Tu bosse ou tu as bossé.e en restauration? Viens raconter le meilleur comme le pire!

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Hotarue, le 15 décembre 2015.

  1. Hotarue

    Hotarue
    Expand Collapse
    I'm not crazy, my reality is just different from yours o/

    Je ne sais pas si je suis dans la bonne section du forum ni comment commencer ce sujet :yawn:
    Juste que j'ai cru voir que ba on est quelque s'un.e à parler de nos déboire mais rarement des points positifs de travailler en restauration (rapide/classique) qui peut arriver malgré tout.

    Dans mon cas, j'ai repris un poste à Macdo en attendant de trouver une place dans le secteur laborantins.
    Dans ce nouveau poste, j'ai croisée des clients gentils comme tout, d'autre un peu plus comment dire.. agaçant?
    Par exemple, y en a qui râle sur le temps qu'on met pour donner les commandes alors que c'est blinder de monde, ceux qui sont aimable comme une porte de placard, ceux qui font caca dans l'évier des toilettes (c'est un vécu), ceux qui te disent les formules de politesses comme si on était potes..
    Mais à côté on a des clients qui nous plaignent car ils nous voyent courir partout, les enfants qui nous demandent d'une ttoouutttee petite voix si on peut échanger leur jouet (oui ça me fait fondre car du coup t'a l'impression d'être impressionnant.e alors que non) etc..
    Il y a aussi l'ambiance au travail avec les collègues! Parfois ça passent crème parfois on veut juste partir en claquant la porte.

    enfin voila, du coup je poke @Misty.Day , @Lullabye et @Orion. (si ça te gêne pas of course) :happy:
     
    Nekhbet, Lsophieful, AprilMayJune et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  2. Bulle-sucrée

    Bulle-sucrée
    Expand Collapse
    Spoiler alert : j'aime les gâteaux !

    :sick: C'est charmant dis donc !!

    Super idée de topic, j'ai hâte d'y lire des anecdotes :happy: enfin tu commences fort @Hotarue ! :happy:
    Pour ma part j'ai travaillé dans un hôtel restaurant, seulement 4 mois mais j'ai quand même quelques souvenirs insolites :yawn:
    Je commence avec celui-ci :

    Comme souvent pour accueillir les petits nouveaux, l'équipe prépare un mini bizutage. Ce jour-là, c'est un serveur qui a été chargé d'aller emprunter l'huile de coude au restaurant voisin... (Edit : il y est allé !)
    Moi on m'avait demandé de trouver l'échelle de Richter.
    Voilà voilà. C'est beau, la vie au restaurant ! :yawn:
     
    #2 Bulle-sucrée, 15 décembre 2015
    Dernière édition: 15 décembre 2015
    Lsophieful, Hotarue et AprilMayJune ont BigUpé ce message.
  3. Lullabye

    Lullabye
    Expand Collapse
    I wanna be friends with Amy Poehler and Mindy Kaling.
    Ambassadrice de Ville

    J'ai tellement de choses à raconter :lunette:.
    Je bosse à mcdo depuis 2 mois maintenant, je suis hôtesse principalement, mais j'ai d'abord été formée comme équipière pour la partie caisse / assemblage de commande / faire les boissons et glaces / s'occuper du lobby.

    Le meilleur :
    - On a une équipe cool, on s'entend bien, l'ambiance est bonne, franchement ça c'est top. Puis les managers sont pas trop relous, donc ça se passe bien avec la hiérarchie.
    - Les clients sympas, polis, ceux qui rigolent avec toi, qui te souris, que t'apprécies de servir, qui te prennent pas la tête si ça met quelques minutes pour préparer leur sandwich.
    - Manger mcdo :lunette:.
    - La musique. Parfois franchement la musique elle est cool à mcdo, et quand t'es au lobby c'est agréable.

