« Tu n'es pas censée dire ça à ta fille de 13 ans ! », une leçon d'éducation en couverture du New Yorker

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 1 décembre 2015.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Astyana

    Astyana
    Expand Collapse
    I have been bent and broken but...I hope...into a better shape

    J'aurais aimé avoir la sagesse de Noa à son âge ou que ma mère réagisse comme la sienne :sad: . C'est malheureux mais ce genre de situations répétées sur une longue période peuvent faire tellement de dégâts...
     
    cmay, Hama, Spill et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Ma mère m'a toujours fait des réflexions sur mes styles vestimentaires, mes modifications corporelles (pourtant assez soft)... Mais je savais que c'était parce que c'était très rare à sa génération.
    Par contre, que elle et mon père se permettent de critiquer ma pilosité assumée... (surtout venant de mon père très velu), ça ça me blesse. Parce que c'est 'moi', c'est mon corps naturel. Et donc ça me renvoie le message que mon corps naturel est laid, mauvais. Ça me renvoie aussi au fait que je dois me blesser pour être 'belle', alors qu'en tant que garçon je n'aurais jamais eu à le faire.
    J'aurais juste aimé entendre "tu es belle comme tu veux l'être. Si tu es à l'aise comme ça, c'est bien." (si un.e parent passe par là, propagez ces phrases, vraiment)
     
    #3 Lunafey, 1 décembre 2015
    Dernière édition: 1 décembre 2015
    Nebullulaby, Biousse, yuyunaâ et 24 autres ont BigUpé ce message.
  4. Mcmm

    Mcmm
    Expand Collapse
    Live. Love. Laugh.

    Tout ceci est tellement juste. J'ai deux petites filles et je fais déjà super gaffe à ce que je dis, et même en faisant attention il m'arrive de sortir des choses tellement "ordinaires" dont je réalise en les disant que c'est à côté de la plaque. Difficile. Mais en être consciente c'est déjà pas mal me-dis, sans doute pour m'encourager un peu ;)
     
    Mardy Bum, Zirbu, Spill et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Biscotte Mulotte

    Biscotte Mulotte
    Expand Collapse
    Eperdument Amoureuse

    Mon père m'a déjà fait des réflexions assez moyennes, sur mon poids ou sur mon rire (comme quoi je n'avais pas un rire très féminin, ha !). Mais même si ça me reste dans la tête, je ne pense pas que ça m'ait traumatisée :cretin: C'est arrivé alors que j'avais 20ans passé, donc je pense que j'avais le recul nécessaire pour ne pas être blessée / marquée par ces remarques.

    Sinon, mes proches (et des inconnus :yawn:) m'ont fait des réflexions sur mes cheveux à l'époque ou je passais du rose au bleu, au violet ... Mais ce n'était pas méchant et ça me faisait rire plus qu'autre chose.

    Adolescente, je n'ai pas souvenir de remarque de ce genre sur mon physique.

    Mais je trouve ça très cool que le New Yorker parle de ça en une. Pour moi, c'est un grand virage qu'on prend dans une direction qui fait chaud au cœur. Ça plus le calendrier Pirelli, plus plein d'autres petites choses, je trouve que ça donne beaucoup d'espoir. Il reste encore beaucoup à faire évidemment mais j'ai vraiment l'impression que les choses commencent à sérieusement bouger et c'est drôlement cool.

    Cela dit, je pense avoir encore beaucoup de travail à faire sur moi même. Je me rends compte de certaines pensées que j'ai parfois qui sont plus ou moins dans l'esprit de cette phrase qu'a prononcé cette maman et même si je m'en rends compte que j'essaie de changer cet état d'esprit, je me rends bien compte que c'est loin d'être gagné (et ça m'éneeeerveuh).
     
    yuyunaâ, Giogio, AprilMayJune et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Tapioca

    Tapioca
    Expand Collapse
    -

    Ca me fait penser (un peu HS peut-être) à mes parents en voyant les infos, disaient, lorsqu'une enfant kidnappée était retrouvée morte : "quel malheur ! et en plus elle était jolie !"
    J'étais comme ça : :oo: :fear: :halp: Donc si un-e enfant-e est "moche" c'est moins grave s'il lui arrive malheur ?
    (si vous pensez que je dois mettre un trigger warning, dites-moi :fleur:)

    Pour revenir à la vidéo je trouve ça vraiment intéressant, c'est rare de voir des histoires comme celle-là où un parent va se remettre en question et soulever un problème de société.

