Une blogueuse condamnée pour la critique négative d'un restaurant

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 11 juillet 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Polly Maggoo

    Polly Maggoo
    Expand Collapse
    .

    Avant de lire l'article de la blogueuse j'étais choquée que le restaurant l'attaque (combien de fois j'aurais voulu avoir assez de poids pour "punir" un établissement qui travaillait mal et traitait mal ses clients !) et puis j'ai lu sa chronique et elle m'a vraiment énervé :
    le coeur de l'histoire, c'est que les apéritifs ont été oubliés et donc servi trop tard, en même temps que le plat principal. La blogueuse a donc fait renvoyer son plat pour pouvoir profiter de son apéro. Ça m'énerve ce comportement :scream: Dans un cas comme ça tu sais que ta bouffe va être jetée à la poubelle, j'en ai marre de ces clients qui ne pensent qu'à consommer sans se soucier de rien. Pourquoi ne pas avoir renvoyé l'apéritif de ce cas ??? La plaisir de siroter un cocktail avant tout, tant pis pour le gâchis de bouffe :scream:
     
  3. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...

    J'ai eu peur: en voyant la vignette de l'article, je pensais que le titre était "Une blogueuse condamnée pour la critique négative d'un épisode de Bob L'Éponge" et j'ai eu deux réactions dans ma tête:
    - "quoi? Elle n'aime pas Bob l'Eponge?? Mais qu'est-ce qu'elle a contre Bob l'Eponge?? :oo: "
    -"quoi? On a condamne parce qu'elle a dit qu'elle n'aimait pas?:oo: "

    ... puis retour à ma première réflexion, puis la suivante, puis la première, etc.

    Je suis con quand même :yawn: :ninja:
     
  4. leaking_b

    leaking_b
    Expand Collapse
    Ich bin eine Kartoffel

    @Karbankoojay Tu peux être rassurée, tu n'es pas la seule :yawn:
     
  5. elegance-3

    elegance-3
    Expand Collapse
    Angoissée Guest

    Mais mon dieu qu'elle est agaçante ! Je la trouve assez hautaine.

    Y'a toujours 2 versions dans une histoire, j'aurais bien aimé l'avis du fameux restaurant sur ces clients qui ont l'air très agréables. :lol:

    Ils ont l'air d'avoir passé leur repas a pesté contre le restaurant, oh mon dieu on a pas de cacahuètes c'est une honte, je n'y reviendrais plus, on a fais pleins de remarques désagréables sur le fonctionnement de ce restau et on nous a même pas offert l'apéro !! :drama:
     
  6. elegance-3

    elegance-3
    Expand Collapse
    Angoissée Guest

    En fait, c'est vraiment l'attitude de la blagueuse qui m'agace.
    Des clients chiants comme ça, je leur ferais pas cadeau d'un apéro à la fin. Le client est roi, mais y'a des limites quand même. Et là, c'est révoltant pour elle.

    Ça a l'air d'etre un endroit où la blogueuse va régulièrement, et là je comprends pas : si c'est un restau à éviter, pourquoi y va-t-elle 2 fois par an depuis x années ? Ou alors, le fait de ne pas avoir de cacahuètes justifie un article aussi dur ?

    Le ton qu'elle emploie me fait vraiment remettre en cause la crédibilité de son avis.
     
  7. elegance-3

    elegance-3
    Expand Collapse
    Angoissée Guest

    Oui, surement qu'elle ne se plaint pas pour rien. Mais sa façon de parler me dérange vraiment. Par rapport à ce que tu dis, ça me dérange absolument pas de lire "une employé les a engueuler" mais alors "une harpie en gilet fluo nous saute sur le paletot pour nous houspiller de nous installer sans autorisation" je trouve ça assez dur.
    Si elle avait tout simplement dit qu'une employé les avait engueuler, comme toi tu le dis, là oui, j'aurais été de l'avis de la blogueuse, je me serais facilement mise à sa place et j'aurais été plus compréhensive. Mais là, à chaque fait, j'ai l'impression qu'il y a un jugement, quelque chose de déplacé.
     
  8. Abby0603

    Abby0603
    Expand Collapse

    Personnellement, je trouve que l'auteure du billet est typiquement le genre de client que j'ai détesté avoir et que je redoutais, en tant que serveuse, mais également quand je suis moi-même cliente, le genre de personne qui m'exaspère !! Je suis quelqu'un de pas chiante du tout, en tant que cliente, et même s'il m'arrive que des choses me gênent un peu, comme par exemple le fait que les apéritifs arrivent un peu tard, jamais, au grand JAMAIS il ne me viendrait à l'esprit de renvoyer mon plat et de faire jeter de la nourriture JUSTE pour pouvoir prendre mon apéritif de façon accordée avec mon plat. Pour moi c'est vraiment un comportement vulgaire.

