Topic des Childfree-No Kid : pas de débat relatif au choix d'avoir des enfants ici

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Jeannedarkh, le 1 mai 2018.

Tags:
  1. Elliana

    Elliana
    Expand Collapse
    Ne pas me citer s'il vous plait

    Mamy_Plug, PousseMoussue, Elyon_64 et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Dame Andine cogite

    Dame Andine cogite
    Expand Collapse
    hors des sentiers battus, et avec d'autres chaussures

    @Elyon_64 :
    Pour réguler les naissances on pourrait :
    - donner les moyens (contraception) aux familles de n'avoir pas plus d'enfants que souhaité (partout dans le monde pour bien faire)
    - arrêter de mettre la pression sur les CF et ceux/celles qui n'osent pas se penser CF par conditionnement
    ça aurait déjà un impact important en fait ! je pense que ça ferait déjà pas mal de naissances en moins.
    Et du coup on pourrait laisser vivre ceux qui veulent en faire plein.
    (Quant à l'adoption, elle est loin d'être facile, il faut beaucoup plus de moyens financiers que pour simplement faire un enfant.)

    Puis sur le raisonnement "un enfant polue", ok suicidons-nous pour la planète tant qu'on y est...
    (le faites pas heinXD, je pousse juste le raisonnement jusqu'à l'absurde)
    Et si mes souvenirs sont bons, ça se basait essentiellement sur la production de CO2. Je vais être simpliste hein, mais le CO2 c'est pas grave en soi... tant qu'on a des arbres. Donc, en fait, c'est peut-être mieux de pas bousiller les forêts.
     
    Chazou, Mamy_Plug, PousseMoussue et 6 autres ont BigUpé ce message.
  3. Elyon_64

    Elyon_64
    Expand Collapse
    Whatever works

    @Dame Andine cogite
    Tout à fait d'accord avec ton premier point. Pour le deuxième, j'ai quand même l'impression que ça change déjà pas mal au niveau de la mentalité CF chez les jeunes, ou alors c'est mon entourage/réseau qui est très orienté CF. Mais dans beaucoup d'articles que je suis, les propos CF ne génèrent plus autant de levers de bouclier, et ça va plutôt dans le sens "les chiens/chats c'est mieux" ou "lachez-nous les ovaires" haha.

    Accélérer le processus d'adoption (en France) ou aider pour les frais des enfants adoptés à l'étranger (mais par quel organisme ?), ça pourrait également être une bonne mesure, même si j'avoue ne pas connaître tous les détails de ces procédures.

    Le raisonnement "un enfant pollue" est pas complètement stupide je trouve. Je pollue, mon copain pollue, mes potes qui bossent dans l'environnement polluent, donc oui un être en plus polluera, peu importe s'il a des convictions écolo ou pas. Après j'ai jamais vu personne appeler au meurtre d'enfant ou même faire la morale aux parents (mais bon, ça, je doute pas qu'il y en ait !). Mais j'ai l'impression que dès qu'on touche à ce sujet, c'est extrêmement tabou et dire aux gens d'éventuellement réfléchir au fait de faire un enfant supplémentaire c'est une insulte personnelle.

    Perso, j'habite en Australie et je sais à quel point les vols longs courriers sont polluants, pourtant j'en prends chaque année (ou quasiment) pour voir ma famille. Et même si je sais que l'impact, à mon échelle, est assez conséquent, c'est pas quelque chose sur laquelle je concéderais. Si on me le signale, oui, je sais que c'est un problème, je trouve normal d'inviter à y réfléchir et j'irais pas crier au liberticide. Pourtant j'ai vu de nombreux messages dans ce genre là, notamment dernièrement sur la série d'articles sur l'environnement du Monde, en particulier sur les sujets surpopulation et de surconsommation de viande.

    On a chacun ses contradictions. Diminuer ma consommation de viande, privilégier l'achat d'objets/fringues d'occas, prendre les transports en commun, limiter le nombre d'enfants (bon là perso c'est clairement pas un sacrifice :d), ce sont des concessions que j'accepte sans trop de mal. Par contre limiter mes vols longs courriers, c'est non.
     
    Prunylle, Mamy_Plug, Ehkncholoo et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Poacée

    Poacée
    Expand Collapse
    Keep yourself alive.

    @Dame Andine cogite Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis au début de ton post sur la contraception, et c'est la raison pour laquelle j'ai un peu de mal avec l'argument antinataliste en écologie.