    Par contre j'avoue qu'au début je pensais que la phrase dite par la mère serait une injonction à la prudence vu le maquillage. Du style "maquillée comme ça, fais attention à toi en sortant ce soir" etc.
     
    Emeline24, leaking_b, Insanis et 11 autres ont BigUpé ce message.
  7. Milidenoute

    Milidenoute
    Expand Collapse

    Pour moi c'est la constance de mon adolescence. Des réflexions de ma mère constamment sur mon apparence. Arrête de t'habiller en noir, mets des jupes, tu pourrais maigrir un peu ... et aujourd'hui à 27 ans j'ai encore la chance de me taper des phrases de ce genre. Du coup ma réponse reste la même mon mec m'aime comme je suis et moi aussi les autres et surtout toi je m'en fiche. Mais il m'a fallu un temps pour y arriver (je dirais à 23 ans et surtout grâce à mon mec qui en 10 ans ne m'a jamais fait une seule réflexion négative sur mon physique)
     
    Mardy Bum, sinae, Anera et 5 autres ont BigUpé ce message.
  8. Professeur Mc Gonagall

    Professeur Mc Gonagall
    Expand Collapse
    Bien entendu, le bal de Noël a toujours quelque chose d'un peu... échevelé.

    Moi en ce moment le grand truc de ma mère c'est "tu serais tellement mieux avec des lentilles ! On verrait mieux tes yeux !"
    Mais c'est si compliqué que ça de comprendre que je suis maladroite, peu soigneuse, et que j'ai absolument pas envie d'arrêter de porter mes lunettes ?
     
    yuyunaâ, Giogio, Anera et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    EDIT: après avoir mangé du poux, choux, genoux, cailloux en primaire... je fous un "s" à poux :facepalm::facepalm::facepalm::facepalm:
     
    #9 Nastja, 1 décembre 2015
    Dernière édition: 2 décembre 2015
    Hees, Lord Griffith, Babitty Lapina et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. Baella

    Baella
    Expand Collapse

    Quand j'étais ado, je ne prenais pas vraiment soin de moi. C'était "je prends le premier jean et le premier tee-shirt en haut de ma pile de fringues" ce que ma mère trouvait dommage... le souci était qu'elle achetait mes vêtements et que comme on n'était jamais d'accord sur ce qui nous plaisait, je me bornais à quelques trucs basiques.
    Et puis un jour, j'ai quand même tenté de me "féminiser" et j'ai demandé une robe. Réponse immédiate "tu n'es pas assez féminine pour porter ça". Depuis je prends très mal toute remarque qu'elle me fait sur mon physique et encore plus les compliments, notamment parce qu'ils ne viennent que lors d'occasions spéciales comme des fêtes.
    Maintenant que je suis partie de chez mes parents, ça va beaucoup mieux. Même si j'ai l'impression qu'elle est un peu fâchée que je me sois "féminisée" et assumée. J'ai encore des complexes et du mal à accepter les compliments mais je fais des progrès.
    Je l'aime quand même. Mais j'aimerai qu'elle comprenne la portée de ce genre de paroles...
     
    Zirbu, Lord Griffith, Babitty Lapina et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Mewen

    Mewen
    Expand Collapse
    Shpadoinkle

    @Professeur Mc Gonagall Pour l'avoir entendue plusieurs fois moi-même, je ne supporte pas cette réflexion. Heureusement mes parents ne me l'ont jamais faite, mais les autres... purée, de quoi je me mêle ? :stare:
    J'aime mes lunettes !
     
    ElectraHeart, Spill et Manea ont BigUpé ce message.
  12. Kopses

    Kopses
    Expand Collapse

    Je pense que certaines mères fantasment trop leur enfant... Surtout quand c'est une fille ! Il FAUT qu'elle soit belle !

    J'ai eu droit à "Aaah si seulement tu avais eu les cheveux et les yeux de ton père" (en gros des cheveux lisses et non frisés et des yeux verts et pas marrons...) jusqu'à ce que je finisse par vraiment m'énerver à l'adolescence et lui dire que c'était blessant :facepalm: Pour s'accepter y'a plus facile... Surtout quand ça vient de ses propres parents ! J'ai aussi eu droit à des remarques sur ma maigreur (qui est juste lié à mon métabolisme)... Mais paraît-il qu'elle me trouve très jolie malgré tout !
    J'ai mis longtemps avant de féminiser mes tenues, ça vient petit à petit ! :)
     
    Anera, Lord Griffith et Manea ont BigUpé ce message.
Chargement...