    Certes, la serveuse du début n'a visiblement pas été aimable quand elle leur a dit de ne pas s'asseoir tous seuls, et j'avoue que rien que ça, c'est vraiment désagréable (mais j'imagine que la serveuse s'est platement excusée). De plus, devoir attendre les apéritifs qui n'arrivent pas, je peux aussi concevoir que ce soit agaçant. Mais de là à rembarrer des plats juste parce que tu n'as pas fini de boire ton put*** de verre de Pastis (Oh, paaaardon, c'est vrai que ça ne s'accorde pas du tout avec l'entrecôte, quel est le rustre qui oserait boire/manger les deux en même temps, nous ne sommes pas des sauvages, tout de même!!), pour qu'ils finissent à la poubelle, (sans parler de la remarque sur les cacahuètes...) pour moi c'est vraiment un confort inutile et exagéré.

    Je suis vraiment désolée si je vous parais agressive dans mon commentaire, mais moi je suis quelqu'un de pas chiant, et je sais que serveur n'est pas un métier facile. Donc quand je vois que des gens, des êtres humains, qui font leurs erreurs, n'admettent SURTOUT PAS d'erreur de la part du personnel quand EUX, par contre, vont au restaurant, je trouve ça juste scandaleux.

     J'aurais plus de sympathie pour un serveur aimable qui fait des petites bourdes (surtout dans une salle bondée) que pour un client qui n'a pas tout, tout de suite, et qui ne se prive pas de le faire savoir.
     
  9. Lyncis

    Lyncis
    Expand Collapse
    Ecrivain en herbe

    Je n'arrive pas à comprendre en quoi le comportement de la blogueuse vous paraît si détestable... Tel que c'est raconté, elle ne semble pas avoir passé le repas à pester contre les serveurs ou le restaurant, elle est arrivée et s'est comportée normalement. :dunno:

    Déjà, l'accueil n'a pas été hyper sympa. Ce n'est jamais agréable de se faire engueuler comme des enfants ou des malpropres quand tu arrives quelque part. Ensuite, c'est quand même normal de vouloir prendre un apéro, non ? C'est très étonnant que les serveurs ne leur a pas demandé si elles en désiraient un. Ensuite, oui, à notre époque, je pense qu'on peut relever qu'il n'y a plus d'accompagnement "offert" avec l'apéro, sans être pour autant une cliente chiante ? Je ne pense pas qu'elle ait manifestée ouvertement sa "déception", je ne pense pas non plus qu'elle se soit focalisée là-dessus pendant des plombes... Mais je suis d'accord avec elle, normalement ça ne se fait pas d'apporter les plats en même temps que l'apéro. Si l'apéro servait à accompagner le repas, ça se saurait. La bouffe est certes gâchée, mais à cause de qui ? Pour moi, pas à cause des clientes.

    Et la patronne manque clairement de professionnalisme. Je ne dis pas qu'il faut lécher les bottes des clients, d'ailleurs je déteste l'expression "le client est roi" (car certains la prennent au pied de la lettre), mais elle s'est montrée agressive et clairement imbuvable.

    Bref, je suis étonnée, après avoir lu les premiers commentaires je m'attendais à lire le billet d'une cliente chiante, hyper exigeante, alors que... Bah, pour moi, ses demandes étaient légitimes. D'ailleurs, je n'ai pas l'impression qu'elle se soit montrée désagréable avec le personnel. Ce serait même plutôt le contraire, étant donné que le "restaurant" était en tort et que personne (serveurs, patronne) n'a voulu le reconnaître.

    Pourtant, je suis assez sensibilisée au sujet des "clients chiants" par le biais de ma sœur, qui a bossé dans la restauration. J'ai horreur des clients malpolis, désagréables, pointilleux... Mais là, je n'ai pas l'impression d'avoir lu la critique d'une telle cliente.
     
  10. Abygail

    Abygail
    Expand Collapse

    Apparemment les torts sont partagés : il y a eu des erreurs au niveau du service (problèmes de timing et d'amabilité) mais aussi un comportement excessif de la part de la cliente ... renvoyer un plat parce-que tu ne veux pas boire ton apéro en même temps ... non mais oh, on ne lui a pas appris à ne pas jeter la nourriture !!!

    Je pense que cette dame doit être un peu "prout prout" et casse-bonbons quand même ;)
     
  11. A Kane

    A Kane
    Expand Collapse

    A priori je m'étais dit "oh la pauvre blogueuse" mais après avoir lu son post et vu le ton qu'elle emploie je n'ai pas pu m'empêcher de penser que c'est bien fait :twisted:

    Pour avoir travaillé pendant 5 ans dans la restauration à côté de mes études, je sais que "le client est roi", et que ça implique de rester gentil et poli en toutes circonstances et blablabla. Et en général, les serveurs essaient au maximum de se conformer à ces standards, et d'être gentils, souriants et polis.

