Un nouveau pavé dans la mare blogueuses VS journalistes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 1 février 2011.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. Wolowizzard

    Wolowizzard
    Expand Collapse
    Et mon cul, c'est du Flamby?

    Même si sa façon de s'exprimer est franchement puérile (on dirait une "puéricultrice"), je suis assez d'accord avec la rédactrice de Vogue.
    Elle met le doigt où ça fait mal: les blogueuses mode sont-elles si influentes? Je ne suis pas si sûre que les gamines ou adultes qui suivent le blog de Tavi par exemple se disent "tiens, je vais m'acheter le même pantalon qu'elle" alors que ledit pantalon coûte un bras...:neutral: Est-ce que les blogueuses mode aident les marques à se développer autant que ça? Est-ce que le public cible qu'elles touchent est celui des grandes marques dont elles assistent aux défilés? J'en doute un peu.

    Après, je suis très d'accord quand la rédactrice de Vogue dit qu'elles ne font que parler d'elles. Il y a quand même un côté très narcissique dans les blogs mode. Tu présentes ce que t'aimes, ce que t'achètes et tout le monde t'idolâtre. Ces demoiselles qui écrivent ne proposent pas d'article de fond sur tel défilé, sur tel ascension ou parcours de tel styliste. Ce n'est que "je balance quelques mots, quelques photos" et hop, je suis une référence mode. Ce côté "fashion gourou" qu'on leur attribue me dérange vraiment. Pour moi, c'est un peu comparable à la célébrité d'une star de la télé-réalité: c'est fondé sur du néant. Que ces filles proposent des choses plus construites et après, je dirais que oui, elles mériteront leur place aux premiers rangs (sans rire, c'est quand un premier rang, même les étudiants en stylisme n'ont pas ces places alors qu'ils bossent dessus).

    Pour moi, un blog mode, c'est surtout un panneau publicitaire gratuit.

    J'ai beau ne pas aimer Anna Wintour par exemple, ne pas aimer son style mais je sais qu'elle a bossé pour sa place, qu'elle aide vraiment à construire le milieu de la mode. Ce n'est pas le cas d'une blogueuse mode.
     
  3. Wolowizzard

    Wolowizzard
    Expand Collapse
    Et mon cul, c'est du Flamby?


    Merci, ça me rassure de ne pas être la seule à ne pas vouer un culte aux blogs mode. Elles sont gentilles mais de là à devenir fan...euh.
     
  4. Greenfairy2a

    Greenfairy2a
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    je mettrais un bémol, certains journalistes ne vont pas tellement plus loin dans l'analyse non plus, à choisir je préfère lire le blog de misspandora que les pages mode de grazia...
    mais dans l'ensemble je suis d'accord avec wolowizzard...
    en plus ce que j'aimais bien dans les blogs, c'est que souvent les filles montraient une mode assez abordable (plus ou moins selon les blog j'en conviens), et portable... maintenant qu'elles sont invitées à tous les défilés, certaines que j'aimais beaucoup ne sont plus que des répliques des pages modes des magazines, donc plus aucun intérêt, à part la gratuité...
     
  5. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    E-xac-te-ment ! Je valide.

    Et de plus, même si elles se font shooter par des pro (ou pas) et que les photos peuvent parfois être esthétiques, pour moi ça me fait le même effet que le mec qui se prend à bout de bras exhibant ses pec... tellement prétentieux tout ça...
    Ca manque de simplicité et de naturel, mouarf.
     
  6. Domé

    Domé
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Je me demande également si les blogs dits mode sont influents. Surtout qu'entre les blogs que j'appelle "vitrines des sous de papa" et ceux qui donnent un aspect plus général des styles (à prix raisonnables principalement) il y a un fossé. Il ne faut pas trop oublier que se sont les client(e)s de ces marques et de ces magazines qui s'expriment, ce côté proche du lecteur attire plus facilement la sympathie. Je me dis qu'il s'agit là d'une réaction logique en somme. Mais je rejoins Wolowizzard sur ce point : faire des blogueuses des icônes juste parce qu'il y a 2 ou 3 photos lancées par semaine, ça me dérange un peu. Sensation que je retrouve dans certains articles de magazines, il faut bien l'avouer.
     
  7. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    Ce débat me rappelle un de mes cours de philo en terminale: la technocratie est elle plus légitime que la démocratie (ou un truc du style)

    Je ne vais que sur deux ou trois blogs de mode, et je ne sais pas si ils me poussent à consommer, mais je ne sais pas non plus si acheter un grazia me pousse à consommer
    Je sais juste que je trouve que les photos que prend cherry blossom girl lors des défilés sont particulièrement belles, bien plus que celles que je vois d'habitude dans les magazines de mode, ou même si les sites de magazines féminins.