    Le pire :
    - Les clients qui dégelassent tout, qui laissent leur plateau sur la table.
    - Ceux qui te regardent de haut, qui te répondent pas quand tu dis "bonsoir", qui sont au téléphone, qui te snobent, qui t'envoient paître quand tu veux prendre leur commande à la tablette-ardoise.
    - Ceux qui te tutoient. Je suis pas ta pote.
    - Ceux qui t'engueulent parce qu'il n'y a pas ce qu'ils veulent. Oui, désolée monsieur, les double-cheese c'était une campagne limitée, c'est comme ça. Non, on peut pas vous faire un wrap en donnant une autre sauce que celle prévue pour les wrap.
    Il faut savoir que je suis au mcdo du Parc des Princes, donc régulièrement il y a des matchs de foot, le mcdo subit de gros rush ingérables. Donc soirs de matchs, on a une gamme réduite de sandwich. On est déjà blindé en terme d'équipiers, il y a au moins 3 managers, l'AGAP qui fait les boissons, parfois des personnes du sièges qui sont aussi là, donc on peut vraiment pas produire tous les sandwich, on n'est pas en capacité pour. Puis on ne fait pas de grills non plus (par ex. un croque sans jambon). Et ça, les gens ils ne comprennent.
    - Les 2-3 équipiers que tu ne peux pas blairer :lunette:.
    - Les boissons qui se renversent, que ce soit côté cuisine ou côté lobby.
    - Quand le nappage "explose", ou la machine à frappé, et qu'inévitablement tu t'en fous sur les mains :stare:.
    - L'ennui. Je suis hôtesse majoritairement, donc côté lobby, et s'il y a peu de clients, j'ai rien à faire. Je me contente de dire "bonsoir", "au-revoir", "bon appétit" en boucle et c'est vite lourd...
    - Les étrangers qui ne parlent pas un mot d'anglais ni de français. La communication devient vite compliqué et c'est autant désagréable pour eux, que pour moi :erf:. Une fois j'ai eu une bande de slaves (je suppose :hesite:) qui me demandaient de la "soupa", je suppose qu'ils voulaient de la soupe. De la soupe, à mcdo :lunette:. Je dis ça, mais ça se trouve mcdo en fait chez eux.
    - Les ruptures. Donc ça va, quand on n'a plus d'ananas. Mais quand on a plus de jouets ça se complique. Et quand on n'a plus de frites, je vous explique pas...

    - J'allais oublier. Les espèces de mecs pervers / machiste / sexistes.
    J'ai eu le droit d'entendre beaucoup de conneries de la part de messieurs à table, comme dernièrement une phrase qui m'a profondément choquée "Elle est trop belle, je vais la violer". Une bande de mec qui parlait d'une nana dont l'un d'eux est sorti avec, d'ailleurs ça disait "Machin il l'a eut pendant 1 an et demi, moi je l'ai eu que 2 mois". Cette jeune femme était devenu un objet, littéralement.
    Il y a aussi beaucoup de vieux mecs qui me reluquent quand ils sont à 50cm de mois, vraiment des regards hyper appuyés sans gêne...
    Parfois je me fais draguer, et parfois ça passe, parfois ça passe pas. Mais c'est toujours gênant.
    Il y a ceux qui ne s'empêchent pas de te toucher (le bras notamment), qui font tout pour appuyer le contact. Je suis pas ta peluche.
     
    Lsophieful et Hotarue ont BigUpé.
  4. Hotarue

    Hotarue
    Expand Collapse
    I'm not crazy, my reality is just different from yours o/

    @Bulle-sucrée Ce jour-là, je suis allez chercher le manager et c'est pas moi qui a du le nettoyer mais un collègue qui sortait de pause :yawn:

    @Lullabye Justement, vu qu'on a toujours de quoi dire, je me suis dis autant avoir un sujet ou on peut tout lâcher d'un coup après un rush de merde par exemple :happy:
     
    Bulle-sucrée et Lullabye ont BigUpé.
  5. Lullabye

    Lullabye
    Expand Collapse
    I wanna be friends with Amy Poehler and Mindy Kaling.
    Ambassadrice de Ville

