Une veille permanente grossophobie ?

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par Alicia89, le 16 avril 2015.

  1. Calli

    Calli
    Expand Collapse
    My mind holds the key

    @Illyria Han les fameuses blagues sur les gros que les gens font à côté des personnes grosses... Ça m'est arrivé une énième fois il y a pas longtemps : avec des amis on cherchait à faire du stop, et beaucoup de personnes nous répondaient "désolés on a pas de place", notamment un groupe avec une femme plutôt grosse (je m'en souviens plus trop, j'étais assez éméchée :yawn:). Un """pote""" commente "pas de place, tu m'étonnes" en montrant la femme. Et là moment de malaise, je le regarde droit dans les yeux en poker face pour qu'il assume ce qu'il vient de dire, il est gêné, on change de sujet.

    Un peu HS mais hier j'ai vu une vidéo de McFly et Carlito, en compagnie de Bapt et Gaël, donc dans le lot y a deux mecs gros, et ils arrivent quand même à faire une blague grossophobe en disant à l'un d'eux "ta mère est moche, elle est grosse". J'ai halluciné quoi, ils sont en syndrome de Stockholm ? Ou alors c'est parce que c'est dirigé vers une femme donc c'est pas pareil ? Ou les deux ?
     
    Dame Andine cogite, BulleColoree, babooz92i et 7 autres ont BigUpé ce message.
  2. pikalovescoke

    pikalovescoke
    Expand Collapse

    @Calli En vrai, je pense que beaucoup s'imaginent que les personnes grosses ne s'identifient pas comme grosse donc ils ne voient pas le problème à faire des blagues sur les gros en face d'un gros.
    Enfin, c'est l'impression que j'en ai et, même moi, les personnes grosses dans mon entourage, j'ai jamais l'impression qu'ils s'identifient en tant que gros (impression fausse, je suppose qu'ils savent qu'ils sont gros, c'est juste qu'ils en parlent pas H24). Et je suis d'ailleurs la première à dire "mais nan tu es pas gros"
     
    babooz92i, Flowercream-, Knihaaa et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    J'en ai marre de voir des gens faire un arrêt sur image en regardant mes hanches ou qui font un air bizarre quand je veux m'asseoir entre deux sièges occupés. Je me disais que c'était dans ma tête mais j'y crois de moins en moins...
    Faut dire que depuis quelques temps mon poids me pèse fortement (ha ha ha...) Depuis ma dernière visite médicale où on m'a bien fichu mon IMC de grosse sous le nez. Mais aussi parce que j'ai pris conscience dernièrement que j'ai dépassé mon poids de forme. Jusqu'à présent ça ne m'attengnais pas physiquement mais ça y est j'ai dépassé ce cap. Je sens que j'ai plus de difficulté a faire de l'exercice, je me sens lourde, je m'essouffle pour un rien... Et je suis désespérée parce que j'ai l'impression de ne pas avoir de contrôle sur mon poids. Et comment corriger le tir quand on a tout le temps faim ?! Parce que je veux bien veiller sur la bouffe mais quand j'ai faim je mange et quelque soit ce que j'avale, clairement c'est en trop grande quantité.
    Et pour m'achever... J'ai commencé à prendre la pilule et certes j'ai toujours eu des facilités à grossir mais les 3 kilos en 3 semaines j'avoue que je m'y attendais quand même pas...

    Et les regards malveillants des gens...
     
    greenapple, Dame Andine cogite, Malinauka et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. MadCat1349

    MadCat1349
    Expand Collapse
    Mawww?

    @Alnilam Je sais pas trop ce que tu mange mais même avec un bypass je sais que quand j'ai tout le temps faim c'est parce que je commence à être carencée en quelques choses.
    Peut être que ton corps te réclame un trucs que tu lui donne pas.
    Après ça peut être juste émotionnel ou hormonal.
    Ou alors tu as un dérèglement de la grêline ( l'hormone de la faim qui est justement supprimé lors d'un bypass)
    Ça date depuis toujours ou c'est plutôt récent?
     
    Dame Andine cogite, Flowercream-, SnitchDream et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Rosenrot_

    Rosenrot_
    Expand Collapse
    Why, honey, I'm a nightmare dressed as a screensaver

    Je ne sais pas si vous avez entendu parler de cette couverture de magazine qui fait couler beaucoup d'encre en ce moment ? (Titrée "La santé de Tess Holliday ne vous concerne pas.")