    Le second intérêt des blogs de mode c'est qu'il y a l'image sans le son. J'adore regarder les photos des magazines, mais la plupart des articles me donnent envie de me pendre. En plus il y a le désir de mettre autant en avant le modèle que les vêtements et je trouve ça pas plus mal. Ca rend la démarche plus "artistique" et moins "commerciale".

    Et puis pour finir, les fringues de bloggeuses sont peut être chères, mais il est rare d'en trouver des abordables quand on regarde les shootings de magazine

    Bref tout ça pour dire que si Rihanna et autres stars peuvent êtres au premier rang, pourquoi pas une nana qui parle de mode toute la journée ?
     
  8. Domé

    Domé
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Meuh si! :d
     
  9. Kvet

    Kvet
    Expand Collapse
    Conan le détective barbare

    Vilaine :P

    Sinon, je t'aime Wolowizard, tu résumes bien ma pensée.
     
  10. Wolowizzard

    Wolowizzard
    Expand Collapse
    Et mon cul, c'est du Flamby?

    Sommes-nous d'accord pour dire que Grazia est, euh, un "magazine de petite vertu" (ou un torchon, mais c'est moins drôle)? Je crois qu'en fait, il y a peu de bonnes journalistes mode et Grazia, Glamour et compagnie n'en ont pas forcément....

    Ah ah, je l'attendais celle-là! :lol: En fait, je pense la même chose des stars. Quoique, à la réflexion, vu que ce sont des clientes de premier plan (qui va mettre 10000 euros dans une robe si ce n'est Rihanna?), il me semble logique qu'elles soient au premier rang (question de visibilité). Bon, c'est vrai qu'il y a les showrooms privés pour ça mais il ne faut pas oublier que les créateurs invitent surtout leurs potes et que leurs potes sont des stars.

    En soi, elles ne me dérangent pas. Elles tiennent un blog sur elles, ce qu'elles aiment. C'est précisément le fait qu'elles soient au premier rang qui me gêne. A priori, dans les premiers rangs, on a les stars (copains & clients), les personnes qui ont lancé/peuvent lancer ta carrière (les rédac'chef et leurs éventuels assistants) et les photographes. Les blogmodeuses n'ont pas vraiment leur place ici.

    Tu as sûrement raison quand tu dis que les diplômes valent plus. Mais je peux comprendre que ce soit rageant de voir des filles débarquer de nulle part et prendre des places que certaines autres filles galèrent pour avoir. Imaginez, vous êtes assistante de Anna Wintour, elle va au défilé Chanel et voudrait vous amener comme seconde assistante et là, on vous dit "en fait, y a plus de place, on a une blogueuse mode à la place". Ok, on ne refuse rien à la Wintour mais c'était pour l'explication.


    Moi aussi, je t'aime. Allons courir dans un champ de bléééé. Sérieusement, le mot "gentille" paraît péjoratif mais non hein.
     
  11. Dragib

    Dragib
    Expand Collapse
    You know nothing Jon Snow.

    Vraiment, la bataille de pipi, c'est ça l'expression que tu choisis?
    ...
     
  12. Nasty Wasp

    Nasty Wasp
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Pour moi le problème des blogueuses modes, c'est que leur succès tient au taux de fréquentation de leurs blogs plus qu'à leur talent (et le talent n'est pas forcément lié au nombre de gens qui soutiennent la personne, les exemples ne manquent pas, y'a qu'a voir le nombre de décérébrés qui ont fait des "buzz" en 2010 pour s'en apercevoir, tout domaines confondus). Je ne sais pas si avoir un certain nombre de visiteurs par jour suffit à donner une légitimité à ces filles.

    Suffit que la fille soit jolie, les fringues hors de prix et les photos correctes pour qu'elle accède au statut de blogueuse mode influente (j'exagère un peu, je sais). La plupart des blogs que j'ai vu se résumaient à une fille amoureuse de son image qui se fait prendre en photo sous tout les angles par son pote élève photographe et choupilol regardez mes jolies bottes à 500 euros, indispensables avec ce poncho acheté 2 euros au marché.:joy:

    Alors certes certains de ces blogs sont très biens, et à l'inverse y'a des journalistes modes qui sont pas géniaux, mais la mode, à mon sens, ce n'est pas juste des vêtements et des jolies photos, ce sont des tendances, des références et beaucoup d'autres choses. Il y'a une histoire derrière les grandes enseignes tout autant que derrière les maisons de haute couture, qui influe sur les créateurs et les images véhiculées par les marques.

    Les blogueuses modes ne me dérangent pas, il en faut pour tout le monde, mais personnellement, je vais continuer à lire mon Vogue US (entre autre).:disco:
     
Chargement...