Un thread très touchant rend hommage à un maître d'école qui a changé la vie d'un homme

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 6 juin 2018.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. ParasitA

    ParasitA
    Expand Collapse
    All my demons are close to me

    Lady Stardust et Lucieloukim ont BigUpé.
  3. Loupotter

    Loupotter
    Expand Collapse

    Mon prof de CM2 a changé ma vie moi aussi. Il fait une part importante de ce que je suis, la meilleure peut être. Ça a été la première personne à me voir vraiment individuellement, a essayer de comprendre qui j’etais. Il m’a donné confiance en l’age Adulte, et à me faire comprendre « qu’etre Adulte » n’est pas une fatalité. Et tellement d’autre chose encore. On s’est Cotoyé une année seulement mais il est resté pas loin toutes ces années après. J’ai vécu avec lui la meilleure année de ma vie.
     
    Clarissa11 et ben quoi ? ont BigUpé.
  4. Patate douce

    Patate douce
    Expand Collapse

    J'ai fait toute ma scolarité, du CP jusqu'à la terminale L, avec un redoublement, dans un établissement catho assez réputé dans mon bout de France. Mes parents n'étaient pas riches et ma petite soeur et moi héritions des vêtements de nos grandes soeurs. Dans cet établissement, à l'époque, si t'étais pas riche et/ou à la mode, t'étais une merde, un rebut de la société, et j'en passe. Donc, j'ai passé tout mon primaire mise à l'écart (entre "losers", j'ai fait ainsi la connaissance de ma meilleure amie actuelle à mon entrée en CP) et au collège, ma meilleure amie et moi étions séparées (elle dans un autre collège et moi toujours dans le mien).

    Et puis, il y a eu ce prof de français. Mr Lagrandie. Je me souviens qu'il n'était pas franchement très beau ni même charismatique, mais à sa façon, je l'ai trouvé touchant. La plupart des autres élèves se moquaient de lui car il avait une drôle d'allure et sentait souvent la sueur, mais moi, intérieurement, je prenais sa défense (parce que bon, j'osais pas ouvrir ma gueule). Et quand ma meilleure amie et moi avions su qu'on avait le même prof de français, il a accepté de faire passer des messages entre l'une et l'autre, d'un établissement à l'autre. Et puis, il savait que j'aimais (et que j'aime toujours d'ailleurs) écrire. Il adorait mes rédactions, et quand je lui ai dit que j'aimerais écrire un livre, il n'a pas essayé de m'en dissuader. Rien qu'en en parlant, j'imagine de nouveau son grand sourire. Je sais que ce prof m'a donné confiance en moi, en mes petits "talents" d'écriture. Ce n'était pas le genre de personne qui s'imposait pour lire absolument tes écrits. Il se tenait en retrait mais tu savais que tu pouvais compter sur lui. Il m'avait passé une petite liste de maisons d'édition pour enfants, pour envoyer mes écrits. Je n'ai bien sûr jamais rédigé de livre (gros manque de confiance en moi à l'époque), mais depuis ce jour, l'envie ne me quitte pas franchement, et si je le recroise un jour dans la rue, je lui dirais un grand merci.
    Merci de m'avoir donné un peu de confiance en moi, merci d'avoir allumé mes rêves.

    Comme j'adore la lecture depuis vingt ans (j'en ai 26), je me voyais depuis mes 6 ans travailler avec les livres. J'ai fait une filière L et un DUT Métiers du Livre. Mais, j'ai commencé à travailler en tant qu'animatrice dans un collège, où les ados manquaient cruellement de confiance en eux. Et implicitement, j'ai agi comme lui a agi avec moi. J'ai tenté de comprendre les ados, j'ai essayé de leur donner confiance en eux, de leur faire se réaliser leurs rêves.
     
    Clarissa11, Leo la Libellule, doudouillitsa et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Margaux Boubou

    Margaux Boubou
    Expand Collapse
    Coin. Coin coin. Coin coin coin.

    Pour moi, ce n'est pas un mais des professeur.e.s qui ont changé ma vie. Ils n'ont pas fait naître de vocation particulière mais ils m'ont donné confiance en moi. Et ça, après presque 10 années de harcèlement scolaire, de dénigrements, de moqueries et de lynchages gratuits par les élèves autant que par les professeur.e.s, je peux vous dire que ce n'est pas rien. Il/elles étaient 4, un professeur de mathématiques, une professeure d'anglais, une professeure de biologie et une professeure de physique/chimie. Le tout au lycée. Il/elles ont été là pour me soutenir, pour m'aider, pour m'écouter... pour me réorienter dans une voie qui me correspondait beaucoup mieux (je suis passée de 1ère Scientifique à Terminale Littéraire, directement) en me faisant rattraper le programme sur leurs temps de pause les midis, chacun individuellement, juste pour moi. J'en ai presque la larme à l’œil rien que de l'écrire :tears: Tant de bienveillance, tant de conscience professionnelle... Il/elles représentent pour moi tout ce que doit être un.e enseignant.e. Je souhaite à chaque enfant, chaque jeune de rencontrer au cours de son parcours des personnes aussi consciencieuses et bienveillantes que ces 4 professeur.e.s :top:
    Je ne suis pas parfaite, mais au moins je n'ai plus honte de m'affirmer, je ne regrette pas mes choix, je suis mon instinct avec beaucoup moins de doutes qu'autrefois et je sais ce que je veux dans ma vie, et surtout ce que je ne veux plus. Et il/elles y sont pour beaucoup. Merci :bouquet:
     
    #5 Margaux Boubou, 8 juin 2018
    Dernière édition: 8 juin 2018
    Leo la Libellule, doudouillitsa, MAAAL et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Leo la Libellule

    Leo la Libellule
    Expand Collapse
    On s'envole, on s'envole, on s'envooooole!

    Toutes ces histoires mettent la larme à l'oeil... A la veille des oraux pour les concours de professeur, ça me rappelle pourquoi j'ai décidé de faire ce métier :puppyeyes:
    En même temps, quelle pression!
     
    Clarissa11 et Clematis ont BigUpé.