Un homme ayant retiré son préservatif sans le consentement de sa partenaire a été condamné pour viol

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 16 janvier 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Muirgheal

    Muirgheal
    Expand Collapse
    I don't give a shit

    Bien fait pour lui.
     
    Shadowsofthenight, Monanged, Ymotana et 12 autres ont BigUpé ce message.
  3. Marie-Lee

    Marie-Lee
    Expand Collapse

    #3 Marie-Lee, 16 janvier 2017
    Dernière édition: 16 janvier 2017
    yuyunaâ, Leviosa, Black Phillip et 32 autres ont BigUpé ce message.
  4. morgwen

    morgwen
    Expand Collapse
    Il y a des jours où tout vas de travers et d'autre où un sourire suffit à vous donner la pêche

    Pokeflora94, Mélusine94, Sassegra et 15 autres ont BigUpé ce message.
  5. zeihpos

    zeihpos
    Expand Collapse
    à la recherche du temps perdu !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Merde, je suis un peu vulgaire mais comment ça se fait que ce genre de situations se produisent ?
     
    #5 zeihpos, 16 janvier 2017
    Dernière édition: 16 janvier 2017
    Black Phillip, Freehug, ~*Galaxy*~ et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. Evony

    Evony
    Expand Collapse
    I gave wrong people the right pieces of me.

    Je trouve pas que c'est bien fait pour lui, parce que je trouve que ça prouve un gros problème.
    Comme les deux mads précédents, ça m'ai arriver qu'un mec enlève un préservatif en plein milieu. Le problème, c'est que je sais pas ce qui se passe dans leurs têtes pour faire ça, comme le mec qui la première fois, te demande de le faire sans. Pourquoi?
    Ils se rendent bien compte des risques comme nous...?
     
    BoubouPetitPot, Freehug, Babitty Lapina et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    J'avoue, je me pose régulièrement la question. Je suis vraiment fatiguée de devoir limite négocier avec les mecs pour le port de la capote. Et c'est assez fou que ce soit parfois (trop souvent sérieux) l'argument "j'ai pas de contraception" qui l'emporte. Je ne comprends pas. :dunno:
     
    AngeWinnie, Black Phillip, ben quoi ? et 37 autres ont BigUpé ce message.
  8. Muirgheal

    Muirgheal
    Expand Collapse
    I don't give a shit

    Je sais pas ce qu'il se passe dans leur tête, mais c'est bien qu'il ait été condamné.
     
    Shadowsofthenight, Starting Line, Lis et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    Le problème c'est que ça fait pas partie des conditions pour accepter de coucher. Et justement au vu des conséquences, ça peut être traumatisant pour la victime.

    Parce que c'est plus agréable sans, j'imagine...
    Mais pareil, à part ça, je ne comprends pas

    A noter que la même décision a été donnée au Canada en 2014 pour un fait relativement similaire d'un homme qui avait percé son préservatif pour forcer sa copine à tomber enceinte car il avait peur qu'elle le quitte...
    http://fr.canoe.ca/infos/societe/archives/2014/03/20140307-113138.html
     
    Maia Chawwah, Freehug, ~*Galaxy*~ et 6 autres ont BigUpé ce message.
  10. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    J'ai déjà connu cette situation où le mec insistait pour faire sans protection, qu'il se contrôlait, qu'il était "sec", donc aucun risque... je crois qu'il n'était pas conscient (ni moi) que ça pouvait être considéré comme un viol...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Maia Chawwah, zazouyeah, HlowEase et 7 autres ont BigUpé ce message.
  11. Anua.

    Anua.
    Expand Collapse

    Si j'ai bien compris (mais qu'on me corrige si je me trompe), une des raisons (ou la raison) pour laquelle il à été condamné pour viol c'est qu'il a omis de dire à sa partenaire qu'il l'avait pénétré sans capote, sachant que si elle l'avait su elle aurait refusé. Autrement dit il a négligé le consentement de sa partenaire. Par rapport à ce raisonnement, ça me fait penser à une situation tout droit sorti d'une série télé (mais qui pourrait arriver ou est déjà arrivé). Une femme effectue un rapport de pénétration avec son partenaire, en omettant de dire à celui ci qu'elle n'avait pas pris la pilule (ou autre contraceptif(avec l'idée derrière la tête par exemple de procréer)) tout en sachant que si son partenaire savait il aurait refusé l'acte (ne voulant pas d'enfant). Je me demande dans ce cas la, est ce qu'on peut dire qu'il y a eu viol aussi ? (Je préfère préciser que ma question/réflexion n'a pas pour but de décrédibiliser ou remettre en cause le cas de l'article en question, c'est une réelle réflexion/question que je me pose)
     
    yuyunaâ, Pectine75, Freehug et 7 autres ont BigUpé ce message.
  12. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    @Anua : vu que la condition est le mensonge sur la contraception, selon ce jugement, je pense que oui...
     
    lafillelabas et Lis ont BigUpé.
Chargement...