    [​IMG]

    L'article est ici. Vous l'aurez devinez, l'article parle (entre autres) de l'hypocrisie des gens qui s'inquiètent fortement de la santé des personnes grosses.
    Pour le contexte, SELF est un magazine de fitness, et j'ai jeté un coup d'œil à leurs autres articles, c'est vraiment un bon magazine de fitness qui ne bullshitte pas les gens à partir de régimes ou de routines d'exercices miracles, voire qui tacle allègrement la tendance au "healthy" qui développe surtout des méfiances irrationelles envers des aliments parfaitement sains. Ils ont également publié plusieurs articles pour promouvoir la "fat acceptance", j'ai pas encore tout lu, mais si vous lisez l'anglais, ça vaut le coup.

    Je re commande également cet article du HuffPost : In A World Of Watered-Down ‘Body Positivity,’ The Tess Holliday Self Cover Is A Radical Choice
     
    VeganFox, greenapple, Insanis et 16 autres ont BigUpé ce message.
  6. Chouette-Culotte

    Chouette-Culotte
    Expand Collapse
    J'aime la Liberté je la veux

    Tiens d'ailleurs ça me fait rire (enfin façon de parler) les gens qui disent "oui les gros ils devraient maigrir, c'est pour leur santé que je dis ça". Sérieux ces gens là voudraient nous faire croire qu'ils se préoccupent de la santé de "gros" qu'ils ne connaissent ni d'Eve ni d'Adam et qui d'ailleurs sont peut-être en meilleure santé qu'eux ? Ils feraient mieux d'avouer que ce qui les gêne c'est de voir leurs cotisations santé augmenter à cause des pathologies dont peuvent souffrir les personnes obèses ou de dire que les "gros" les incommodent d'un point de vue esthétique et visuel. Parce que bon les "non mais c'est pour votre santé" à d'autres hein...
     
    Insanis, Dame Andine cogite, Flowercream- et 9 autres ont BigUpé ce message.
  7. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    L'argument de la santé c'est de la merde en barre. La preuve, quand quelqu'un reste mince tout en se gavant de malbouffe (sucre/gras), les gens dans l'entourage sont plutôt envieuseux. Personne ne dit "tu devrais faire gaffe, être mince n'empêche pas de faire du diabète ou de se boucher les artères, ou de se pourrir la santé autrement en mangeant mal". Non, les gens disent "wouah, Gudule, t'as trop de chance tu peux manger ce que tu veux tu ne prends pas un gramme, j'aimerais trop pouvoir faire pareil".
     
    #751 Gabelote, 3 juillet 2018
    Dernière édition: 4 juillet 2018
    Ouestrion, Thad Paï, MaryJAnna et 23 autres ont BigUpé ce message.
  8. dodoindo

    dodoindo
    Expand Collapse

    Et j'ajouterais que les gens qui se permettent de se "préoccuper" de la santé des gros, sont souvent ceux qui bouffent n'importe quoi... je rencontre ce même type de personne en tant que végétarienne : "ah mais tu vas être carencée c'est pas bien" dit-il en bouffant un sandwich rillettes-camembert (véridique le sandwich)
     
    VeganFox, Ouestrion, Thad Paï et 13 autres ont BigUpé ce message.
  9. Malinauka

    Malinauka
    Expand Collapse
    Haunting.

    @MaryJAnna juste pour dire merci pour le conseil sur Dietland, j'ai binge-watché les 8 premiers épisodes et j'ai a-do-ré !
    Beaucoup de révélations de Plum on fait écho à mes propres réflexions, c'était vraiment cool, hâte de voir la suite :happy:
     