    Bon alors du coup hier soir... Je bossais de 18h à minuit.
    J'étais planifiée à la base pour faire les boissons, mais je me suis retrouvée à l'accueil et à faire un peu du lobby jusque 21h, puis on m'a mise à la borne (merci :pray:). Déjà, on savait qu'il y avait un match de basket dans un stade à côté à 20h30, sauf qu'aucun rush n'arrivait, on a tous conclu que ça devait être un match junior (pour enfants). Et pof vers 22h, on a eut un énorme rush... A la borne j'étais débordée de commande, mais c'est surtout parce qu'il me manquait des sandwich non prêt...
    A un moment, je fais mes frites, j'en avais deux grandes à préparer, je fais la première, une nouvelle en caisse me l'embarque, et elle revient pour m'embarquer la seconde, je lui ai mis un stop. Ca va oui, déjà elle me demande pas, elle me les prend comme ça, puis c'était mes frites pour une commande qui attendait à la borne et je vais pas faire attendre la personne éternellement, et bon je suis pas aux frites quoi.

    Et quand j'étais à la prise de commande sur l'ardoise au début, y'a eut un moment où le directeur et le directeur adjoint étaient à côté à discuter. Je voyais qu'il y avait un client qui faisait la queue à la caisse, mais il allait passer dans 2s, donc je l'ai pas pris. Le directeur adjoint me dit de le prendre, de façon inévitable la caisse se libère avant que j'ai finis de prendre sa commande, et là le directeur me fait une réflexion :stare:. Et t'as le directeur adjoint qui ose me dire que je dois faire "attention à mon environnement, que je m'adapte" :stare:. Oui bah j'étais adaptée, je comptais pas lui prendre sa commande je savais qu'il allait passer avant en caisse, c'est juste que j'ai suivis l'ordre :goth:. Je me suis demandée si c'était pas un test à la con.
     
    Lsophieful et Hotarue ont BigUpé.
  6. Misty.Day

    Misty.Day
    Expand Collapse
    #Vegan #Livres #Séries #Yoga #Blogueuse

    @Lullabye C'est quoi le lobby ? :red:

    Je bosse au flunch, en salle. C'est-à-dire que c'est à moi de débarrasser les tables, d'envoyer les plateaux en laverie, et de faire les toilettes toutes les 15 minutes. J'y suis que depuis septembre, mais dès que je peux, je pars. J'ai dû trouver du travail le temps d'un an (pause obligée dans mes études), et c'est les premiers à m'avoir prise en essai. Au départ j'étais à la caisse, et bordel.. J'avais un mal fou à différencier tel plat de tel plat (surtout quand t'es végétalienne, tu t'intéresse pas forcément à la différence entre les viandes quoi...), et aussi au rendu monnaie. Une fois sur trois, il y avait un trou dans ma caisse ! Je comprenais vraiment pas, parce qu'en plus, c'était écrit sur l'ordi combien on devait rendre... Du coup je rendrais en stress chez moi le soir, en pleurs, en faisant des crises d'angoisse... Mais ils m'ont mis en salle parce qu'ils tenaient à me garder. Au début, je voulais pas. Courir partout, nettoyer la m*rde des autres... Mais au final, je suis plus du tout stressée en rentrant le soir. Forcément, un coup de stress pendant le rush, mais comme tout le monde. Et ils sont supers contents de moi en salle, donc bon...

    Les plus :
    - mes collègues, ils sont supers sympas, ils m'aident si j'ai besoin d'aide, ils sont là quand je panique parce que 0 confiance en moi
    - travailler l'après-midi, et voir les habitués et discuter avec eux, de tout et de rien, de les voir nous souhaiter bon courage
    - les horaires, en général je fais 11h-16h donc j'ai pas trop trop à me plaindre
    - les sourires des clients + ceux qui nous aident à débarrasser


