Une lycéenne répond avec humour au dress code sexiste de son école

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 20 juin 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    F.L.I.D a BigUpé ce message
  2. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    GG :clap:
    ( commentaire-constructif-oui-c'est-moi )

    (Bon et évidement je suis atterrée par ce témoignage :mur: )
     
    Manea, Shadowsofthenight, just_in_case et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Encore, qu'on ait un dress code au lycée, je veux bien (enfin non ça me gave idem en entreprise mais admettons). Mais ça devrait être un minimum que ce soit le même pour tout le monde, sur le papier ET dans les faits. Du genre, "pas de sous-vêtements apparents", ça veut dire pas de bretelle de soutif mais pas de caleçon visible non plus. Cela étant dit, faire des histoires pour des épaules à l'air, c'est quand même franchement ridicule.
     
    Shadowsofthenight, Manea et yuyunaâ ont BigUpé ce message.
  4. Hannah-Scarlett

    Hannah-Scarlett
    Expand Collapse

    ça me rappelle dans mon collège, on avait un dress code mais il était totalement aléatoire: j'avais une amie qui avait tout le temps des problèmes (haut trop moulant ou transparent, décolletés...) et moi non alors que je ne m'habillais pas tellement différemment. La raison? Elle faisait 20kg de plus que moi. ça me saoulait vraiment et meme aujourd'hui ça m'énerve cette "idée" que les filles doivent adapter leur tenue à leur poids! Chacune s'habille comme elle veut, déjà que ce n'est pas facile d'être une fille qui sort des diktats de la minceur, laissez nous choisir nos fringues! Au collège on lui a même retiré des points à des exposés pour ça quoi...
     
    Red_lady, zazouyeah, Lis et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. celine2655

    celine2655
    Expand Collapse

    Ça me rappel une anecdote. Un jour ou il faisait aussi chaud qu'aujourd'hui (no clim = 30°C). Notre prof d'histoire à réprimandé un de nos camarade. Le garçon avait oser mettre un débardeur. Le prof lui demande alors de mettre une veste. La moitié des mecs ce sont révolté. Puis j'ai levé la main, j'était en débardeur (comme la moitié des filles),"dois-je aussi mettre une veste Mr ?" Et la réponse " non vous ça va".
    Nous les filles avions le droit d’être en débardeur parce-que c'était joli et que à force des années c'était acceptable dans ce lycée.
    Mais voila les mecs ne mettait des débardeurs qu'en cas de grosse chaleur.
    Du haut de nos 15 ans on lui à tous rappeler que le sexisme c'était dans les deux sens.

    D'ailleurs on devrait faire un article sur comment s'habiller en cas de fortes chaleurs, sans être à poils ou en pyjama, (où comment rester distinguée au travail sans mourir de chaud.).
     
    Red_lady, Shadowsofthenight et yuyunaâ ont BigUpé ce message.
  6. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

  7. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @Anouk Perry : petite coquille de traduction. Un muscle shirt n'est pas un haut moulant les muscles, c'est un débardeur avec des bretelles larges et sans décolleté (un genre de marcel), qui laisse voir les bras et un bout d'épaule.
     
    Lis a BigUpé ce message
  8. Jenjirah

    Jenjirah
    Expand Collapse

    Souvenir de mon collège privée catho.
    On interdisait les tenus légères vu comme provocante ainsi que les joggings.
    Pour les filles, on expliquait que s'habiller en tenue légère déconcentrait les garçons en classe.
    Les garçons se concentreront seulement sur la tenue lègere de la fille et pas sur le cours donc si le niveau de votre fils est bas à l'école c'est probablement à cause d'une jeune insolente qui s'habille de façon trop légère :d

    On avait le droit à la blouse de labo à porter au cas où . Très chic.
    Sinon pour les mecs c'était pareil. Pas de short au dessus des genoux. Ni de t-shirt trop collé au corps (les muscles déconcentrent les filles en classe aussi donc si votre fille est mauvaise en cours, c'est encore surement de la faute d'un garçon musclé)

    A la limite; Le sexisme que certain.e critiquent . Je m'en fiche. C'est plutot les raisons/explications qui me perturbe.
    Qu'on me dise "oui l'école c'est pas la plage. Je comprends. On va pas se mentir que certains s'y croient.
    Sauf que sortir que c'est perturbant pour les autres..
     
    Beatles_Jude a BigUpé ce message
Chargement...