Veille permanente Quinquennat Macron

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par Loulalilou, le 7 juillet 2017.

  1. Rosenrot_

    Rosenrot_
    Expand Collapse
    Ondule comme un ver de terre.

    @PetitePaille : Mais du coup ta sœur devrait faire quoi ? Être à la rue ? Si ta sœur a droit a ce logement, je ne vois pas ce qui te permet de juger que d'autres le méritent davantage. Et je plussoie @Shadowsofthenight : des logements pour tous !
    Ensuite il me semble pas avoir dit que ne pas travailler devrait donner les mêmes revenus qu'en ayant un travail, mais même à l'heure actuelle les aides sont insuffisantes pour permettre à énormément de gens de vivre correctement. Sans parler de ceux qui travaillent, touchent des aides, et vivent quand même très mal.
    L'idée que des gens touchent des revenus égaux ou plus importants avec les aides de l'État est soit 1) totalement fausse ; 2) justifié par des dépenses que d'autres n'ont pas (handicap, maladie…) ; ou 3) le signe d'un problème de salaires trop bas, certainement pas d'aides trop élevées.
    C'est aussi pour ça que je parle de revenu de base qui me semble être une bonne solution pour lutter contre la pauvreté, et qui n'empêche pas de travailler pour avoir des revenus supplémentaires.
     
    Tamiat, Balsamique, Celestina Warbeck et 22 autres ont BigUpé ce message.
  2. Erha

    Erha
    Expand Collapse

    @PetitePaille Je rebondis sur ce ça: "Je pense notamment à certaines personnes à leur compte, qui travaillent souvent énormément (et ça peut être leur choix, je les place pas en modèle), mais je vois pas pourquoi ces gens là payeraient pour des gens qui n'ont pas l'envie de travailler plus que ça." (dis moi si la citation t'embête, je l'enlèverai:fleur:)
    J'ai été à mon compte pendant 1 an et demi, à travailler entre 35 et 45h par semaine. Quand j'ai fermé et que je me suis présentée à pôle emploi, on m'a gentillement fait comprendre que je n'avais pas côtisé pour le chômage: j'avais bien payé des charges, mais cet argent ne sert pas aux chômeurs. C'est à dire qu'après un an et demi de travail, on m'aurait laissé crever sans que ça pose de soucis, je n'avais droit à rien du tout. :) Donc autant dire que maintenant que je suis salariée, quand je suis au chômage, je ne me presse pas pour retrouver un emploi, l'ARE, ce n'est pas un droit, c'est un dû, c'est prélevé directement sur ton salaire brut et c'est prévu pour une période et un montant proportionnels à ton temps d'activité.
    (pour ce qui est des autres aides, je ne peux pas dire, je n'y ai pas droit)
     
    Celestina Warbeck, Cornélie, Chouette-Culotte et 19 autres ont BigUpé ce message.
  3. Shadowsofthenight

    Shadowsofthenight
    Expand Collapse
    je suis de retour mais pas pour vous jouer un mauvais tour

    Je voudrais rajouter aussi une chose @PetitePaille , parfois, la situation de certaines personnes est tellement galère qu'ils ne peuvent pas officiellement travailler.
    Je pense notamment à une femme dont le mari et le fils a ouvert une boulangerie, elle était la vendeuse.
    Ils galéraient tellement qu'elle ne pouvait pas avoir de salaire.
    Pour pouvoir manger, ils vivaient grâce aux allocations chômage de la femme (vu qu'elle avait eu un précédent travail).
    Puis quand elle n'en a plus eu droit, elle vivait grâce au RSA.
    Officiellement, elle était chômeuse et inactive .
    Là, c'était tellement la galère qu'ils ont déclaré une failliite personnelle et cherchent à nouveau du boulot.
     
    Laoragwen, Kazia, Mama Sara et 6 autres ont BigUpé ce message.
  4. Sol Invictus

    Sol Invictus
    Expand Collapse
    ( Agenre ) - What a curious power words have

    Et le travail domestique reste un travail, même s'il n'est pas reconnu officiellement. :nerd:
    Sinon le concept même de travailler dans une crèche ou dans une société d'entretien de locaux serait totalement absurde... Et c'est bien souvent sur la base de cette non-reconnaissance que ces métiers sont aussi peu valorisés et clairement sous-payés. :nerd:
     
    Celestina Warbeck, Cornélie, Chouette-Culotte et 17 autres ont BigUpé ce message.
  5. Vadim

    Vadim
    Expand Collapse

    L'annonce du jour comme quoi la construction de logements va être encouragée grâce à l'assouplissement des normes environnementales et sociales me fait fortement penser qu'on déshabille Pierre pour habiller Paul. Et il dit "on va m'accuser de ne pas me soucier de l'environnement ni des conditions sociales". Oui bah oui on peut le dire effectivement. Sans croire que les gouvernements précédents étaient des flèches en matières de respect de l'environnement et des droits sociaux, on peut justement penser que le peu qui existe a une raison d'être. Mais non, changeons tout, soyons modernes, vive le progrès quitte à ruiner le peu de raison qui existe déjà.
     