    Les moins :
    - les mecs relous qui t'harcèle (sérieusement, un mec, tous les jours pendant 3 semaines venait me coller) :slap:
    - faire les toilettes, et voir que les gens sont dégueulasses. Une collègue m'a raconté un coup qu'un client avait fait caca dans la petite poubelle rectangle qu'on a au mur...
    - les gens qui te regardent de haut parce que tu nettoie les toilettes, alors que bon, j'ai un bac +2, et je compte faire un master, donc pouet pouet saloperie (puis même si j'avais pas de diplôme, ça reste un travail qui te permet de te nourrir hein)
    - les gens qui ont fini de manger, qui voit que tu cours partout pour débarrasser, que le 1 sort au 2 "on débarrasse ?" - "oh bah non, elle s'en occupera" :mur:
    - travailler en décalé. J'ai un contrat de 26h seulement, mais travailler le midi, et travailler (quelques fois) le soir, c'est pénible.. D'autant plus travailler les week end ! Du coup, j'ai faim à 11h même quand je bosse pas, et je suis toute décalée dans les jours !
    - rentrer et puer !

    C'est mon premier travail, mais ce sera mon dernier en restauration. Autant, chaque jour je veux pas y aller, autant chaque soir je suis fière d'avoir tenue. Je cherche quand même ailleurs parce que physiquement et moralement, c'est très dur (merci la tendinite) mais c'est un challenge que je suis assez fière de relever chaque jour malgré tous les "moins" du métier

    Pour ceux/celles qui ont travaillé ailleurs, vous pensez que c'est quel secteur le plus difficile ? J'ai toujours entendu que c'était la restauration, vous en pensez quoi ? Parce que du coup, c'est mon premier travail, je peux pas avoir d'avis là-dessus :yawn:
     
    Lsophieful, Elise_F et Hotarue ont BigUpé ce message.
  7. Hotarue

    Hotarue
    Expand Collapse
    I'm not crazy, my reality is just different from yours o/

    @Misty.Day je me permet de répondre à la place de @Lullabye car c'était mon poste sans le faire ce soir :yawn:
    En gros le lobby, c'est la salle de restauration :happy:

    Aujourd'hui fût un peu wtf, ce midi on a eu le responsable des formations qui est venue voir comment on faisait les sandwichs etc, il est restait 1h voir plus sur la ligne ou j'étais avec mon collègue cha nous a vite gonfler même si le monsieur était sympa.
    Et ce soir, ba j'étais censé être au lobby, à la place j'ai fait runneuse/les frites/cuisines. j'ai finis 40min après la fin mais bon c'était la merde pour la close etc..
    Et le manager est arrangeant du coup, le jour ou il est là je pourrais partir gambader plutôt :free:
     
    Lsophieful, Lullabye et Misty.Day ont BigUpé ce message.
  8. Lullabye

    Lullabye
    Expand Collapse
    I wanna be friends with Amy Poehler and Mindy Kaling.
    Ambassadrice de Ville

    @Misty.Day C'est ce que tu fais, la salle. Nettoyer les tables, vérifier les toilettes toutes les 15min, changer les poubelles pleines, passer la balayette, passer la serpillère, aller laver les plateaux. Bon moi je sais pas comment on lave les plateaux.
     
    Lsophieful et Hotarue ont BigUpé.
  9. Elise_F

    Elise_F
    Expand Collapse

    @Misty.Day High five ! J'ai bossé au flunch pendant 1 an... En job étudiant mais comme j'étais en correspondance mon contrat de 15h se trouvait être souvent un 25H.... J'ai fait de la salle mais surtout les glaces/crêpes ce qui était assez "cool".

