionné) dans lequel Liana Liberato s'est fait connaître est "Trust", un film qui gagne franchement à être connu en raison de son synopsis/histoire, de la justesse des jeux d'acteurs et des leçons que l'on pourrait en tirer. Un drame absolument magnifique qui raconte que la fin n'est pas forcément une fin en soi et qu'il n'existe pas toujours de conclusion. :jv:
    Je regrette vraiment que ça soit "Si je reste" qui soit cité comme film dans lequel elle se serait fait connaître, alors que (d'une façon tout à fait subjective) l'un gagne bien davantage à être connu que le second. :fleur:
     
    #2 Querencia, 21 juin 2017
    Dernière édition: 21 juin 2017
    Freehug a BigUpé ce message
  3. Aki

    Aki
    Expand Collapse
    Devant un musical.

    Haha @Querencia ! Je suis bien d'accord avec toi, mais je pense que "Si je reste" est un peu plus connu, et qu'on arrive à mieux la placer, même si effectivement, "Trust" mérite plus qu'on parle de lui pour prêcher la bonne parole !
     
    Querencia a BigUpé ce message
  4. Calixta

    Calixta
    Expand Collapse

    Ouais stylé un film qui romantise les troubles du comportement alimentaire!!! Sérieux Madmoizelle ? C'est pas parce que y'a Lily Collins que Netflix fait pas de la merde. D'abord Thirteen Reasons Why, maintenant ça... J'arrive pas à piger, vous voyez pas que ces séries/films sont dangereux pour la santé mentales des gens parce qu'ils romantisent les maladies mentales? Netflix en a rien à battre d'éveiller les mentalités, ils veulent juste gagner du fric et prennent totalement le contrepied de ce que les associations de préventions leur disent. Mais allez on va faire un article pour défendre le film parce que ouin ouin trop belle Lily Collins et trop gentil Netflix de s'intéresser à l'anorexie même s'ils en font un rendu absolument pas réaliste (une histoire d'amour à la fin ? vraiment ?? c'est ça leur conclusion d'avoir une putain de maladie mentale ? chaud). Bref très déçue que vous preniez le parti de ce genre de film, je comprends pas comment vous arrivez pas à remettre 2 min en questions ce que la pop culture vous sert garni sur un plateau. Bref.
     
    Piitchoun, Althéa Vestrit, Onomatopée et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    @Calixta Je ne vois pas comment tu peux dire que ce film ne dépeint pas une réalité possible vu que la réalisatrice et l'actrice ont été personnellement touchées par les troubles du comportement alimentaire. Tout le monde ne vit pas les choses de la même façon, qui es-tu pour dire que leur récit n'est pas authentique, sincère ?

    Et aussi, détends-toi au niveau du ton. Au prochain message aussi colérique, c'est l'avertissement.
     
    Guilhem Kravick, Kounette, Loulam et 7 autres ont BigUpé ce message.
  6. MimieLou

    MimieLou
    Expand Collapse

    Moi aussi je ne comprend pas ta réaction. Certes tu as raison, Netflix veut gagner l'argent (comme toutes entreprises) mais je ne vois pas le rapport entre l'argent et ta critique de cette histoire. Je peux t'avouer que ta réaction me choque vraiment en tant que fille atteinte du syndrome d'Asperger. (bon c'est autre chose que l'anorexie) L'anorexie est une maladie mentale qu'on pense connaître et qu'on ne connaît pas assez. Je suis contente que le sujet soit abordé et je m'en fiche que ce soit Netflix. Je n'ai pas l'impression qu'ils exploitent un concept de maladies mentales où elles seraient toutes valorisées et à la mode. Je suis désolé mais je crois que les associations n'attire pas beaucoup l'intérêt de beaucoup de personnes (pas forcément jeune) du premier coup. Alors Netflix qui ferait une série sur le Syndrome D'Asperger , je ne serais pas contre parce que Netflix aura réveillé certaines conscience. Netflix aura gagné de l'argent mais ça je m'en fiche; tant mieux c'est mieux que d'être connu que pour des films débiles.
     