    De facto, dans les régions du monde où la contraception- et l'IVG aussi d'ailleurs- est accessible (financièrement, légalement, et la population sait qu'elle est disponible), le taux de fécondité devient bas, souvent en dessous du seuil de renouvellement des générations. Ça montre bien qu'à partir du moment où les gens sont en mesure de choisir combien d'enfants ils veulent, ils choisissent en moyenne d'en avoir peu !

    Dès lors, il me semble effectivement bien plus productif de rendre la contraception accessible à tous, dans toutes les régions du monde, que de faire campagne pour encourager les gens à avoir moins (ou pas) d'enfants. Parce qu'à partir du moment où chacun choisit réellement, il y a suffisamment de gens qui choisissent d'avoir 0 ou 1 enfant pour laisser de la place aux quelques-uns qui en veulent 6 sans que ça fasse exploser la population.

    De plus, il faut garder à l'esprit que les émissions de CO2 liées à l'existence d'une personne supplémentaire sont... Bah, directement liées au mode de vie des humains. Si on ne polluait pas comme des fifous, l'existence d'un humain n'aurait pas un gros impact carbone.
     
    Absynthe#d, Chazou, Mamy_Plug et 9 autres ont BigUpé ce message.
  5. Dame Andine cogite

    Dame Andine cogite
    Expand Collapse
    hors des sentiers battus, et avec d'autres chaussures

    @Elyon_64 : sans être stupide, je trouve que la teneur émotionnelle/affective de vouloir ou pas des enfants est suffisamment importante pour que la stricte rationalité du raisonnement soit pas si essentielle... exactement comme des vols longs courriers.
    Si on essayait de me convaincre rationnellement de faire des gosses, ça me soulerait. Donc j'imagine qu'il en est de même pour qqun qui en veut et à qui on dit de ne pas en faire.

    @Poacée : ouiiiii voilà :worthy:. ça serait plus que suffisant (au niveau mondial) de permettre aux gens de faire selon leurs choix et ça ferait aussi des gens plus heureux au passage. Probablement que la population diminuerait doucement dans une telle configuration.
     
    Chazou, Mamy_Plug, PousseMoussue et 6 autres ont BigUpé ce message.
  6. Didoodici

    Didoodici
    Expand Collapse

    Hello, je me suis récemment inscrite sur le forum dans le but principal de lire les spoiler de ce sujet. :)
    J'étais déjà tombée sur l'autre topic sur les childfree y'a plus d'un an mais celui ci mais plaît beaucoup plus !
    Bref, je suis arrivée ici en cherchant des articles ou autres sur les childfree et comment gérer son entourage, à un moment où j'avais saturé de certaines choses.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Tout ça pour vous demander : comment vous gérez les amis avec enfants, pour celleux qui comme moi n'aime pas les enfants ? Et est-ce que vous avez eux des conflits en demandant à parler d'autre chose ou en demandant à ne pas avoir d'enfant lors d'évènement ?

    J'ai vu les messages pour les mariages et ça m'a rappelé un article à propos d'une mariée qui avait refoulé un couple venus avec des enfants alors que c'était demandé de ne pas les amener dans le faire-part. Les gens étaient d'une telle violence dans les commentaires de l'article ! C'est tellement mal accepté encore aujourd'hui que des gens puisse ne pas vouloir la présence d'enfants à certains moments/endroits. Pourtant quand t'es prévenu y'a pas de quoi s'offusquer, c'est comme si on remettait leur mode de vie en cause alors que pas du tout !

    (Pavé César, je crois qu'il fallait que ça sorte. :red:)
     
    Absynthe#d, Dame Andine cogite, Whitemountain et 14 autres ont BigUpé ce message.
  7. Chat-au-Chocolat

    Chat-au-Chocolat
    Expand Collapse

    Et un article sur les mioches de plus sur Rockie, un :d
    C'est vrai que ça manquait ! Ca va finir par devenir "Parent magazine" ce truc :lunette:
    J'accroche décidément pas…

