Trés bel exemple de résilience, et d'implication pour le mouvement qui l'a ensuite aidé !

C'est très moche, personne ne devrait avoir à traverser une pareille épreuve, homme ou femme (mention "spéciale" aux bobbies et leurs questions HS !), mais qquepart ça peut contribuer à ouvrir les yeux à certains mecs, persuadés qu'un pareil truc ne concerne que les femmes, ce qui aura alors peut être tendance à rendre le viol encore plus odieux aux yeux de tous... D'autant que la victime, ici, n'est pas un homme lambda mais qqun avec une certaine notoriété.
 
Je n'y connais rien en stupéfiant mais une prise de sang n'aurait-elle pas permis de voir qu'il avait été drogué et donc donner une preuve de son non consentement? En outre, selon la manière de le viol s'est déroulé, n'y a-t-il pas un examen médical qui puisse prouver là encore l'absence de consentement (bleus, sang, etc.)?
Les caméras de sécurité n'auraient-elles pas non pu aussi aider à identifier les agresseurs? Je trouve qu'on en fait pas assez usage. Une amie a été agressée par deux hommes sur une place à Lyon et la police n'a rien fait pour identifier les agresseurs, alors qu'il y a des caméras partout (déjà dans le métro d'où ils sont descendus pour la suivre, etc).
 
@ErsatzE Certaines drogues s'éliminent très vite dans le corps. De plus, le fait d'être drogué ne permet pas de résister à la violence, donc pas de traces...
Par contre, le coup des caméras de sécurité qui ne sont pas utilisées pour ton amie, j'avoue que je ne comprends pas un tel manque de professionnalisme...

En tout cas, bravo à la victime d'avoir eu le courage de vouloir porter plainte. Non seulement pour l'acte subi mais pour s'être confronté aux policiers et tous les stéréotypes et préjugés qu'ils peuvent avoir en recevant les victimes.
 
Je suis hyper choquée par cette partie :
Au final, Sam Thompson n’a pas pu porter plainte contre ses agresseurs.
« Comme souvent dans les affaires de viol, c’est une question de consentement.
Tout s’est déroulé derrière des portes closes, je suis rentré dans cette pièce puis je suis sorti de cette pièce, et je ne peux rien prouver.
Je sais ce qu’il s’est passé, ils savent ce qu’il s’est passé, mais en l’absence de preuves supplémentaires, ça va en rester là. »
Si quelqu'un s'y connaît en droit british, je veux bien des éclaircissements mais quel rapport entre le dépôt de plainte et les éléments de l'enquête ?
Sans même parler des caméras de vidéosurveillances, il est allé dans une chambre d'hôtel !! Un hôtel, donc un lieu identifiable, avec une réception, un numéro de chambre, peut-être même un numéro de carte bleu qui a payé la chambre... Avec ça y'avait pas moyen de collecter des éléments fiables ? La police est toujours en dessous de tout dans les témoignage de viol ou d'agression sexuelle.
 
@maijuinjuillet : dans pas mal (beaucoup) d'affaires de viol, il s'agit, effectivement de cas "parole contre parole".
Mais déjà, un examen médical rapide aurait pu prouver qu'il y a eu pénétration (là encore je ne connais pas le droit britannique, mais en droit français, la pénétration est l'élément matériel du viol). Ensuite, identifier les personnes présentes dans la chambre d'hôtel ce soir-là avec lui aurait pu apporter des indices (notamment la question des antécédents). Enfin, le cas échéant, il y aurait pu avoir confrontation des deux versions...
Ce qui me choque également c'est que les deux faits semblent aller de paire : y'a pas d'élément probant donc pas de dépôt de plainte. Aucun rapport ! Si on arrêtait de porter plainte chaque fois qu'on est sûr que les délinquants/criminels vont s'en sortir, les stats de la délinquance/criminalité seraient ridiculement faible.
 
Bon courage à ce mec, qui malheureusement est confronté à ce que beaucoup de femmes subissent aussi... Il est vrai que la police ainsi que les peines encourues découragent même les plus téméraires d'entre nous.... Quand on vous sort par "exemple" que si votre "pote" vous a violée, c'est de votre faute car il ne fallait pas s'endormir bourrée chez lui, ou qu'il ne fallait pas porter de jupe, ça dégoûte. Et pour ceux ou celles voulant aller plus loin, après les humiliations d'un procès, voir le/la prévenu/e sortir libre avec une mise à l'épreuve, ça fait se demander si tout cela en vallait la peine... Courage à toutes les personnes qui sont passées par là.
 
Je bug sur cette phrase :
"Je veux dire aux hommes ayant survécu à ce genre d’agression, ou aux hommes qui vont y survivre, que tout va bien, et que tout ira bien."

Non. Chaque situation est différente et s'il a eu """"" de la chance """"" parce qu'il a été bien entouré, qu'il avait des amis et de la famille présents pour lui, ce n'est pas le cas de tout le monde.
Je bug là dessus, parce que j'ai récemment lu une phrase similaire sur la dépression, dans le genre "demandez de l'aide et ça ira". Bah non. C'est loin d'être aussi simple. Et même si ça se veut plein d'espoir j'imagine, je trouve ça hyper maladroit. On peut dire qu'il y a des gens qui seront là pour eux, qu'ils peuvent parler à telle personne, aller voir telle association. Mais affirmer que tout ira bien, NON.

Bref. On va dire que je m'attarde sur pas grand chose mais vraiment ça me rend mal ce genre de phrase. Parce que la personne qui témoigne s'en est sorti, à réussi à faire face, ça ne veut pas dire que ce sera pareil pour tout le monde et peu importe la personne et sa situation, personne n'est en droit de sortir une affirmation générale comme ça. Chaque histoire est différente.
 
Si un policier/gendarme vous dit qu'il ne peut pas enregistrer votre plainte c'est illégal et il faut lui rappeler qu'il est en devoir de prendre votre plainte. Elle n'aboutira peut-être à rien, sera classée sans suite directement mais le dépôt de plainte ne peut pas être refusé.
On peut carrément menacer d'écrire directement au procureur de la république, dans ce cas.
 
Je trouve ça fou qu'il n'ait pas pu porter plainte :oo:
@Gabelote a tout dit sur ce qui aurait dû être fait, c'est vraiment n'importe quoi l'accueil des victimes de violence sexuelles :confused:
 
Quel courage de prendre la parole ainsi et surtout quel recul !
Il dit une chose que je trouve très vrai, les policiers ne sont pas habitués / formés à recevoir ce genre de plaintes. La parole des hommes commençant à se libérer sur le sujet il faut maintenant que la police forme ses effectifs à recevoir ces témoignages.
 
  • Big up !
Reactions: ShyBGirly

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes