Trois trucs du quotidien qui nous fascinaient quand on était gosses

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 26 mai 2015.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Harley Queeen

    Harley Queeen
    Expand Collapse

    Moi, c'était quand ma maman prenait LA VOITURE DE PAPA pour conduire, et que j'avais l'impression d'être dans un vaisseau spatial qui passait du Renaud en boucle... En fait, c'était une 405 break avec un portant pour vélos. Mais putain, qu'est-ce qu'on aimait cette voiture ! :puppyeyes:
     
    dyspeptique et Paul O2 ont BigUpé.
  3. Charlie-Culotte

    Charlie-Culotte
    Expand Collapse
    Je vous prie d'agréer l'expression de mon wesh respectueux.

    Et quand tu n'avais pas de mini-caddie, et que tu avais la flemme de marcher, et que tu te retrouvais dans le caddie à côté des oeufs et des paquets de pâte :cretin: (les mini-caddies c'est la vie quand même) (j'étais triste le jour où je suis devenue trop grande pour les conduire) (c'était il n'y a pas longtemps, donc)(:yawn:)

    Moi c'était le distributeur de billets: ma mère tapait des trucs et magiquement des billets apparaissaient :puppyeyes: J'avoue que ça me fait encore un peu cet effet quand je retire de l'argent, ce qui est assez rare vu que je paie quasiment tout avec ma CB :rire:
    Le lavage de voiture avec les espèces de rouleaux à pompons c'était pas mal aussi !
     
    MookieA, ValouSestra, Kounette et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Nyos

    Nyos
    Expand Collapse

    Oh mon dieu, j'en parlais justement il n'y a pas longtemps : ce qui m'effraie chez moi, c'est que justement, je m'émerveille de tout. Vraiment tout tout le temps. Il y a deux minutes, j'ai mis la petite chaîne sur la fenêtre pour qu'elle ne puisse pas s'ouvrir en entier, et j'ai encore l'adrénaline qui court dans mes veines (:supermad:) parce que c'est "un truc de grand" ; c'est toujours les mamans qui font ça parce que t'es trop p'tit. Et je suis quasiment comme ça pour tout, TOUT. Bon, c'est génial, parce que le monde ne m'ennuie pas, mais c'est rapidement chiant pour mon entourage.
     
    dyspeptique et zaytoun ont BigUpé.
  5. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    Les chèques.
    Je ne comprenais pas comment un pauvre bout de papier avec une signature pouvait suffire à payer taaant de choses.
    Et du coup ça me frustrait aussi, quand ma mère me disait qu'elle ne pouvait pas me payer un truc, je voyais pas ce qui la retenait de signer cette saloperie de bout de papier pour que j'ai le camping car de Barbie/Le mec de Barbie/la tête à coiffer Barbie/ une entrée à Disneyland/n'importe quoi.

    Et les livres pour les grands-tellement-pour-les-grands-que-même-sur-la-couverture-y-a-pas-d'image.
    Je comprenais pas comment on pouvait faire pour savoir ce qu'on allait lire et de quoi ça allait parler. Je pensais que les adultes avaient un genre de pouvoir spécial pour les décrypter.
     
    MookieA, Kounette, BiBee et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. zaytoun

    zaytoun
    Expand Collapse

    Bon, j'ai mis mon commentaire sur facebook avant de me rappeler que je me suis inscrite hier sur madmoizelle !
    Je poste donc mon premier commentaire (qui est un doublon) (vous me pardonnez ?) !

    Un truc tout bête : Les surligneurs. Quand je voyais mes soeurs (de loin mes aînées) réviser leurs cours avec des surligneurs jaunes, violet, bleu, vert orange, rose...
    Et ben j'étais drôlement jalouse, parce que quand on est à l'école primaire et qu'on ne fait que recopier la conjugaison des verbes "être" et "avoir" sur des cahiers à interlignes super larges, ben ...

    Non en fait je sais pas pourquoi ça me fascinait tant, mais les études de mes soeurs m'ont toujours paru plus intéressantes que les miennes (pas aujourd'hui, hein, juste quand j'étais enfant), et les surligneurs, ben ça paraissait super cool. Ca donnait de l'importance et de la classe à ce qu'elles apprennaient.Trop de style.

    (Bonus : aujourd'hui, à l'université, j'achète toujours préférablement les surligneurs de la marque Stabilo, ceux avec le bouchon clair... qu'utilisaient mes soeurs. Ca me paraît moins "fascinant" mais c'est quand même ma préférenceuh.)
     
    ValouSestra, dyspeptique et Angelin ont BigUpé ce message.
  7. RockAlma

    RockAlma
    Expand Collapse
    Douce comme une vieille chaussette

    Aaaaah, ce bon vieux temps où la moindre chose était magique !
    Ce qui m'impressionnait beaucoup, c'était les pompes à essence, c'était magique ! Je pensais que c'était une sorte de potion magique plus ou moins arc-en-ciel quand c'était par terre, alors pour une gamine, c'est forcément cool ! Bon après, je comprenais pas trop pourquoi les parents faisaient un peu la tronche quand ils faisaient le plein.
    Ou sinon, essorer la salade dans l'essoreuse manuelle. Ca fait du bruit, faut tout faire tourner, donc c'est cool, faut pas chercher XD
    J'adorais prendre le bus. Etant jeune et habitant en hyper centre d'une petit ville, on faisait tout à pied. Donc prendre le bus était vraiment exceptionnel (généralement, ca voulait dire qu'on allait à la plage !). Et le mieux était les bus accordéon. Je me mettais au milieu et j'avais l'impression d'être une surfeuse quand le bus tournait ! Parce que moi et mon équilibre, c'était et ce n'est toujours pas ça.. Maintenant, je dois me taper 35 minutes de bus aller, pour aller à l'IUT, donc c'est un peu moins cool.
    Y'a bien d'autres choses, dont je me souviens pas, mais je sais que j'avais souvent pleins d'étoiles dans les yeux ^^
     
    Nyos, MookieA, dyspeptique et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. dyspeptique

    dyspeptique
    Expand Collapse

    Les disquettes me fascinaient quand j'étais petite. Mon père les rangeait dans une boîte spéciale. j'aimais trifouiller dedans simplement pour avoir le plaisir de m'imaginer que j'étais dans un vaisseau spatial (qui était en général un placard) et que grâce à ces précieuses disquettes, je pouvais transmettre des informations très importantes. Avec les tournevis que je piquais de temps à autres, je réparais ma machine de l'espace.
     
    MookieA et MedusaQueen ont BigUpé.
  9. Manousche

    Manousche
    Expand Collapse

    La fumée des cheminées de déchetterie ! Ouioui vous avez bien lu ahah ! Il y en a deux très importantes dans ma ville et je pensais que c'était des machines à nuages ( d'ailleurs, si vous interrogez toutes les personnes de mon âge à ce sujet, on sera beaucoup à vous répondre ça ) :unicorn:. Aah l'époque de l'innocence...
     
    MookieA, Zgu et BiBee ont BigUpé ce message.
  10. mei-lili

    mei-lili
    Expand Collapse
    Boum!

    Moi, c'était les rayons de soleil, que l'on percevait de manière très distincte sortant des nuages. je pensais que c'était des cascades de rayons.
     
  11. Tapioca

    Tapioca
    Expand Collapse
    -

    Mais oui, moi aussi je trouvais ça fascinant ! "bin maman si tu veux des sous t'as qu'à aller à la machine et ça te donnera des sous", je comprenais pas encore le principe du compte bancaire :yawn:

    Et sinon j'adorais appuyer sur le bouton de l’ascenseur (éternel sujet de dispute avec ma soeur), parce qu'on vivait à la campagne alors se retrouver dans un ascenseur c'était assez rare !
     
    Charlie-Culotte et Manousche ont BigUpé.
  12. Nonmercisansmoi

    Nonmercisansmoi
    Expand Collapse

    Tout bêtement, j'étais fascinée de regarder mes parents conduire. Je vois encore mon père m'expliquer le principe de passer les vitesses et des bandes continues sur la route :P ça me semblait ultra complexe.
    Et les courses, of course! C'était l'aventure, pendant les vacances on se levait exprès plus tôt pour accompagner mon père le lundi à Cora! On n'avait jamais le droit de prendre des mini caddies par contre. Alors mon oncle, qui bossait à l'époque dans l'usine Caddie (sisi) m'en a offert un, avec une plaque à mon nom et adresse :yawn: il est encore chez mes parents mais dès que j'ai plus de place chez ouam, il déménage 8)
     
    Kitty Kat, Charlie-Culotte, Nyos et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...