    @Didoodici Mes amies proches n'ont pas encore d'enfant (que le ciel les en préserve :tears:), mais je sens qu'elles commencent de plus en plus à s'intéresser au sujet et personnellement : 1) je ne comprends pas, 2) ça me saoule profondément.
    Je pense que, si elles avaient des gosses, je leur expliquerais que ce n'est pas un sujet qui m'intéresse et que je n'apprécie pas les enfants, et que je préfère donc les voir seules à seules (dans la mesure du possible, après on peut aussi être souple). C'est pas évident, j'imagine que ça demande pas mal de diplomatie… Mais en même temps, tu es tout à fait dans ton droit de ne pas vouloir d'enfants chez toi. Surtout que la soirée n'est pas du tout la même quand il n'y a que des adultes vs. quand il y a des nains à surveiller : ça apporte des contraintes que tu es en droit de ne pas avoir envie d'assumer.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Prunylle, Azzura, Miss Ninja et 16 autres ont BigUpé ce message.
  8. Sa_ku_rah

    Sa_ku_rah
    Expand Collapse

    @Chat-au-Chocolat c'est tellement vrai, rien que de me rappeler comment on était quand on était petits avec mon frère et ma soeur ça me donne vraiment pas envie et pourtant on était sages. En même temps j'aimais déjà pas les enfants quand j'étais enfant...
     
    Karoh, Didoodici, Geny et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Pomella

    Pomella
    Expand Collapse

    @Chat-au-Chocolat Tout pareil pour Rockie, quand j'ai vu qu'il y avait un forum CF j'étais ravie, me disant enfin un magasine pour adultes qui soit pas comme les autres ! ... Et au final cette partie du forum est morte, et c'est devenu le même magasine que tous ce qu'on trouve partout, noyé d'articles sur la parentalité.
    Et oui, à 30 ans sa vie ne résume qu'à tes (ou futurs) gosses car il n'y a plus que ça qui compte :stare:, et Rockie ne casse absolument pas le moule de ce point de vue là ...
     
    #1281 Pomella, 21 février 2019 à 13:13
    Dernière édition: 21 février 2019 à 13:38
    Azzura, Elliana, GabyMoose et 9 autres ont BigUpé ce message.
  10. SaveYourScissors

    SaveYourScissors
    Expand Collapse
    Crazy Cat Lady

    Une de mes meilleures amies va avoir un bébé. Déjà qu'on ne soit voit vraiment pas souvent parce qu'il y a toujours des trucs qui font qu'elle est over bookée (genre deux fois par an alors qu'on vit à une heure l'une de l'autre), là je sens que ça va être encore moins. Cet été on a devait passer quelques heures ensemble au bord d'un lac, histoire de discuter car on ne s'était pas vues depuis longtemps. Et elle est venue avec son mec et les 4 filles de son mec. Déjà on a pas été tranquilles une seconde car les filles étaient tout le temps après elle, elle leur donnait beaucoup d'attention, elles restaient toujours vers nous donc pas simple du tout pour discuter de trucs dont on n'a pas forcément envie de parler devant des gosses... Franchement c'est assez ingrat mais si c'est pour la voir dans ces conditions, j'aime mieux ne pas la voir. A chaque fois que je vais chez des amis qui ont des enfants j'ai l'impression que ce sont eux qui monopolisent toute l'attention, interrompent tout le monde sans arrêt, parlent fort...
     
    Prunylle, Elliana, GabyMoose et 15 autres ont BigUpé ce message.
  11. Mels

    Mels
    Expand Collapse

    Je me rends compte que j'ai de la chance avec mes amis qui ont des enfants. À chaque fois qu'on les voit, c'est soit dehors sans les enfants pour qu'ils puissent profiter à fond de l'activité qu'on fait entre adultes, soit chez eux avec leurs enfants mais ils sont sages, jouent de leur côté, voire la nounou est là pour s'occuper d'eux, sortir au parc avec eux, pendant qu'on passe du temps entre adultes. Des fois on joue avec eux mais juste un petit moment, et si besoin ils viennent demander de l'aide aux parents, mais dans l'ensemble ils nous laissent tranquilles, les parents leur expliquent qu'on discute et d'aller jouer ensemble dans leur chambre ou le salon. On parle de tout et de rien et pas de leurs enfants à longueur de temps. Ils comprennent très bien le choix de ne pas avoir d'enfants et sont les premiers à admettre les difficultés que c'est et à apprécier les sorties sans enfants. Après ça me dérange pas que les enfants soient là, tant qu'ils monopolisent pas les adultes tout le temps et qu'on passe pas notre temps à parler d'eux, et qu'ils sont pas trop bruyants. Je suis assez chanceuse avec mes amis je pense.
     
    Jinko, Mamy_Plug, Whitemountain et 10 autres ont BigUpé ce message.