Trois looks pour dompter les carreaux du motif vichy 

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Elise S., le 23 mai 2017.

  1. Elise S.

    Elise S.
    Expand Collapse

  2. mmmhhh

    mmmhhh
    Expand Collapse

    http://multinationales.org/Textile-les-ouvrieres-asiatiques L'article date, mais c'est malheureusement toujours autant d'actualité. S'il vous plait la rédac, comment peut-on se déclarer féministe et acheter des t-shirts à 5 euros ? Comment peut-on vouloir un monde d'amour et d'égalité, et proposer des produits fabriqués le plus souvent par des femmes (quand c'est pas des enfants) qui bossent dans des conditions épouvantables, en mettant leur santé en danger, qui vivent sous le seuil de pauvreté, tout ça pour fabriquer des T-shirts avec des inscriptions du type "whe should all be feminist" qui seront vendus à des occidentales (qui auront très bonne conscience, le message du T-shirt défend un idée de justice non ?). Comment peut-on écrire des articles de soutien aux associations qui luttent pour protéger la planète, et en même temps encourager à acheter des vêtements dont le mode de production détruit de manière durable (!) les sous-sols de pays qui égalèrent déjà bien assez avec leur développement économique ?! (l'industrie du textile est le premier consommateur de pesticides). J'ai l'impression que chez Madmoizelle, il y a deux poids deux mesures dans l'avancé du féminisme.
     
    Carabimba29, ImatinibGlivec, narvali14 et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Poissongrelotte

    Poissongrelotte
    Expand Collapse

    Cet article propose des associations de vêtements. Libre à nous de s' en inspirer, d'acheter ou de trouver des similaires plus ou moins de qualité/éthique.
    Mademoizelle à aussi des lecteurs avec des moyens financiers plus restreints et c'est sûrement agréable de trouver des idées de tenues abordables.
     
    Freehug, Clemence Bodoc et Souuuuu ont BigUpé ce message.
  4. mmmhhh

    mmmhhh
    Expand Collapse

    Alors interrogeons-nous sur qui ça arrange de pouvoir trouver des propositions de tenues "abordables" : une garde robe occidentale, ou la vie d'une femme en Asie du Sud-Est. (Oui c'est un peu brutal désolée, mais j'en ai marre que tout le monde fasse l'autruche alors qu'on sait TOUS d'où vienne nos vêtements "pas chers"). Et si Madmoizelle, qui souhaite conseiller, aider, faire se questionner les madz ne propose en inspi que des vêtements pareil, je trouve ça dommage, il n'y a alors pour moi pas de vraiment de "choix" puisque pas de proposition implicite d'une autre façon de consommer et de s'habiller.
     
    0h-dear a BigUpé ce message
  5. 0h-dear

    0h-dear
    Expand Collapse
    Entourée de personnes merveilleuses ! :rainbow:

    @mmmhhh Je viens ajouter ma petite pierre à l'édifice en parlant du fait que je sais que la rédac est pas mal intentionnée, elles ont déjà parlé de penderie collective mais l'article avait été mal accueilli :o

    Après je suis entièrement d'accord, ça me fait tiquer de voir chaque jour des articles sur "aujourd'hui la planète a épuisé toutes les ressources qu'elle produit en un an" alors que oui, le magazine (et je suis désolée, je sais que vous êtes pas le seul magazine à le faire mais il faut le pointer du doigt) ne peut pas exister sans la pub et doit se transformer en panneau publicitaire pour pouvoir continuer à recevoir les fonds qui lui permet de tourner.

    Je suis plutôt pour feuilleter les différents topics qui parlent de la consommation alternative, par exemple je sais que les derniers achats fringues que j'ai fait c'était à Prague (oui, j'avoue, la lingerie Victoria Secret c'est ma grosse faiblesse) mais en général il y a plein de méthodes alternatives pour se faire plaisir. Je pique toujours des trucs dans la garde robe de ma sœur parce qu'on fait la même taille, ça m'évite de racheter un énième short à 20€ chez h&m que mon chien finira de toute manière par bouffer, on n'y pense pas assez mais les ventes privées c'est aussi un moyen de se faire plaisir sans pour autant donner autant d'argent à etam que les 60€ pour leur combinaison en soie qui a coûté 6€ à produire déplacement inclus, les fripes, je comprends bien qu'on soit pas fan si on aime les fringues neuves mais on peut trouver de petits bijoux et surtout on fait jamais attention à la qualité de nos produits, la mode ça passe tellement vite qu'on regarde pas si on a vraiment besoin de ce 18ème t-shirt noir. Faut surtout réfléchir à si on serait prêts à acheter le produit même s'il coûtait 3 fois plus cher pour savoir si on en a vraiment besoin.
     
  6. Tante Clara

    Tante Clara
    Expand Collapse
    Dif tor heh smusma. Ni'tokor!