    sweetonic, Kounette, Loulam et 10 autres ont BigUpé ce message.
  7. MimieLou

    MimieLou
    Expand Collapse

    Personnellement , je n'ai pas trop aimé le film Millénium. Je n'ai pas lu le livre avant de regarder le film ( c'est peut-être bête mais ce n'est pas ma faute) et je n'ai que de grands souvenirs du film. Je me souviens que le personnage qui est autiste semble détaché mais 'est la seule chose dont je m'en souviens. Alors ça oui, jeme reconnais dedans mais pour une vraie critique, il faudra peut-être demander à un autiste qui a lu le livre ou bien le film en l'appréciant sur l'aspect ( pas focément le personnage princiapl du film). Désolé.:vex: Cependant, moi je trouve que faire un seul personnage autiste avec des caractéristiques souvent généralisés me semble un peu restreint parce quel l'ont est à la fois semblables mais différents. Mais ce n'est pas le thème proncipal du film, je les comprend d'un côté. L'exemple que je peux te donner -et que j'attend d'un film ou une série ayant pour thème principal ce syndrome- c'est les filles autistes ont des comportements différents aux garçons. C'est pour ça qu'il est plus difficile de diagnostiqué une fille/femme qu'un garçon/homme,. Il y a très peu de filles asperger comparées aux garçons (pour eux aussi s'est difficile mais bon c'est un handicap invisible encore trop difficile à comprendre Voir ça en exeple :http://spectredelautisme.com/trouble-du-spectre-de-l-autisme-tsa/asperger-feminin/ . Il y a d'autrs choses aborder our que le film ou la série questions soient réalistes bien-sur mais ça va faire trop :long à expliquer.

    Tu devrais peut-être demander aux aspergers qui ont des blogs comme "les tribulations d'une aspergirl" et un autre dont le nom ne me revient pas Peut-être ont elles lues les livres mais moi je ne peux pas te donner une critique constructive.
     
    #7 MimieLou, 21 juin 2017
    Dernière édition: 21 juin 2017
    Freehug, Eclectique et Tante Clara ont BigUpé ce message.
  8. AryaOswald

    AryaOswald
    Expand Collapse
    .

    J'ai tellement, tellement hâte de voir ce film! J'ai lu le livre de Lily est s'était vraiment super intéressant!
     
  9. AryaOswald

    AryaOswald
    Expand Collapse
    .

    J'ai tellement, tellement hâte de voir ce film! J'ai lu le livre de Lily est s'était vraiment super intéressant!
     
  10. Siya Hakurei

    Siya Hakurei
    Expand Collapse
    "One cries because one is sad! For example, I cry because other people are stupid and it makes me sad!"

    J'ai aucun avis sur le film en tant que tel (je ne suis absolument pas cinéphile, je regarde jamais de films ni de séries), et je ne suis pas concernée par les TCA, du coup je m'excuse si je dis un truc faux à ce sujet, hésitez pas à me le signaler, mais je fais partie de celleux qui ont tiqué sur le "It's like you have calorie Asperger's".
    Non... Juste non :shifty:
    Comparer l'autisme et l'anorexie/l'orthorexie, c'est pas pertinent, pas judicieux, ça donne une fausse image à la fois de l'autisme et des TCA. Etre autiste ne veut pas dire avoir des TOC, faire des listes et vouloir tout contrôler (en tout cas pas uniquement, et clairement pas pour chaque personne autiste, c'est super réducteur de présenter le spectre autistique uniquement sous l'angle du contrôle, on est loin d'être tou.te.s des control freaks en puissance), et contrairement aux TCA, il ne s'agit pas d'une maladie mentale qui se développe et se guérit.
    Je tenais juste à faire un petit point là-dessus avec les trucs problématiques qui m'ont sauté aux yeux :) Et encore, je suis sûre qu'il y a d'autres raisons qui m'ont échappée qui font que cette phrase pose problème.
     
    Kounette, Serart., Onomatopée et 11 autres ont BigUpé ce message.
  11. Lu

    Lu
    Expand Collapse
    Ca te regarde pas

    *Pour un débat au calme* Je conseille cet article sur l'effet "triggering" que peut avoir un tel film sur une personne elle-même anorexique (ou l'ayant été)...
     
    Anableps, craboudja, LisaouasiL et 1 autre membre ont BigUpé ce message.