    Celestina Warbeck, Cornélie, opiumdiary et 21 autres ont BigUpé ce message.
  6. Falkor

    Falkor
    Expand Collapse
    ni oui ni non

    @Vadim je ressens la même chose que toi suite à cette annonce. Alors oui, nous avons besoin de plus de logement mais à quel prix ? Je ne vois pas ce qu'on gagne à proposer des logements non adaptés. Cest une solution sur le cours terme ! Je travaille avec dès personnes âgées et/ou handicapées avoir un logement adapté est très important pour conserver un maximum d'autonomie. Sans Ca, il faudra compenser la situation se dégrade .... ou est l'économie ? Quel gain pour eux ? Pfff
     
    Pépite., Loulalilou, Nana29 et 6 autres ont BigUpé ce message.
  7. Vadim

    Vadim
    Expand Collapse

    @Falkor C'est clair c'est exactement ça une solution à court terme. Les HLM déjà existants sont nombreux à être dans un état déplorable, où à être attribués à l'encontre du bon sens. Dans ma région, les zones constructibles sont utilisées pour des zones commerciales immenses, éclairées 24/24, dont les boutiques ferment au bout de 6 mois faute de clientèle suffisante, juste pour faire bosser le secteur de la construction (une poignée de gros entrepreneurs en oligopole sur la région). Et les centres villes sont désertés, ou la proie de l'inflation immobilière.
    Au lieu réhabiliter toutes ces zones déjà "gâchées" et les mettre aux normes pour les personnes en besoin, on va construire vite, mal, dans le peu d'endroits encore préservé, au bénéfice des industriels et d'une élite politique locale qui se félicitera d'avoir construit pendant leur mandat, et laissera des zones sinistrées à leurs successeurs. Bref rien de nouveau sous le soleil.

    Non je ne suis pas très optimiste :taquin:
     
    opiumdiary, Pépite., -Arwen et 14 autres ont BigUpé ce message.
  8. Mama Sara

    Mama Sara
    Expand Collapse
    C'est effrayant, la vie

    @Vadim @Falkor
    On pourrait également réglementer les residences secondaires (en forçant par exemple les propriétaires à louer leur logement secondaire si celui-ci n'est pas occupé plus de tant de temps par an) et la répartition de l'espace (une famille de deux personnes n'a pas besoin d'un 200m2). On construit déjà n'importe comment et n'importe où en France, sans se préoccuper de l'impact écologique ni des changements environnementaux qui auront des conséquences sur ces logements (coucou les proprios chassés de chez eux par l'érosion :hello:). C'est complètement aberrant de vouloir autoriser encore plus ce type de construction. :facepalm:
     
    Tamiat, Celestina Warbeck, Cornélie et 13 autres ont BigUpé ce message.
  9. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    C'est marrant, en lisant cette annonce je pensais justement au documentaire sur le sable d'Arte qui dénonçait justement toutes ces constructions en béton qui n'ont jamais servi (coucou l'Espagne) mais qui emprisonnent le sable à tout jamais et provoquent ainsi indirectement l'érosion des plages...

    En fait, je comprends juste pas comment ce mec a pu être élu. Tout ce qu'il propose ce sont des procédés fumeux qui ont déjà été tentés ailleurs et dont on connaît les conséquences parfois désastreuses (le fameux modèle social allemand, pour ne citer que ça...)
     
    Cornélie, Kwoptyx, opiumdiary et 13 autres ont BigUpé ce message.
  10. Piva26

    Piva26
    Expand Collapse

    Coucou !

    J'étais à la manif hier à Paris donc je voulais vous faire un petit compte-rendu :)
    Je suis arrivée à Bastille à 14h, et direct j'ai vu qu'il y avait du monde ! Déjà, ça m'a mise en joie... J'ai retrouvé des potes, dans un cortège qui partait vers la fin. Du coup on a attendu attendu attendu que les cortèges de devant partent. Au bout de 2h30 (!) on est parti-es, et il y avait encore du monde derrière nous !

    il y avait une super ambiance, on sentait que les gens étaient content-es que la manif ait mobilisé. A la fin, tout le monde se disait "Au 21 !" :d
    (car la prochaine date de grève et de manif c'est le 21 septembre)

    Voilà, moi j'adore les manifs parce que ça me donne de la force. Ca me permet de relever la tête malgré les conditions de travail et les difficultés de la vie. Lutter pour quelque choses, ensemble, de manière collective, je trouve que c'est ce qu'il y a de plus fort.

    D'ailleurs, si des madz n'osent pas aller à la prochaine manif, ou n'ont personne avec qui y aller : n'hésitez pas à me contacter pour qu'on y aille ensemble ! (Edit : à Paris !)

    Et j'en profite pour faire de gros câlins si vous voulez aux Madz ici qui n'en peuvent plus de leurs conditions de travail :hugs:
    @Lilliy par exemple, mais je suis sûre qu'il y en a d'autres...
     
    #131 Piva26, 13 septembre 2017
    Dernière édition: 13 septembre 2017
    Multicolorielle, Kwoptyx, Kiha et 11 autres ont BigUpé ce message.
  11. Chocomiaouss

    Chocomiaouss
    Expand Collapse

    @Vadim Mais pourquoi ils ne construisent pas des logements. Le secteur de la construction travaille autant s'il construit des logements ou des centres commerciaux, non?

    @Mama Sara
    Mmh je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. Si quelqu'un a envie de vivre dans 200m2 il est parfaitement libre de le faire. Sinon autant attribuer des chambres dans des appartements comme à l'époque du communisme en URSS :/
    Et puis pour toi 200m2 c'est immense mais peut-être ton voisin trouvera qu'à partir de 70m2 c'est déjà très grand et que donc il faut attribuer les logements de 70m2 aux familles nombreuses.
    En plus, je pense que les grosses surfaces comme ça sont des appartements de luxe, dans des quartiers de luxe. Typiquement le genre d'appartements qui ne sera jamais attribué à des familles dans le besoin.
     
    Kwoptyx, Shadowsofthenight, Laoragwen et 4 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Mama Sara
    Réponses :
    41
    Affichages:
    7088
  2. DestyNova_
    Réponses :
    703
    Affichages:
    118944
  3. Hocolat
    Réponses :
    17
    Affichages:
    5002
  4. Néron
    Réponses :
    6153
    Affichages:
    787821
  5. Dyspnée
    Réponses :
    7535
    Affichages:
    962316