Une présentatrice de Russia Today démissionne à l'antenne en signe de protestation

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lady Dylan, le 6 mars 2014.

  1. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

  2. Whouhouhou

    Whouhouhou
    Expand Collapse
    Vsio budet khorosho !

    "« l’occupation » de la Crimée par des soldats russes" avec des guillemets, "tous les observateurs les assimilent à des Russes" (vous savez faiere la différence entre un Russe et un Ukrainien de Crimée russophone,vous ?), des déclarations de dipomates américains qui ne sont certainement pas impartiales...

    On a le choix entre les informations russes pro Poutine, ou les informations Euro-Américaines pro-... euh ? pro-tout-ce-qui-est-anti-russe ? Mais avoir quelque chose d'objectif c'est pas facile...
     
  3. Lisazerty

    Lisazerty
    Expand Collapse
    aware

    Cette démission me fait rire...
    La chaîne Russia Today est une chaîne de propagande qui a toujours été financée par l'Etat russe.
    Pour connaître 2 journalistes qui y travaillent (à Moscou), le bruit court qu'un journaliste américain ayant travaillé pour RT se tire une grosse balle dans le pied s'il espère se trouver du travail plus tard, surtout dans les médias US.

    Alors peut être que la journaliste essaye de sauver les meubles tant qu'il est encore temps... partir au "summum" des tensions pour ne pas totalement flinguer sa carrière, je ne sais pas.

    Moi je trouve ca juste ridicule.

    Nan mais ALLO quoi, la fille elle travaille pour Russia Today et elle savait même pas que Poutine et le gouvernement russe étaient méchants !!

    Voilà.

    Quand à ce qu'il se passe en Ukraine... pour une info plutôt neutre j'invite à consulter la presse suisse ou belge !
     
    #3 Lisazerty, 6 mars 2014
    Dernière édition: 6 mars 2014
  4. BlackDream

    BlackDream
    Expand Collapse
    Gonflée à l'hélium

    Il serait amusant de faire la liste des grandes banques et grands conglomérats qui détiennent la presse aux Etats-Unis. En France aussi d'ailleurs, sauf qu'en France la presse n'est tellement plus lue, qu'en plus on est obligés de les subventionner avec l'argent des contribuables pour que ces trucs dévoyés que sont devenus Libé, le Monde, le Figaro etc. se maintiennent à flot. A titre d'économie, en ces temps de crise, je propose d'ailleurs de les fusionner en un seul organe, puisqu'ils disent tous la même chose, on voit mal l'intérêt d'avoir tant de clones pour si peu de lecteurs.

    Bref, l'oeil, la poutre, la paille. Je ne reviendrai même pas sur la couverture médiatique absolument monolithique des interventions armées des pays occidentaux ces dernières années, ni sur le manque de recul complet sur les révolutions colorées et autres printemps arabes. La dernière heure de lucidité française c'était l'invasion de l'Irak. Mais depuis on a élu Sarko et rejoint le commandement intégré de l'OTAN. Et Hollande, bah c'est Hollande quoi. Enfin, je ne m'interrogerai pas sur la légitimité d'un type comme BHL, qui n'est mandaté pour rien et par personne et qui pourtant se conduit comme un ministre des affaires étrangères, menaçant Poutine au nom de la France. Une époque formidable!

    Donc sans vouloir défendre dogmatiquement RT, je trouve important de ne pas jeter trop vitre l'opprobre sur le travail par ailleurs de qualité qu'ils fournissent sur la dénonciation de l'impérialisme occidental. Si le blanc c'est la BBC ou CNN, le noir c'est RT et avec les deux on arrive à un semblant de gris qui nous donne un accès complet à l'information objective. Objectivité hélas délaissée au nom de l'émotion et de l'indignation facile (et d'ailleurs souvent sélective), au détriment de l'analyse et de la contextualisation.
     
  5. ahlacatin

    ahlacatin
    Expand Collapse
    Un peu rigolote Guest

    J'ai jamais regardé quelque chose d'aussi hypocrite!

    Et donc elle dit qu'elle est fière d'être une citoyenne des EUA ... Ah bon? Je tiens juste à souligner que Obama a appelé Poutine à enlever ses troupes sachant qu'Obama garde les siennes partout dans le monde (Syrie entre autre), ne surtout pas donner de leçons aux autres quand on est pas mieux, idem pour la France en Afrique...
    Je peux encore rappeler des truc super aux EUA... genre Guantanamo, ça dit rien à personne ?
     
Chargement...