Typologie (à peine) caricaturale des visiteurs dans les musées

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 16 août 2016.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. Mamie Reunée

    Mamie Reunée
    Expand Collapse
    Mes rides sont si belles :3

    haha, très belle typologie. Je rajouterai juste :

    - le râleur, qui va trouver la moindre occasion de montrer son mécontentement, et qui va tout comparer au Louvre alors qu'il visite le Met à New York :rolleyes:
    - celui avec sa perche à selfie qui manque d'éborgner quelqu'un
    - celui qui ne peut pas s'empêcher d'écrire son nom sur les murs du musée (véridique ...)
     
    Pyl et Valhou ont BigUpé.
  3. Valhou

    Valhou
    Expand Collapse
    Crois en toi !

    J'ai été cette personne qui court après ces @#!?ç de touristes <3 Vraiment arrêtez les flash et mieux arrêtez de mal prendre le fait qu'on vous reprenne à l'ordre !!
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Luzgar, Manea, TennanTen et 17 autres ont BigUpé ce message.
  4. Androgyny

    Androgyny
    Expand Collapse
    I am also an alien.

    Vous avez oublié cellui qui dit "mon gamin de cinq ans aurait pu le faire" face à un Basquiat ou un Picasso... :rolleyes:
     
    Nebullulaby, TennanTen, Kounette et 13 autres ont BigUpé ce message.
  5. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    Je me ressens dans l'artiste bohème assis pendant de longues minutes contemplatives. Mais en fait c'est surtout que j'ai 'achement mal aux pieds et que je me repose l'air de rien.
     
    Manea, Kounette, Hypallage et 12 autres ont BigUpé ce message.
  6. jjul

    jjul
    Expand Collapse
    pharmacienne de garde

    moi je suis la meuf cheloue qui prend les gens en photo discrètement en leur faisant croire que je prend l’œuvre derrière eux :ninja: #creepy

    et sinon j'ai tout le temps mal au pied aussi ! (c'est horrible je comprend pas pourquoi les musées sont si douloureux ! :gonk: )
     
    Ursinae, Roanne, Morisot et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Fanfreluches

    Fanfreluches
    Expand Collapse
    Préfète de Gryffondor 2017

    Je rajouterai la personne qui s'en fiche de l'œuvre qui est plutôt pas mal mais dont le cadre jurerait affreusement avec le tapis de son salon !
     
    Manea, Roanne et Dimi ont BigUpé ce message.
  8. Madmoiselle-Coccinelle

    Madmoiselle-Coccinelle
    Expand Collapse

    Vous n'avez pas parlé d'une autre catégorie de famille : la famille d'enseignants.
    Espèce courante dans les musées/les châteaux/sites historiques, l'enseignant de la famille en profite pour faire un cours à sa progéniture. La progéniture de l'enseignant sait se comporter dans ces lieux, se tient à carreaux et ne touche pas les tapisseries. L'enfant d'enseignant est reconnaissable entre mille : c'est celui qui reconnait un détail qu'on lui a expliqué dans le château visité la veille.
    Bref. La famille d'enseignant, une espèce reconnaissable entre mille, qui fait le bonheur (ou le malheur, selon leur capacité à répondre aux questions existentielles des gamins) des guides touristiques...
    (oui. Ma mère est enseignante. J'étais cette gamine qui colle le guide à l'avant du troupeau, qui pose des questions, et dit oooh c'est l'emblème de machin qu'on a vu dans l'autre château. Voilà voilà...)
     
    CabroCarus et jjul ont BigUpé.
  9. Fanfreluches

    Fanfreluches
    Expand Collapse
    Préfète de Gryffondor 2017

    @Madmoiselle-Coccinelle c'est rigolo, mes deux parents étaient prof et pourtant je détestait ce genre de visites. Je préférais me balader seule dans le musées et les chateaux. Et ma mère (avec qui je faisait la plus part des visites) ne me faisais pas de cours.
    En revanche ma soeur a eu le droit a la totale ! Tout ce que tu décrit !
     
