« Under the Skin », le film le plus joli et incompréhensible de l'année

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 22 juillet 2014.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Han mais je croyais que ce film et Lucy (de Luc Besson) était le même :facepalm:
    Bon bèh ça fait deux films à voir comme ça. Elle chôme pas Scarlett.
     
  3. Crimson_Pandora

    Crimson_Pandora
    Expand Collapse

    Moi aussi j'ai confondu ><
    Du coup quand j'ai vu le film j'ai été quelque peu déçue :sad:
     
  4. skama

    skama
    Expand Collapse

    Je l'ai vu il y a quelques jours. J'ai eu la même réaction : la confusion. J'avoue qu'il y a quelques scènes où il y a une espèce d'horreur latente qui m'a un peu dérangé (la musique et mon imagination perso aidant pas mal). Mais il y a des plans vraiment magnifiques.


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Beaucoup d'émotions contradictoires, et perso ça me dérange pas de pas tout comprendre, alors après quelques jours de digestions je pense que j'ai aimé ce film.
     
  5. kyanala

    kyanala
    Expand Collapse
    Guest

    Ce film m'a également laissé perplexe.. Enfait, tout le long, je me suis facilement laissée "envouté" par l'atmosphère sombre et décalée, sans trop me poser de questions.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !



    Après réflexion, je trouve ce film très intéressant dans le sens où on découvre un être qui n'a pas une absence de sentiment, mais des sentiments différents des notre. Ou alors qui découvre ses sentiments, on ne sait pas. Peut être que extraterrestre étant dans l'état d'ignorance, on est au même point/ niveau qu'elle.


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !



    Enfin, je conseille quand même de le voir, mais de se laisser porter, ne pas essayer de trouver une histoire/ des explications à chaque scène.

    Finalement, je crois que je le trouve très réussi! :)
     
    #5 kyanala, 22 juillet 2014
    Dernière édition: 22 juillet 2014
  6. Chatach

    Chatach
    Expand Collapse
    :-)

    Contente de voir un article à propos de ce film ici!

    J'ai eu l'occasion de le voir lors du NIFFF à Neuchâtel en Suisse (festival de film fantastique). donc dans le style étrange j'avais de quoi m'y attendre mais je dois aussi avouer qu'il m'a laissé extrêmement perplexe cependant je l'ai trouvé extrêmement fort aussi! (comme certains on dit, en terme d'image, de son et autre)

    Personnellement, j'y ai vu une forme d'interprétation du rapport au corps et notamment à l'image du corps et de la beauté. (mise en valeur par le personne au visage "difforme"). Le personnage vit une réelle évolution dans son rapport à elle, son individu, son corps, son image et par rapport à cette société. Il est clair qu'elle n'a pas les mêmes perceptions ou idéaux de beauté que nous, ce qui rend intéressant sa manière de faire.

    Forcément, il y a beaucoup de choses incompréhensible (comme le motard et autre) mais je ne suis pas sûr qu'elles sont là pour être comprise.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    J'ai aussi énormément apprécié, comme dit dans l'article, ce rapport au corps montrée par la caméra. L'actrice principale est magnifique, elle est envoûtante mais effectivement, les scènes ne sont pas juste sexualisées. Surtout par rapport au fait que beaucoup de personne sont allées voir ce film justement parce que l'actrice de leurs fantasmes se retrouve entièrement nue devant la caméra. Pour beaucoup, ils ont été déçues (bien fait haha)

    Il est vrai qu'il faut aller voir ce film avec un gros "open minded" sinon ça va pas le faire.

    :fleur:
     
  7. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    J'ai été complètement envoûtée par ce film. La photo, le son, j'ai vécu ça comme une vraie expérience sensorielle.
    Tout est très mystique et la confusion de l'histoire renforce ça, et n'est donc en rien un problème.

    Par contre, je trouve ça dommage que le synopsis dévoile qu'il s'agit d'un alien. Cela aurait été vraiment fort de le découvrir par nous-même, et de nous questionner tout le long du film qui est cette femme.
     
  8. skama

    skama
    Expand Collapse

    J'avais pas lu de synopsis, du coup pendant tout le film j'ai pas du tout eu l'idée d'une histoire d'aliens (j'aurais plutôt pensé à une espèce de création humaine, mais en fait je me posait pas la question).
    C'est en sortant et en lisant des avis que j'ai compris, et je trouvais ça plus beau et mystique sans avoir cette notion d'alien qui est quand même assez connotée.
     
  9. douliette

    douliette
    Expand Collapse
    Non.

