Veille permanente Parentalité et Société

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par Mama Sara, le 30 août 2017.

  1. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    @Allitché
    Je me demande si ça n'a pas à voir aussi avec la personnalité. Je veux dire, est-ce que tu ne deviens pas cadre (pas cadre dans le sens bac+5 mais chef d'équipe) parce que t'as déjà un peu cette personnalité un peu chipie, qui a peu d'états d'âme?
    Je veux dire, ce n'est pas la fonction de chef qui te rend "insensible" en quelque sorte, mais que cette fonction est d'office attribuée aux plus dégourdis (et dégourdies) socialement. Du coup, forcément qu'en face t'as des gens qui ne tolèrent aucun signe de faiblesse (ou qui font semblant de tolérer mais qui ne te rateront pas à la première occasion).

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Volokine, Gabelote et Major Lazer ont BigUpé ce message.
  2. Allitché

    Allitché
    Expand Collapse
    C'est juste que c'est pas juste quoi.

    @Nastja
    Je suis d'accord avec ton analyse de personnalité, il y a un effet de sélection due à un monde du travail qui ne tolère pas de faiblesse (donc c'est pour ça que je parlais de masculin, puisque la force est encore lié à une symbolique masculine).

    Mais du coup quand même, il y a plus de variétés de chefs chez les hommes :hesite: après c'est peut-être parce qu'ils peuvent plus sortir de ce cadre de chef car on leur colle pas des tonnes d'injonctions contradictoires. C'est dur à entendre mais une femme pour se faire respecter doit paraître dure. Après à un niveau perso, elle peut vraiment être sympa et être une cheffe qui prend soin des siens. Mais je pense que comme tu dis, il faut mettre à plat certaines choses. Et même si tu as une boss sympa, il y a toujours la comparaison qui est difficile je trouve :hesite:
     
    Volokine, Aqua, Amarante et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Fealynn

    Fealynn
    Expand Collapse
    A fleur de peau, au ras des pâquerettes...

    @Allitché En quoi le revenu universel a pour corollaire la justification des tâches ménagères majoritairement attribuées aux femmes ? :ninja:
     
  4. Allitché

    Allitché
    Expand Collapse
    C'est juste que c'est pas juste quoi.

    @Fealynn non ce ne serait pas un corollaire, ce serait plutôt le fait qu'il ne serait pas forcément capable de dépasser la division genrée des tâches domestiques. C'est la thèse que sans un mouvement politique fort (un "nouveau" féminisme) sur cette question et une remise en question collective et des efforts des hommes surtout, le revenu seul ne va pas abattre cette vielle "division des sexes" :ninja: le patriarcat peut survivre à différents systèmes économiques quoi :ninja:
     
    Volokine, Kaeloolagrenouille, Kopses et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Fealynn

    Fealynn
    Expand Collapse
    A fleur de peau, au ras des pâquerettes...

    @Allitché Ah, c'est parce que je voyais pas le revenu universel comme encourageant ou invalidant le patriarcat, c'est pour ça que je voyais pas le rapport avec le féminisme :happy:
     
    #365 Fealynn, 11 septembre 2017
    Dernière édition: 11 septembre 2017
  6. Allitché

    Allitché
    Expand Collapse
    C'est juste que c'est pas juste quoi.

    @Fealynn bah en fait, je t'avoue que la première fois que j'ai entendu cet argument contre le revenu universel, j'ai un peu bugué :ninja: après c'est une bonne remarque mais comme tu dis, ce serait peut-être à considérer en dehors de la question même du revenu car si on doit attendre que le patriarcat tombe pour faire avancer d'autres questions, on peut attendre longtemps :ninja: après, j'avoue que ça m'a fait réfléchir à quel point le patriarcat est incarné en nous :ninja:
     
    Volokine, Tamiat, Aqua et 3 autres ont BigUpé ce message.
  7. Scail

    Scail
    Expand Collapse
    Que le superbe canard de Moldavie améliore tes cheveux avec sa lumière sacrée.

    Finalement pour la question du nombre d'enfant voulu l'influence a l'air d'etre très environnemental/familiale :happy: basée sur notre propre expérience familiale. C'est d'ailleurs vrai quand je me dis que moi j'aimerais qu'un seul enfant, moi meme étant fille unique je sais que c'est loin d'etre un drame d'etre enfant unique contrairement à beaucoup de cliché qu'on a :yawn: et que mon copain venant d'une famille où ils sont 3 commence aussi à se dire qu'un seul c'est pas mal, parce qu'on peut bien se concentrer sur un seul, l'aider dans sa vie future etc ... Parce que lui dans sa famille c'est un peu plus compliqué cet aspect ! Au début il voulait plutot 2 parce qu'un seul il trouvait ça un peu triste mais depuis qu'on est ensemble il a vu que en fait non pas forcément !
     
    Volokine, Little Moi-Même, Allitché et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. *looloo*

    *looloo*
    Expand Collapse
    Détendue

    @Scail perso j'ai détesté (je déteste) être fille unique :yawn: mon copain a deux demi frères plus âgés qu'on voit très régulièrement. J'ai toujours su que je voudrais plusieurs enfants.... d'ailleurs j'ai hâte de recommencer, je crois que je suis un cliché sur pattes :yawn: j'ai adoré la phase tout petit, j'adore m'occuper de ma fille et je suis retournée bosser par obligation plus que par envie.
     
    Volokine, Fealynn, Maia Chawwah et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Weena88

    Weena88
    Expand Collapse
    Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement - Gilbert Keith Chesterton

    @Fealynn C'est une des questions que je m'étais posé lors du débat sur le salaire universel, est-ce qu'il n'y aurait pas un effet pervers - du fait de la mécanisation du monde du travail et donc une hausse du chômage - de "renvoyer" les femmes à la maison?
    Ce à quoi on m'a aussi répondu très justement que en tant que mère au foyer, le revenus universelle "payerai" mon travail auprès de mes enfants.
    Donc comme toujours, il peut y avoir du bon et des dérives...
     
    Volokine, Allitché, Fealynn et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Mama Sara

    Mama Sara
    Expand Collapse
    C'est effrayant, la vie

    @Allitché
    En fait je ne vois pas le revenu de base comme le moyen de mieux répartir les tâches domestiques, mais comme le moyen de supprimer les inégalités liées à la distribution des allocations et les tensions que cette inégalité génère. Je peux comprendre par exemple qu'on puisse s'offusquer du fait que l'on donne des subventions à un parent mais pas à l'aidant d'une personne malade. Donner la même somme à toustes met tout le monde sur un même pied d'égalité, les gens sont ensuite libres d'utiliser cette somme en fonction de leurs besoins, dans l'optique d'une meilleure répartition des tâches ou non.
    De ce fait, il ne serait plus question de politique volontairement nataliste puisque les parents ne seraient pas plus favorisés que les autres.
     
    Volokine, Growing Entish, Allitché et 8 autres ont BigUpé ce message.
  11. Mama Sara

    Mama Sara
    Expand Collapse
    C'est effrayant, la vie

    Une campagne de sensibilisation sur l'impact des violences verbales vient de sortir. Je trouve le clip très émouvant. Sans aller jusqu'à l'emploi de mots aussi violents que "t'es un.e moins que rien" ou "si j'avais su j'aurai pas fait d'enfants", c'est important de s'interroger sur la portée des mots que l'on emploie et sur les étiquettes que l'on pose et qui enferment l'autre. Pour l'épanouissement de l'enfant d'abord, mais également pour les conséquences que ça peut avoir sur la société toute entière.
     
    Volokine, opiumdiary, Nebullulaby et 21 autres ont BigUpé ce message.
  12. Lacus_Clyne

    Lacus_Clyne
    Expand Collapse
    Eternal, launching

    J’ai testé un établissement Child-friendly. Il y a une petite quarantaine de places assises (dont environ 20 utilisables que par des grands, une dizaine mixte et une dizaine qui ne peuvent être utilisées que par des petits : petites chaises, chaises hautes...). Il y a un espace pour les enfants qui fait environ 20% de la surface.

    Il y a de la place pour 7 ou 8 poussettes et des tables à langer dans les toilettes.

    Il s’est avéré qu’en fait c’était plutôt un espace mamans-bio-bienveillo-physio alors je me suis sentie comme une famille d’orcs au milieu d’un camp de vacance elfique. Il y avait un planning avec des cours de portage et d’allaitement alors que je suis de la team biberons et poussette tank (même si là on avait le porté bébé space-marine).

    En plus tous les enfants étaient super sage et le seul qui fait du bruit c’est le mien en utilisant une chaise comme déambulateur :clap:(qu’il avait d’ailleurs subtilisé à un petit garçon qui avait été cherché un jouet, lorsqu’il est revenu la chaise avait disparu :ninja:).

    Malgré tous chapeau au serveuses qui font le service avec les petits qui rampent/marchent/jouent partout.:top:

    J’ai aussi accompagné des amis dans un bar de mon quartier et j’ai été surprise il y avait des chaises bébé.:)


    Article du jour qui aborde la PMA pour toutes annoncée pour 2018 :

    http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...110-la-pma-pour-toutes-annoncee-pour-2018.php

    Autant je peux comprendre que certains soit contre la PMA en règle général, (médicalisation, risque d’eugénisme,...) mais l’argument de l’absence de père me perturbe toujours autant. Comme si l’absence de PMA garantissait la présence du père. Spoiler : pas le moins du monde Henri VII Tudor et moi pouvons en témoigner. (Enfin plus Henri vu qu'il est mort XD)
     
    chasseuse_de_nuages, Volokine, Multicolorielle et 19 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Matouh
    Réponses :
    55
    Affichages:
    4886
  2. Alicia89
    Réponses :
    640
    Affichages:
    61144
  3. Hocolat
    Réponses :
    17
    Affichages:
    5002
  4. Dyspnée
    Réponses :
    7535
    Affichages:
    962317