    Du coup les plus :
    - La bonne ambiance dans l'équipe, d'ailleurs heureusement qu'il y avait ça parce que sinon je n'aurai jamais tenue...
    - Mes responsables étaient super sympas également ... et deux d'entre eux (sur 5 ça va), venaient souvent m'aider pendant les rush
    - Les gens aimables / les habitués / les jeunes qui font des blagues
    - Je faisais les crêpes pour des enfants quand ils m'ont demandé mon âge/pourquoi j'étais là, si je comptais rester là toute ma vie. Mais le plus drôle a été leur réaction quand je leur ai dit que j'avais 21 ans : "haaaan mais tu vas bientôt mourir alors" Merci.... :rire:

    Les moins :
    - Ma directrice était affreuse
    - Les énormes rush, quand il y a personne pour t'aider (j'ai fait la St-Valentin, seule aux glaces, j'ai servi plus de 300 coupe de glace qui étaient offertes + tous les autres desserts, et tout ça toute seule; en gros de 17H30 à 23h il y avait un monde fou...
    - Les clients ne comprennent pas que ce n'est pas de ma faute si je suis seule, que je ne peux pas aller plus vite, et qui ne sont pas patients (vous le voyez qu'il y'a du monde et que vous allez faire la queue...)
    - Quand j'étais en salle, débarrasser la "merde" des gens et quand c'est vraiment le gros rush, les gens qui mettent les plateaux un peu partout, et même sous les tables, sur les chaises, faire des pyramides ... ouais ouais...
    - Dans les toilettes, le caca dans des endroits improbables .... et voir à quel point les femmes peuvent en-fait être, vraiment sales.
    - Les coupures, effectivement c'est vraiment chiant ça... ou même sans ça... aux glaces il m'arrivait de faire 10h-18H30 avec seulement une pause entre 11H30 et 12h, du coup à la fin j'en pouvais plus et je faisais que des bêtises
    - Les brûlures.....

    Bon en soit, j'ai des bons souvenirs mais j'en ai des terribles également. Le harcèlement moral était quand même bien présent. Les heures supplémentaires non payées parce qu'ils se permettent de toucher aux pointeuses, j'ai été en arrêt maladie et ils m'ont appelé pour savoir si "au cas où, je pouvais venir travailler parce que vous comprenez, on est embêtés"

    Un énorme roman, mais la restauration m'a traumatisé aha
     
    Lsophieful, Lullabye et Hotarue ont BigUpé ce message.
  10. Misty.Day

    Misty.Day
    Expand Collapse
    #Vegan #Livres #Séries #Yoga #Blogueuse

    @Elise_F Aaaah les coupures, pas ça :non: :gonk:
    Mais tu me fais peur, quand tu dis que quand t'étais en arrêt, ils t'appelaient quand même... J'ai une (je pense) tendinite au poignet, à force de soulever 500 plateaux par jour, et le 26 je vais chez le docteur. J'ai peur qu'il me mette en arrêt (même si bon, porter une attèle la nuit, pour solliciter le poignet pendant 8h ensuite, ça ne sert à rien, je sais bien) et qu'ils pensent que je suis une flemmarde, etc... Et que du coup, ils me fassent chier pour pas que je sois en arrêt...
     
    Hotarue a BigUpé ce message
  11. Hotarue

    Hotarue
    Expand Collapse
    I'm not crazy, my reality is just different from yours o/

    @Misty.Day si tu as belle et bien une tendinite et que t on medecin te mette en arret, flunch n.a rien à dire la dessus..
    Meme si eux ça leur plait pas, mine de rien avoir une tendinit c.est douloureux..
    Dis toi qu.a Macdo on a le merveilleux systeme du service à table, du coup j.y suis mise car on a pas assez d.hotes, quand j.ai deux plateau à amener, je fais deux voyages car je tiens a mes poignets fragiles XD
    Et pour eviter de tout renverser aussi.. tu te sens con quand tu rènverse un truc car les poignets laches..
     
    Misty.Day a BigUpé ce message
  12. Elise_F

    Elise_F
    Expand Collapse

    @Misty.Day Ah non mais ils ont pas le droit, et j'ai clairement refusé en leur demandant si ils se moquaient de moi. Mais on était tellement en effectif réduit, que même quand un collègue a perdu son père et n'a pas pu venir travailler, on lui a reproché... Pour te dire. Mais c'est pas partout pareil, ne t'inquiète pas! ;)
     
    Hotarue a BigUpé ce message
Chargement...