Tribune Virginie Despentes

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Rainbowarrior, le 13 novembre 2012.

  1. Rainbowarrior

    Rainbowarrior
    Expand Collapse

    Je sais pas pour vous, mais moi je suis déçue de la manière dont madmoizelle traite le sujet du mariage pour tous. Depuis plusieurs moi maintenant nous subissons un deferlement homophobe, qui deviens très dur à vivre, et ce serait bien de voir les médias pro-égalité s'engager un peu plus pour compenser.
    Parce que si les homophobes nous insultent et les autres regardent ailleurs, on se sent plutôt seul-e-s...

    Enfin voila une tribune que Virginie Despentes vient de publier dans Têtu-e à propos de l'égalité entre tou-te-s qui est d'utilité publique, et qui nous fais à nous gay et lesbiennes énormément de bien.

    Virginie Despentes répond à Lionel Jospin et aux anti-mariage pour tous - Têtu

    Parce que personellement les "je suis pas homophobe mais" qu'on entend en boucle depuis deux mois j'en peux plus.
     
  2. Rainbowarrior

    Rainbowarrior
    Expand Collapse

    Je ne parle pas du forum mais du site. Et non on en parle pas beaucoup. Il y a eu des articles plusieurs fois dans l'année sur l'homosexualité oui, mais là pas de véritable engagement pour la PMA etc. Il y aurait par exemple pu y avoir un article sur cette tribune.
    Les inrocks ont par exemple fait leur couv, lancer une pétition se sont vraiment engagé à nos côtés, et on en a besoin.

    Il pourrait par exemple y avoir une tribune de soutien, qui resterait dans l'en-tête du site, jusqu'au moment du vote etc.

    Enfin l'égalité du droit entre les êtres humains comme la lutte des civil rights, du vote pour les femmes ce sont des sujet immensément important dans l'histoire des pays concernés.
    On parle d'une partie de la population qui n'a pas les mêmes droits. Je ne sais pas si vous vous rendez-compte de la gravité de la situation. Il est important d'agir pour rétablir le temps de parole entre les homophobes et ceux et celles qui sont pour l'égalité.
     
  3. Hole

    Hole
    Expand Collapse

    Au niveau culture politique, elle atteint des sommets inégalés.

    Sur la finesse du langage aussi.


    Rainbowarrior : Le gouvernement est favorable au mariage ; le texte est rédigé ; la majorité parlementaire acquise ; on a récemment fixé la date d'examen à l'Assemblée.
    Je m'interroge... quel est le problème ?
     
  4. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    C'est ça.

    Il n'y a rien d'anormal, à l'heure actuelle, à voir les autorités religieuses (sans surprise toutes unies pour le coup) et les conservateurs se mobiliser contre l'adoption de cette loi. Nous sommes en démocratie, c'est leur droit. Que leurs arguments relèvent parfois de l'homophobie est évidemment choquant mais n'a malheureusement rien d'étonnant.

    Leur action menace-t-elle l'adoption de la loi ? Nous ne le pensons pas.

    Pour nous, l'essentiel du boulot sur ce sujet a été fait au moment de la présidentielle avec l'élection de Hollande. Pour l'instant, comme l'ont souligné plusieurs madz, nous rendons compte éditorialement des grandes étapes du processus.

    Mais nous restons vigilants. Si Copé parvient à prendre la tête de l'Ump et confirme sa décision de jeter les conservateurs de tout poil dans la rue contre le mariage homosexuel, alors Rainbowarrior aura tous les jours la satisfaction de voir le sujet à la une de madmoiZelle. Façon combat.

    Quant à Despentes, l'efficacité de sa contribution au débat laisse pour le moins dubitatif...
     
  5. Rainbowarrior

    Rainbowarrior
    Expand Collapse

    Merci pour ta réponse Denis, mais

    Mariage: l'extrême droite domine la «bataille du web» « Yagg

    un extrait "Attention, ce ne sont pas toutes les publications qui ont été répertoriées, mais juste celles des «blogs et médias d'influence». La conclusion est en tout cas sans appel: c'est l'extrême droite qui «domine» totalement cette «bataille du web», avec plus de 1000 articles publiés contre 93 à droite et 163 à gauche. "

    Ce qui me fait peur c'est que même si le vote passe ce ne soit qu'un vote minimum, sans la parentalité et la PMA, c'est à dire encore une semi-égalité (donc pas d'égalité) des droits. Le gouvernement est frileux. J'ai peur que la droite et surtout l'extrême droite perçoivent déjà ce projet comme un combat. Si les pro égalité ne combattent pas aussi, j'ai peur qu'on se retrouve distancés, aujourd'hui les français ne sont favorables qu'à 52% à l'adoption, si cette barre passe sous les 50 j'entends déjà les demandes de référendum se démultiplier etc.
    Nous avons cru que ce serait facile, malheureusement Hollande a déjà cédé sur beaucoup de chose, je pense qu'il faut se battre pour l'égalité, et que finalement ce combat aussi devra être arraché de haute lutte.
    Madmoizelle est pro-égalité, je pense qu'il faut le montrer de manière active, comme les homophobes montrent de manière active qu'ils nous haissent.