  10. L&#39;autre

    L&#39;autre
    Expand Collapse

    Il y a aussi cette catégorie de gens qui ont un peu de culture et qui cherchent a tout prix à le montrer...
    Ceux là je les ai expérimenté en tant que simple visiteuse mais aussi en tant que professionnelle : en visite c'est un couple qui s'extasiait très fort : " Oh Marie-Véronique tu as vu la qualitay de la courbe de cette vague sur l'arrière plan de cette magnifique peinture acrylique...?" en sous-titre ça donne : "Hé hé, regardez comment je sais pleins de trucs et que je veux que tout le monde autour soit au courant!" => le musée en question était franchement pas ouf, mais là j'ai littéralement fuit :slap: Et ce même couple quelques salles plus loin qui prend a parti la surveillante de salle (surement une étudiante ) : " Dites, ce tableau c'est de la peinture sur bois ou sur toile?" (ou je sais plus quelle question technique) "Comment ça vous ne savez pas??" Ben peut-être que parce que c'est pas forcément une spécialiste! Le sous-titre ici : "Hé regardez je sais pleins de trucs et PAS ELLE!"
    Mais ce genre de personne je les ai eu moi même lorsque je faisais des visites guidée, en stage. Finalement je les trouve marrantes, parce caricaturales justement, et j'ai appris à leur répondre avec un graaaand sourire en les remerciant pour leur précieux conseils (oui parce qu'ils terminent généralement par te raconter une anecdotes que FORCEMENT tu ne connais pas!) (l'anecdotes en elle même est pas toujours inintéressante, c'est juste que le but est plus de te rabaisser...) J’appellerais donc cette catégorie la CONFITURE (rapport à l'expression la culture c'est comme la confiture...)
     
    TennanTen et Kounette ont BigUpé.
  11. Dalaigh

    Dalaigh
    Expand Collapse

    Deux autres catégories à ajouter, suite à une visite à Lascaux IV ce weekend:
    • Le couple paumé, age d'environ 60 ans en moyenne, qui vient faire une visite sur un sujet auquel ils ne connaissent mais alors absolument RIEN et qui, comble de malchance (surtout pour le guide et les autres visiteurs), a la capacité de mémorisation et de concentration d'une brandade de morue. Conséquences: ils posent sans arrêt des questions auxquelles le/la guide a répondu à peine 30 secondes plus tôt, ou alors des questions du genre: "Mais Lascaux ça date à peu près de la même époque que Jésus Christ, alors? Mais comment ils ont fait pour oublier que c'était là? Comment ça on est pas dans la vrai grotte?! Ça coûte plus cher de visiter la première c'est ça? Germaine t'aurais pu vérifier en réservant les billets quand même!"
    =>les paumés, qui pourraient souvent l'être un peu moins seulement en lisant les brochures publicitaires des musées

    • La personne de sexe et âge variable qui dans la musée n'a rien de remarquable, mais se déchaîne une fois dans la boutique de souvenirs: Il/elle n'a ni besoin ni envie d'un souvenir, il FAUT qu'il/elle en ramène un, c'est OBLIGÉ. Mais voilà cette personne ne sait pas quoi prendre et pour résoudre ce dilemme ô combien angoissant va faire 15 fois le tour de la boutique en commentant chaque article à voix haute pour se décider: "ooooh ça cest trop joli mais je vais sûrement le casser","oh tiens ça c'est utile, mais en fait pas tant que ça', "oooh pourquoi pas ça? ah non en fait", "oooooh..........."
    =>l'acheteur compulsif: il n'achète pas pare que quelque chose lui fait envie ou qu'il en a besoin, mais parce qu'il se sent obligé de ramener quelque chose

    Et enfin mais je les met à part, parce qu'en soi on peut pas leur reprocher, les enfants curieux qui posent toutes sortes de questions dès qu'elles leur passent par la tête. C'est sûr c'est chiant, ils mobilisent la guide avec des questions pas toujours hyper intéressantes aux yeux des adultes: "mais alors les hommes de cavernes, comment ils faisaient pour aller aux toilettes? et pour dormir? Moi je sais pourquoi ci et ça!... Mais finalement il vaut mieux des enfants curieux et avides d'apprendre, que des zombis trainés à bouts de bras par leurs parents au musée de la Charentaise.
     
    jjul et Kounette ont BigUpé.
Chargement...