    @mmmhhh
    Je serais très intéressée si tu ouvrais un topic "mode alternative" :fleur:
     
  7. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Il n'y a pas deux poids de mesure, il y a une ligne éditoriale "socle" à ces débats : la liberté de choix, la libre détermination de chacun•e d'être, de devenir, de faire ses propres choix. On vous donne DES clés pour les faire, pour y réfléchir, mais on ne vous donne pas de réponse — quelle serait notre légitimité à le faire? Le monde est bcp plus complexe que cela, je pense qu'aucune d'entre nous ici n'a la prétention de détenir LA vision juste, à présenter comme LA vérité, LA voie à suivre.

    À titre d'exemple, ces T-shirt à 5e font travailler et vivre des familles là où ils sont fabriqués... Mais je ne te jetterais pas la pierre, si je suis végane c'est exactement pour cette raison: ne pas m'associer aux conditions de productions destructrices pour l'homme et l'environnement de nos produits de conso courante. La différence c'est qu'effectivement, comme le souligne @Poissongrelotte (merci :fleur: ), personne n'est obligé d'acheter un T-shirt à 5e pour vivre. (Alors qu'on mange 3x par jour, par exemple ! ;) )

    Tu peux voir une contradiction entre nos articles "mode éthique", collection "Les Récupérables", conseils pour "sauver la planète", et nos "comment porter", sélections shopping & co: moi j'y vois plutôt une complémentarité, et je défends cette position !

    On ne met pas autant d'énergie à faire péter les injonctions qui pèsent sur les meufs dans la société pour les remplacer par des injonctions à porter sur ses épaules la responsabilité d'un monde meilleur. Et ne compte pas sur moi pour opposer les meufs qui se bougent pour que ça change, font des choix de conso éthique, VS celles qui ne le font pas, pour le milliard de raisons qui leur appartiennent !

    Mon féminisme, c'est de respecter la liberté de choix de chacun, de pas me positionner en donneuse de leçon, surtout sans connaître les situations individuelles. ;)
     
    Judith Layton, ben quoi ?, Freehug et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. mmmhhh

    mmmhhh
    Expand Collapse

    Ok je reconnais que je me suis un peu emportée dans mon premier comm, et je suis d'accord avec toi Clémence, Madmoizelle est plus un magazine qu'un code civil, et c'est pourquoi ça s'adresse à toutes les femmes, et c'est ce qui nous fait l'aimer :jv: ^^. Mais ce qui me dérange, je crois qu'un fond c'est le fait que pour le véganisme par exemple, qui propose une autre manière de faire, il y a (surtout ces derniers temps, et c'est une bonne chose) de plus en plus d'articles, de vidéos (la boucherie éthique, qui m'a bien remuée et je pense pas être la seule) ou de conseils (big up à Margaux qui presque systématiquement dans ses recettes donne de petits tips pour remplacer tel ou tel ingrédient d'origine animal par un autre d'origine végétal, plus respectueux) mais pour moi le problème de la consommation de mode actuellement est aussi important, quand on voit les effets sur une partie de l'humanité, sur des écosystème (non messieurs de la production de jeans, une rivière couleur bleu électrique c'est pas vraiment normal) et par ricochet aussi sur des animaux menacés, bah je trouve dommage que Madmoizelle ne fasse que 2-3 articles (celui sur la garde robe d'Emma Waston est très intéressant, mais ça reste de la traduction anglais-français de ses descriptions de photos instagram) et que ce ne soit pas un sujet plus fournis alors qu'il y'a beaucoup à dire et beaucoup à faire pour bouger les choses. (Surtout que changer sa manière de consommer ça prend tu temps, alors autant si mettre le plus rapidement possible ;)). Je suis désolée je fait des phrases à rallonge depuis tout à l'heure haha ^^.
    Pour finir rapidement mon point de vue c'est qu'acheter des vêtements à bas prix, quand on sait comment ils sont fait, bah ça reste de la violence faite aux femmes, sauf que c'est plus facile à vivre parce qu'on ne les voient pas vivre, et que tout le monde fait l'autruche donc autant faire pareil.
    Je demande pas à changer tout tout de suite, ni même à forcer à un mode de consommation ou quoi, mais peut être essayer de rééquilibrer entre le "non éthique" et le "éthique", et surtout de réussir à faire des articles qui explique pourquoi c'est important, comme des articles ont été fait sur le pourquoi c'est important de diminuer sa consommation de produit animal. bisous :fleur: (et désolée si je me suis un peu énervée au début^^)
     
    Elise S. a BigUpé ce message
  9. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    @mmmhhh pas de souci, merci pour ta réponse :fleur:
    Le monde de la mode bouge aussi, compte sur nous pour y être attentives et suivre ça, comme on a pu suivre l'émergence du véganisme en France, d'ailleurs ! ;)

    Juste, attention à un truc: si tu lis madmoiZelle par les réseaux sociaux, leurs algorithmes ont tendance à te proposer les contenus qui correspondent à tes préférences. Ou, aux contenus les plus populaires autour de toi. Raison pour laquelle tu dois voir nos articles végé + nos articles shopping, et que tu passerais peut-être à côté des sujets "mode éthique" (j'en ai linké quelques uns + haut).

    Le meilleur moyen de ne rien rater c'est de s'abonner à tous nos comptes, toutes nos newsletters, venir sur la home plusieurs fois par jour, ETC :cretin: #autopromo
    :troll:
     
Chargement...