Topic des pauvresses en tout genre.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Estella, le 13 juin 2009.

  1. Estella

    Estella
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Même avec les APL, les bourses, les anniversaires et Noël, ton compte en banque n'est jamais dans le positif ?
    Tu meurs d'envie de commander des sushis mais tu ne te souviens plus de la dernière fois où tu as pu claquer 20 euros pour une dépense inattendue ?
    Ton petit boulot te sert à payer les agios de ton découvert ?

    Bref, toi aussi, tu n'as jamais de fric et tu pourrais passer des heures à te plaindre : fais-toi plaisir, ce topic est fait pour ça.
     
  2. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

    Ouéééé putain, ça tombe à pic.
    Ca fait des mois que je dois me démerder avec 150€ par mois, donc environ 40 qui partent tous les mois pour rembourser un pote. Bon d'un autre côté je vis encore chez ma mère donc c'est pas non plus la misère noire mais ça me gave de plus pouvoir payer des verres aux gens, leur faire un cadeau de temps en temps, me faire plaisir à moi aussi. Dès que je m'offre un truc à 10/20€ c'est l'évènement du siècle et je le chéris pendant des mois.
    Le reste de ma thune part en clopes et en bouffe, et je culpabilise dès que je sors ma CB.
    Heureusement, la fin de l'année arrive, je vais normalement avoir le temps de me trouver un boulot, ce qui risque de sacrément arranger ma situation. Pendant les premiers mois je sens que je vais faire n'importe quoi avec mon fric, comme une gosse pourrie gâtée, mais tant pis.
     
  3. Wayzea

    Wayzea
    Expand Collapse
    Ridonkeylus

    Idem. Plus d'argent au compteur alors que j'ai bossé tout l'été dernier et que j'ai fait un stage rémunéré... Je suis pas un panier percé, je suis pire que ça.

    Est-ce qu'il n'y a pas un mois de bourse supplémentaire pour ceux qui ont des rattrapages en juillet-août cette année? Si oui ça me sauverait!

    Quand on est étudiant on a le temps mais pas l'argent, et quand on se met à bosser on a pas le temps mas on a l'argent (ou pas, en + ...). La vie est mal faite.

    Il faudrait que j'aille chez le coiffeur, chez le médecin pour avoir une ordonnance renouvellement de pilule, etc... Mais ça attendra.
     
  4. Gustave

    Gustave
    Expand Collapse
    Sushi rolls > gender roles.

    Ah Estella je suis sûre que tu as un peu pensé à moi... Donc oui, je suis une pauvresse. Pour compléter mon maigre salaire, mon père me donne un peu d'argent chaque mois, et je touche les APL, donc grosso modo une fois déduits le loyer et les factures il me reste 250€ par mois, ce qui est suffisant en théorie... Sauf que depuis des mois je traîne un découvert du même montant... Donc à chaque paie, mon compte revient dans le positif genre à +10 ou allez, +30, je respire, et pouf, c'est le moment du loyer, et je vis alors en serrant les fesses à l'idée que mon banquier pourrait encore m'appeler. Ajoutez à ça que je dois toujours 700€ à mon copain parce qu'il a payé la caution tout seul. Et moi je lui disais à l'époque, "tu verras, je te rembourserai un peu chaque mois et on en parlera plus", pff tu parles, la dette ne fait qu'enfler parce que je n'ai pas toujours de quoi payer ma part des courses, alors je sais même pas si je lui aurai rendu quoi que ce soit avant qu'il la récupère sa caution, en fait. :neutral:
    Edit : et le pire c'est que je ne suis pas dépensière, je n'achète pas des conneries à droite à gauche, genre la dernière fois que je me suis fait plaisir, j'ai acheté deux t-shirts à 4€ chez H&M et c'était déjà une folie. Je ne sais pas comment je me débrouille.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Avec le montant de mes bourses (je vis des bourses de l'Etat et de l'APL), je dois couvrir : la bouffe + loyer + assurance de ma voiture + plein-s de carburant + rendez-vous médicaux + crédit téléphonique, et quand je retire tout ça... Je suis à - 40?. Autant dire que je suis toujours dans le rouge, et que je fais tous les mois des virements du compte sur lequel j'ai économisé. Ma mère me file 50? par mois depuis peu car vraiment je ne m'en sortais plus lol.
    Je précise que je suis très exigeante niveau bouffe, donc j'achète de la qualité (et c'est bien cher !), et les rendez-vous médicaux ne sont pas remboursés. C'est un choix, je suppose.
     
  6. alitah

    alitah
    Expand Collapse
    Envie d'une vie à deux puis trois, quatre, cinq, six...

    mOI AuSSi je suis à decouvert de 150 euros et je ne sais plus comment le renflouer! j'ai travaillé tout le mois de juillet l'an denier et je me rends compte qu'il va falloir que je travaille pendant l'année :cry: je ne sais pas si je tiendrais le coup avec mes cours et mes stages!

