Travailler le dimanche, ça vous inspire quoi ? Donnez-nous votre avis !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 18 février 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. audelya

    audelya
    Expand Collapse

    Sacré débat,le travail du dimanche !! Perso,j'ai toujours travaillé le dimanche, d'abord chez Mcdo, ensuite dans un pmu pendant mes études, et aujourd'hui, en tant qu'infirmière, où je travaille un WE sur trois. C'est clairement une habitude de vie, ça n'a rien de contraignant,c'est juste "comme ça" et surtout, le monde continue de tourner le dimanche. J'imagine que certains voient cela comme une atteinte à nos droits.
    Il y a quand même une ambiance particulière le dimanche dans les services, nous sommes en effectifs réduits, ça peut être la course, mais c'est vraiment différent d'un jour de semaine.
    En clair, j'en aurai peut-être marre un jour de travailler le dimanche, mais aujourd'hui ça ne me dérange pas. Pour ce qui est de la paye, c'est clairement pas le jackpot dans mon secteur : 45€ de plus par dimanche.
     
  3. Izaping

    Izaping
    Expand Collapse

    J'ai moi aussi travaillé le dimanche. Comme serveuse. Bon d'accord c'était en province dans un petit restaurant en bord de national mais quand même. La plus part de ma clientelle était local et généralement pas loin de la maison de retraite.
    Ainsi que comme vendeuse en boulangerie. La part contre on vous tous le village.
    Donc bosser le dimanche. Ouais. C'est une habitude comme une autre. Comme le fait d'avoir un certain jour de repos dans la semaine ou de faire ces courses tel jour ou tel jour. (enfin j'imagine)

    Je pense que ouvrir le dimanche peu être un plus. Dans des endroits "logique".
    Exemple: touristique ou d'une réel importance.
    Touristique comme un monument ou un musée très visité normalement.
    De réel importance comme une administration. Genre la mairie ouverte seulement quand tu bosse donc tu peu jamais y aller! (avoir un petit service part mois serais un plus pour les petites communes (bon là c'est du domaine publique, ça entre dans la loi?)).

    Pour avoir vécu en Angleterre (oui d'accord c'est un autre pays, d'autres lois. Je sais.), je peu dire que les anglais ouvre là où il se passe vraiment quelque chose. Le centre ville part exemple, d'importants musées. Mais en province, là où très franchement, on regarde les vaches broutter. Bin c'est fermé. Même si la vendeuse de chichi du coin à le droit d'ouvrir le dimanche. Personne pour acheter, pas la peine d'ouvrir.

    C'est donc aussi une question de choix pour les commerçants. Sa vaux le coup d'ouvrir le dimanche ou pas? Juste le matin? Toute la journée? Un jour comme les autres? Création d'emploi? Relance économique?

    C'est un loi qui peu être utile, bien utilisé, au bon endroit.
    Si t'es vendeur de savon au fin fond du Morvan, je vois pas l'intérêt. Par contre si t'es vendeur de je sais pas quoi dans une grande ville, pas loin d'une forte concentration touristique, ça peu être un plus.
     
    Goldentrain, Little Doll et MYLY ont BigUpé ce message.
  4. FeeNomene

    FeeNomene
    Expand Collapse
    Keep calm & sparkle

    Je ne vois pas du tout le problème personnellement ! Ma mère est infirmière, elle a toujours travaillé la nuit ET les weekends et ça ne pose de soucis à personne. De mon côté je m'oriente vers la recherche, j'ai donc aussi toujours travaillé le dimanche pour mes cours et / ou des petits boulots en parallèle de mes études, donc ça ne changera pas ma vie, si ce n'est qu'un enseignant chercheur ne peut pas donner de cours le weekend (et pourquoi ??? ça réduirait d'ailleurs les soucis de salle de cours monnaie courante à la fac ^^).

    Je ne vois pas pourquoi dans un pays LAIC on continue à nous dire que le dimanche doit être un jour non travaillé, sans aucune vraie bonne raison. Tout le monde a le droit au repos, oui évidemment, mais pourquoi forcément le même jour et aux mêmes horaires ???
     
    Manth_Bleue, Little Doll, lampiote. et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. GabrielleV

    GabrielleV
    Expand Collapse
    Tea Time: Earl Grey Darling

    Comme beaucoup de Madz, j'ai moi aussi travaillé le dimanche, au Royaume-Uni, quand j'étais étudiante et ça m'a beaucoup aidé!

    Je trouve le débat sur le travail dominical en France un peu 'sur la défensive'. On argue contre la loi sur la base que les patrons en abuseront et forceront les employés a travailler le dimanche. Bien sur que certains patrons le feront, comme ils le font déjà avec toute les règles salariales (quand on est con, harceleur, grosse multinationale, etc, on le reste et on utilise tous les outils a notre portée). C'est pour ça qu'on a les Prud'hommes! On ne peut pas bloquer une loi juste au cas ou elle sera detournée, c'est kafkaïen et peureux de raisonner comme ça!

    Je ne suis vraiment pas néo-liberale mais le repos dominical (et dominical seulement) est une idéologie, et non pas un droit inaliénable. Pourquoi le dimanche? Et si ça m'arrange un autre jour? Et quid des juifs et des musulmans, qui préféreraient des repos le vendredi ou samedi?
     