    Simplement quand tu bosses 44h par semaine comme ça a l'air d'être le cas dans ce resto, que tu passes ces 44h debout à courir dans tous les sens, à essayer de gérer 8 commandes à la fois, entre les clients qui même quand ils sont gentils ont des exigences (et c'est normal) et la cuisine où en général y a de l'ambiance (euphémisme du jour, bonjour), tu finis un peu stressé.
    Et quand tu es stressé, tu as beau essayer d'être gentil et poli, des fois le simple fait que tu es une boule de nerf fait que tu as l'air un peu plus abrupt que tu ne l'aimerais (ce qui est probablement le cas de "la harpie en gilet fluo". A mon avis, elle ne s'est pas jeté à leur gorge comme ça a été décrit, faut pas abuser).

    Alors oui, pour un client c'est hyper désagréable et pas "normal" d'attendre son apéro, je comprends tout à fait.
    Mais quand je lis ce qu'elle a écrit, je vois typiquement ce genre de clients hyper intransigeants, qui, malgré qu'ils voient bien que le resto est blindé de monde (parce qu'en général, on met pas 3 serveurs pour 5 tables) ne sont absolument pas compréhensifs, voire même montrent leur mécontentement ou prennent le pauvre personnel à bout de haut.
    C'est le genre de personnes avec qui c'est suuuper dur de rester calme, d'autant plus que jeter de la nourriture pour une raison aussi stupide que "ha bah non on boit pas du pastis avec de la viande" (mais que font donc mes potes pendant les barbuc' ? N'ont-ils aucun sens des conventions ?), ça fait vraiment mal au coeur (et ça fait aussi que le cuistot va t'en mettre plein la gueule accessoirement, augmentant gentiment le stress ambiant).

    Franchement, de ce que j'ai pu voir de mon expérience dans la restauration, les clients dont on estime que leur plainte est légitime, on leur offre l'apéro/on leur refait leur boisson/on leur rembourse leur pain au chocolat. Quand on a un doute sur la légitimité de leur plainte, pareil. Y a vraiment que quand les clients ont abusé à mort et qu'on s'en fiche qu'ils reviennent parce qu'ils étaient vraiment trop relou qu'il n'y a pas de geste commercial.


    EDIT: après être allée lire les commentaires sur Tripadvisor, ça confirme un peu mon impression. Jusqu'au 16 juin 2014, les reviews sont moyennes (plusieurs mentionnent le fait que le resto est bondé et que les serveurs et la patronne sont stressés/en sous effectif, ce qui affecte la qualité du service, voire leur capital sympathie, mais d'autres disent qu'ils sont super sympa etc..).
    Bref en tout cas j'ai trop de sympathie envers les serveurs stressés par ce travail infernal pour leur en vouloir de ne pas être tout le temps super agréables :rire:
    (et je suis bien contente de pas être partie pour faire ce métier toute ma vie !)
     
    #11 A Kane, 12 juillet 2014
    Dernière édition: 12 juillet 2014
  12. Lyatrent

    Lyatrent
    Expand Collapse
    Mamiezelle & Maman'zelle.

    Je pense que les gens en général ne se rendent pas bien compte de la difficulté du métier d'hotelier-restaurateur.

    J'ai 22 ans, j'ai mon propre établissement et je suis dans le métier depuis 11 ans. En 11 ans, j'en ai vu des vertes et des pas mûres. Entre les clients qui ne comprennent pas qu'un serveur n'a que deux bras et deux jambes et qu'il ne peut pas porté quinze assiettes en même temps, ceux qui à peine servi, te réclame sel, poivre et pain alors que tu allais leur apporter...

    Alors certes, le client est roi. Mais j'estime que le respect va dans les deux sens. D'un côté, je comprend très bien pourquoi la patronne à attaquer sa cliente. J'ai eu la même situation il n'y a pas deux semaines de ça. Un client qui me laisse un commentaire assassin sur b.com en me disant que j'étais une hotesse horrible. Mais à côté de ça, j'ai du l'attendre pour un check-in à 1h du matin, il nous a volé des petites cuillères, la chambre qu'il a occupé était dans un bordel monstre, si bien que j'ai du la condamner pendant plusieurs jours...

    Alors entre ça, les clients qui se "lâchent" dans les draps, les services à rallonge, les remarques désobligeantes de gens qui vous prennent de haut.. alors oui, des fois, on arrive pas à suivre. Mais je considère qu'il y a des efforts à faire des deux côtés.
     
Chargement...