    Devoir refuser un mcdo, un ciné ou une sortie à ses potes à chaque fois c'est déprimant..
    Je cherche à travailler cet été à l'hôpital mais je pense que je vais faire comme Estella de l'inventaire dans les entrepots!

    Je me rends vraiment compte que le manque d'argent accentue l'isolement sociale...
     
  7. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    J'ai 250? de bourse par mois, et l'année prochaine ce sera 150?. Mes parents ont beau payer mon logement, j'ai toujours des problèmes de fric. Je mange très peu et mes parents remplissent parfois mon frigo, j'ai de la chance.
    J'avais la même bourse l'année dernière, je me fringuais chez Mango, et là je me fringue dans des trucs pas chers et pourtant j'y arrive moins ...
    Je rêve de partir en vacances mais pour l'instant je ne trouve pas de job ... la loose.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ui ! J'ai des priorités dans la vie, et la nourriture en fait partie. Je squatte les boutiques biologiques, et quand vraiment j'ai plus de thune, je vais à Géant Casino et je me sers... Aux rayons bio aussi. Donc c'est forcément plus cher. A côté de ça je me sens mieux dans ma peau quand je mange comme ça, je suis beaucoup moins malade, et j'ai plus d'énergie, ça compense !
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne suis pas indépendante, je dépends toujours de mes parents.
    Mon père est pensionné et ma mère ne travaille pas, donc ce qu'ils reçoivent couvre à peine les factures, et encore, pas toujours. En plus des factures, ils paient mon loyer (250?/mois) depuis mars et m'achètent des boissons et des céréales pour l'appartement.

    Sinon, je vis sur la bourse que j'ai eu en début d'année scolaire (800?) et 100? que me donne par mois scolaire le service social de mon école. A côté de ça, pratiquement tout l'argent que j'ai gagné l'été (900?) passe dans les dépenses. Bref, j'ai vécu un an avec "ça", sachant que j'ai payé les premiers loyers (de août à mars = 2000? en tout), l'électricité de l'appartement (12?/mois = +-100?), mon abonnement STIB (200?), mon minerval (450?), mon matériel scolaire , ma nourriture, les cadeaux d'anniversaire/noël et les rares dépenses que j'ai faites pour moi.
    Ca a été chaud et ça le sera encore plus l'an prochain. Youpie.

    Et pourtant, Dieu sait que je dépense peu. On achète le moins cher niveau nourriture, on compare pour la matériel scolaire, j'ai fait gaffe pour mes cadeaux, et pour moi-même, je dépense très rarement, très peu et c'est très réfléchi (je suis une fille qui réfléchit 1 semaine pour savoir si elle s'achète une robe ou non..).

    J'avoue que ça m'ennuie un peu de ne pas avoir pu pleinement profité de mon argent (durement) gagné cet été, mais bon, j'en ai profité dans un autre sens, en ayant un logement pour mes études, ...

    Bref, c'est la dech'.
     
  10. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    Oh, Ce topic est pour moi! Tous les mois je suis à découvert, et même lorsque je fais en sorte de vraiment faire attention, il y aura toujours quelque chose qui viendra tout foutre en l'air (frais de voitures, véterinaire). Ma banque me "surveille" dans ses fichiers, j'ai horreur de cette idée-là, mais c'est comme ça, je suis fichée. J'ai pourtant une autorisation de découvert, qui me sert beaucoup d'ailleurs - mais malheureusement il m'arrive de la dépasser...

    En bref, chaque mois, quand on arrive au milieu du mois, je suis déjà fauchée. Bon faut dire que j'ai eu des grosses dépenses à cause de mes deux déménagement entre mars et mai. Mais j'ai des dettes qui traînent depuis longtemps aussi. Je déteste être esclave du fric. Le découvert devient rapidement une spirale dont on ne sait pas comment se réchapper, c'est horrible.
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    T'aurais pas pu trouver mieux! Je tuerais pour un japonais!!!!

    C'est très rare que je sois en galère, mais là j'y suis et pour de bon!! Je travaille tous les deux mois (pendant les vacances scolaires en fait) et j'ai toujours géré merveilleusement bien mon argent (alors que je fume et que la voiture, ça boit!!) mais là, je suis à sec et je dois tenir jusqu'à fin juillet pour avoir ma paye, c'est une véritable catastrophe! D'ailleurs du coup, on a repoussé nos vacances avec l'amoureux et on ne part qu'en septembre...
     
  12. accroche-coeur

    accroche-coeur
    Expand Collapse
    est partie.

    Depuis que je travaille le weekend, ça fait 4 mois maintenant, bah c'est vrai que j'ai beaucoup moins le temsp de sortir, donc moins d'occasion de dépenser l'argent que je gagne, alors qu'avant de travailler, bah j'avais encore moins d'argent.
    Bon sur ce, mon compte rempli et moi on s'en va, avant de recevoir des pierres.
     
Chargement...