    Red.Velvet, chat-malow et FeeNomene ont BigUpé ce message.
  6. bat-momo

    bat-momo
    Expand Collapse

    Je trouve que faire ouvrir les magasins le dimanche, ça sert à rien. Les gens n'ont pas plus d'argent le dimanche qu'un autre jour. Si les magasins ouvrent le dimanche, les gens décaleront leurs courses au dimanche, ils n'achèteront pas plus... Et vu le harcèlement dont la mère de mon copain a été victime parce qu'elle ne voulait pas travailler le dimanche, ça me fait rire quand j'entends le mot "volontariat". Dans le milieu féroce de l'entreprise, le volontariat est une notion extrêmement floue... Après, oui, les prud'hommes, c'est teeeellement facile! Les entreprises qui abusent de leur pouvoir sur leurs employés sont à chaque fois condamnées, c'est bien connu... Surtout pour du harcèlement (ça n'aboutit juste jamais, même avec un dossier béton. Pour avoir un père très impliqué dans son syndicat, je suis bien placée pour être au courant que non, ce n'est pas QUE quelques patrons qui abusent, et que les plaintes contre les entreprises n'aboutissent presque jamais quand il s'agit de harcèlement)
    Un salaire plus élevé le dimanche? ça pourrait être intéressant, mais une mère célibataire devra payer une baby-sitter pour ses gosses, si elle travaille le dimanche et donc tout l'argent gagné en plus servira à ça... Bref, ça sert à rien. Oui, parce que quand on est étudiante ou sans famille à charge, on n'a pas les même contraintes, et il est important de se mettre à la place de tout le monde...
    Et l'argument "pays laïque, on peut bosser le dimanche", ça m'énerve au plus haut point, parce que personne n'en a rien à faire de la religion, et les personnes contre le travail le dimanche ne sont pas tous des religieux, bien au contraire. C'est juste qu'à notre époque, les gens ne se voient plus, les membres de la famille ne se voient plus. Si on n'a même plus de jours commun dans la semaine où on est sûr d'être libres, je ne verrai plus jamais ma famille! Pour organiser un gros repas avec les cousins, les oncles et tantes, avoir un jour en commun de dispo, ça aide pour s'organiser! Si le dimanche devient un jour comme les autres, je pense que je ne verrai mes cousins qu'à noël, c'est dommage... (mais peut-être qu'ils vont vouloir nous supprimer ça aussi?)
     
    Maia Chawwah, Nonononononon, Anthrax et 13 autres ont BigUpé ce message.
  7. MYLY

    MYLY
    Expand Collapse

    Wow mais je me suis faite arnaquer moi, c'est un week end sur 2 et 30 euros de prime =D
     
  8. jaecka

    jaecka
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai travaillée aussi le dimanche pendant mes études et sincèrement j'en suis contente parce qu'en pleine semaine ça n'aurais pas été possible tout simplement, maintenant pourquoi pas donner priorité à ces jeunes, et les volontaires. Ce qui tiennes à leur dimanche l'aurait toujours!! Après il faut accepter de prendre des jobs étudiant mais dans la vente c'est régulier quand même. Et puis comme on peut lire lus haut, il y a déjà des professions qui travaille ce jour de semaine, c'est un rythme à prendre comme pour ceux qui travaillent de nuit.

    Le seul truc qui me dérange c'est le motif: la consommation, si les gens n'ont pas les sous dans la semaine, ils ne les auront pas le dimanche.
     
    chat-malow, bal.lisa et FeeNomene ont BigUpé ce message.
  9. Alonso

    Alonso
    Expand Collapse

    J'ai travaillé pleins de fois le dimanche (j'avais que des horaires irréguliers, à l'aéroport), et je suis totalement pour!
    J'étais plus payée (:cretin:), ça libère un jour de semaine, si on a des trucs à faire ou des courses bah c'est plus pratique, le dimanche tout est fermé, et c'est le jour avant le lundi donc c'est la loose et le déprime et l'ennui, si on travaille au moins on s'occupe utilement.
     
    Goldentrain a BigUpé ce message
  10. nka

    nka
    Expand Collapse
    I have OKD - obsessive knitting disorder

    Travailler le dimanche devrait être banal. J’ai vécu en Irlande, tout est ouvert (et je n’étais que dans un village) et pourtant l’état est catholique et ils ne s’en plaignaient pas du tout (les commerces ouvrent juste après la messe) on est vu comme des flemmards par rapport à ça.

    Je travaille au contact de touristes aux ports (en France) et beaucoup de nationalités ne comprenent vraiment pas pourquoi on ne travaille pas le dimanche. A part répondre "c'est dans notre loi du travail" je ne savais expliqué davantage.
    j'ai donc travaillé les dimanches, pour mon job d’enquêtrice de terrain. Avec la chance d’être payée plus, mais même je veux travailler donc je l’aurais fait, et les bateaux (que j’enquête) s'ils sont là le dimanche faut bien y aller (Sinon les résultats de l’enquête seraient pas tout à fait représentatifs en plus).

    Mon inconvenient c'est qu'il y a beaucoup moins de bus le dimanche dans ma ville (mais il y en a, heureusement) j’dois en prendre au moins 2 et celui qui dessert mon 1er arrêt ne passe que toutes les heures et pas à l’heure qui m’arrange donc obligée de marcher pour aller à un autre arrêt (donc partir plus tôt...) et le retour, quand je suis donc fatiguée j’attends les bus, et c'est long. mais j'ai un peu bossé et je suis contente !
     
  11. audelya

    audelya
    Expand Collapse

    Je travaille en 12h... Autre débat tout aussi animé ;)
     
  12. clairepli

    clairepli
    Expand Collapse

    Je ne vois pas où est le problème de travailler le dimanche. Pendant 2 ans, j'ai travaillé en tant que surveillante de baignade en piscine municipale. C'est pas le travail le plus intéressant, c'est sur que regarder des familles qui jouent à la piscine c'est un peu déprimant quelques foit, mais j'étais bien contente en tant qu'étudiante de recevoir de l'argent en fin de mois. Je pense que ça peut être une opportunité pour les étudiants. Je suis sûre que pleins de jeunes seraient volontaires pour travailler le dimanche.
     
Chargement...