  10. Calli

    Calli
    Expand Collapse
    My mind holds the key

    En ce moment c'est compliqué avec mon corps...
    Alors que pendant plusieurs années j'ai mis une énergie folle à m'accepter de manière pure et dure, sans concessions, je remets aujourd'hui tout en question à cause de plusieurs événements.
    J'ai très envie de me trouver un mec, alors je suis bien sûre très en doute à propos de mon physique qui, je sais, me met des chances de côté (même si je plais à plein de mecs oui oui je sais que pour certains le poids est une limite et déjà ça ça m'embête). Il y a quelques semaines j'ai retrouvé des photos de moi plus jeune, et alors que j'avais un rythme de nourriture plutôt fat, avec des goûters, des sauces et des pâtes à foison, je pesais bien vingt kilos de moins... Ça m'a beaucoup choquée, je me suis aperçu que ce poids là était possible, que je l'ai eu, et que je ne me privais pas pour autant. Et puis il y a eu un dernier déclic, mon passage chez un nouveau kiné, bien sûr de mon âge, bien sûr très canon, devant qui je suis toujours chamboulée quand j'enlève mon t-shirt, entre excitation, fierté (j'aime bien ma poitrine) et honte.
    Bref, autant d'éléments qui font que la bouffe m'obsède, avec des jours où je fais n'importe quoi (je saute des repas, je mange seulement une tomate) et d'autres où je me laisse plutôt aller. Avec mon passif de TCA (boulimie vomitive), ça m'effraie un peu, mais d'un autre côté ça me stimule, ça me challenge.
     
    Meligood, Victoria Grace et Dame Andine cogite ont BigUpé ce message.
  11. MadCat1349

    MadCat1349
    Expand Collapse
    Mawww?

    @Calli
    Je ne sais pas quel âge tu as.
    Mais se référer au poids que tu avais plus jeune c'est pas forcément une bonne chose.
    De plus si tu as un passif de TCA il est possible que ton métabolisme soit de traquer.
    Et si tu ne suis pas un équilibre alimentaire tu ne pourra pas revenir à ce poids d'avant et encore ce poids tu le gardais en faisant des effort ou en mangeant vraiment n'importe comment?

    J'ai quand même plus l'impression que ton message laisse plus paraître un mal être par rapport à ta vision de toi que par rapport au poids.
    Peut être travailler plus sur le psychologique et ce que tu mange vraiment.
    Après je fonce des portes ouvertes et probablement que tu sais déjà tout ça :3
    En tout cas beaucoup de courage. Ça va aller :)
    Et pour la séduction travaille ta confiance en soi ça marche plutôt sur pas mal de mec même avec du sur poids.
    Je compte plus le nombre de mec que j'ai séduite même en étant obèse. Au début tu y crois pas puis à force de répéter que tu vaux quelques choses et que tu es belle. Tu finis par rayonner.
     
    Meligood, Victoria Grace, Dame Andine cogite et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. Flowercream-

    Flowercream-
    Expand Collapse
    Tes états d'âme... Éric

    @Calli : en ce moment, pour perdre et mieux manger, je fais de " l'intuitive eating ". Je mange quand j'ai réellement faim, une faim physiologique et pas psychologique ( genre " tiens je m'ennuie, je vais manger un morceau de chocolat " ), et j'arrête lorsque je n'ai plus faim. Il ne s'agit pas de sortir de table le ventre serré, " trop plein ", mais de se sentir satisfait, heureux de son repas sans avoir la sensation d'estomac " a ras-bord ". Tu dois être encore "confortable". Et je réalise que mon appétit n'est pas si fort que cela, d'ailleurs ! Ce midi, j'ai juste mangé quelques surimis et une pêche, puis j'ai calé. Je n'avais réellement plus faim. Manger n'était plus satisfaisant, le goût de mon repas n'était plus aussi " bon" qu'au tout début, donc j'ai arrêté. Si tu sors de table le ventre serré, plein à ras bord, incapable de manger ne serait-ce qu'un yaourt, c'est que tu as trop mangé...
    Mais un brownie mangé avec faim ne te fera pas grossir, si tu arrête dès que la faim s'estompe. Ce moment, au début, est difficile à repérer, c'est normal, mais à la longue ,tu y arrivera très bien.

    C'est pas un régime, pas de restrictions impossibles à tenir, inutile de compter les calories, c'est juste du bon sens : écouter ses sensations, pour de vrai. Manger dans le calme, sans distractions ( donc pas de télé, pas d'ordinateur ), lentement ( extrêmement important, le message de satiété mets 20 minutes à arriver au cerveau ), avec de petites bouchées, bien mâcher, tenir si possible un journal alimentaire, car ça aide vraiment ...
    En fait, les envies de manger émotionnelles, les grignotages, ça arrive à absolument tout le monde,ce n'est pas " grave " en soi, si c'est exceptionnel, ça ne fait pas grossir... Mais cela devient problématique lorsque tu n'arrive plus à faire sans, que tu grignote tout les jours, que la nourriture devient une addiction, une obsession...
     
    Malinauka, Meligood, Victoria Grace et 6 autres ont BigUpé ce message.