    J'ai détesté ce film :'D
    Au bout des troix premières secondes je le savais en plus, je me suis meme demandé si ca valait le coup que je sorte de la salle, quitte a trainer 2h dans le froid.
    J'étais juste mal a l'aise au début, a cause de cette expece d'atmosphère extremement oppressante (mais ça, ça reste de mon ressenti très perso, j'en suis tout a fait consciente) mais plus on avançait, plus j'étais énervée, a avoir l'impression de voir un film fait par le réalisateur POUR le réalisateur (et un peu pour les gens qui ont lu le livre et le scénario.)

    Comme dirait mon ancien prof d'histoire de l'art, il décrit son caca a l'aide de son caca. Et toi ça t'avance bien.

    Je conçois très très bien qu'il n'y a pas nécessité de toujours tout comprendre, j'adore l'art abstrait, j'ai meme essayé de lire Kandinsky, mais un film sans explications aucune plus aucune finalité plus aucun but wHAT.

    Pourquoi s'embeter avec une histoire? Y'a pas de début, y'a pas de conclusion, y'a une putain d'ambiance glauque et opressante et des longueuuuuurs mon dieuuuu heureusement que Scarlett joue super bien et qu'ils avaient tous un accent écossais, au moins j'avais de quoi me distraire D:

    En fait ce que je trouve frustrant c'est qu'a mon sens, il n'y a pas d'équilibre entre ce qu'on nous dit et ce qu'on ne nous dit pas. on nous donne des bouts d'infortmations qui sont juste suffisants pour qu'on soit confus, mais pas assez pour qu'on soit perplexe (en gros on comprends rien mais on n'en sait pas assez pour pouvoir faire des conjectures, pour que ca excite la curiosité. et d'apres les réactions en sortant de la salle j'étais pas la seule a ressentir ca. la seule énervée par ca par contre XD)

    Bref, on peut comprendre qu'en lisant le synopsis. D:
     
  10. FlorenceS

    FlorenceS
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    C'est exactement pour cette raison que je n'irais pas le voir. Et puis bon, Scarlett Johansson, ce serait pas mal de se renouveler un peu non ? J'ai l'impression que dans la majorité de ses films, et elle ne sert qu'à être bonne ... (parce que, malgré la beauté des scènes du film etc etc, on ne peut quand même pas nier que le réalisateur a choisit S. Johansson, et pas une autre actrice, donc, moi je dis, ça sent le fric un peu...)
     
    #10 FlorenceS, 23 juillet 2014
    Dernière édition: 23 juillet 2014
  11. marins

    marins
    Expand Collapse

    Ça faisait longtemps qu'un film ne m'avait pas questionné et "suivi" une fois terminé, à ce point...

    la scène la plus "forte" restera pour moi la scène de la plage. le son est tellement bien fait, et la musique entêtante colle très bien à l'étrangeté de la situation.

    Je ne suis pas une grande admiratrice du talent d'actrice de Scarlett Johansson mais là pour le coup, elle est très bien filmé, avec les jeux de lumière sur son visage, elle est aussi très bien dirigé par le metteur en scène.
    il y a aussi la scène dans la boite de nuit, celle dans la foret..
    Des situations tellement étranges mais qui peuvent faire écho en nous dans le sens ou on s’es
     tous retrouvé un jour comme "en dehors" de nous: être dans une situation, un contexte et ne pas y être vraiment: c'est ce que m'inspire la scène dans la boite de nuit bien typique des villages d'Ecosse ou d'Irlande!

    Une madmoizelle a dit que le décor écossais était aussi un personnage, je la rejoint complètement! j'ai eu la même sensation de paysages tourmentés quand je lisais les haut du hurles vent.
    En effet, oui, c'est peut être plus un film "esthétique", dont l'objectif est de nous faire ressentir certaines émotions, sensations dérangeantes sans chercher à tout prix un sens.... mais on peut aussi en trouver 10000. le personnage du motard ne m'a pas gêner pour la compréhension. Pour moi, il est son binôme dans l'ombre, celui qui veille à ce que le "plan se déroule bien" et qui traque Scarlette/alien l’exécutante qui n'est pas non plus maître d'elle même.
     
  12. kyanala

    kyanala
    Expand Collapse
    Guest

    En plus, en lisant une interview du réalisateur, j'ai apprit qu'il ne voulait pas mettre de "tête d'affiche" dans son film à la base, mais qu'il a changé d'avis pour essayer de rentabiliser le budget.
    En même temps, c'est pas trop mal joué de placé une star hollywoodienne dans un décor totalement autre qu'est l'écosse, parce du coup qu'elle est vraiment une sorte d'alien là bas :P
     
Chargement...