    La contraception, la pillule, l'avortement c'était pour les femmes hétérosexuelles, avoir un enfant quand je veux si je veux. Et toutes les Lesbiennes même si non concernées les ont soutenues. Certaines même ont risqué la prison en signant le manifeste des 343. Ont est aussi dans la rue pour le partage des tâches ménagères entre hommes et femmes etc.
    Aujourd'hui la PMA pour les lesbiennes c'est exactement la même chose: avoir un enfant si je veux quand je veux. Et supprimer ça du projet le laisser en suspend pour faire plaisir aux extrémistes ça me paraît intenable.
    Ce n'est pas un sujet minoritaire, et nous avons besoin de la solidarité de tou-te-s. Maintenant. La droite et l'extreme droite ont transformé une formalité en débat, en combat.
    Il est tant que nous répondions avec autant de force et de pugnacité.
     
  6. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Je suis partagée sur cet article. Je suis à fond pour le mariage pour tous, pour l'adoption, plus que je ne l'ai été pour aucun autre sujet, ca me tient a coeur, un truc de fou ! Et quand je lis dans son article "Arrangez vous avec votre putain d'heterosexualité", les bras m'en tombent et ça m'empêche d'encenser cet article. J'ai l'impression d'etre rangee dans une case "hetero donc con donc rien a foutre du mariage pour tous". Ça m'était jamais venu à l'esprit de faire une opposition homo/hétéro genre on peut pas être hétéro et être à fond pour l'egalité dans la sexualité et l'amour. Je refuse de croire que Despentes soit une porte parole des défenseurs du mariage pour tous, parce que j'en suis une de défenseuse et je vois pas pourquoi je devrais me laisser insulter ou rabaisser. J'ai horreur qu'on se défende par l'agressivité, surtout quand on se trompe de cible, ça n'est pas contre les hétéros qu'il faut être en colère mais contre les homophobes, y a quand même une putain de nuance la dedans !
     
  7. Mandorle

    Mandorle
    Expand Collapse
    In the afterglow of the rapture

    J'ai vraiment pas l'impression que ce soit la tonalité générale ici :neutral:
     
  8. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Toinette : merci pour ton message, ça me fait voir les choses sous un nouvel angle, je vais y réfléchir :)
     
  9. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'ai le sentiment que ce type de témoignage alimente le débat de façon beaucoup plus efficace que les éruptions de Despentes :

    Catholique et fonctionnaire de police, homosexuelle et future maman
    Il ne me manque qu'une seule chose: être parent à mon tour
    (Huffington Post)

    Rainbowarrior : nous avons échangé avec Fab ce matin sur ton interpellation (qui nous a réellement surpris). Fab va consulter la rédac pour faire le point sur le sujet. A suivre...
     
  10. Hole

    Hole
    Expand Collapse

    La vulgarité occasionnelle chez un écrivain, je la vois comme une brèche éclair dans le fil du texte dans laquelle il insère un morceau brut de la réalité. Ce peut être très agréable :

    La vulgarité comme système, jamais. C’est un affaiblissement de la pensée considérable, contreproductif, en plus d’être laid.

    Je suis bisexuelle et j’ai longtemps été en couple avec des filles. Après avoir ferraillé avec les bigots sur ces sujets pendant des années, j’affirme qu’on ne gagne rien à introduire de l’émotion et de la vulgarité, à part se décharger d’une violence toute adolescente (et nous rejoignons ce que disait @Epidaure). J'ai passé l'âge.

    Despentes, je comprends ta tristesse et ta frustration devant la bêtise, mais si tu n’es pas capable de garder ton calme, tu sors et tu vas gueuler un coup dans la forêt. Le débat démocratique, ce n’est pas pour les enfants.
     
  11. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Ici et ailleurs on parle beaucoup de la vulgarité et de la violence de ses propos, mais au fond, qu'est-ce-qui est le plus "vulgaire" et violent? Des gros mots? Ou l'hypocrisie et l'intolérance des gens qui sont contre le mariage et la parentalité homosexuels tout en se prétendant "non homophobes"?

    Je comprends que tout le monde ne soit pas réceptif à une langue truffée d'insanités, mais pour moi la vulgarité ne se résume pas à ça et je trouve dommage qu'on s'arrête à la forme de son discours pour en dénigrer le fond. On peut être très violent et vulgaire dans sa façon d'être tout en se conformant aux usages de la vie en société : quand on est intolérant vis-à-vis d'autrui, quand on ne ménage pas la sensibilité des gens, qu'on étale des jugements à l'emporte-pièce sans retenue, qu'on refuse aux autres des droits qui nous ont été accordés de façon arbitraire, qu'on défile dans la rue en piétinant une partie de la population etc.
     
  12. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Je crois que si on entend souvent le "je ne suis pas homophobe mais" c'est parce que certaines ont peur d'être vue comme homophobe parce qu'elles ne sont pas pour le mariage gay. Tu peut être contre sans en avoir rien a foutre que ton voisin, ton ami soit gay, tu peut aussi n'en avoir rien a foutre qu'ils se marient ou pas. Tu peut aussi trouver que non ce n'est pas "normal" de les laisser se marier sans pour autant être homophobe .

    Puis Jospin homophobe, Jospin c'est quand même le PACS (ok ca n'a pas donné les mêmes droits que le mariage mais ça a quand même ouvert la voie à ...)
     
Chargement...